Soufflerie fonderie

oniff
Nouveau
28 Mars 2016
13
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je souhaite réaliser une fonderie alu/bronze à gaz, à partir d'une bouteille de gaz, bref, tout ce qu'il y a de plus commun. Principalement du bronze néanmoins.

Par contre, je regarde ce qui ce fait ici et la sur le net, et en matière de soufflerie, je vois que dans la généralité des cas la soufflerie est d'origine électrique, moteur de seiche linge par exemple.

Je me demandais si il n'y avait pas moyen de réaliser la même chose à l'aide d'un compresseur.
Avec une arrivée à débit réglable. Étant donné que le compresseur est un 100L avec 10bar de pression, il est possible que la fusion se fasse avant que la cuve soit entièrement vide? Au pire, le compresseur se recharge, mais pour le coup, c'est peut être moins bruyant qu'une soufflerie élèc.
Avez vous déjàs essayé?

Et autre chose,
Je part sur une fabrication de fonderie sur tout se qu'il y a de plus commun comme dit plus haut.
En fait, le creuset est complètement "noyé" à l’intérieur du "puits".
Je vois sur un four de fusion trouvé sur le net que le creuset est posé sur le puits et repose sur ces parois.



Ce qui en effet est beaucoup plus pratique pour le saisir à la pince. Du coup, il serai peut être préférable de réaliser ce système? Quel est le plus performant?
Un creuset de 1kg me suffit largement.
Cdt
 
Dernière édition:
dom de mons
Apprenti
8 Décembre 2015
117
Mons, Belgique
Bonjour,
personnellement j'ai utilisé une soufflerie de hotte de cuisine, ce qui me permet d'avoir 3 vitesses de ventilation.
Je fonds l'alu avec du charbon de bois, ça prend environ 20 min pour arriver à fusion.
Par rapport à la photo mise, le tuyau qui sépare le four et la soufflerie est beaucoup plus long.
four 002.JPG
 
Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 074
F-69 sud-ouest Lyon
Je souhaite réaliser une fonderie alu/bronze à gaz, à partir d'une bouteille de gaz ...
- Une soufflerie de sèche-linge j'ai essayé: c'est trop fort.
- L'air comprimée: beaucoup l'utilisent. Ça permet de régler assez précisément le débit d'air.
- Un décapeur thermique va bien aussi, mieux si il est à vitesse variable.
Ce que tu montres concernant le creuset n'est pas compatible avec un four à gaz. Là il s'agit d'un four électrique ou le problème d'évacuation des gaz brulé ne se pose pas. Avec un four à four à gaz ça risque d'être difficile.
 
oniff
Nouveau
28 Mars 2016
13
  • Auteur de la discussion
  • #4
Yes, j'ai cogité ça entre temps :wink:
Donc l'air comprimé serait ok, cool.
Merci pour cette confirmation. Je vais pouvoir bricolé une arrivée sur manomètre.
Je suis d’ailleurs preneur d'un modèle de bruleur gaz avec soufflerie (air comprimé ou moteur élèc) Je souhaiterai le réaliser mois même, mais je n'ai pas de connaissance dans ce domaine. Je cherche sur le net en même temps :wink:

Autre question en passant, concernant le puits du couvercle, il y a t'il un rapport de diamètre à impérativement respecter par rapport au puits interne?
 
Dernière édition:
Lor@n
Ouvrier
8 Mai 2010
445
22
Tu devrais réserver ton compresseur pour chauffer ton four à l'huile usagée pulvérisée, c'est peut-être + adapté pour le bronze (+ chaud et plus rapide).
Le bruleur expliqué ici:
http://couteliers.com/archives/bruleur/

Ou ici https://www.abana.org/ronreil/design1.shtml

Et sinon, le diamètre d'évacuation du couvercle doit être au moins équivalent au diamètre de ton creuset. Il vaut mieux en faire un plus grand qu'un trop petit.
 
oniff
Nouveau
28 Mars 2016
13
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci beaucoup pour ces précisions.

Il y a t'il un creuset plus adapté que l'autre parmi ces deux modèles?

Je vais avoir besoin d'un creuset 1kg de capacité.

[div=none][div=none][div=none][/div][/div][/div]

Chauffer le four à l'huile pulvérisée? je n'ai jamais fait attention à ce procédé sur les articles lus.
C'est à dire que constamment ma soufflerie pulvérise de l'huile?
 
Dernière édition:
oniff
Nouveau
28 Mars 2016
13
  • Auteur de la discussion
  • #8
:wink: Je viens de le faire à 76.

Donc un creuset de 1kg fait 70mm de diamètre environ. Celui de 2kg 90mm.
Et le diamètre du puits 120/130mm ça vous parait correct? Ma bouteille à un diamètre de 240mm soit une paroi de 60/55.
 
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
un compresseur est fait pour faire de la pression ... rendement energetique catastrophique pour faire un gros debit a faible pression ... même si un gros compreseur surdimentionné peut le faire

ma solution preféré un aspirateur bidon ... a pleine puissance le debit est trop fort , mais alimenté a faible tension , entre 24 et 50v c'est parfait silencieux et econome en energie

j'ai un aspirateur de ce genre qui tourne au ralenti tout l'hivers pour souffler sous un foyer de chauffage a plaquette forestierere
 
oniff
Nouveau
28 Mars 2016
13
Merci encore pour vos réponses.
Une chose que je ne comprends pas, Fred69 sur le dessin tu utilises un creuset A6 pour 1litre environ. Je pensais que A1=1kg, A2=2kg ect...
Donc le mieux est d'utiliser des briques réfractaires par rapport au "tout ciment réfractaire"? (se qui était dans mon optique)
Désolé, j'ai plein de questions.
 
durasup
Ouvrier
28 Juin 2012
254
centre france
bonsoir,
pour le bronze les bruleurs gaz air ne sont pas formidable et sont limité en température autour des 1200° donc trop juste pour ce métal ou limite.
pour les procédés à base de charbon et ventilateur pas de problème, si ce n'est la pollution éventuelle du bain ext (je ne connais pas bien ce procédé).
le mieux est l'ajour d’oxygène au gaz propane dans la torche ou four électrique sans doute le moins couteux à l'usage pour les températures que demande le bronze (en dehors du charbon bien sure).
 
oniff
Nouveau
28 Mars 2016
13
Ah, ou comme le disait Lor@n, pulvériser de l'huile.
Au pire, je peux passer du gaz au charbon si je vois lors des essais que ça ne fonctionne pas. Les fonderies sont identique?
 
durasup
Ouvrier
28 Juin 2012
254
centre france
bonsoir,
Les fonderies sont identique?
pas du tout chaque four est différent.
pour le charbon il faut du volume autour du creusé, pour le gaz très peu, pour l'elec beaucoup de place libre ext
il faut pour comprendre ce que j'ai dit chercher les différentes températures de chaque procédé et du métal à fondre, pour l'huile je suis sceptique niveau temps !
vraiment à la louche 1100° pour fondre ce métal, électricité pas de problème si le four est prévu pour, pour le gaz 1200° très limite sans ajout d’oxygène (avec + de 2500°) charbon ? mais supérieur à 1600°, huile ? ext.
info> la plupart des fondeurs amateur fonde de l'alu 600° à 800° loin des 1200° cherché ou il faut passer dans les 1300° et plus loin des fondeur de fonte et d'acier + de 1600° ext
 
Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 074
F-69 sud-ouest Lyon
Une chose que je ne comprends pas, Fred69 sur le dessin tu utilises un creuset A6 pour 1litre environ. Je pensais que A1=1kg, A2=2kg ect...
Donc le mieux est d'utiliser des briques réfractaires par rapport au "tout ciment réfractaire"? (se qui était dans mon optique)
A ma connaissance, un creuset A6 fait environ 1 litre et 9kg de bronze.
J'ai utilisé la brique réfractaire parce que c'est plus isolant que le ciment réfractaire. Ceci dit, j'ai constaté que certains obtiennent des résultats avec du ciment réfractaire, mais cette solution ne me plait pas, ça fait plutôt bricolage.
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut