Sur l'établi : chronographe Heuer Carrera

  • Auteur de la discussion Madman
  • Date de début
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
Une question, c'est quoi cette demi-roue qui m'a l'air bien grosse, épaisse et lourde ?
On dirait un balancier d'équilibrage pour mono cylindre 4 temps.
C'est un micro-rotor. Il contribue au remontage automatique de la montre de par son déséquilibre, lorsque l'on bouge le poignet.
Un rotor "normal" a son centre au milieu du mouvement.

Je me demande si ce n'est pas Buren, dans les années 1970 qui a lancé le micro rotor pour faire des montres à remontage automatique plus plates.

@+
JC
 
Dernière édition:
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 659
FR-62 près de Carvin
Bon sang, mais c'est bien sûr ... merci pour la précision :-D , j'aurais du y penser:smt022

E.T.
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 962
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #18
... la "roue de centre" n'étant pas au centre du mouvement se nomme grande moyenne. Je pense aussi que roue de moyenne conviendrait mieux que roue intermédiaire.
Merci @JCS pour ces précisions de vocabulaire horloger :smt039
 
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
182
Lausanne
Je me demande si ce n'est pas Buren, dans les années 1970 qui a lancé le micro rotor pour faire des montres à remontage automatique plus plates.
C'est Universal Genève avec son microtor.

Ce mouvement ci à été développé conjointement par Buren, Breitling, Heuer et Dubois Dépraz (calibre 11, 12...)
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 962
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #21
Merci @LCO pour tes indications de lubrification. Très utile, même si je n'aurais jamais pensé à mettre de l'huile sur ces grosses pierres.

Hadès et Perséphore font partie de mon étroit cercle de connaissances en horlogerie, au même titre que Murphy et un paquet de jurons qui feraient pâlir d'envie le Capitaine Haddock. Par contre je ne connais pas l'histoire de Dubois-Dépraz et de leurs créatures mythiques : serait-ce le come-back de Chaybde et Scylla, en version La Vallée ? Selon ta description ils seraient pires que leurs ancêtres du Sud...

Veux-tu développer, peut-être dans un fil de discussion séparé ?
 
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
182
Lausanne
Je vais pas faire un sujet la dessus, c'est juste les créateurs du chrono en module additionnel^^
IMG_3060.JPG

Sinon, méfie toi aussi de la chaussée qui est fixée directement sur le mobile de grande moyenne, on a vite fait de sous-estimer le lanternage et on doit presque tout démonter pour y avoir accès. Ce serait dommage de se rendre compte qu'elle patine une fois terminée (ça m'est arrivé^^)
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 962
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #23
La suite : débuts du remontage. Avec un cadre revu et corrigé ! Tag n'avait rien à voir avec Heuer en 1970...

p3910693417-5.jpg


p3910693424-5.jpg


p3910693427-5.jpg


p3910693421-5.jpg


p3910693448-5.jpg


(à suivre...)
 
relax
relax
Compagnon
3 Mar 2011
1 767
Je suis toujours admiratif de ce métier, j'ai choisi le coté obscure de l'usinage et si j'avais 18 ans je choisirai sans nul doute l’horlogerie.
Et les photos c'est juste parfait.
Continues à nous émerveiller avec tes reportages
:smt038
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
Je suis toujours admiratif de ce métier, j'ai choisi le coté obscure de l'usinage et si j'avais 18 ans je choisirai sans nul doute l’horlogerie.
En France l'horlogerie n'est pas un métier d'avenir. C'est plus un loisir lucratif pour certains retraités. La seule ouverture pour un jeune horloger est d'aller s'expatrier en Suisse. Mais pour combien de temps ? Les chinois deviennent de plus en plus performants !

Il serait intéressant que Madmam nous donne une idée du temps passé sur cette révision. Multiplié par le prix horaire d'un artisan "normal" ( qui paie TVA et charges) cela donnerait une idée du prix de l'intervention. Et on se rendra vite compte que ce n'est pas à la portée du français moyen qui préférera acheter un beau chrono à quartz, qui sera plus précis, plus fiable et lui coûtera beaucoup moins cher !

L'usinage a certainement plus d'avenir en France que l'horlogerie.

@+
JC
 
E
enguerland91
Apprenti
25 Avr 2020
166
Il n'y a pas que l'horlogerie. Tous les métiers manuels chronophages sont concernés. Il est devenu impossible aujourd'hui de bâtir une cathédrale gothique comme N.D. de Paris, par exemple. Et le château de Versailles ?
Pourquoi le bricolage s'est'il autant développé ces dernières décennies ? parce que seul quelqu'un qui ne paye pas ses heures peut encore réaliser certaines tâches.
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
Il n'y a pas que l'horlogerie. Tous les métiers manuels chronophages sont concernés.
Malheureusement d'accord !

En fait je voulais rassurer Relax pour son bon choix. En France, aujourd'hui, il y a plus de postes à pourvoir dans l'usinage que dans l'horlogerie.
A la retraite, il pourra toujours se convertir à l'horlogerie, comme beaucoup d'autres.

@+
JC
 
Dernière édition:
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
182
Lausanne
J'en révise régulièrement et je compte entre 2 et 4 heures de travail. Mais on est souvent emmerdé par les joints qui ont tendance à fondre chez Heuer. Sur les Monaco ça colle sur le cadran... Mais le pire tout catégorie, c'est les joints qui fondent dans les poussoirs car sur certains modèles, ils étaient souvent en maillechort et juste chassé et collé et pas vissé. Pratiquement indémontable sans les casser (et une paire de poussoir d'époque, c'est passé 200€).
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 962
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #30
... Mais le pire tout catégorie, c'est les joints qui fondent dans les poussoirs...
C'est le cas ici. Les joints ont littéralement fondu en une masse noire gluante, proche du goudron. Il y en a partout : dans les tubes, sur les tiges, au fond des poussoirs. C'est diabolique à nettoyer, mais heureusement les poussoirs sont vissés.
Le temps passe à toute allure avec ces "petits rien"...
 
Haut