Test découpeur plasma stahlwerk cut 50.

  • Auteur de la discussion the_bodyguard1
  • Date de début
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 814
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,

Petite présentation du découpeur plasma stahlwerk cut 50,
Ce poste est en 220Volts et se contente d'une pression d'air de 4 bars et permet de couper des épaisseurs allant jusque 14mm, mes essais ce sont arrêtés à du 10mm. Livré avec un câble de masse et une torche de 5mètres ce qui n'est pas négligeable. L'amorçage se fait au contact. Garantie de 5ans qui n'est pas négligeable non plus! Les consommables se trouvent facilement mais attentions qu'il faut bien regarder lors de l'achat car j'avais pris un paquets de 90 pièces correspondant à une torche ag60 mais les porcelaines ne correspondent pas. Après contact avec le vendeur j'ai obtenu un rabais de 35%.

Place aux photos du test :

A son arrivée.
1.jpg

2.jpg


Il a trouvé sa place avec les tig.....
3.jpg


Essais de découpe sur du 6mm, avec une avance régulière (ce qui n'est pas évident) la coupe est bien lisse.
4.jpg


5.jpg


Essais sur du 2, 4 et 10mm.
6.jpg


Découpe sur l'aluminium (avec la peinture il y a des coupures d'arc).
83578367_2640037959447816_2839926461668786176_n.jpg
 
sébastien62
sébastien62
Compagnon
11 Jan 2016
1 943
Fr 62 Réty
Bonsoir Séb.
Quand j'ai vu ton post sur le fendeur, je me suis dit qu'un post sur le découpeur allait être présenté.
J'envisage d'en acheter un, celui de lidl, pourquoi celui là, car c'est ma femme qui y va et donc ça ne fait pas partie du compte bricolage lol.
Mais pourquoi pas celui ci qui à un courant de coupe à 50A contre 40 pour lidl...
Petite question, une idée du débit d'air nécessaire pour découper?
Ou si pas indiscret, le type de compresseur utilisé?
Pour la coupe en 2mm, un meilleur état de coupe est possible avec de l'habitude?
Merci d'avance, bonne soirée. Séb
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 814
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #3
Petite question, une idée du débit d'air nécessaire pour découper?
J'utilise un compresseur brown 100 litres donné pour 240 litres/min (3 bars maxi quand le moteur tourne en continu), je dois dire qu'il ne s'est pas mis bcp en route. Un petit compresseur de 25 litres et de 180 litres/min (3,5 bars maxi quand le moteur tourne en continu) est à mon avis bien suffisant.
J'ai choisi ce modèle car je le voulais en 220Volts, pression d'utilisation de 4 bars (le modèle juste au dessus en demande 6), possibilité de coupe jusque 14mm ce qui est bien suffisant pour moi et garantie de 5ans. Le prix d'achat début décembre 2019 était de 279€.

Pour la coupe en 2mm, un meilleur état de coupe est possible avec de l'habitude?
Oui sans aucun soucis, c'est juste que les 3 petits essais ont été fait à main levée sans aucun guide qui aide pas mal à la régularité. En fait je tenais la pièce d'une main et la torche de l'autre, c'était un peu limite je le conçois!
 
Dernière édition:
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
842
Fontainebleau 77
coucou :)
j'utilises aussi le plasma de mon poste TIG stalhwerk, et il est plutot pas mal :) .Au final je met 4.5bars mais comment tu "ressents" le besoin de modifier la pression ? Et coté intensité, tu mets 50A et c'est parti ou tu regles lineairement (-> 25A pour 5mm, 50 pour 10 etc)

Merci de ton retour :), et attention à ta tete(voir sur le poste de ta fendeuse) , moi quand çà "perce" pas çà en fout partout :tinostar:
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 814
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #7
coucou :)
j'utilises aussi le plasma de mon poste TIG stalhwerk, et il est plutot pas mal :) .Au final je met 4.5bars mais comment tu "ressents" le besoin de modifier la pression ? Et coté intensité, tu mets 50A et c'est parti ou tu regles lineairement (-> 25A pour 5mm, 50 pour 10 etc)

Merci de ton retour :), et attention à ta tete(voir sur le poste de ta fendeuse) , moi quand çà "perce" pas çà en fout partout :tinostar:
Pour la pression je mets celle recommandée tout simplement, l'hyperterm du boulot à un témoin pour dire si la pression est trop faible ou manquante. Côté intensité, je règle.... 30amp étant suffisant pour de la 6 (les consommables te remercieront), par contre si je descends au minimum (10),il refuse d'amorcer.
Dans la mesure du possible il faut éviter de percer en pleine matière ou percer un petit trou car c'est ça qui bousille le plus les consommables.
Ne t'inquiète pas pour ma tête, je perce régulièrement du 15mm au boulot et ça file derrière les oreilles et dans la nuque et je ne supporte pas de mettre une cagoule donc je suis bien habitué. Et comme tout soudeur qui se respecte on ne s'arrête pas tant que ce n'est pas fini même si ça brûle, ça fait sado-maso.....
 
Dernière édition:
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 190
Nord Orléans
Bonjour

Et comme tout soudeur qui se respecte on ne s'arrête pas tant que ce n'est pas fini même si ça brûle, ça fait sado-maso.....
Et c'est comme ça que soudant sur une échelle mon pantalon commençait à brûlé avec de belles flammes.
Je trouvait bizarre la fumée qui montait dans le masque. De ce jour je ne mets que des pantalons en coton,
le tergal c'est ...... pas bon pour la soudure ..... :nono:

Daniel
 
Dernière édition par un modérateur:
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 814
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #10
Experience vécue pour moi également.....
 
Dernière édition par un modérateur:
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 687
Bonjour
Il faudra que je m'y mette mois aussi.
Donc après contact(ce n'est pas un HF) il faut écarter l'électrode de la pièce pour assurer une régularité de l'arc j'imagine. Les bavures ou le fait que le trait de coupe ne soit pas rectiligne peuvent être corrigés selon vous par :
- une longueur d'arc régulière jamais raccourcie ou au contraire jamais trop rallongée.
- un guide à roulette.
- un décapage de la pièce pour enlever la peinture.
- et encore ??

Le trait peut ne pas être droit, mais la tôle est elle déformée et bombée par un phénomène similaire à la soudure à la fin ?

Utiliser la pièce découpée pour la souder ensuite directement à l'arc vous parait il faisable après une certaine pratique ?

Pour ceux qui ont une fraiseuse en rapport avec la taille de la pièce doivent ils prendre des précautions pour fraiser le bord de la pièce ?

Je note aussi qu'il y a risque avéré de projections sans commune mesure avec la soudure à l'arc du moins tant que l'on a jamais abordé de la soudure au plafond. Une cagoule de cou s'avère donc nécessaire.

cdlt lion10
 
Dernière édition:
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 814
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #12
Pas de haute fréquence donc il faut rester en contact avec la pièce.
Les bavures sont inévitable vu que c'est de la coupe par refoulement de matière, le chalumeau donne le même résultat. Ta longueur d'arc n'a aucune raison de changer vu que tu reste en contact permanent. Pour avoir une coupe régulière, c'est la main du bonhomme qui tient la torche qui fait tout, si tu suis un guide et que tu accrochés sur une projection tu auras une coupe saccadée. Avec une seule main sans guide c'est d'autant plus difficile de rester régulier.
Pour ce qui est des projections elles ont surtout lieu quand tu amorces en pleine matière car tant que tu n'as pas percé, tout remonte. C'est pour cela que je parlais plus haut de percer un trou pour éviter ce phénomène voir commencer en bord de tôle.

Je ne comprends pas trop pq tu viens parler de soudure au plafond !

Ma prochaine étape sera de me faire un petit bac de 400x600 avec un fond d'eau pour récupérer les scories et fumée.
 
Dernière édition par un modérateur:
claudiuspo
claudiuspo
Ouvrier
21 Nov 2012
276
Bonjour "the_bodygard1",
J'ai actuellement en commande un plasma cutter CUT 50ST IGBT, il y a bien un amorçage HF, voir le lien :
Cordialement.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 687
Pas de haute fréquence donc il faut rester en contact avec la pièce.
Je pensais qu'avec la HF il n'y avait pas besoin d'entrer en contact et qu'ensuite avec ou sans HF utilisée à l'amorçage il fallait entretenir une distance d'arc c'est donc plus simple on reste en contact.
Je ne comprends pas trop pq tu viens parler de soudure au plafond !
Je faisais allusion à la soudure au plafond que je n'ai jamais pratiquée parce que je pensais qu'elle était génératrice de projections vers le bas, pour les autres soudures il y en a mais par la force des choses moins dirigées vers le soudeur. Partant de là, ayant compris qu'il y avait énormément de projections lors d'une découpe plasma, je considérais donc qu'il fallait bien se protéger le cou en découpe au plasma, tout comme le ferait un soudeur aguerri (qui soude au plafond) pour se protéger le cou des retombées issues d'une soudure au plafond.

Ce que je retiens c'est qu'il vaut mieux percer avant d'attaquer en pleine matière et qu'avec cette condition il n'y a pas trop de projections.
cdlt lion10
 
Haut