Soudure table fonte, problème de souflures

  • Auteur de la discussion -Nathanael-
  • Date de début
-Nathanael-
-Nathanael-
Nouveau
2 Sept 2020
7
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai acheté d'occasion une rabot dégauchisseuse avec la table de raboteuse cassée.

La machine à l'arrivée (personne n'est mort sous le palan...):
IMG_20200728_212709.jpg

La partie cassée que je souhaite souder :
IMG_20201004_110249.jpg

IMG_20201004_110242.jpg


Mise en position sans préparation des surfaces. Je me sers d'une table de la dégauchisseuse et de douilles de cliquet pour aligner le tout :
IMG_20201004_111223.jpg

IMG_20201004_111230.jpg

IMG_20201004_111239.jpg

A priori la cassure est franche, tout les éléments touchent toutes les douilles (12 en tout, 4 par éléments).

Préparation des surfaces :
IMG_20201004_113121.jpg


L'outillage et les électrodes utilisées (par la suite j'ai modifié l'ampérage mais sans changement sur la qualité de la soudure):
IMG_20201004_120718.jpg


Et enfin les soudures :
IMG_20201004_154351.jpg


La question : est ce que les souflures viennent du fait que je n'ai pas étuvé les électrodes ? Si oui combien de temps à quelle température (four de cuisine)?
Question bonus, en soudant la table s'est déformée, environ 1,5mm de défauts de planéité. Si je mets un coup de disqueuse dessous au niveau des renforts, est ce que les soudures de l'autre côté vont supporter la torsion sans fissurer? J'ai l'impression que ça casse comme du verre...

Vu d'ensemble de la pièce soudée, la règle fait 1m:
IMG_20201004_185351.jpg

la mesure de la déformation, la règle est plaquée sur la partie centrale, 1,5mm mesuré sur la partie la plus déformée, l'autre coin même côté 1mm, l'autre côté 0,4mm et 0,6mm je n'ai pas prévu de refaire ce côté :
IMG_20201004_185314.jpg

la partie où je compte couper pour reprendre le défaut :
IMG_20201004_185400.jpg



De manière générale, si vous avez un conseil pour cette réparation je suis intéressé.
Je dispose d'un chalumeau oxygène acétylène mais la pièce me paraît trop grosse pour être chauffée.

Merci à tous pour votre attention.

Nathanaël
 
G
guintoufly
Compagnon
18 Nov 2011
533
salut pas simple a souder la bete !
le prechauffage de la piece est indispensable , essai de faire un feu avec de grosse braisse pour la mettre a temperature , le chalumeau risque de la chatouiller .
etuve bien les electrodes est decape bien toute la peinture surtout a lenvert de la soudure
 
G
guintoufly
Compagnon
18 Nov 2011
533
et 70 a c'est un peu light on voit ta soudure n est pas pénètrent , regarde sur ta boite electrode jusqu a combien tu peux monté
 
-Nathanael-
-Nathanael-
Nouveau
2 Sept 2020
7
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci pour les conseils, en particulier chauffer en faisant un feu. Je réfléchis à la mise en place...
Concernant l'ampérage la notice est assez large (qui a parlé de râteau ?) De 50 à 90A. J'ai commencé au milieu 70A, puis j'ai augmenté ce qui a augmenté les souflures et même à 90A la soudure ne pénètre pas.
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 871
MARSEILLE
Bonsoir,
Si vous soudez ou brasez de la fonte sans préchauffage préalable vous ferez du mauvais travail.
L'inconvénient est qu'il faut beaucoup chauffer et longtemps...
La lampe à souder "Camping gaz" et très insuffisante... :nono:
Essayer d'être dans un caisson abrité pour une meilleure harmonie et pour qu'il n'y ait pas de perdition de chaleur.
Il vous faut un chalumeau avec un bec de 400 litres/heure minimum.
Sinon chalumeau au propane pour calandrite.
L'idéal étant le four industriel...
Vos baguettes ne sont pas humides au moins ?
Il faut laisser le métal se détendre et pas tout souder d'un coup...
Brider la pièce pour la planéité.
Faites des points et laissez se détendre.
A suivre....
JASON
 
Dernière édition:
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 090
FR-67750
Bonsoir,
Pour moi je ferais des soudures un peu moins grosses et en plusieurs passes d'épaisseur avec un bon nettoyage entre les passes.
Commencer par un pointage (4 par largeur ) dessus et dessous.
Contrôler la planéité et l'alignement.
Préparer le bridage .
Chauffer la pièce (table) méthode JASON
Procéder a la première passe recto verso la contrôler (planéité) et passer la disqueuse
Recommencer pour la passe N° 2
Travail long et pénible garanti, pour un résultat aléatoire
Le premier bastaing qui va tomber dessus, échappé des mains bien sur et le risque de casse est là !

Pour l'ampérage je verrais bien un essai avec une électrode de 2,5 et une centaine d'ampères ou plus et ne pas trainer sur place avec la baguette spécial fonte (suivre le bain sans s'attarder)
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 708
Lorraine
euh ! Le travail est déjà fait alors , à moins qu'il en ait une deuxième à faire... Il aurait peut-être fallu demander en amont du travail... Parce que maintenant....

PS; la machine est grosse et doit pouvoir avaler de belles poutres ! Doubler la table par une plaque acier de 10mm ne ferait perdre que.... 10 mm !
 
-Nathanael-
-Nathanael-
Nouveau
2 Sept 2020
7
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci à tous pour les bonnes pratiques de soudure fonte en chauffant, vu la taille de la pièce et l'outillage disponible pour chauffer j'ai choisi l'option soudure froide.

Voici ce que j'ai lu sur cette technique :
Par contre, pour les pièces trop massives, il peut s'avérer impossible de préchauffer à une température aussi élevée. Dans cette situation, on peut utiliser la technique de soudage à froid qui consiste à souder de petits cordons de 2,5-5 cm (1-2 po) qui devront être martelés à chaud (T>540°C (1000°F)) de façon à baisser les contraintes résiduelles de tension dans le cordon.
Le soudeur doit utiliser une séquence de soudage à pas de pèlerin et laisser refroidir les cordons suffisamment longtemps pour que la surface sur laquelle il va souder son prochain cordon soit assez froide pour être touchée avec la main (T<70°C (158°F).


C'est la technique que j'essaie de mettre en œuvre.

Avant de faire l'achat, j'ai expliqué mon projet au vendeur (soudure) et il a fait un essai (avec un semi-auto ?) Et le cordon est plutôt propre. Je vais mettre une image.

Oui le travail est commencé. Non il n'est pas terminé. Je peux meuler les soudures et repartir de zéro.

Pas con la plaque d'acier (la règle d'épaisseur vas jusqu'à 26cm Doc effectivement il y a de la marge). Mais il faut quand même la fixer et je ne vois pas trop comment...
 
B
Bricole63
Ouvrier
22 Mar 2014
283
63170 Aubiere
Salut
pour fixer la plaque renfort sur la table,une idee qui vaut ce qu'elle vaut ,1e tu immobilises la plaque sur la table avec des serre joints
2avec une perceuse a socle magnetique{ça doit pouvoir se louer}tu fais une serie d'avant trous repartis sur la surface de la plaque en les
faisant ni trop pres{portee cacaboudin des futures vis}ni trop loin{pour assurer une certaine rigidite}des nervures de renfort de fonderie,en perçant les deux ensemble,pas trop de problemes d'alignement des vis.3e tu separes les deux pieces,taraudage des trous de la plaque renfort
et reperçage des trous de vis dans la fonte au diam nominal des vis.4eavec un disque a lamelles"improvisation "de portees pas trop pourries pour les tetes de vis sous la table,tu remets l'ensemble en place,une poignee de vis vissees au loctite et arrasees au disque a lamelles et
l'affaire est faite.Pour "faire riche"peut etre qu'un embousage avec de la resine epoxy entre les deux ferait un "contreplaque" plus rigide.
Claude
 
-Nathanael-
-Nathanael-
Nouveau
2 Sept 2020
7
  • Auteur de la discussion
  • #11
Merci pour pour la méthode. Sous réserve que ma compréhension soit bonne : cela ne corrige pas la planéité et plus grave, cela ne rigidifie pas la table (sauf a considérer que mon collage/soudage remplisse sa fonction...). La cassure s'est faite à ras des renforts sur la partie cylindrique, je n'ai pas la possibilité de mettre des vis (visible sur la dernière photo du premier message).

Je rajoute une photo avec une règle pour donner une idée de la taille des cordons :
IMG_20201005_090933.jpg


Et comme promis la soudure faite par le vendeur :
IMG_20201005_091002.jpg


Quelques informations trouvés :
  • le cordon de ferro-nickel est très souple, c'est d'ailleurs cela qui permet la soudure fonte. Donc l'idée pour reprendre la planéité semble jouable.
  • Les souflures en soudure électrodes basique sont souvent due à un problème d'étuves.
  • A priori il est possible de souder la fonte avec une électrode 6013 je vais faire un essai.
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 304
fr-50cherbourg
pour aje compatis
 
-Nathanael-
-Nathanael-
Nouveau
2 Sept 2020
7
  • Auteur de la discussion
  • #13
Hier, j'ai tenté à la baguette 6013 (dite aussi "rutile", le type classique que tout le monde utilise) et le résultat :
  • À l'intensité recommandée (2.5 mm à 80A) la soudure qui est au niveau de la brosse.
    • Presque pas de souflures.
    • Cordon très bombé.
    • La soudure ne mouille pas.
  • En augmentant l'intensité (2,5 mm à 100A) la soudure au niveau du réglet.
    • Beaucoup de projections lors de la soudure. Pas des boulettes de métal, plutôt des étincelles sans matière.
    • La fonte est comme mangée et le métal d'apport ne colle pas
Entre les deux la soudure à l'électrode fonte.
IMG_20201005_095946.jpg


J'ai aussi essayé avec de la 4 mm (pas de 3,2mm en stock) à 155A qui est l'intensité recommandée et le résultat est comme la 2,5 mm à 100A.
Pour info c'est aussi l'apparition de la première fissure... Je soude 2cm, je tapote lors du refroidissement, une fois que tout est froid je soude 2cm de plus et une fois tapoté je me rend compte que la première soudure c'est fendu au milieu. Et là je me dis que si cela fend au milieu de la soudure c'est que la soudure est bien solidaire de la pièce !
IMG_20201006_101524.jpg


Ce matin "etuvage" au four a 280°C des 5 baguettes fonte restantes pendant 1h. Le résultat n'est pas très différents mais je commence à comprendre comment gérer les paramètres.

J'en ai profité pour couper les raidisseurs et plaquer les deux tables l'une contre l'autre en espérant mieux gérer la planéité... Cela fait pas de mal d'espérer.
Il y a quelques années j'ai eu un cours par un moustachu sur comment souder des pièces pour reprendre un défaut d'alignement/de planéité/... Cette technique utilise le retrait de la soudure au refroidissement. Dans le cas de la fonte, l'électrode dépose un cordon qui a peu de retrait du coup la méthode n'est pas à propos.
Au niveau de la soudure le truc c'est faible intensité, mouvement rapide et le plus dur : ne pas coller l'électrode.

Les parties déjà meulés sont les anciennes soudures (sans étuvage). Les trous dans les soudures sont les collages de baguettes. Avant meulage :
IMG_20201006_112834.jpg

Après meulage :
IMG_20201006_113118.jpg


D'après vous cela vaut-il la peine de refaire une passe sur les bords ?

Merci.

Nathanaël
 
-Nathanael-
-Nathanael-
Nouveau
2 Sept 2020
7
  • Auteur de la discussion
  • #14
J'ai oublié, en mp un utilisateur la donné des conseils pour la soudure, entre autre le type d'électrodes, je cite : "impossible sans utiliser des castolin spécifique recharge réparation". Et ma question : s'agit il des électrodes Xhd 2230 ? Sur le site de castolin cela semble être parfaitement adapté.. par contre le prix ça pique un peu... 80€ les 10 !
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 871
MARSEILLE
Bonsoir,
A -Nathanael-
Vous demeurez où ?
Si vous n'êtes pas loin de chez moi (Aix-en-Provence) je viens bénévolement vous aider ?
Là, les posts partent dans tous les sens....
JASON
 
-Nathanael-
-Nathanael-
Nouveau
2 Sept 2020
7
  • Auteur de la discussion
  • #16
Bonsoir,
Merci JASON pour votre proposition, malheureusement je suis de Corrèze cela fait un peu loin pour une soudure.

Des informations positive à venir si le forum est intéressé par mes expérimentations soudure.
 
Haut