Sur l'établi : boitier pour mouvement Detouche Paris

Madman

Compagnon
14 Janvier 2010
1 438
K-PAX
Usinage du poussoir.
p3323159726-5.jpg


p3323159739-5.jpg


On continue sur le tour Lorch 6mm, à la main et à la lime.
p3323159713-5.jpg


Doucement l'ellipse se forme.
p3323159764-5.jpg
 
Dernière édition:

Madman

Compagnon
14 Janvier 2010
1 438
K-PAX
Après un long dimanche de :
1)essais,
2)observations,
3)limages,
4)polissages
(répéter 1-4 plusieurs fois), le poussoir fonctionne à perfection.
p3324032359-5.jpg


p3324032363-5.jpg
 

Madman

Compagnon
14 Janvier 2010
1 438
K-PAX
...La phase polissage c'est bientôt ?
- découpe pour mise à l'heure,
- deux lunettes et adaptation des verres,
- arrondi de la forme,
- couper les charnières,
- souder et équarrir les tubes,
- adapter les goupilles,
- finir le pendant et la bélière
- fabrication des ressort et crochet de couvercle,

... puis polissage. Oui, c'est pour bientôt :wink:
 

JASON

Compagnon
14 Novembre 2010
1 187
MARSEILLE
Bonjour,
Merci de ton message !
Je me permets; polir et faire briller sont deux choses totalement distinctes...
JASON
 

JASON

Compagnon
14 Novembre 2010
1 187
MARSEILLE
Bonjour,
Pas besoin des discours génériques Wikipédia !!!
Sans se lancer dans la structure métallographique des métaux, il est tout de même facile à comprendre que j'entends par faire briller qu'il s'agit de polir les bosses et les creux !!! (Invisibles ou pas à l'œil nu) et non applicable à tout !
Polir c'est uniformiser la surface sans "bosses" et sans "creux" de manière à ce que le métal brille uniformément !
Et pour une pièce qui a des fonctions mécaniques et esthétiques, il convient de polir uniformément, sans arrondir les angles, diminuer des épaisseurs conséquentes et utiles, affaiblir une ou des parties de la pièce, etc...etc...
On le voit bien chez les grands antiquaires sur les armes anciennes de haute époque entièrement brillantes et quand on les regarde près on voit des défauts en quantité, pourtant ça brille !!! (De plus, les armes de l'époque en question n'étaient ni polies ni brillantées par bouchonnées à l'émeri rendant un aspect mat satiné)...
Et aussi et surtout tout dépend de la "rugosité" de la pièce...

Mais quand fini le brillantage et commence le polissage ??? ... On le mesure comment ??? ... Ce qui nous amène au polissage électrolytique...

JASON
 
Dernière édition:
  • Like
Reactions: jdg

Madman

Compagnon
14 Janvier 2010
1 438
K-PAX
... il est tout de même facile à comprendre que j'entends par faire briller qu'il s'agit de polir ...
Bin non, désolé, moi je ne comprends pas facilement. :confused:

Surtout qu'après avoir affirmé que "polir et faire briller sont deux choses totalement distinctes" , tu ajoutes "j'entends par faire briller qu'il s'agit de polir..."

Néanmoins merci Jason pour ces éclaircissements. J'ai à peu près compris la subtilité des bosses et creux :-D
 

JASON

Compagnon
14 Novembre 2010
1 187
MARSEILLE
Re,
On pourrait disserter longuement sur ce sujet !
A plus grande échelle, les armes polies dont je parle sont un exemple type !
De loin, en vitrine on dirait qu'elles sont chromées !!!
De près, c'est constellé de défauts, de rayure, de criques, etc......
JASON
 

jon

Apprenti
13 Avril 2014
144
Lorient
Le polissage est un art... mais avant cela il faut très bien soigner la pièce à traiter sinon comme le dis JASON c'est la cata....
Je me souviens qu'en formation, je montrais le résultat que je trouvais "propre" et hop, un coup d'oxydrique dessus et "tu recommences!"
OK.... ben c'est formateur... Mais une fois toutes ces opérations finies, un beau rhodiage lui irai comme un gant Pierre :wink: C'est ce que j'ai fais sur mes pièces en or blanc. après c'est mon avis et c'est une question de gout :)

Amicalement.
 

Madman

Compagnon
14 Janvier 2010
1 438
K-PAX
Bon, bin il est arrivé, l'Albrecht !
p3331052712-5.jpg


Un fraisage délicat qui m'a bien occupé : le logement du levier de mise à l'heure.
p3331059183-5.jpg