Table de découpe plasma

T
Ticapix
Apprenti
17 Avril 2009
89
Toulon
  • Auteur de la discussion
  • #1
J'ai en tête de réaliser une table de découpe pour mon plasma ( maxi 15 mm dans acier)

La table idéale devra faire 1200 x 2000 environ
Je pense la réaliser en profilé acier boulonnée pour éviter les déformations du soudage.

Ma question concerne avant tout la mise en mouvement
Quels sont les inconvénients des courroies crantées ? leurs avantages ?

Cela me semble plus simple qu'une vis , et à priori sans jeu ? erreur ?
 
J
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
Les courroies crantées sont d'une mise en oeuvre assez aisée, permettent des déplacements rapides sur d'assez grandes distances sans jeu MAIS au détriment de la résolution généralement. Les crémaillères donnent les mêmes avantages avec une meilleure résolution MAIS avec une mise en oeuvre plus délicate. C'est le meilleur compromis pour de grandes courses.
 
T
Ticapix
Apprenti
17 Avril 2009
89
Toulon
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci JKL,

Mais si on utilise un moteur avec un nombre de pas plus important, ou une démultiplication, n'augmente t-on pas la résolution ?

Quelle précision peut-on attendre d'un système à courroie crantée , d'une crémaillère ?

A priori une table de découpe n'a que peu d'effort à fournir, donc avec des courroies de bonnes qualité il ne devrait pas y avoir " d'élasticité " préjudiciable à la précision.

Mais je lis souvent que la crémaillière c'est mieux et que la vis à billes c'est le top ..... Je m'y perds un peu.

Le but immédiat c'est une table de découpe avec mon plasma, cela dit pourquoi ne pas prévoir un troisième axe et faire du fraisage bois et plus si affinité...

Donc pour résumer, une grande table, une précision de découpe attendue à 3/10 me suffit, en revanche si demain ou plus tard fraisage le 1/10 parait être une nécessité.
D'où la question de base, crémaillère ou courroie ?

Et la chaine dans tout ça ? Y a t-il des expériences positives ?
 
J
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
On peut faire de bonnes mécaniques pour l'entrainement des axes d'une CNC avec un peu tout ce qu'on veut, de même que toutes les architectures sont envisageables MAIS c'est au concepteur/constructeur de savoir tirer la quintescence de chaque solution. Certains sont plus doués que d'autres donc pour les moins doués le mieux c'est de copier les machines qui ont fait leurs preuves et pour lesquelles on a des retours d'expérience. Un paramètre important c'est la constitution du parc machine dont on dispose pour cette construction et le budget.
Bien sûr qu'une CNC pour faire de la découpe plasma gagne en intérêt si on peut aussi faire de l'usinage avec. Le problème vient du fait qu'en découpe plasma on a tendance à massacrer la table, non ? pour usiner ensuite il faudra la changer.
 
J
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
fabrice c a dit:
jettes un oeil à mechmate.com
C'est une question de gouts car moi je n'aime pas cette technique de réalisation je préfère celle-ci :

Vue _generale.JPG


chassis.JPG


portée en X.JPG
 
T
Ticapix
Apprenti
17 Avril 2009
89
Toulon
  • Auteur de la discussion
  • #7
C'est ta table JKL ? si oui pourrais-je avoir un peu plus de détail sur les profilés utilisés ? en particulier guidage, translation .....

Que reproches-tu à la Mechmate?
 
J
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
Ticapix a dit:
C'est ta table JKL ? si oui pourrais-je avoir un peu plus de détail sur les profilés utilisés ? en particulier guidage, translation .....
Non mais c'est le seul exemple de machine trouvée sur le net qui réunit à mes yeux le plus de qualités. Le site est mort sinon ils vendaient les plans. A partir d'une machine dont l'architecture plait, on peut adapter les principes à sa propre construction. D'ailleurs c'est bien le problème s'il y a autant de machines "différentes".
Ticapix a dit:
Que reproches-tu à la Mechmate?
D'utiliser de la tole pliée à la demande donc c'est inadapté sauf à l'acheter en kit. De plus la course en Z est riquiqui.
 
F
fabrice c
Compagnon
19 Juin 2008
3 136
reunion
Même si des parties sont en tôle, la base à l'air similaire à ce que tu montres
et puis la découpe au plasma, y a pas d'effort de coupe non et pas besoin d'une grande course sur l'axe des Z

base4.jpg
 
J
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
Justement c'est là que commence la difficulté pour quelqu'un qui se procure seulement les plans, c'est qu'il faut posséder une plieuse industrielle et le savoir faire ou faire sous-traiter le travail.
Avec du tube d'acier carré on n'a pas ce problème et un poste de soudure est plus facile à acheter qu'une plieuse hydraulique.
 
F
fabrice c
Compagnon
19 Juin 2008
3 136
reunion
j'ai regarder rapidement
y a pas vraiment de pliage, surtout de la decoupe de tôle et du soudage

ticapix possède une découpe plasma, cela ne devrait pas vraiment l'arrêter, non?

Y_car_2_1_email.JPG


Y_car_2_2_email.JPG
 
T
Ticapix
Apprenti
17 Avril 2009
89
Toulon
Je dispose certes d'un plasma , mais pas de la table pour découper !!! et il faut bien le dire mon plasma je ne m'en sers presque pas , car c'est souvent plus facile ou rapide de prendre la disqueuse, c'est dire !! du moins pour les découpes droites.

Pour les courbes la scie sauteuse !!!

En fait compte tenu de la difficulté de faire un contour précis avec une torche, en dehors d'une découpe à la "sauvage" cela n'a pas d'intérêt.
J'ai par exemple un compas avec le plasma, rien que pour le régler, le mettre en place, et couper , au bas mot 30 min. => d'où l'intérêt d'une table.

Depuis que vous m'avez fourni quelques liens, j'ai pas mal surfé et j'ai retenu que le guidage par douille à billes ouvertes me paraissait le plus adapté pour supporter des efforts aussi bien vers le bas puisque la barre est bien soutenue que vers le haut si un jour je veux évoluer vers du fraisage, ainsi qu'en latéral d'ailleurs.

Au passage quelles différences faites vous ( sur le plan technique) entre rail + chariot à billes d'un coté et barre supportée rectifiée + douille ouverte de l'autre. En particulier, combien de jeu dans chaque système?

Sur le plan de la translation la crémaillère me parait pas mal dans la mesure où l'on n'a besoin que d'un moteur d'un coté + un axe traversant. Alors que pour la vis il en faut soit une centrale pour équilibrer les poussées soit une de chaque coté reliée entre elles par une courroie ? c'est un avis perso, mais basé sur aucune pratique alors n'hésitez pas à me contredire.
 
T
Ticapix
Apprenti
17 Avril 2009
89
Toulon
Au fait la Mechmate ne possède qu'une crémaillière d'un seul cité ou je me trompe ?
 
J
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
Ticapix a dit:
Au passage quelles différences faites vous ( sur le plan technique) entre rail + chariot à billes d'un coté et barre supportée rectifiée + douille ouverte de l'autre. En particulier, combien de jeu dans chaque système?
La différence entre les deux dépend beaucoup de la qualité des produits. Le prix donc auquel on peut acheter l'un ou l'autre constitue la plupart du temps le critère.
La mise en oeuvre peut jouer aussi. Certes le rail prismatique et patin s'ils sont dans la qualité Machine Outil et non pas manutention admettent des charges très supérieures à tous les autres guidages, mais le prix va de paire.

Ticapix a dit:
Sur le plan de la translation la crémaillère me parait pas mal dans la mesure où l'on n'a besoin que d'un moteur d'un coté + un axe traversant. Alors que pour la vis il en faut soit une centrale pour équilibrer les poussées soit une de chaque coté reliée entre elles par une courroie ? c'est un avis perso, mais basé sur aucune pratique alors n'hésitez pas à me contredire.
C'est vrai mais à l'analyse les choses sont moins tranchées. Je répète : on peut faire une bonne CNC avec toutes les solutions si leur mise en oeuvre est parfaite, sans compromis donc en fin de compte c'est une question de feeling et de moyens intélectuels, financiers et d'outillage/machines outils
 
T
Ticapix
Apprenti
17 Avril 2009
89
Toulon
Je suis bien d'accord sur le fait que l'on peut appeler par le même nom un objet: par exemple pied à coulisse, mais qu'en fait il en existe des dizaines de sortes , à tous les prix et pour des usages très différents.

Donc à priori si l'on choisi la qualité, il n'y a pas à proprement parler de différence technique entre un rail/chariot à billes et une douille à bille ouverte/ axe rectifié.

Comme je le faisait remarquer à la fin de mon post précédent, le mouvement est-il toujours transmis des deux cotés à la fois ? c'est dire une crémaillère de chaque coté est-ce impératif ?

Le chassis d'une table doit-il toujours être soudé ou peut-on le" mécano boulonner" pour éviter les déformations du soudage ?
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut