Sur l'établi : montre de bord Zenith 8 Jours

  • Auteur de la discussion Madman
  • Date de début
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
182
Lausanne
Mieux que la pointe sèche et mieux que la lunette, le compas aux engrenages :wink:
Bien que sur ce genre de pièce bien industrialisée, on peut sans autre se baser sur l'huilier pour servir de centrage, du moment que notre foret/fraise a un angle plus grand, ça garantis généralement le centrage.
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 962
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #17
@LCO comment utilises-tu le compas aux engrenages pour faire le trou de bouchon ? Il me manque une pièce du puzzle...
 
M
Moi37
Compagnon
9 Nov 2007
668
Tours
Belle présentation de ton passionnant univers, illustrée, comme pour tes autres interventions, par toujours d'aussi belles photos.
 
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
182
Lausanne
Tu perce ton pont/platine ''n'importe comment'' et tu bouchonne avec un bouchon plein.
Ensuite, tu prends le compas aux engrenage avec le mobile de moyenne et le mobile de seconde, tu règle la pénétration de l'engrenage et tu trace dans ton ''bouchon plein'' tu fait la même opération entre les mobiles de seconde et d'échappement pour trouver ton point de pivotement. Voilà voilà^^
Le meilleur exemple de ''bouchon n'importe comment'' c'est sur les comtoise, tu aura remarqué que les trous dans les piliers en ferraille sont toujours fait à l'arrache. Un de mes profs appelait ça des ''matals''.
L'avantage de cette technique, c'est que t'es sur d'avoir des entraxe exacte. Parce que si sur une montre de bord, ya souvent peu de réparation, sur une comtoise d'époque révolution par exemple, on s'approche de la dizaine d'horlogers qui ont bouchonné chacun leur tour. Le risque de déplacer l'entraxe avec le temps, et de répéter l'erreur si on fait ''confiance'' au trou existant n'est pas négligeable.
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 962
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #20
... tu prends le compas aux engrenage avec le mobile de moyenne et le mobile de seconde, tu règle la pénétration de l'engrenage et tu trace dans ton ''bouchon plein'' tu fait la même opération entre les mobiles de seconde et d'échappement pour trouver ton point de pivotement....
Merci @LCO ça je sais faire. Le problème que j'évoquais plus haut était comment centrer le perçage sur le trou à percer. Donc réglage du X et du Y sur la table croisée pour "tomber pile-poil sur la croix". À part la lunette de centrage avec le réticule à cheveux...
 
E
enguerland91
Apprenti
25 Avr 2020
166
. À part la lunette de centrage avec le réticule à cheveux...
Savez-vous que ce ne sont pas des cheveux (de femme blonde car les plus fins) que l'on utilise pour faire les meilleurs réticules ? Pour cela on cueille des fils de la Vierge ; ces fils que filent les jeunes araignées pour migrer emportées par le vent. Ils sont beaucoup plus fins et surtout ils se comportent beaucoup mieux visuellement
 
  • Réagir
Reactions: LCO
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
182
Lausanne
Merci @LCO ça je sais faire. Le problème que j'évoquais plus haut était comment centrer le perçage sur le trou à percer. Donc réglage du X et du Y sur la table croisée pour "tomber pile-poil sur la croix". À part la lunette de centrage avec le réticule à cheveux...
Je suis pas sûr qu'on se comprends bien^^ Je n'utilise pas de table croisée. Je perce à la main sur une potence ou une sensitive. Généralement, je préfère percer à la potence avec un alésoir (comme pour les pierres). Avec un peu d'habitude, on peut recentrer le trou ovalisé en ne tournant l’alésoir que sur un demi tour pendant le perçage pour corriger le décalage. ça réussit pas toujours auquel cas, j'ai recours au compas.
Mais je ne suis qu'un néophyte^^ j'ai connu un restaurateur du musée de La Chaux-de-Fonds qui plaçait ses forets sur le tour, prenait la platine à la main et recentrait ses trous comme ça, au jugé^^
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 962
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #24
Hmmm, oui j'ai bien compris, mais "au jugé" reste bien approximatif. Je crois qu'il me faudra trouver une mini-pointeuse (cher) ou une lunette (cher aussi, mais moins).
J'avais procédé à la potence Seitz, avec les alésoirs à pierre. Pas top comme précision : centrer "à l'oeil" et maintenir la platine immobile pendant le perçage. Beaucoup de sources d'erreur...
 
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
182
Lausanne
C'est avant tout une question de coup de main, c'est par la répétition que les gestes gagnent en précision et en rapidité.
Mais peu importe, l'important, c'est que le résultat soit bon, et l'utilisation d'outil moderne aide, c'est sur !
 
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avr 2007
667
Saint-Ouen
Hmmm, oui j'ai bien compris, mais "au jugé" reste bien approximatif. Je crois qu'il me faudra trouver une mini-pointeuse (cher) ou une lunette (cher aussi, mais moins).
J'avais procédé à la potence Seitz, avec les alésoirs à pierre. Pas top comme précision : centrer "à l'oeil" et maintenir la platine immobile pendant le perçage. Beaucoup de sources d'erreur...
Lorsqu'il est compliqué de rattraper l'ovalisation pour centrer un bouchon, la méthode de LCO est la bonne:
On bouchonne plein (avec des bouchons rivés, nécessitant des chanfreins pour la rivure et des "marques" pour éviter que le bouchon tourne) et on trace les deux entraxes pour obtenir l'emplacement précis du plantage.
Pour avoir un bon centrage lors du perçage, on pointe (avec un pointeau) et le foret sera bien guidé.
A noter que tu peux te servir du perçage comme trou pour ton pivot si tu as le diamètre correspondant (finition avec un brunissoir conique) ou alors pour y insérer un nouveau bouchon (dans ce cas, tu perces légèrement plus petit que le diamètre extérieur du bouchon et tu finis à l'alésoir).
Depuis la nuit des temps, les horlogers rattrapent les usures des bouchons sans avoir de pointeuse ou microscope (c'est un confort, certes, mais pas indispensable).
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 962
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #29
p3940760680-5.jpg


p3940760702-5.jpg


p3940760685-5.jpg


p3940760700-5.jpg


Une belle marche régulière : -2 secondes par jour, 280° d'amplitude, en position "tableau de bord".

FIN DU PROJET
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 553
MARSEILLE
Bonsoir,
Parfait Pierre !!! :smt023:smt023:smt023
Toujours au top !!!
JASON
 
Haut