test économique usiner de la cire ou du polystyrène expansé

  • Auteur de la discussion carburateur
  • Date de début
C
carburateur
Apprenti
26 Sept 2008
123
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Lorsque j'étais étudiant, il arrivait que dans un soucis d'économie de matière, on testait nos programme CN sur des lopins cylindriques ou prismatiques de cire. Après l'usinage on récupérait les copeaux pour les refondre dans une sorte de friteuse et les ré-usiner encore et encore. Ca permettait par ailleurs de bien visualiser les usinages (pas de lubrifiant).

Occasionnellement on usinait aussi du polystyrène expansé. Mais non-recyclable contrairement à la cire...

En revanche je ne sais pas quels fournisseurs existent dans ces domaines... La cire était-elle spéciale pour pouvoir être fondue et refondue plusieurs fois ?
A bientôt.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
tu prend de la simple bougie, ça se vent en blanc crème en diamètre assez gros sans odeur pour pas cher en grande surface.
dans les magasins de déco tu as même de la cire en poudre pour faire toi même tes bougies :)
c'est une technique que j'utilise parfois pour des prototype de pièces avant usinage "réelle", c'est très rentable par contre il faut y aller molo niveau vitesse, faut pas que ça chauffe sinon ça fond... :wink:
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 491
FR-44Rezé
gaston48 a dit:
Tu as ça :
mais ça coûte la peauduc
Comment se fait-il que de la parrafine se vende si cher???
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
otelo appelle ça de la paraffine, mais c’est peut être un peu plus élaboré.
Une température de fusion plus haute notamment . Mais ça ne justifie toujours
pas le prix par rapport à du plastique par exemple
 
L
legelbe
Compagnon
7 Juil 2007
801
gelbique ( comines )
par ce que le vendeur est otelo :roll:
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
ça aurait été moins cher chez otelbas :rirecla:
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
perso je préfère otelcalifornia :)
 
C
carburateur
Apprenti
26 Sept 2008
123
  • Auteur de la discussion
  • #11
re

gaston48 a dit:
Merci beaucoup pour le lien !! Mais en effet c'est du délire ces prix là non ?? :shock:
Si c'est comme ça je vais opter pour des panneaux de polystyrène expansé pour isolation (3€ le panneau de 1m x 1m x 50mm) :wink:

L'idée des bougies est intéressante aussi, faut que je regarde les prix. Pour la paraffine en poudre je connaissais pas... Ca s'utilise facilement ?

Merci !
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
dans le même genre de matière usinable et ré-utilisable tu as l'étain et le plombs, ça peut aussi t'entrainer à la fonderie par contre l'étain n'est pas donné en grande quantité et le plombs pas très facile à trouver à moins de refondre des anciennes tuyauteries.
pour te faire des bougies va dans les magasins de déco genre Cultura.
si tu vis au groenland, comme matière ré-utilisable tu as la glace :rirecla:
 
Y
Yanniv
Apprenti
5 Nov 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
Je pense ne rien t'apprendre ni a toi ni a quiconque etant donné mon manque d'experience mais il me semble que le plomb est nocif de base(notament lors d'une fusion il me semble) mais l'usiner ne pourrai pas etre dangereux??? surtout avec toute les poussiere/copeaux qui volerai???
 
Michael
Michael
Compagnon
21 Mai 2008
686
Nord Ardeche - France
Bonjour,

Une autre piste pour la cire : déchets de cire d'abeille à refondre. Voir avec un apiculteur.
@+
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 777
Chartres
Bonjour Yanniv

Ayant été pendant 12 ans fondeur de caractères d'imprimerie (qui sont faits d'un alliage de plomb (aux environs de 80 %), d'étain et d'antimoine), je peux te dire qu'il ne m'est jamais rien arrivé au point de vue santé, si ce n'est de fréquentes brûlures (dues souvent à des maladresses). La seule précaution à prendre est de ne jamais porter ses mains à sa bouche ni tripoter sa cigarette sans se les laver (pour éviter le saturnisme.) Quant aux copeaux, le fait que l'on peut faire des passes importantes et vu la densité du plomb, il y a peu de chances des les voir voler.
Comme souvent en écologie, on est tombé dans l'excès contraire. Avant personne ne se souciait si on pouvait être malades avec le plomb, et maintenant on ne veut plus en voir nulle part. Il y a certainement un juste milieu, mais aussi des intérêts financiers en jeu. Enfin cet avis n'engage que moi.
Je pense également que le plomb, réutilisable à l'infini, peut être une bonne solution pour le sujet qui nous intéresse ici.

Cordialement
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Oui et je signale une source gratuite de plomb > les clubs de tir
qui seront ravis de vous laisser jouer dans la bute de sable avec un tamis, çà leur fait moins de boulot :lol:

Sachant que le top facilité, même si on en en récupère moins en poids, c'est les stand air comprimé, là les plomb se ramasse à même le sol :wink:

Vieulapin, te rappelles-tu du flux que tu utilisais pour réduire les crasses des fusion ?
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 824
Rhône-Alpes-Auvergne
Vieulapin a dit:
Bonjour Yanniv

Ayant été pendant 12 ans fondeur de caractères d'imprimerie (qui sont faits d'un alliage de plomb (aux environs de 80 %), d'étain et d'antimoine), je peux te dire qu'il ne m'est jamais rien arrivé au point de vue santé, si ce n'est de fréquentes brûlures (dues souvent à des maladresses). La seule précaution à prendre est de ne jamais porter ses mains à sa bouche ni tripoter sa cigarette sans se les laver (pour éviter le saturnisme.) Quant aux copeaux, le fait que l'on peut faire des passes importantes et vu la densité du plomb, il y a peu de chances des les voir voler.
Comme souvent en écologie, on est tombé dans l'excès contraire. Avant personne ne se souciait si on pouvait être malades avec le plomb, et maintenant on ne veut plus en voir nulle part. Il y a certainement un juste milieu, mais aussi des intérêts financiers en jeu. Enfin cet avis n'engage que moi.
Je pense également que le plomb, réutilisable à l'infini, peut être une bonne solution pour le sujet qui nous intéresse ici.

Cordialement
Bien sûr, Vieulapin, moi aussi, pendant 6 ans, j'ai été au contact du plomb, et je suis toujours là (et j'espère encore pour un bout de temps).
C'était dans une petite entreprise, et nous ne prenions aucune précaution particulière.

On tombe trop souvent dans la paraoïa !

D'ailleurs, si l'on écoute les sientifiques, tous ou presque tous les produits sont peu ou prou cancérigènes. Arrête-t-on de manger, de se chauffer, d'utiliser sa voiture, etc... ???

Même s'il y a des dangers, il faut faire la part des choses.

Et comme tu le dis, souvent, la réglementation fait suite aux pressions des intérets financiers.

Il n'y a qu'à voir ce qui se passe actuellement avec les ampoules à économie d'énergie !
Dans quelques années,on nous dira de les éliminer parce qu'elles sont nocives à la santé.
Déjà des médecins le crient haut et fort.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
en faite le plombs tout comme le reste n'est pas nocif si on le travail intelligemment, c'est à dire comme à très bien préciser Vieulapin (pendant que j'y pense la chasse est ouverte... :rirecla:) il ne faut pas porter la moindre particule de plomb à la bouche donc se laver les mains et ne pas respirer les vapeurs ou la limaille (cela dit c'est un matériaux lourd donc peut de chance de voir la limaille voler :rolleyes:).
j'ai souvent fondu du plombs et avec une bonne ventilation je n'ai jamais rien eu.
au début on parlait du polystyrène mais c'est presque pire au niveau des copeaux parce que c'est très volatile et si on le chauffe les gazs qui s'échappent peuvent déclencher des sinusite, bonchite, etc...
concernant l'étain (surtout le très ancien) je ne connais pas les risques et pourtant on y est plus souvant soumis au gazs qui s'en échappent quand on soude des composants vu qu'on a les nez dessus :eek:
si pour le plombs c'est le saturnisme, pour l'étain c'est quoi ? le jupiterisme :rirecla:
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 243
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Bonjour à tous.

Un peut hors sujet, car pas praticable pour nous, mais dans les années 70 chez Renault pour la R16 premier bloc moteur en alu, le modèle du bloc avait été créer au mercure dans une chambre froide"je vois ordinerf pointé à l'horizon" à moins 80°, je crois que le mercure devient solide à moins de 70°" à vérifié" en suite il en tirait des moules dessus.
Dommage que le mercure soit interdit et dommage qu'il durcisse à moins 70° car çà l'air sympa comme solution, il parait que cela s'usine comme du plomb.

A+
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
"Bibiche, il y a Liaudet qui croit que je vais dire quelque chose de drôle, tu crois qu'il faut que je le laisse dans un grand moment de solitude ou je sors ma bêtise ? ah toi aussi tu penses comme moi, ok je ne dis rien" :rirecla:
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 777
Chartres
A phil916 : Oui, c'était une poudre noire appelée « Monard ». C'était dans des boîtes d'une dizaine de kilos, on en étalait une fine couche en surface et c'était censé améliorer la séparation des crasses. On ne l'utilisait que dans un four fermé, car ça dégageait au début une intense fumée qui fichait une sinusite à qui la respirait trop longtemps. Dans les creusets des fondeuses, on mettait ce que l'on enlevait de la surface dans une sorte de louche et on brassait avec une sorte de grosse cuillère jusqu'à ce que soit séparé le maximum de plomb.

A ordinerf : Je sais que la chasse est ouverte, c'est pour ça que je sors moins. Jusque là, ils m'ont toujours raté, mais de peu : ils m'ont fait sauter tous les poils du dessus de la tête. :smt022

A+
 
L
lord.anonymous
Nouveau
24 Jan 2009
30
Tout ce que j'en sais à propos des blocs de cire, c'est que 1) La prise en mandrin est délicate, surtout avec de l'hydraulique, 2) impossible d'aller vite, 3) pour des pièces longues c'est plus que merdique et 4) quand on ne le refond pas bien, il y a des fissures, et dès qu'on tourne, ça éclate par effet centrifuge.

Voilà, je n'ai pas une bonne expérience avec ça en tournage. Jamais essayé en fraisage, mais ça semble déjà plus plausible.

Pour moi, pour faire un prototype, y'a pas 100000 solutions, du moins en process industriel, et je n'ai pas encore vu d'atelier qui utilisait ce procédé.

On l'a utilisé dans des lycées avec des classes de seconde pour économiser de la matière, mais ça ne m'a jamais convaincu, en plus les élèves ne pouvaient pas repartir avec leur pièce, et ils ont l'impression qu'on les prend pour des gamins avec des pièces en cire. Quand j'ai une classe de seconde, c'est directement sur les vraies machines avec du travail d'atelier dans le sens "professionnel" (je ne voudrais pas blesser un collègue qui utilise d'autres procédés).
 
C
carburateur
Apprenti
26 Sept 2008
123
  • Auteur de la discussion
  • #23
ordinerf a dit:
.........
au début on parlait du polystyrène mais c'est presque pire au niveau des copeaux parce que c'est très volatile et si on le chauffe les gazs qui s'échappent peuvent déclencher des sinusite, bonchite, etc...
......
Intéressant toutes ces infos sur le plomb et autres.... Concernant l'usinage du polystyrène pour la réalisation de prototypes, ce matériau a un atout qui peut être intéressant : il peut être facilement aspiré (directement pendant l'usinage si la buse de l'aspirateur est fixé sur le support de broche). Donc pas de mélange avec les autres copeaux en fond de bac, et peu de risques de particules aériennes pouvant être inhalées. :???:
 
C
carburateur
Apprenti
26 Sept 2008
123
  • Auteur de la discussion
  • #24
re

L'idée du plomb mérite d'être essayée, mais de quels moyen matériel doit-on disposer pour le recycler ?? Un four à 350°C ? des récipients spéciaux ?
 
L
lord.anonymous
Nouveau
24 Jan 2009
30
Re: re

carburateur a dit:
L'idée du plomb mérite d'être essayée, mais de quels moyen matériel doit-on disposer pour le recycler ?? Un four à 350°C ? des récipients spéciaux ?
J'ai déjà vu faire, par mon père, dans les braises bien ventilées d'une chaudière à bois avec des boites de conserve en tant que creuset... Il avait récupéré des éléments de batterie qu'il a recyclé en tablettes de plomb qui ont servi de lest. Il avait les moules qui venaient de mon arrière grand père (un fondeur). C'est artisanal, mais avec le plomb ce n'est pas difficile de le fondre.
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 824
Rhône-Alpes-Auvergne
Re: re

carburateur a dit:
L'idée du plomb mérite d'être essayée, mais de quels moyen matériel doit-on disposer pour le recycler ?? Un four à 350°C ? des récipients spéciaux ?
Pas besoin de grand chose pour le fondre.
J'en ai fondu dans des boîtes de conserve ou dans des louches.

Astuce:
J'ai eu fait des louches pour la coulée, avec la partie supérieure des compresseurs de frigo.
Une découpe, soudure d'un manche, et la louche est faîte !
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 777
Chartres
Sinon, il y a autre chose de pas mal : le zinc. Il faut chauffer à peu près une centaine de degrés de plus (aux environs de 420°) que le plomb pour le couler, mais il a l'avantage, pour des pièces de petit diamètre, d'être plus rigide. Et, comme le plomb, il peut être refondu autant de fois que l'on veut. Je crois même me rappeler que, plus la température est élevée quand on le coule, plus il est rigide.

A+
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
ah oui du zamac de récup ou du kayem
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 777
Chartres
Toutefois, le zamak étant un alliage de zinc et d'aluminium (avec un peu de magnésium et de cuivre), le point de fusion doit être beaucoup plus élevé que pour le zinc (presque) pur. Je pensais plutôt à la récup de vieilles gouttières, par exemple.

A+
 
Y
Yanniv
Apprenti
5 Nov 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
Salut, merci a vous 2 pour les info concernant le plomb :wink: c'est vrai qu'il faut trouver le juste milieu :)
Sinon pour phil916:
je fait partis dun club de tir et je doute que tu puisse trouver bcp de plomb par terre, car dans mon club,ils recuperent leur plomb et les recycle pour le neccessaire(refonte en cible) et le surplus est revendu...
apres peu etre que si tu te presente gentillment a eux et tu leur propose, c'est pas impossible qu'ils te laissent recuperer un peu de plomb
@+
 
Haut