Thermometre pour bronzage à chaud et bleuissage

C
cefero
Ouvrier
15 Décembre 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut a tous,
je cherche un thermomètre capable de monter a + de 500 degrés et bien sur le moins cher possible. (c'est pour faire du bronzage a chaud et du bleuissage de petites pieces). quelqu'un saurez il ou trouver ça ? on m'a parlé de thermometre a conduit de fumée , un ami plombier contrôle avec la fusion de son plomb. quelqu'un connait ?
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Décembre 2007
1 534
Bordeaux
Oui chez les chauffagistes :
sonde thermocouple K + afficheur de tableau
ça ma couter dans les 100€ (0 a 1000°C)

Tu peut trouver aussi du coter voiture de compétition
Sonde de température échappement qui monte habituellement a 1200°C
Regarde sur Ebay tu a des afficheur a pas chère (des fois moins de 50€)

:wink:
 
L
LOK7725
Compagnon
2 Septembre 2008
1 156
Belgique - région d'Arlon
Salut,
le bronzage à chaud ainsi que le phosphatage m'intéressent: où as-tu trouvé les produits nécessaires ?
Pour l'instant je me contentais de le faire à froid... :cry:
 
C
cefero
Ouvrier
15 Décembre 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #4
Salut a tous et merci de vos reponse. pour ce qui est du phosphatage tu peux essayer ce produit
http://www.cartry-arme.com/pdf/produits.pdf
qui donne de bon resultat mais necessite quelques essais. pour le bronzage a chaud j'ai pu recuperer des cristaux il y a fort longtemps c'est un produit d'armurier. des que je retrouve le nom je le post. merci a tous. a+
 
C
cefero
Ouvrier
15 Décembre 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #5
Les cristaux en question sont du nitrite de sodium.
pour bronzer les metaux il en faut ainsi que de l'eau et de la soude caustique en paillettes. apres il faut maintenir le melange a environ 140 degrés. et laisser tremper les métaux parfaitement dégraissés jusqu'a obtention de la teinte desiré. a+
http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/ ... /ft169.pdf
 
M
MJL
Ouvrier
10 Décembre 2007
358
Lyon
Jean XIII
Jean XIII
Apprenti
10 Décembre 2008
198
BDR
Bonsoir à tous,

Je vais peut être pouvoir renseigner ceux intéressés par le bronzage à chaud.

Il n’est pas nécessaire de chercher un thermomètre qui affiche 1000°, un simple thermomètre utilisé pour les confitures, où la cuisson du nougat offre une plage allant jusqu'à 200° ce qui est largement suffisant pour la température du bain qui est de 140° 145°maximum.
De plus ce thermomètre est contenu dans une cage plastique qui le protège des chocs.
On peut facilement réaliser le mélange de soude caustique et de nitrate de soude pour confectionner un bain.
Attention, la préparation des ingrédients doit se faire avec précautions la soude est très corrosive.
Quand à la façon d’utiliser le bain, il faut un minimum de connaissances, autant pour votre sécurité que pour la réussite du trempage.

Si le sujet vous parait intéressant………à suivre

Jeannot
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 590
Le pays du Comté
et non là pas d'accord le coup de donner pleins d'infos géniales et puis "la suite au prochaine épisode", je me croirais à la fin du premier Harry Potter, je veux la suite moi OOOIOUInnnnn :lol:
 
C
coredump
Compagnon
8 Janvier 2007
4 222
FR-06
Ou il y a le thermometre IR, mais sur le métal nu ca donne des résultats un peu fantaisistes.

Un modele de base IR avec reglage de reflectivité coute moins de 100€. J'ai payé le mien 70€ chez conrad (en promo sur le web).
 
G
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 070
59000
Les cultivateurs que j’ai interrogé n’utilisent plus que des engrais liquides
donc plus de nitrate de soude. Il faudrait trouver une profession qui
l’utilise encore, un peu comme l’acide phosphorique pour dérouiller ou
phosphater qui finalement se trouve facilement comme fourniture
pour les viticulteurs (nettoyage des cuves il me semble ?)

Sinon il y a les vrais sel de bronzage d’Armistol mais les distributeurs sont
plutôt dans le sud de la France, pas dans le 59 pour moi

http://www.sapo-loleum.com/armistol/pro ... =48&cat=10
 
Jean XIII
Jean XIII
Apprenti
10 Décembre 2008
198
BDR
Salut Gaston 48,

L’explication pour l’utilisation de la soude et du nitrate faisait ressortir que l’on pouvait, et que l’on peut toujours se donner les moyens de faire du bronzage à peu de frais.

J’ai largement utilisé le Dewe brun au TX en sceau de 10kgs, le Sel 15, le Dragol l5, etc. mais en sacs de 25kgs. Castrol distribue les mêmes sels en 25kgs.

Le problème est que 1kg de produit correspond en gros à 1 litre d’eau, un bain de 5 litres fait déjà un grand volume et peu être réutilisé plusieurs fois s’il est conservé dans sa phase liquide à l’abris de l’air.

Si la fréquence des bronzages est occasionnelle, les sels restants doivent être conservés dans un sceau absolument étanche avec le plus petit volume d’air possible ceci dans un endroit très sec.

Dans le cas contraire, les sels (la soude) qui est avide d’eau, va jouer le rôle d’absorbeur d’humidité et se solidifier au fil des mois avec une dureté qui rendra la remise en poudre très difficile.

Un handicap supplémentaire, la société Armistol ne vends pas en direct aux particuliers, mais distribue ses produits par l’intermédiaire de grossistes, où d’armuriers.

Jeannot
 
BILLY12
BILLY12
Compagnon
26 Septembre 2008
623
FR-34 MUDAISON
Bonjour,
Peut-être celui-là conviendrai. J'en ai acheté un il y a 2 ou 3 ans. Il fonctionne parfaitement.
Le problème c'est que la société qui distribue ce produit est réservée en principe aux professionnels.
Il y a aussi un grand choix d'appareils de métrologie à prix canon.
On peut aussi avoir sur demande un certificat d'étalonnage (payant bien sur)
Je joins les coordonnées et les conditions de vente.

COND.jpg


ADRES.jpg


THERMO..jpg
 
C
cefero
Ouvrier
15 Décembre 2007
337
touraine
Salut a tous et merci pour les infos. par contre comme indiqué dans mon 1 post il faut bien 1 thermometre qui encaisse et pas un truc de confiseur car pour faire du bleuissage au sable on doit monter a + de 300/400 degrées. a+
 
Jean XIII
Jean XIII
Apprenti
10 Décembre 2008
198
BDR
Evidemment que l’on peut utiliser ce genre de thermomètre, mais à condition que la sonde métallique mesure au minimum 20 cm où plus, où soit insérée dans une gaine métallique ne pouvant pas se remplir du liquide du bain.

La raison est simple, si la hauteur du bain est de 10 cm, le bac qui le contient doit faire le double de sa hauteur. Dans le cas contraire, une sonde de quelques cm où plus baignera dans le bain mais son cordon de liaison le reliant au lecteur souffrira de l’agressivité de la soude et de la remontée extérieure de chaleur émise par le moyen de chauffage du bac.

Le moins coûteux et le plus simple fait amplement l’affaire.
J’ai un autre moyen de contrôle, mais en 40 ans de pratique je n’ai jamais été déçu par la simplicité du thermomètre à confitures à 3.50 €.

Cefero,

Je pense avoir répondu à une partie de ton post pour le bronzage a chaud.

Pour la mise en couleurs de pièces (il n’y a pas que le bleu) que ce soit à la flamme où au sable, c’est a toi de juger par rapport à la couleur où au bleu désiré quand tu dois arrêter la chauffe.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut