test économique usiner de la cire ou du polystyrène expansé

  • Auteur de la discussion carburateur
  • Date de début
C
carburateur
Apprenti
26 Sept 2008
123
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Lorsque j'étais étudiant, il arrivait que dans un soucis d'économie de matière, on testait nos programme CN sur des lopins cylindriques ou prismatiques de cire. Après l'usinage on récupérait les copeaux pour les refondre dans une sorte de friteuse et les ré-usiner encore et encore. Ca permettait par ailleurs de bien visualiser les usinages (pas de lubrifiant).

Occasionnellement on usinait aussi du polystyrène expansé. Mais non-recyclable contrairement à la cire...

En revanche je ne sais pas quels fournisseurs existent dans ces domaines... La cire était-elle spéciale pour pouvoir être fondue et refondue plusieurs fois ?
A bientôt.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
tu prend de la simple bougie, ça se vent en blanc crème en diamètre assez gros sans odeur pour pas cher en grande surface.
dans les magasins de déco tu as même de la cire en poudre pour faire toi même tes bougies :)
c'est une technique que j'utilise parfois pour des prototype de pièces avant usinage "réelle", c'est très rentable par contre il faut y aller molo niveau vitesse, faut pas que ça chauffe sinon ça fond... :wink:
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 453
FR-44Rezé
gaston48 a dit:
Tu as ça :
mais ça coûte la peauduc
Comment se fait-il que de la parrafine se vende si cher???
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 503
59000
otelo appelle ça de la paraffine, mais c’est peut être un peu plus élaboré.
Une température de fusion plus haute notamment . Mais ça ne justifie toujours
pas le prix par rapport à du plastique par exemple
 
L
legelbe
Compagnon
7 Juil 2007
801
gelbique ( comines )
par ce que le vendeur est otelo :roll:
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
ça aurait été moins cher chez otelbas :rirecla:
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
perso je préfère otelcalifornia :)
 
C
carburateur
Apprenti
26 Sept 2008
123
  • Auteur de la discussion
  • #11
re

gaston48 a dit:
Merci beaucoup pour le lien !! Mais en effet c'est du délire ces prix là non ?? :shock:
Si c'est comme ça je vais opter pour des panneaux de polystyrène expansé pour isolation (3€ le panneau de 1m x 1m x 50mm) :wink:

L'idée des bougies est intéressante aussi, faut que je regarde les prix. Pour la paraffine en poudre je connaissais pas... Ca s'utilise facilement ?

Merci !
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
dans le même genre de matière usinable et ré-utilisable tu as l'étain et le plombs, ça peut aussi t'entrainer à la fonderie par contre l'étain n'est pas donné en grande quantité et le plombs pas très facile à trouver à moins de refondre des anciennes tuyauteries.
pour te faire des bougies va dans les magasins de déco genre Cultura.
si tu vis au groenland, comme matière ré-utilisable tu as la glace :rirecla:
 
Y
Yanniv
Apprenti
5 Nov 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
Je pense ne rien t'apprendre ni a toi ni a quiconque etant donné mon manque d'experience mais il me semble que le plomb est nocif de base(notament lors d'une fusion il me semble) mais l'usiner ne pourrai pas etre dangereux??? surtout avec toute les poussiere/copeaux qui volerai???
 
Michael
Michael
Compagnon
21 Mai 2008
686
Nord Ardeche - France
Bonjour,

Une autre piste pour la cire : déchets de cire d'abeille à refondre. Voir avec un apiculteur.
@+
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 676
Chartres
Bonjour Yanniv

Ayant été pendant 12 ans fondeur de caractères d'imprimerie (qui sont faits d'un alliage de plomb (aux environs de 80 %), d'étain et d'antimoine), je peux te dire qu'il ne m'est jamais rien arrivé au point de vue santé, si ce n'est de fréquentes brûlures (dues souvent à des maladresses). La seule précaution à prendre est de ne jamais porter ses mains à sa bouche ni tripoter sa cigarette sans se les laver (pour éviter le saturnisme.) Quant aux copeaux, le fait que l'on peut faire des passes importantes et vu la densité du plomb, il y a peu de chances des les voir voler.
Comme souvent en écologie, on est tombé dans l'excès contraire. Avant personne ne se souciait si on pouvait être malades avec le plomb, et maintenant on ne veut plus en voir nulle part. Il y a certainement un juste milieu, mais aussi des intérêts financiers en jeu. Enfin cet avis n'engage que moi.
Je pense également que le plomb, réutilisable à l'infini, peut être une bonne solution pour le sujet qui nous intéresse ici.

Cordialement
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut