Soudage par point, votre avis

  • Auteur de la discussion specher
  • Date de début
S
specher
Nouveau
16 Sept 2016
8
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je viens d'acheter une vieille soudeuse par point Elektron Multipost WST5000. Mais je n'ai aucune expérience en la matière.

J'ai fait un essai et cela à l'air de fonctionner, mais je suis un peu surpris par l'impression de manque de puissance.

Il y a un potentiometre de réglage allant de 1 à 10 qui visiblement influence le temps de passage du courant.

J'ai fait des essais avec de la tôle neuve zincor de 1,5mm

Même en position 10 je ne brûle pas du tout la tôle, le point est, je trouve,
relativement petit. Par contre lorsque j'essaie de séparer les 2 tôles je n'y arrive pratiquement pas.

En position 5 j'arrive à casser le point entre les 2 tôles.

Je pense que cet appareil est prévu pour des tôles jusqu'à 3 mm.

Est-ce normal qu'il se limite automatiquement ?

Voir photo et vidéo : cela vous semble-t-il normal ?

Merci,

Serge
IMG_20210408_194512.jpg
IMG_20210409_124217.jpg
IMG_20210409_124632.jpg

 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
2 119
j'en pense que c'est pas fait pour des toles zinguées, normalement c'est pour du brut :wink:
 
C
cancer49
Compagnon
20 Déc 2019
628
-Bonjour "specher"
- on trouvait beaucoup ces machines chez les concessionnaires Peugeot ; c'est une vraie fabrication Allemande
- tu devrais nous mettre une photo de la pince ; car le peu que l'on voit n'est pas engageant : les barres ont surchauffés et les électrodes ont "bouillis" !!
-Il faudrait ,ensuite, vérifier l'état des connections des câbles au niveau des fiches "DINSEE"/"TEXAS" et dans la pince
le bouton gradué de 0 à 10 gère une quantité d'énergie (donc 1 produit intensité X temps) ce qui est censé assure une régularité de la qualité des points de soudage
- "l'affutage" des pointes d'électrodes (ou leur remplacement ) est capital pour la qualité des points de soudage
- Chez les carrossiers ont testaient la qualité des points de soudages de la manières suivante : on réalise 1 point sur un échantillon "martyr"
de la tôle à souder puis on sépare les 2 tôles par arrachement , si le point est de bonne qualité l'une des 2 tôles présentera un trou de diamètre assez proches du diamètre du point de soudure ( exprimer différemment :c'est la tôle qui doit se déchirer au niveau du point de soudure )
- avec des tôles de 1,5mm cette machine est à bout de ces possibilités (les tôles de voitures sont beaucoup plus fines )
- par contre elle est toujours parfaite pour faire du débosselage , de la chauffe de retrait , du soudage de clous et rivets
-Avec cette machine ne pas espérer faire + d'une vingtaine de points sans période de refroidissement des barres et des câbles
- aujourd'hui , les constructeurs depuis la sortie des tôles "THLE" préconisent des modèles atteignant 20.000A
- Dernier point : ces machines travaillaient avec un transfo classique piloté par l'électronique le système ne puisant de l'énergie sur le réseau
que pendant l'impulsion de soudage ; il faut donc une alimentation électrique qui aie "la moëlle" ; aujourd'hui les machines modernes travaillent avec un système "inverter" qui stocke l'énergie dans une batterie de condensateurs ce qui lisse les appels de courants qui étaient impressionnants sur cette génération de soudeuse
-BON Confinementsoudage
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 233
Clermont Ferrand
Bonjour
Effectivement , 2 tôles de 15/10 eme , c'est pas mal pour une machine de ce type.

Quelques remarques :
Le contact des tôles doit être dépourvu de rouille ou traitement de surface (afin de diminuer la résistance de contact)
Les constructeurs automobiles soudent avant de traiter la carrosserie au bain électrolytique.
La force d'appui est également importante (sinon résistance électrique trop importante)
le point de soudure est plus petit et donc moins solide quand on a peu de pression.
En général , on augmente le nbr de points...

Les tôles pour l 'automobile sont plus fines sauf pour l'habitacle afin d'être le moins déformable possible pour la sécurité des passagers
Pour les portières c'est du 0,6, sachant que 1/10 d'épaisseur en moins permet de gagner une a deux dizaines de kilo.
Ceci est compensé par des nervures afin de rester "indéformable".

Cldt, cf63.
 
S
specher
Nouveau
16 Sept 2016
8
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,
Merci pour vos réponses. Je vais refaire des essais avec de la tôle plus fine et les contrôles indiqués (connections, chute de tension...). Si je comprends bien, il faut préalablement enlever la couche de zinc. Des 2 cotés ?
Auriez-vous des indications/conseils à me donner pour "l'affutage" des électrodes ?
A choisir vaut-il mieux cette machine ci ou une nouvelle machine Telwin Modular 400. Sachant que je ne pourrai rien faire d'autre que du soudage avec... ?
Merci,
Serge
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
5 038
l'eps des tôle et fournis avec la doc pince

en tôlerie automobile les ancienne sont le plus souvent 0.8 à 1.5 x 2 mais attention il faut des ampére au compteur

si la pince et en état electro zingage ou le galva pose pas de soucis en bougeant légérement la pince jusque contact ...étincelage ...


la peinture ou la rouille oui
ont détermine le temps sur une éprouvette ...............visuellement ça dois rougir net si il faut attendre soi la pince et endomagé soit la puissance et pas adapté

beaucoup de c'est pince vendue en ocass ont un probléme les transfo ou électronique fatigué ca fonctionne mais soude plus

les nouvelle passe jusque 2.0 voir 2.5 x 2 pour les nouvelle tôle HLE ou parfois tu pince 3 voir 4 tôle dans les sous ensemble d'ou l'assistance pneumatique pour avoir un serrage complet de l'ensemble

les dernière gys et autres ce règle toute seule tu peut ajusté en fonction de la matiere et de l'eps la machine fait le reste

les ancienne si tu a pas l'habitude soit tu perce soit tu colle

les crayon cuivre doivent être taillé pour du diamètre 8 mm la zone de contact dois être au maxi 4 mm la bout ne sera pas pointue mais plat
des taille crayon existe pour refaire le cone ..........par contre pas besoin de retaillé tous les 5 mm
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
2 119
ma question est la suivante, a quoi une soudeuse par point te servira-t-elle? :?:
 
S
specher
Nouveau
16 Sept 2016
8
  • Auteur de la discussion
  • #8
Je fais de la restauration de voitures anciennes. Le prochain travail est la soudure de bas de caisses. 2 tôles neuves.
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
2 119
ben oui, il a mon feu vert, le voilà sauvé :lol:
 
J
jf62
Compagnon
6 Avr 2013
1 180
Pas-de Calais
Bonsoir
Comme dit la forme et l alignement des électrodes sont primordiales, la pression également . Sur des installation de ferrage automobile on ne voit rien rougir, un peu de fumée, le point est blanc cerné de bleu et ça tient. Temps chaud de 7 a 12 périodes (50Hz) et intensité de 8 à 15000A suivant épaisseurs, nombres de toles et revêtement.
 
C
cancer49
Compagnon
20 Déc 2019
628
-Bonsoir "jf62"
- Sur les chaînes de fabrication les conditions ne sont pas les mêmes ! ; pour les 15000A tu peux en remettre une couche ,ensuite la force de serrage des électrodes est beaucoup plus importante et enfin et surtout les barres et électrodes sont refroidies par eau ce qui limite l'échauffement des électrodes et permet une parfaite régularité de soudage
- je suppose ,aussi que les électrodes sont réalisées dans un matériau différent ?
- ces machines destinées à la réparation doivent se "faufiler" partout ;elles sont donc beaucoup plus légères donc force de serrage plus faible , barres et électrodes plus légères , refroidissement par air et non par eau pour cette machine (beaucoup n'ont mm.pas de refroidissement )
 
S
specher
Nouveau
16 Sept 2016
8
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonjour,
Suite à ma demande le fabricant Elektron m'a gentillement envoyé le manuel d'utilisation.
Juste pour voir j'ai démonté la pince. Ca m'a l'air ok.
J'ai nettoyé et retaillé les electrodes.
Dans le manuel il est indiqué que cet appareil est prévu pour souder des tôles galvanisées.
(However, if the metal is galvanised the zinc coating does not need to be removed, or a normal commercially available spot welding paint or spot welding paste can be present between the sheets as corrosion protection).
Il est également indiqué que pour de la tôle de 1 mm il faut régler sur 2-3.
J'ai fait un essai sur 3, puis fait un test d'étirement et c'est la tôle qui c'est déchirée. J'en conclu que l'appareil fait ce qu'il doit faire.
Pour info il est prévu pour max 2x2mm ou 3x0,8 mm.

Encore une question : Comment fait-on pour protéger la tôle nue de la corrosion ? Avant? Après ? C'est quoi "spot welding paint or paste" ?

Merci,
Serge
IMG_20210412_154944.jpg
IMG_20210412_160437.jpg
IMG_20210412_163145_1.jpg
IMG_20210412_164230.jpg
 
C
cancer49
Compagnon
20 Déc 2019
628
-Bonsoir "sprecher "
- pour le point de soudure c'est OK , mm. s'il n'est pas parfaitement rond :c'est bien la tôle qui se déchire autour du point et non le point qui se sépare
-<<spot welding paint>> mot à mot = peinture pour soudage par point - tu trouveras ça chez un grossiste en fournitures automobiles ;il est vrai que c'est une bonne précaution contre la corrosion la plupart des bons carrossiers l'utilisent il existe aussi un "apprêt avant soudage"
-Cette peinture est fournie en bombe , elle existe en "cuivrée ", "zinguée" , et "alu" aussi je crois , pour ma part je n'ai vu employer que la "zinguée " et la "cuivrée" (intérêt de l'une par rapport à l'autre ?? je ne saurais dire ; il faudrait prendre l'avis d'un carrossier)
-L'intérieur de la pince semble en bon état et n'avoir pas trop surchauffé c'est bon signe !
- Tu as du "prendre du plaisir" à remonter ta pince ? -quand les morceaux "s'égaillent" c'est un "grand moment de bonheur"pour remettre tout en place correctement !
- bon soudage !
 
Haut