Sur l'établi : montre de gousset Chaudé Paris 1853

  • Auteur de la discussion Madman
  • Date de début
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Une belle sur mon établi pour une révision. Chaudé Paris avec boitier or 18kt.
Elle fonctionne "bien", mais on ne sait jamais...
p3103575962-5.jpg


p3103575959-5.jpg


p3103575968-5.jpg


p3103575971-5.jpg
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #2
p3103575973-5.jpg


p3103576391-5.jpg


Malheureusement la Croix de Malte a disparu.
p3103576813-5.jpg


Fêlure du cadran émaillé. Mais ce sera quasi invisible après nettoyage.
p3103576790-5.jpg
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #3
p3103577356-5.jpg


p3103577349-5.jpg


Tout baigne jusque-là.
p3103577818-5.jpg


La signature du fabriquant se cache sous le pont de barillet : LeCoultre & Co
p3103577779-5.jpg
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #4
p3103577992-5.jpg


Il y a longtemps qu'il n'y a plus de graisse là-dedans...
p3103577895-5.jpg


Déchassage du chevillot.
p3103578276-5.jpg


Plus de 90 pièces attendent le bain.
p3103578538-5.jpg
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #5
Oups ! Réparation en vue : rubis d'axe de balancier fendu.
p3103578523-5.jpg


p3103578580-5.jpg


(à suivre...)
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Il a surtout l'air bien blanc pour un rubis...
L'éclairage ou remplacé par un saphir?
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #7
Probablement les deux...
 
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 362
Be-7100 La louviere
Et c'est mieux un rubis ou un saphir?
 
F
Filsderaphaël
Ouvrier
20 Mar 2014
395
Braine-le-Comte - Belgique
Bonsoir Madman,

Tes photos sont, comme toujours, un régal de poésie horlogère.

Merci.
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #10
Rubis et saphirs sont faits de cristaux d'atomes d'aluminium et d'oxygène. Ils appartiennent à la famille des corindons. A l'état pur ils sont incolores. Les impuretés leur confèrent la couleur : bleu du saphir par présence de fer et titane, rouge du rubis par présence de chrome et vanadium. Tout cela est fabriqué aujourd'hui industriellement et les composant sont dosés précisément. Le rubis est un peu plus fragile que le saphir, mais ce sont les pierres les plus dures juste après le diamant.
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Salut à tous,

Il a surtout l'air bien blanc pour un rubis...
L'éclairage ou remplacé par un saphir?
Le rubis et le saphir font partie de la même famille : le corindon, dureté 9 sur l'échelle de Mohs.
Très bon coefficient de frottement avec l'acier.

Il y a belle lurette qu'en horlogerie les pierres sont synthétiques (procédé Verneuil).

Le rubis de Madman est serti, je suis curieux de voir comment il va le remplacer.

@+

JC.
 
Dernière édition:
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #12
...Le rubis de Madman est serti, je suis curieux de voir comment il va le remplacer.
Déjà tenter d'ouvrir la sertissure pour sortir le rubis sans l'exploser. Mais j'ai peu d'espoir, mes essais antérieurs se sont tous soldés par un échec. Et ce n'est pas faute d'outillage adéquat... Même si cela réussissait je n'ai pas de rubis à sertir, seulement à chasser. Ce que je ferai le cas échéant.
Une autre idée ?
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 870
Harnes (Pas de Calais)
Je n'y toucherai pas, c'est promis.....:P.
Sinon ma presse 5T est très douce......quelques-uns comprendront :)
allez, blague à part, je suis admiratif, j'espère que tu réussiras. Je ne puis pas aider, je ne sais même pas ce qu'est un rubis à chasser....
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Salut à tous,

Pierre,

Une autre idée ?
Oui, mais j'attends de voir comment tu vas t'y prendre, je vais peut-être découvrir un procédure que je n'imaginais pas
et je ne veux pas nous priver de tes belles photos.

J'ai hâte de voir la suite.

JC.
 
Dernière édition:
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #15
Dimanche, dans la bassine...
p3106468803-5.jpg


p3106496152-5.jpg


p3106496153-5.jpg


p3106496156-5.jpg
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #16
Traitements spéciaux pour le ressort et le cadran. Le ressort sera nettoyé à la main (=essuyé), le cadran a droit à une gâterie :lol:
p3106514697-5.jpg
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #17
Le polissage (léger) est aussi sur la liste des travaux dominicaux.
p3106577429-5.jpg
 
Robels
Robels
Apprenti
4 Juil 2017
61
Soisy sur Seine
Un horloger peu scrupuleux aurait choisi de ne pas remettre la croix de Malte?
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 553
92
Déjà tenter d'ouvrir la sertissure pour sortir le rubis sans l'exploser. Mais j'ai peu d'espoir, mes essais antérieurs se sont tous soldés par un échec. Et ce n'est pas faute d'outillage adéquat... Même si cela réussissait je n'ai pas de rubis à sertir, seulement à chasser. Ce que je ferai le cas échéant.
Une autre idée ?
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 553
92
Bonjour,

Je chauffe le laiton et la sertissure s’ouvre sans problème. Je change le »rubis » referme la sertissure avec un léger martelage nécessaire à redonner la rigidité au laiton.
Bien entendu avec les outils qui vont bien en ta possession.
Merci pour ce superbe reportage
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
La chauffe sera progressive... Ces cristaux craignent autant les chocs mécaniques que les chocs thermiques.
Par contre, on peut monter très haut en température sans souci: le laiton sera fondu avant que le rubis ne ramollisse!
Tf: 1100°C le cuivre et 2050°C le rubis.
Si possible, observer le rubis au polariscope et éviter les contraintes sur les bras de la croix de St André. Les zones à 45° sont (légèrement) moins fragiles.
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Salut à tous,

Je me pose une question : pourquoi s'évertuer à essayer de conserver la pierre hs en bon état ?
En ce qui me concerne, si je souhaite récupérer la sertissure, j'"explose" la pierre et avec l'outil
qui va bien, j'ouvre la sertissure. Ce qui me parait impossible avec la pierre !

Je chauffe le laiton et la sertissure s’ouvre sans problème.
Salut JDG,

Je ne connais pas cette méthode, peux-tu développer ? Merci d'avance.
Perso, j'hésiterais à chauffer, j'aurais trop peur que cela créé des tensions dans le métal et fêler d'autres pierres.

Si possible, observer le rubis au polariscope et éviter les contraintes sur les bras de la croix de St André. Les zones à 45° sont (légèrement) moins fragiles.
Intéressant. Je ne connaissais pas cette méthode non plus. J'ai un polariscope (et un réfractomètre), parce que je fais aussi de la gemmologie, Je vais essayer de voir ce que cela donne sur une pierre d'un peu plus d'1 mm. Il est vrai que mon polariscope n'est pas au top, c'est moi qui l'ai fabriqué avec 2 verres polarisants.

Ce serait sympa aussi de nous expliquer ce qu'est la croix de St André. J'ai fait 2 ans de gemmologie à l'IGN et je n'ai pas souvenir d'en avoir entendu parler.
Je vais prendre le temps de regarder sur le Net. C'est chouette les forums, on apprend plein de trucs.

Je me pose aussi la question de savoir si les anciens (de l'époque de la montre à Madman) connaissaient et disposaient du matériel idoine.

Le montre de Madman doit être de début 1900, à mon avis et non de 1853, comme pourrait le laisser penser le titre de ce poste.

@+
JC.
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 553
92
@JCS

Bonjour,

Il suffit de poser une barrière autour du point de chauffe à fin que la chaleur ne se diffuse pas autour.
Cette barrière est constituée par des pinces crocodiles (la chaleur se diffuse dans les pinces et non dans le restant de laiton), de la pâte spéciale, du dentifrice....
 
Dernière édition:
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
petite digression sur les cristaux...
L'arrangement des atomes dans la maille du saphir n'est pas homogène. Une direction est privilégiée. Par analogie avec une fraiseuse, les axes X et Y sont équivalent tandis que l'axe Z est presque 3 fois plus grand. Cela crée des propriétés optiques particulières et notamment cette croix de st andré. Pour l'observer, il faut deux polariseurs croisés, une lumière intense et diffuse dessous, l'œil ou une camera au dessus. On insère la pièce entre les deux polariseurs, on incline la pièce (selon A & B toujours par analogie avec un centre) jusqu'à ne plus avoir d'extinction lors d'une rotation C. Si la pièce est polie, la croix est alors centrée. Si la pièce n'est pas polie, il faut une goutte de liquide d'indice bien sphérique pour la faire apparaître. C'est une belle croix noire entourée de cercles colorés.
A partir du moment où la croix est centrée, on a le grand axe de la maille cristalline (l'axe Z) vertical.
C'est souvent la direction privilégiée d'usinage puisque les propriétés mécaniques dans le plan XY seront bien plus homogènes.
C'est le cas pour les rubis, pas pour les glaces saphir pour des raisons de fabrication. Sur une glace à plat, on verra un bras de la croix et il faudra incliner de 10° environ pour voir la croix.

