Test découpeur plasma stahlwerk cut 50.

  • Auteur de la discussion the_bodyguard1
  • Date de début
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,

Petite présentation du découpeur plasma stahlwerk cut 50,
Ce poste est en 220Volts et se contente d'une pression d'air de 4 bars et permet de couper des épaisseurs allant jusque 14mm, mes essais ce sont arrêtés à du 10mm. Livré avec un câble de masse et une torche de 5mètres ce qui n'est pas négligeable. L'amorçage se fait au contact. Garantie de 5ans qui n'est pas négligeable non plus! Les consommables se trouvent facilement mais attentions qu'il faut bien regarder lors de l'achat car j'avais pris un paquets de 90 pièces correspondant à une torche ag60 mais les porcelaines ne correspondent pas. Après contact avec le vendeur j'ai obtenu un rabais de 35%.

Place aux photos du test :

A son arrivée.
1.jpg

2.jpg


Il a trouvé sa place avec les tig.....
3.jpg


Essais de découpe sur du 6mm, avec une avance régulière (ce qui n'est pas évident) la coupe est bien lisse.
4.jpg


5.jpg


Essais sur du 2, 4 et 10mm.
6.jpg


Découpe sur l'aluminium (avec la peinture il y a des coupures d'arc).
83578367_2640037959447816_2839926461668786176_n.jpg
 
sébastien62
sébastien62
Compagnon
11 Jan 2016
2 108
Fr 62 Réty
Bonsoir Séb.
Quand j'ai vu ton post sur le fendeur, je me suis dit qu'un post sur le découpeur allait être présenté.
J'envisage d'en acheter un, celui de lidl, pourquoi celui là, car c'est ma femme qui y va et donc ça ne fait pas partie du compte bricolage lol.
Mais pourquoi pas celui ci qui à un courant de coupe à 50A contre 40 pour lidl...
Petite question, une idée du débit d'air nécessaire pour découper?
Ou si pas indiscret, le type de compresseur utilisé?
Pour la coupe en 2mm, un meilleur état de coupe est possible avec de l'habitude?
Merci d'avance, bonne soirée. Séb
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #3
Petite question, une idée du débit d'air nécessaire pour découper?
J'utilise un compresseur brown 100 litres donné pour 240 litres/min (3 bars maxi quand le moteur tourne en continu), je dois dire qu'il ne s'est pas mis bcp en route. Un petit compresseur de 25 litres et de 180 litres/min (3,5 bars maxi quand le moteur tourne en continu) est à mon avis bien suffisant.
J'ai choisi ce modèle car je le voulais en 220Volts, pression d'utilisation de 4 bars (le modèle juste au dessus en demande 6), possibilité de coupe jusque 14mm ce qui est bien suffisant pour moi et garantie de 5ans. Le prix d'achat début décembre 2019 était de 279€.

Pour la coupe en 2mm, un meilleur état de coupe est possible avec de l'habitude?
Oui sans aucun soucis, c'est juste que les 3 petits essais ont été fait à main levée sans aucun guide qui aide pas mal à la régularité. En fait je tenais la pièce d'une main et la torche de l'autre, c'était un peu limite je le conçois!
 
Dernière édition:
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 003
Fontainebleau 77
coucou :)
j'utilises aussi le plasma de mon poste TIG stalhwerk, et il est plutot pas mal :) .Au final je met 4.5bars mais comment tu "ressents" le besoin de modifier la pression ? Et coté intensité, tu mets 50A et c'est parti ou tu regles lineairement (-> 25A pour 5mm, 50 pour 10 etc)

Merci de ton retour :), et attention à ta tete(voir sur le poste de ta fendeuse) , moi quand çà "perce" pas çà en fout partout :tinostar:
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #7
coucou :)
j'utilises aussi le plasma de mon poste TIG stalhwerk, et il est plutot pas mal :) .Au final je met 4.5bars mais comment tu "ressents" le besoin de modifier la pression ? Et coté intensité, tu mets 50A et c'est parti ou tu regles lineairement (-> 25A pour 5mm, 50 pour 10 etc)

Merci de ton retour :), et attention à ta tete(voir sur le poste de ta fendeuse) , moi quand çà "perce" pas çà en fout partout :tinostar:
Pour la pression je mets celle recommandée tout simplement, l'hyperterm du boulot à un témoin pour dire si la pression est trop faible ou manquante. Côté intensité, je règle.... 30amp étant suffisant pour de la 6 (les consommables te remercieront), par contre si je descends au minimum (10),il refuse d'amorcer.
Dans la mesure du possible il faut éviter de percer en pleine matière ou percer un petit trou car c'est ça qui bousille le plus les consommables.
Ne t'inquiète pas pour ma tête, je perce régulièrement du 15mm au boulot et ça file derrière les oreilles et dans la nuque et je ne supporte pas de mettre une cagoule donc je suis bien habitué. Et comme tout soudeur qui se respecte on ne s'arrête pas tant que ce n'est pas fini même si ça brûle, ça fait sado-maso.....
 
Dernière édition:
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 250
Nord Orléans
Bonjour

Et comme tout soudeur qui se respecte on ne s'arrête pas tant que ce n'est pas fini même si ça brûle, ça fait sado-maso.....
Et c'est comme ça que soudant sur une échelle mon pantalon commençait à brûlé avec de belles flammes.
Je trouvait bizarre la fumée qui montait dans le masque. De ce jour je ne mets que des pantalons en coton,
le tergal c'est ...... pas bon pour la soudure ..... :nono:

Daniel
 
Dernière édition par un modérateur:
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #10
Experience vécue pour moi également.....
 
Dernière édition par un modérateur:
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
Bonjour
Il faudra que je m'y mette mois aussi.
Donc après contact(ce n'est pas un HF) il faut écarter l'électrode de la pièce pour assurer une régularité de l'arc j'imagine. Les bavures ou le fait que le trait de coupe ne soit pas rectiligne peuvent être corrigés selon vous par :
- une longueur d'arc régulière jamais raccourcie ou au contraire jamais trop rallongée.
- un guide à roulette.
- un décapage de la pièce pour enlever la peinture.
- et encore ??

Le trait peut ne pas être droit, mais la tôle est elle déformée et bombée par un phénomène similaire à la soudure à la fin ?

Utiliser la pièce découpée pour la souder ensuite directement à l'arc vous parait il faisable après une certaine pratique ?

Pour ceux qui ont une fraiseuse en rapport avec la taille de la pièce doivent ils prendre des précautions pour fraiser le bord de la pièce ?

Je note aussi qu'il y a risque avéré de projections sans commune mesure avec la soudure à l'arc du moins tant que l'on a jamais abordé de la soudure au plafond. Une cagoule de cou s'avère donc nécessaire.

cdlt lion10
 
Dernière édition:
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #12
Pas de haute fréquence donc il faut rester en contact avec la pièce.
Les bavures sont inévitable vu que c'est de la coupe par refoulement de matière, le chalumeau donne le même résultat. Ta longueur d'arc n'a aucune raison de changer vu que tu reste en contact permanent. Pour avoir une coupe régulière, c'est la main du bonhomme qui tient la torche qui fait tout, si tu suis un guide et que tu accrochés sur une projection tu auras une coupe saccadée. Avec une seule main sans guide c'est d'autant plus difficile de rester régulier.
Pour ce qui est des projections elles ont surtout lieu quand tu amorces en pleine matière car tant que tu n'as pas percé, tout remonte. C'est pour cela que je parlais plus haut de percer un trou pour éviter ce phénomène voir commencer en bord de tôle.

Je ne comprends pas trop pq tu viens parler de soudure au plafond !

Ma prochaine étape sera de me faire un petit bac de 400x600 avec un fond d'eau pour récupérer les scories et fumée.
 
Dernière édition par un modérateur:
claudiuspo
claudiuspo
Ouvrier
21 Nov 2012
282
Bonjour "the_bodygard1",
J'ai actuellement en commande un plasma cutter CUT 50ST IGBT, il y a bien un amorçage HF, voir le lien :
Cordialement.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
Pas de haute fréquence donc il faut rester en contact avec la pièce.
Je pensais qu'avec la HF il n'y avait pas besoin d'entrer en contact et qu'ensuite avec ou sans HF utilisée à l'amorçage il fallait entretenir une distance d'arc c'est donc plus simple on reste en contact.
Je ne comprends pas trop pq tu viens parler de soudure au plafond !
Je faisais allusion à la soudure au plafond que je n'ai jamais pratiquée parce que je pensais qu'elle était génératrice de projections vers le bas, pour les autres soudures il y en a mais par la force des choses moins dirigées vers le soudeur. Partant de là, ayant compris qu'il y avait énormément de projections lors d'une découpe plasma, je considérais donc qu'il fallait bien se protéger le cou en découpe au plasma, tout comme le ferait un soudeur aguerri (qui soude au plafond) pour se protéger le cou des retombées issues d'une soudure au plafond.

Ce que je retiens c'est qu'il vaut mieux percer avant d'attaquer en pleine matière et qu'avec cette condition il n'y a pas trop de projections.
cdlt lion10
 
claudiuspo
claudiuspo
Ouvrier
21 Nov 2012
282
Bonsoir "tyio",
C'est normal, ton appareil est à la base un TIG auquel on a rajouté un plasma, nous, nous parlons du cutter plasma seul.
 
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 003
Fontainebleau 77
Bonsoir "tyio",
C'est normal, ton appareil est à la base un TIG auquel on a rajouté un plasma, nous, nous parlons du cutter plasma seul.
Sur le miens :
Absolutely easy to handle HF contact ignition (high-frequency ignition) – a light slide over the workpiece is sufficient.

Sur celui de Body
- HF high-frequency contact ignition.

en gros meme concept du HF mais en grattant lol
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 914
Harnes (Pas de Calais)
Le trait peut ne pas être droit, mais la tôle est elle déformée et bombée par un phénomène similaire à la soudure à la fin ?
non, aucune déformation, la partie chauffée est très peu large.
Utiliser la pièce découpée pour la souder ensuite directement à l'arc vous parait il faisable après une certaine pratique ?
C'est le but, avoir une coupe assez propre et précise pour éviter une reprise. Juste enlever (gratter ou petit coup de petit marteau) les petites bavures/coulures.
Cela dit pour moi ce n'est pas aussi simple avec le mien, j'en dis un mot plus loin.
Pour ceux qui ont une fraiseuse en rapport avec la taille de la pièce doivent ils prendre des précautions pour fraiser le bord de la pièce ?
Oui, le bord est trempé si on n'est pas dans un acier le plus doux. La partie dure n'a pas vraiment de profondeur, c'est juste en surface mais c'est net, et assez pour abîmer les fraises AR, surtout si on enlève très mince, c'est l'arête qui prend tout.
Même à la lime ça refuse. Il s'agit en général de profils courants je pense en S355, qui en principe ne devrait pas prendre la trempe.
Je note aussi qu'il y a risque avéré de projections sans commune mesure avec la soudure à l'arc
c'est différent, tant que la coupe traverse bien, la gerbe n'est qu'en dessous de la plaque coupée. Par contre si on avance trop vite ou pour une raison quelconque ça ne traverse plus, ça devient "du gougeage" et on en envoie partout. Je ne suis pas partisan de multiplier les protections, mais je dirais bien se méfier quand on débute, après on juge en fonction de son expérience, car ça dépend bien sûr du travail qu'on a à faire (du mince, de l'épais...avec des intensités différentes et un risque de "bourrage" différent), voire de la quantité à couper. Pareil pour la protection des yeux. Perso je fais un truc particulier: je mets ma cagoule (automatique à cristaux liquides) mais après avoir condamné la cellule avec un adhésif. Ainsi je suis protégé des projections, et à peu près protégé de la lumière, avec l'avantage de bien voir ce que je fais. La luminosité n'est pas comparable à la soudure à l'arc, d'ailleurs on voit des videos Youtruc avec des gars en pantoufles sans gants et sans lunettes.....faut quand même pas exagérer !) .

Pas de haute fréquence donc il faut rester en contact avec la pièce.
mon poste n'a pas de HF non plus, mais j'ai remarqué qu'on peut quitter la pièce, de l'ordre de 1mm environ, sans désamorcer, sans doute grâce à la conductibilité du jet de plasma lui-même. Par contre j'avais un système faisant contact pour le départ. Mais je n'ai pas trouvé de différence notable sur le résultat. Donc en général je ne m'embête plus je reste au contact.
C'est pour cela que je parlais plus haut de percer un trou pour éviter ce phénomène voir commencer en bord de tôle.
indiscutablement à mon avis. D'autant que le "gougeage" (quand c'est volontaire) ou je préfère dire "bourrage" si involontaire, donne un résultat vraiment dégueu, et il n'est pas évident de repartir en coupe propre après cela. Maintenant ça dépend sûrement des postes, c'est sûrement là qu'on peut juger de la qualité....
J'ai actuellement en commande un plasma cutter CUT 50ST IGBT, il y a bien un amorçage HF, voir le lien :
ils disent ceci:
"CUT contact - Absolutely easy-to-use HF high-frequency contact ignition. A light stroke over the workpiece is sufficient..."
c'est ambigü, ils parlent de HF mais je crois avoir compris qu'il y a deux systèmes HF: celui qu'on trouve sur tous les postes, qui permet l'amorçage de l'arc à l'intérieur de la tête, et celui, facultatif qui agit à plus grande distance et qui permet par exemple de couper de la tôle perforée ou ondulée avec une CNC. Ces petits postes n'ont que la "HF de base" et il faut être au contact (ou très près une fois amorcé comme je disais plus haut).

Juste un mot, j'ai un CUT50 premier prix acheté 170 € (en 2017 je crois) (*). Je ne l'utilise pas beaucoup, car les coupes ne sont pas belles dès qu'on est en épaisseur >5mm. Ce n'est pas un manque de puissance, mais le plus souvent la coupe est très inclinée (20 voire 30°). J'ai du mal à voir comment jouent là-dessus les différents paramètres ou l'état des consommables. Mais je ne peux pas trop conclure dans la mesure où j'ai un air comprimé non séché, et je sais que ce n'est pas idéal. Si j'avais des travaux importants en vue, il faudrait que je revoie cette question. En attendant pour couper du mince c'est moins grave.
(*) j'ai fait un fil sur le forum à ce moment là "optimisation découpe plasma".
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #19
Pour compléter, je dirais que pour souder sur la découpe plasma, un blanchissage s'impose. Nous faisons souvent du gougeage et recharger au mag ne donne rien de bon si ce n'est des porosité, pareil sur l'alu que l'on soude au tig....
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
Une petite question subsidiaire. La coupe est-ce qu'elle ne se retrouve pas trempée par la chauffe ? Est-ce qu'elle est particulièrement dure quand on doit le reprendre par fraisage par exemple ? :eek:
 
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 003
Fontainebleau 77
Une petite question subsidiaire. La coupe est-ce qu'elle ne se retrouve pas trempée par la chauffe ? Est-ce qu'elle est particulièrement dure quand on doit le reprendre par fraisage par exemple ? :eek:
Ah ben tu suis bien toi :smt077

Réponse #18
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
Ah désolé, ça m'avait échappé...
C'est pour cela que je parlais plus haut de percer un trou pour éviter ce phénomène voir commencer en bord de tôle.
indiscutablement à mon avis. D'autant que le "gougeage" (quand c'est volontaire) ou je préfère dire "bourrage" si involontaire, donne un résultat vraiment dégueu,
Il y a une vidéo que j'ai vue où le gars dit bien que pour démarrer au milieu d'une pièce, il faut pencher la buse puis la redresser pour traverser. Il démarre quand même hors de la coupe désirée pour avoir un état de surface correct. :wink:
 
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 003
Fontainebleau 77
We ça permet de ne pas avoir de retour de lave sur la buse , ça en balance à 3m :smt031
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #24
Ah désolé, ça m'avait échappé...
Il y a une vidéo que j'ai vue où le gars dit bien que pour démarrer au milieu d'une pièce, il faut pencher la buse puis la redresser pour traverser. Il démarre quand même hors de la coupe désirée pour avoir un état de surface correct. :wink:
En procédant de la sorte on se rapproche du gougeage et plus de la découpe. Les têtes de la torche ne sont pas les mêmes pour l'un ou l'autre d'où ma préconisation de démarrer et bord de tôle ou de percer un trou pour épargner les consommables.
 
M
Marmou65
Apprenti
24 Avr 2017
87
Hautes Pyrénées 65
Bonjour à tous sujet intéressant!
Je suis en train de regarder un poste Multi-fonctions, je pense comme celui de Tyio!

Le poste:
STAHLWERK AC/DC TIG 200 Plasma ST IGBT 200A Combiné avec coupeur de plasma CUT 50 A
Le tarif 680E
Je trouve ça très abordable pour les fonctions!
Garanti de 5 ans également.

En perso j'ai un Charledave MIG 170KT
Au boulo Gys TIG ac/dc 200A

Je me débouille plutot pas mal sur les deux, d'après un ami soudeur!
Ce serai pour de l'occasionnel, utilisation 10/15 ou max 20 fois par ans


Vous en pensez quoi de ce poste?
Je pense qu'en fin d'année je vais franchir le pas!
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #27
Bonjour,

Le tout en un je ne suis pas trop fan car en cas de panne et de retour, tu n'as plus rien. A l'époque ou j'ai acheté mes tig, au départ je n'avais pas l'utilité de l'alu et presque 10ans plus tard je suis tombé sur une très bonne occasion donc j'ai franchi le pas. Le plasma c'est pareil et je trouvais que ça fesait bcp de crasse mais pour mes besoins actuel il vient bien à point. C'est vrai que le tout en un offre un gain de place non négligeable....
A toi de voir ce que tu penses être le mieux pour toi.
 
M
Marmou65
Apprenti
24 Avr 2017
87
Hautes Pyrénées 65
je me suis fais cette réflexion aussi.
C'est a méditer!
Jusqu'a maintenant je fait sans plasma! Tig j'ai au boulo pour faire mes bricoles mais c'est toujour mieux chez soit!
Ta réflexion est bonne je vais y réfléchir.

Mais niveau qualité matériel, fourniture, SAV?
Pour du bricolage c'est largement suffisant?
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
  • Auteur de la discussion
  • #30
En tig je n'ai que du chinois et ils ont passé 12ans (juste une électrovanne qui a été remplacée). Le plasma n'a pas encore assez tourné pour faire un vrai retour sur la qualité.
Je trouve qu'ils ne sont pas de mauvaises facture (vue extérieure) car pour l'électronique je ne peux en juger car ce n'est absolument pas mon domaine. Les consommables sont abordable (j'ai pris un lot de 90 pour environ 30€, à coté de ça j'ai récupéré un plasma closs et là c'est 80€ pour 5, je pense même à lui adapter une autre torche). Pour le sav aucune idée, ce serait dommage d'y avoir déjà goûté alors que je ne l'ai que depuis décembre!
Pour du bricolage il convient très bien, en tout cas pour ce qu'il m'a servi j'en suis satisfait....
 
Haut