Sydéric S20 - Restauration et première difficultés

Xav38
Xav38
Nouveau
27 Nov 2010
45
Lignerolle - Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous, après avoir fait du lèche vitrine en regardant les restaurations des uns et des autres et ayant besoin d'une perceuse à colonne, j'ai trouvé une (à priori) bonne occase sur LBC.

4h de route plus tard, me voilà avec la belle :
336369-0278df0c802bb4f76b8c4b5e18eed37e.jpg


Il s'agit donc d'une Sydéric S20 (d'après la plaque des courroies) qui a été pas mal bidouillée et assez mal traitée (comment peut-on avoir 5mm de crasse sur une machine ???) avec le moteur qui ne ressemble pas trop à celui d'origine ni le socle d'ailleurs. En revanche, l'épaisse couche de crasse a très bien protégé les parties métalliques et il n'y a quasiment aucune trace de rouille !

Bref, le nettoyage commence ainsi que le démontage et les premières premières difficultés apparaissent.

336370-9310bdb181641ffd3583c974243e117c.jpg


Je n'arrive notamment pas à démonter le volant de descente de la colonne. J'ai dévissé l'écrou au centre :
336372-9f77c14d7204a344f938985907d4df73.jpg


Mais d'après la notice :
336378-93e0a2e132c5992a2daab74bf6606fa5.png

Je suis censé avoir une goupille (S72) qui retient le volant, j'ai d'abords pensé à ce bidule :
336371-abfc0789d97bbe1c2b6bdd3b7b78e643.jpg


Mais ça ne semble pas vouloir sortir. Quelqu'un aurait-il une idée ?

Autre petit soucis, la semelle poulie-moteur qui ne semble pas vouloir partir :
336379-14a777d86cf50a784d1133fa8fbeda56.png

J'ai bien dévissé la vis BTR :
336376-56998120879ff71856aebfe2e78ab94d.jpg


Mais l'axe semble riveté et je ne trouve à rien à dévisser pour enlever le tout.
336377-36a03268b668fa383ec3e77b9285330d.jpg


Une petite idée pour ce point également ?

Voilà, je tâcherais de poster des photos au fur-et-à-mesure de l'avancement.

syderic s20.jpg


IMG_0351.JPG


IMG_0352.JPG


IMG_0353.JPG


IMG_0354.JPG


IMG_0355.JPG


IMG_0356.JPG


IMG_0357.JPG


IMG_0358.JPG


Capture d’écran 2018-02-04 à 15.52.18.png


Capture d’écran 2018-02-04 à 15.52.01.png
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 150
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Tu le sais peut-être, mais au cas ou.
La goupille S 72 est probablement conique et vu l'état de la surface, il peut être difficile de trouver le bon coté et meme de trouver l'emplacement. Taper pas trop fort d'un coté puis de l'autre et voir ce qu'il se passe...
POur l'axe S 24, faut taper par dessus mais nettoyer avant, imbiber de dégrippant et laisser agir.
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 298
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Bonjour,

Attention, tu as tourné la tête de 180º par rapport à la base. De ce fait tu as reporté un poids supplémentaire sur l'AR de cette base, pouvant favoriser un basculement de l'ensemble vers l'AR. Avant de déposer le moteur mets une presse entre la base et la palette ou mieux un boulon après avoir percé la palette.

Bernard
 
Xav38
Xav38
Nouveau
27 Nov 2010
45
Lignerolle - Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #4
@serge 91 : L'axe S24 est maintenant dégagé, merci pour l'astuce, la saleté m'a donné du fil à retordre mais c'est maintenant tout propre ! Par contre pour la goupille S72, pas moyen de la trouver (pas bête pour le conique), je vais nettoyer un peu plus et voir si je la trouve car l'emprunte rectangulaire de ma photo ne semble pas être ça, enfin il y a 3 emprunte disposé à 120 degrés autour de l'axe, ça ne semble donc pas être débouchant et cela explique pourquoi ça ne bouge pas quand on tape dessus.

@fafnir70 : Le moteur est déjà déposé (comme ne le montre pas les photos), vu que la tête a été très allégée (il n'y a plus le moteur, les poulies, une partie de l'axe de la broche) je fais tourner le tout délicatement pour travailler plus facilement, jusqu'à présent ça ne bouge pas d'un poil mais je vais faire attention.

Bonne soirée à tous.

Xavier.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 150
FR-91 Brétigny sur Orge
Re,
pour retrouver la goupille, enduire tout le tour avec un feutre indélébile, poncer, et voir si il reste les traces de deux trous(gros et petit), c'est pas garanti, mais si ça marche...
 
Xav38
Xav38
Nouveau
27 Nov 2010
45
Lignerolle - Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci du conseil, je vais tâcher de tester cela ce soir :wink:
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 176
entre Savoie et Isère
Bonjour,
En ce qui concerne la goupille, je crois que tu cherches quelque chose qui n'existe pas. Sur le plan, elle figure mais l'arbre n'est pas fileté en bout alors que le tien l'est !
Il peut s'agir d'une différence de génération, la tienne étant plus récente.
Je mettrais bien une bière en pari que ton arbre a une clavette demi-lune et qu'il faut :
-que tu tiédisses un peu le moyeu de ton volant et
-que tu exerces un certain effort de traction en prenant appui sur l'extrémité de l'arbre fileté
Si tu dois tirer fort, cesses de tirer sur la jante du volant et fais un montage qui tire près du moyeu.
Les années ne font pas que d'accumuler de la crasse sur les machines, elles amènent aussi une certaine cohésion entre les pièces voisines.......
Bien amicalement.
Papeteme
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 298
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Bonjour,

Bonjour,
En ce qui concerne la goupille, je crois que tu cherches quelque chose qui n'existe pas. Sur le plan, elle figure mais l'arbre n'est pas fileté en bout alors que le tien l'est !
Il peut s'agir d'une différence de génération, la tienne étant plus récente.
Papeteme
Le volant monte/baisse en bakélite (ou ébonite) de ma S115 est monté avec une goupille sur un axe lisse, comme sur le schéma.
Papeteme a eu la bonne intuition.
Le volant de la tienne est apparemment en métal. Peut-être supporterait-il l'effort d'un extracteur, mais en tiédissant quand même le moyeu.

Bernard
 
Xav38
Xav38
Nouveau
27 Nov 2010
45
Lignerolle - Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #9
Je dois donc une bière à papeteme, car comme l’a confirmé Bernard, c’est exactement ce que j’ai trouvé !

Apparemment rien ne fait peur au WD40 que j’ai introduis par la rainure et tapotement avec un marteau sur la poignée pour la faire sortir. Avec un peu de patience ça a fini par venir.

J’ai par ailleurs démonté l’axe de la broche (heureusement que j’ai vu l’astuce de la petite vis sans tête qui retient la broche sur un poste de Bernard je crois).

J’ai également dévissé le capot retenant le ressort à l’interieur de la colonne, les têtes de vis étaient complètement bouffées, une âme charitable m’a montré une super astuce pour dévisser le tout avec un marteau et un pointeau.

Bref, il ne reste plus qu’a dévisser les pieds et tout sera complètement démonté pour un nettoyage approfondi puis peinture. Ce sera de l’hammerite gris ardoise, la suite au prochain épisode.

En tout cas merci infiniment pour les conseils éclairés !

5D5C2647-F262-40F0-B67A-F57F2F597EC5.jpeg


1A2B482A-9605-4062-9A37-2815DFFEBC4D.jpeg


2B3F00D0-4639-461E-8EAB-35BCA7EF69A4.jpeg


7F0414CC-F65E-44F7-995C-763677EF5E19.jpeg
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 176
entre Savoie et Isère
Je dois donc une bière à papeteme, car comme l’a confirmé Bernard, c’est exactement ce que j’ai trouvé !
Alors tu sais pas Xav, la bière que tu me dois, eh bien je te l'offre, bois la de bon cœur après tout le travail de démontage que tu as fait sur cette machine. Travail que je n'ai jamais eu le courage de faire aussi complètement.
Bonne continuation.
Papeteme
 
Xav38
Xav38
Nouveau
27 Nov 2010
45
Lignerolle - Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #11
Merci papeteme ! Je ne sais pas si sans le support de la communauté je serais allé si loin, en tout cas certainement pas si vite et pas sans endommager quelque chose, et puis vu les magnifiques restaurations sur ce site, ça motive !
 
nono748
nono748
Apprenti
27 Fev 2012
133
Beau début de restauration.
Pour avoir restauré une petite soeur de celle ci,je conseille de ne pas trop gratter la surface des fonderies car celles ci avaient été finies par un masticage.
Dès lors que celui ci est endommagé il devient difficile d'obtenir un bel état de surface à moins de remastiquer et poncer avant l'aprêt.
https://www.usinages.com/threads/perceuse-syderic-s13.42144/
 
Paul-Henri
Paul-Henri
Nouveau
15 Juin 2017
42
Moreuil
Bonjour,

Belle machine et joli travail de démontage. Je me pose la question moi même d'en acheter une. Une question que je me pose : Entre les différents modèles, avec un même cône, quel est le facteur qui classe la perceuse en 13, 15, 20 mm ? Est-ce uniquement la puissance du moteur ? Ou le dimensionnement de la broche ?

Paul-H
 
Plastik
Plastik
Ouvrier
13 Juin 2016
469
Toulouse, France
En général, sur ces perceuse d'établi "classiques", ce qui varie suivant la classe c'est :
- le cône morse qui peut changer aux extremes : CM1 pour les petites capacité, CM2 la majorité du temps, CM3 pour les plus grosses
- le dimensionnement des poulies qui vont donner un rapport de réduction plus ou moins grand et donc des vitesses de rotation différentes
- la caractéristiques du moteur : sa puissance effectivement mais aussi et surtout ca fréquence de rotation (de 1000 à 3000 tr/min environ).

Le dimensionnement mécanique n'est pas tellement caractéristique. Chez cincinnati, ce sont les même corps de perceuse de PE10 à PE18.
 
D
denis92
Nouveau
20 Sept 2019
3
bonjour,
denis 37 ans, en ile de france, je viens d'acheter une syderic S20
elle a l'air en bon état, il faut que je change le raccordement du moteur de triphasé en mono.
Je serai preneur si quelqu'un pouvait m'indiquer ou je peux trouver de la documentation.
bravo pour cette belle restauration, j'aurai surement quelques questions quand je me serai penché un peu plus sur la bâte !
je découvre ce forum avec plaisir
 
J
jlmonniot
Nouveau
14 Mar 2016
17
Ay champagne ( Marne )
bonsoir
si ton moteur est en triphasé, tu ne peux pas modifier son branchement pour passer sur du monophasé, il te faut soit passer par un variateur de vitesse, soit changer le moteur, soit, selon sa puissance, passer par un condensateur
 
D
denis92
Nouveau
20 Sept 2019
3
en fait, il est précisé 220 et 380, j'imagine qu'on peut donc utiliser les 2 mais je ne sais comment changer
 
J
jlmonniot
Nouveau
14 Mar 2016
17
Ay champagne ( Marne )
220 et 380 sur un moteur 220/380 triphasé veut dire que tu peux brancher ce moteur soit sur un reseau triphasé 110/220 soit sur un reseau 220/380 avec soit un montage etoile, soit un montage triangle, mais cela ne veut absolument pas dire que tu peux te brancher sur un réseau monophasé
 
J
jlmonniot
Nouveau
14 Mar 2016
17
Ay champagne ( Marne )
dans les 2 cas de reseau, le premier n'existant sauf cas particuliers quasiment plus en france, tu seras obligé de te brancher en triphasé
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 617
FR-84 Cavaillon
Bonsoir
en fait, il est précisé 220 et 380, j'imagine qu'on peut donc utiliser les 2 mais je ne sais comment changer
Montage très simplifié pour passer un moteur 380 tri sur 220 mono.
moteur midodyi.JPG

Valeur du condensateur à installer.
condensateurs pour triphasé.jpg

La plupart du temps cela fonctionne bien, un peu moins sur les hautes vitesses.
A+Bernard
 
J
junkdealer
Compagnon
27 Fev 2015
1 554
Nancy
Hello

j'ai également "rentré" une S20 dernièrement, je n'ai aucun soucis a défaire l'arbre pour monter descendre la tete, mais je n'arrive pas a enlever l'arbre de descente de broche, l'ecrou en bout d'arbre coté vernier ne veut rien savoir, et pourtant c'est bien gras, pas de rouille, il doit juste etre serré comme un maboule, mais avant de forcer comme un maboule, je voudrai juste avoir confirmation qu'il est standard ... et que c'est pas un pas a gauche ....

le fautif
20191117_121440.jpg


qui se cache sous le vernier
20191116_191831.jpg


Tout le reste est venu sans problème, mais là, cet écrou de 22, il veut pas :smt003
 
J
junkdealer
Compagnon
27 Fev 2015
1 554
Nancy
Hello

Ayé, il était "juste" vraiment bien serré cet écrou, mais je l'ai eu sans casseune fois sur que c'était un écrou "normal" et que j'étais pas en train de le serrer encore d'avantage en voulant de dévisser :rirecla:
 
Haut