[terminé] LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

  • Auteur de la discussion ZAPJACK
  • Date de début
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 307
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #31
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Comment contre-percer si ce n'est pas accessible ?
Contre-percer deux éléments jointifs n'est pas toujours facile et il n'est pas rare de devoir agrandir scandaleusement les trous pour permettre le passage des vis. Le problème est encore accrus si les trous sont difficilement accessible.
Faire un traçage distinct des deux pièces est rarement une réussite!
J'ai donc tracé la première pièce puis percer 6x à 2mm.
J'ai usiné un restant de mêche de 2mm en pointe (Dremel + meuleuse)
Positionné les deux pièces puis pointé par un premier trou la pièce inférieure
Ainsi fait, percer puis tarauder avec un guide à M3
Reprendre la première pièce, percer à 3mm et fixer avec une première vis
Répéter l'opération avec le trou diamétralement opposé, percer tarauder etc...
A présent il y a deux vis de fixations, il ne reste plus qu'a pointer à la suite les trous restant
Le résultat est impeccable - pas besoin d'agrandir le moindre trou :supz:
LeZap
9 [800x600].jpg

10 [800x600].jpg
 
ATV325
ATV325
Compagnon
14 Déc 2010
2 277
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

[attachment=0]10 [800x600].jpg[/attachment]

je ne sais pas si un effet dû à la photographie mais l'état de surface va être à reprendre je crois
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 668
31
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

C'est faisable aussi avec un bout de papier calque, tu crayonnes tous les trous de la première pièce et tu pointe la deuxième en mettant le calque à l'envers dessus
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

moissan a dit:
même principe que les société francaise : les plus ancien ne marchaient qu'au fioule , et il fallait chauffer la boule au chalumeau pour demarer

sur les plus recent il y a une bougie en plus , alimenté par vibreur : donc etincelle en continu , et un robinet sur la pompe a injection pour alimenter a l'essence ou au fioul : on remet a l'esence avant d'arreter , et ça permet de demarrer a l'essence sans chauffer la boule

avec l'etincelle continue , ça pete dès que l'essence est envoyé par la pompe
ce n'est pas 26mm mais un filetage gaz 20/27 ou 3/4 , je me suis contenté de faire un adaptateur pour mettre des bougie 14X1,25 courante ... enfin pas n'importe lesquelle , a siege conique , pour pouvoir les enfoncer assez profond pour faire l'etincelle au bon endroit
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 307
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #35
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

petit montage à blank
LZ
Au fait Moissan, comment fonctionne un allumage par vibreur ?? :smt017
11 [800x600].jpg
 
trinitron
trinitron
Compagnon
2 Nov 2008
585
BAR-LE-DUC 55
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

C'est chouette ! :smt023 :smt023 :smt023
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

il y a dans la bobine d'alumage un contact electrique genre sonnette : quand le courant passe le champ magnetique de la bobine coupe le courant , la surtention fait un etincelle et ça recomence

j'ai un société francaise super202 avec ce genre de vibreur , c'est assez capricieux , quand le vibreur est en mauvais etat ça vibre quand même mais fait une etincelle de puissance faible et ça ne demarre jamais

quand le vibreur est bien nettoyé ça ne fait pas que vibrer legerement , ça oscille franchement , et si on debranche le fil de bougie ça fait une etincelle jusqu'a 1cm de long , assez puissante pour mettre le feu a du papier

il parait que la ford T avait aussi un allumage a vibreur , et distributeur a la sortie du vibreur pour envoyer aux 4 bougie : pour demarrer on tournait la manivelle contact coupé pour pomper de l'air et de l'essence , puis on mettait le contact , ce qui envoie l'etincelle au bon cylindre et il demarait tout seul ... ensuite on pouvait changer de circuit d'allumage par un interrupteur pour arreter le vibreur
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

en version moderne , on peut faire la même chose avec un transistor et une bobine : c'est exactement le circuit classique de balayage ligne des ancienne televison avec la bobine THT et le transistor BU208

maintenant qu'il y a des alim a decoupage partout il y a des transistor meilleur que le BU208 , et je pourait faire ce genre de generateur de haute tension pour modele reduit
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Bsr Moissan ,

Tu devrais creer un autre fil de discussion , tu crois pas ??
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 033
Guipavas (près de Brest)
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

JeanYves a dit:
Bsr Moissan ,

Tu devrais creer un autre fil de discussion , tu crois pas ??
Coucou Jean Yves, bonne proposition, si l'on recherche l'info sur les allumages à vibreurs dans quelques temps ce sera plus simple avec un bon titre dans le sujet.

Merci encore pour toutes vos connaissances partagées.

Zapjack tu es toujours aussi impressionnant.
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 668
31
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

L'allumage par vibreur je comprends bien que ça puisse fonctionner sur un Lanz échelle 1 avec pompe à injection car l'allumage étant permanent c'est l'injection qui donne le top de la combustion

Par contre dans nos applications de modélisme comme c'est quasiment que des carburateurs ça ne va pas nous servir à grand chose
 
Lalu
Lalu
Compagnon
19 Juil 2008
613
Vendée
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

didou a dit:
Par contre dans nos applications de modélisme comme c'est quasiment que des carburateurs ça ne va pas nous servir à grand chose
Ca peut servir pour l'allumage du pulsoréacteur de bomberguck

Lalu
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 307
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #43
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

moissan a dit:
il y a dans la bobine d'alumage un contact electrique genre sonnette : quand le courant passe le champ magnetique de la bobine coupe le courant , la surtention fait un etincelle et ça recommence
Il y a donc des étincelles en permanence à la cadence de la "sonnette" ??
LeZap
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

exactement ! etincelle en permanence tant qu'on marche a l'essence

donc on demarre a l'essence , et dès que ça tourne on met le robinet en position gazole , et le temps que l' gazole remplisse la pompe le moteur est assez chaud pour marcher au gazole , et on peut couper le vibreur

pour arreter le moteur il faut remettre le robinet sur la position essence : quand l'essence rempli la pompe le moteur a des raté et risque de caler , il faut remettre le vibreur en marche pour ne pas caler

quand on cale en position gazole il faut donner un coup de demareur immediatement pour redemarer avant que ça refroidisse ... quand il n'y a pas de demareur , a la manivelle c'est plus dur de reussir a redemarer au gazole avant que ça refroidisse : il faut repasser a l'essence , et il y a un levier qui permet de faire des injection sans faire tourner le moteur : donc il faut pomper longuement pour remplacer tout le gazole par de l'essence et demarer a l'essence avec le vibreur

autre birarerie des societé francaise ( je ne suis pas sur que le lanz soit pareil ) manivelle de demarage directement sur le volant moteur ... et non manivelle avec une dent de loup qui se decroche quand le moteur tourne

la manivelle est coulissante dans le volant , quand on la lache un ressort la fait se retracter dans le volant : c'est assez dangereux il ne faut pas la lacher n'importe comment sinon choc contre la main ... il n'y a pas de risque de la tenir quand le moteur fait sa premiere explosion : l'explosion fait une acceleration largement suportable par la main et on lache avant l'explosion suivante , c'est plutot quand on lache trop vite qu'on prend un coup ... il n'y avait pas encore de norme CE

il arrivait souvent que le moteur demare sans passer la compression donc en marche arriere : la pompe de lubrification pompait correctement dans les 2 sens , daonc quand ça demarait a l'envers on pouvait le laisser chauffer a l'envers , et pour le remetre a l'endroit , jusque couper l'injection pour le faire presque caler , et remetre l'injection au bon moment pour le remettre a l'endroit

les société francaise plus ancien avaient une pompe de lubrification ne marchant pas a l'envers , donc quand on les laissait tourner au ralentis il arriavit qu'il ait une raté qui les faisait changer de sens et ça finissait avec un moteur grippé

la pompe de lubrification est du type piston a la fois coulissant et tournant , comme les pompe a huile de moto 2 temps , sauf que le plateau incliné qui fait coulisser le piston qui tourne est acouplé avec un jeux de 1/2 tour : donc quelque soit le sens de rotation ça pompe dans le bon sens

j'ai utilisé ce super 202 surtout pour m'amuser : j'ai apris tout ca par des vieux agriculteur qui ont utilisé réelement ce tracteur qui n'avait pas que des qualité

par exemple des frein lamentablement faible ! pourtant il y a des enormes frein a tambour dans les roue digne d'un bon camion , mais de la pedale aux machoire de frein c'est lamentablement trop faible ... quand la pedale de frein arrive en bout de course la torsion du levier de transmission vers les machoire gaspille tout et ça freinne mal ... j'ai refait cette transmission a ma façon et ça freine comme un engin moderne ... il y a eu une autre version avec des cables , mais qui n'est pas meilleure

il y avait aussi un frein a main dont le blocage se faisait par arc boutement , sans crantage , et qui avait la specialité de se desserrer tout seul avec les vibration ... donc quand on voulait s'arreter dans une pente sans couper le moteur , le frein a main restait serré tout juste le temps de descendre et de mettre une cale ... je l'ai remplacé par un vrai systeme cranté comme tout vrai frein a main

ce super 202 etait fabriqué en 1958 , mais j'ai aussi des epave de 201 beaucoup plus ancien avec exactement les même mauvais frein !

les agriculteur consideraient vraiement ce tracteur comme un engin dangereux et ont aprecié les tracteur plus moderne

le lanz a le même type de moteur , mais je ne serait pas surpris que le reste de l'engin soit mieux mis au point
 
domi.U&M
domi.U&M
Compagnon
25 Août 2011
2 105
région bordelaise
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

trinitron a dit:
Salut,

On dirait que c'est le kit d'Emidio Gattafoni que tu as là.
Je ne savais pas que l'on pouvait se le procurer. C'est cher ?

Fréd.
moi aussi j'avais la même impression, ayant pu manipuler de ses réalisations... ... que j'ai d'ailleurs retrouvé sur le net (cf lien ci dessous)

http://www.modell-dampf-forum.info/Galerie/Sinsheim3/lanz.jpg

mais comme dans les deux cas il s'agit de fonderie usinée, c'est un peu normal que deux spécialistes obtiennent des résultats voisins à partir d'un même original.

beau travail.
 
Dernière édition par un modérateur:
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 307
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #46
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Merci pour les infos Moissan, j'espère que tu va restaurer ta 201 ?

J'ai récemment fait la connaissance d'un collectionneur de tracteur ancien et chance, il possède un Lanz Bulldog HL12 de 1921
Etant donné qu'il habite à une vingtaine de kilomètre de chez moi, je pourrai régulièrement passer chez lui prendre des photos et mesures afin de "coller" au plus près de la réalité.
J'ai appris entre-autre que c'est une admission à clapet !!! 2T Diesel avec lubrification avec pompe à huile
Ce que je prenais pour une bâche à eau au dessus du moteur est en fait le réservoir de GO !!!
Le réservoir d'eau se trouve sous le moteur et ce n'est pas un thermo-siphon, mais bien une pompe à eau à piston qui assure la circulation d'eau !!!!
pour finir, je vous laisse jouer au jeu des sept erreurs entre le vrai et le modèle.......il y a encore du pain sur la planche
LeZap
13 réel.jpg

13 [800x600].jpg
 
Bern 67
Bern 67
Compagnon
27 Mar 2008
861
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Bonjour,
Le Zap cet après midi en voyant le LANZ Bulldog j'ai pensé à toi :-D :

1.jpg

2.jpg

3.jpg

4.jpg

5.jpg


Salutations
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 307
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #48
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Ha queu cé bô !! :smt023 :smt023
LZ
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 834
belgique (namur)
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Pareil pour moi à la foire d'Eghezée mais je n'ai hélas pas de photos mais il n'était pas si beau!!!
 
Guib
Guib
Ouvrier
3 Juin 2010
259
Moselle
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Tiens donc ! Ce Lanz ne m'est pas inconnu....
adlJYXnU.jpg
 
Celestin
Celestin
Compagnon
28 Août 2009
562
environs de Metz (57)
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

C'est marrant cette manie de prendre les mêmes photos...... :smt003

Etang de la Mutch 2012...
Il a perdu son crochet mais à gagné une plaque d'immatriculation.

 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

je n'arrivait pas a comprendre les pieces moulé que tu nous a montré , surtout le grand reservoir en dessous

sur cette photo je comprend mieux
http://passion-usinages.forumgratuit.org/t4044-lanz-bulldog#27908
ce HL12 est un modele plus ancien , et me parait plutot un tracteur routier que agricole : il doit dater de l'epoque ou les machine a vapeur tiraient les charrue avec un treuil a cable , aucun engin a moteur ne roulait dans les champs

est il l'origine de tous ces tracteurs monocylindre qui se ressemblent ? lanz en allemegne , societé francaise , landini en italie , et je ne me rappelle plus exactement quelle marque en hongrie

google trouve la reponse : c'est "le robuste" en hongrie , et toute une collection d'autre tracteur a boule chaude
http://groupedetransport3.forums-actifs.com/t346-moteur-semi-diesel-a-boule-chaude
 
Dernière édition par un modérateur:
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 495
Toulouse
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Bonjour,

le HL12 était avant tout un moteur utilisé pour actionner le matériel de ferme, de la batteuse à l'écrêmeuse, d'après ce que j'ai retenu de la lecture il y a quelques années d'un livre sur les tracteurs anciens. Comme ces moteurs étaient lourds et qu'il fallait les déplacer, leur mettre des roues et les rendre auto-mobiles était une évolution logique. Mais les roues lisses et tout le reste n'en faisaient pas un tracteur au sens habituel.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

merci tronix , je comprend mieux ! c'est un moteur fixe qui roule aussi
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 495
Toulouse
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Dans ce livre, il y a une reproduction de publicité de 1921 pour le Bulldog 12HP, présenté comme "moteur-automobile".
Frein à patin, mono-vitesse, pas de marche arrière : il faut inverser le sens de rotation (possible en marche en cherchant à le faire quasiment caler), et plus de graissage dans ce cas, donc limité en temps ! Assez loin d'un vrai tracteur...
D'après les photos, c'est le même matériel, mais sous réserve bien sûr.
http://www.lanz-bulldog-homepage.de/src/bida/prosp/080930+hl+hl12+bu+x+DSE3+x+la.pdf
420tr/min, 12HP, 1 litre d'huile par jour
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 307
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #56
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Tronix à tout à fait raison, le HL12 n'était pas un tracteur agricole comme on le conçoit aujourd'hui, mais une "force motrice mobile"
Mais ce type de "Semi-Diesel 2T à boule chaude" avait l'avantage de la simplicité et de la robustesse et tournait avec des taux de compression "raisonnable" mais inférieur aux Diesels classique. La culasse, ou du moins une zone de la culasse était préalablement chauffé au rouge avant de lancer le moteur. Cette zone surchauffée, servait en somme de "bougie à incandescence" Il n'y avait que deux régime: ralentis et charge. Le HL12 n'avait pas de marche arrière, mais le moteur était lancé à l'envers et tournait ainsi en lieu et place de la marche arrière
Ce moteur à été mis au point par le génial ingénieur Fritz Huber qui à d'abord travaillé sur les moteurs Junkers Diesel 2T d'avions
L'immense avantage de ce moteur était d'accepter de travailler à l'huile lourde qui était fort bon marché à l'époque. N'oublions pas que nous sommes en 1920 dans une Allemagne ruinée par le traité de Versailles et les colossaux dommages de guerre à payer. Le Lanz HL12 tombait à point nommé.
Le succès du HL12 à été exporté dans le monde entier et fabriqué plus ou moins sous licence un peu partout.
L'erreur de Lanz était d'être resté cantonné à ce moteur pendant de longues décennies et les multicylindres moderne on sonné le glas du prolifique constructeur Allemand puis racheté par John Deere. Il semblerait que le HL12 et le HM8 soient à nouveau construit actuellement en Pologne pour la moitié du prix d'un original.
LeZap
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 307
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #57
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

tronix a dit:
et plus de graissage dans ce cas, donc limité en temps
Le graissage (Bosch) fonctionnait sans problèmes dans les deux sens car il était à piston. Le seul soucis était le calage de la pompe d'injection car avec 135° d'avance, le moteur cognait en rotation inverse avec risque de bris de bielle.
LeZap
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 495
Toulouse
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

C'est ce qui était écrit dans mon livre (Tracteurs agricoles en France (1910-1960) de Claude Ampillac et Bernard Salvat, je le relis périodiquement avec plaisir), mes connaissances s'arrêtent là ! J'ai participé occasionnellement à des travaux de ferme avec du matériel ancien (et pas pour le folklore) comme les moissonneuses-lieuses, batteuses fixes, mais là, c'est vraiment trop vieux !
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

est tu sur que la pompe tournait dans les 2 sens ?

je ne connais pas les lanz mais sur les société francaise c'est des piston et un distributeur rotatif : si ça tourne a l'envers ça pompe a l'envers

mais grosse astuce des société francaise recent le plateau incliné qui fait le va est viens est monté avec un jeux de 1/2 tour : si la rotation change de sens , le plateau incliné prend la position qui fait pomper toujours dans le même sens

qu'en est il des lanz ?

pourquoi ces pompe de lubrification etaient a distributeur ? je pense que vu les faibles debit des clapet ne seraient pas fiable : la moindre fibre dans un clapet anule le debit ... avec un distributeur rotatif c'est plus sur

même chose pour les moto 2 temps : c'est toujours des piston distributeur rotatif , mais en plus c'est la même piece qui sert a la fois de distributeur et de piston
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 307
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #60
Re: PROJET LANZ Bulldog HL12 (ech 1/4,5)

Extrait du livre de Pierre Bouillé & Bernard Salvat sur les tracteurs Lanz 1908-1962.
"Ces considérations sur la commande de graissage nous donnent l'occasion de tordre le coup à une croyance tenace, selon laquelle il ne faut pas laisser tourner en arrière un tracteur Lanz p-c-qu'il ne graisse pas en marche arrière. Ceci est faux. Car la pompe Bosch à piston multiples débite de même façon quels que soit le sens de rotation et son mode d'entrainement" (Pg38)
D'autre part, j'en ai eu la confirmation d'un collectionneur qui possède un HL12 tout près de chez moi
Ce qui m'as surpris dans ce mode de lubrification à 4 voies, c'est une aspiration des huiles résiduelles qui coulent au fond du carter-pompe et est re-pompé vers le réservoir d'huile !!!! :smt017
Plus j'étudie cette mécanique et plus je suis déconcerté
LeZap
 
Haut