Tête réductrice, est-ce que cela existe ?

  • Auteur de la discussion Jmr06
  • Date de début
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 878
Cannes
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir.
Sur les broches des machines traditionnelles, il est possible de mettre une tête multiplicatrice pour obtenir des grandes vitesses de rotation.
Les broches chinois, qui tournent jusqu'à 24 000 tr/mn, n'ont pas besoin de cela pour les grandes vitesses. Elle sont parfaites pour le bois et l'alu avec de petites fraises.
Mais elles n'ont pas de couple à faible vitesse, par exemple pour usiner l'acier avec des fraises de taille normale.
Est-ce qu'il serait absurde de leur adjoindre une "tête réductrice", pour réduire la vitesse et augmenter le couple ? Est-ce que cela existe ? Vu la vitesse de rotation, est-ce que cela est même possible ?
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

Ça existait pour les perceuses Peugeot polyrex, il y avait un réducteur divisant la vitesse par 4, par contre, il ne supportait le couple que lorsque qu'on avait changer les deux pignons satellites en nylon par de l'acier...

Et ce sera sûrement ça le problème: la reprise des efforts dans la structure de la machine, qui elle n'a pas été dimensionnée pour.

Concernant les motobroches actuelles, ça existe avec tout les attachements possibles, donc avec des vitesses adaptées.
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 267
Flers 61100
Dans un certain nombre de machines électro-portative équipées de moteur série a collecteur tournant entre 8000/10000 t/minutes des réducteurs à fort rapport de réduction existent donc cela est possible mais en trouver pour équiper les broches rapides de vos CN je n'ai pas de réponse.
Salutations
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 878
Cannes
  • Auteur de la discussion
  • #4
Dans un certain nombre de machines électro-portative équipées de moteur série a collecteur tournant entre 8000/10000 t/minutes des réducteurs à fort rapport de réduction existent
Tu penses aux réducteurs avec un renvoi à 90° des meuleuses ? Sur les perceuses, il me semble que le rapport de réduction est faible. Pour les broches à 24 000 tr/mn, il faudrait une réduction entre 5 et 10.
Sur le net, je n'ai pas trouvé de produit fait pour, directement montable sur ces broches. J'ai l'impression que la solution, c'est d'avoir un autre broche pour l'acier.
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 267
Flers 61100
Je pensais plus à des réducteur roue et vis qui équipent des rainureuses portatives à disque diamant, elles ont un moteur de 1200w ce qui assure une bonne résistance mécanique aux éléments de transmission.
Salutations
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 878
Cannes
  • Auteur de la discussion
  • #6
Ha oui, je vois. Roue et vis, donc un renvoi à 90°. Je pensais au départ plus à un train planétaire, il ne semble pas que cela existe.
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
Bien sur que ca existe. Regarde le train planetaire sur une visseuse, par exemple. En general, la premiere pignon est en plastoc (piece fusible, meme si ils ne sont jamais reparé), mais un reduction de 16:1 ou 24:1 est commun. Le plupart des moteurs de visseuses sont ~20,000t/m, mais j'ai attelé un moteur 60,000 t/m sur le reducteur d'une visseuse hitachi sans soucis.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 878
Cannes
  • Auteur de la discussion
  • #8
Ok, la techno existe, j'en doute pas. Mais pas de produit tout fait à installer sur une broche standard.
Le train de pignons d'une visseuse est-il suffisamment solide pour une fraise ? Dans ton montage avec réducteur Hitachi, qu'est-ce qu'il y avait au bout ? Quel couple ?
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
pas de produit tout fait à installer sur une broche standard
Non, je ne pense pas. Si y avait rien d'autre, y a quand meme la probleme de precision des roulements.

Le train de pignons d'une visseuse est-il suffisamment solide pour une fraise
Dans le cas du mien, oui. Sur la visseuse, ils sont assez solide pour visser, devisser, et percer, apres tout. J'avait shunté totalement le debrayage, et confectionné un mandrin Weldon tout simplement vissé au place du mandrin de visseuse.

La probleme que j'ai eu etait du au montage direct sur l'arbre de sortie. C'est prevu, bien sur, pour les charges axiales, mais pas pour les charges radiales. En percage, pas de probleme, en fraisage, ca se baladait de travers. Donc version 2 sera motricité pour un broche proprement concu pour les charges axiales et radiales. Tu vois peut-etre ou j'y vais avec mon truc ER11?
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 878
Cannes
  • Auteur de la discussion
  • #10
Heu, oui ... je pensais réutiliser les pinces ER32 de ma fraiseuse, d'où mon souci de couple.
A partir d'une broche haute vitesse en ER20, avec une réduction entre 5 et 10, on devrait bien pouvoir entraîner une pince ER32. Mais j'ai l'impression que c'est un doux rêve et que cela n'existe pas, et que personne ne s'est lancé dans ce type de projet.
Si on a une réduction de 10, en gros les efforts de coupe pourrons être multipliés par 10, et il n'est pas certain que la fixation de la broche pourrait l'autoriser. Rien que ce problème explique peut-être pourquoi on trouve des têtes multiplicatices mais pas des réductrices.

Pour en revenir à ta visseuse transformée, c'est effectivement oser d'utiliser le guidage d'origine, principalement prévu pour des efforts axiaux, pour des opérations de fraisage qui entraînent des efforts radiaux. Et puis, la précision de guidage ne doit pas être terrible.
 
Haut