Pour la différence entre rubis et saphir, c'est comme une menthe à l'eau et une grenadine: pas la même couleur, pas le même sirop, mais la même eau.
Le saphir est la base (l'eau) qui peut être colorée en rose voire rouge c'est alors du rubis ou en bleu c'est alors du saphir bleu, mais aussi en jaune, orange (padparasha) ou vert (voir rolex milgauss). On rajoute le "colorant" à dose plus ou moins forte selon l'intensité de la teinte souhaitée. Certaines teintes sont simples et bien connues comme le rubis: il suffit de rajouter un seul élément le chrome. Les autres sont plus complexes et nécessitent 2 à 4 éléments ainsi que des atmosphères de croissance ou de traitement très particulières. Le saphir bleu est l'exemple typique d'hétérogénéité de production: 1 seul cristal (on dit demi-boule) taillé en petites pierres va générer 10 teintes différentes selon la zone utilisée et ça fait 1 siècle que l'on se casse la tête là-dessus!
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #26
Au menu du jour : le remplacement de la pierre de balancier. Pour conserver l'aspect original de la montre je vais essayer de réussir un remplacement par sertissure, selon la méthode décrite par Jendritzki.

Diamètre du pivot d'axe de balancier 0.12mm
p3108550172-5.jpg


Réglage de la butée pour conserver la hauteur de la pierre originale.
p3108550182-5.jpg


Chassage avec précaution du rubis cassé. La sertissure s'ouvre ainsi lentement, sans éclater. Bien sûr, lors de cette opération, je maintiens le pont bien à plat. Pas comme ici sur la photo.
p3108550192-5.jpg


L'outil à élargir la sertissure, pour que la nouvelle pierre entre facilement. Le type de sertissure est "suisse", ce qui ne facilite pas la bonne mise à plat de la pierre. A surveiller...
p3108550211-5.jpg


Le rubis d'origine mesure 95 centièmes (dia.ext.). Ça ne se trouve plus. J'ai commandé une pierre de 100 chez Cousins. Le rubis de la photo mesure bien 100, mais son trou de 9 est trop petit pour le pivot de 12. A gauche près de la marque un morceau de la pierre défectueuse.
p3108550200-5.jpg


(à suivre...)
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 679
MARSEILLE
Bonjour,

Mille bravo à MADMAN qui va nous présenter sous peu une nouvelle restauration !

JASON
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Ça a un rapport avec ça ?
Oui, le principe est le même, mais au lieu de mettre des contraintes dans un matériau biréfringent pour obtenir une image de la distribution de contraintes, on oriente le matériau cristallin pour avoir une idée de sa biréfringence.
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Alors pour l'étape d'après, sur le principe, je vois bien comment on peut enlever de la matière sur un diamètre exter, il suffit de coller le rubis à la cire à cacheter sur un tasseau et d'utiliser une lime diamantée à grain fin ou un polissoir...50µm, ça prendra un peu de temps, mais je vois le comment...

Pour agrandir le diamètre intérieur, je ne vois pas.
Il existe du fil acier diamanté de 100µm destiné au sciage, mais avec une répartition du diamant très large (beaucoup d'espace entre les grains): ça va faire un boulot dégeu, le trou ne sera plus ni rond ni centré. Les rodoirs industriels pour faire ça nécessite une machine spécifique. Le rodage au fil + grains diamant libres nécessite aussi une bécane spécifique.
Je suis impatient de connaître la technique utilisée!
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
31 Août 2016
1 384
dijon-cote d'or-21
peut etre reprendre le pivot dans se cas.
pour ma culture, je voudrais bien une explication sur le sertissage a la suisse
 
Haut