sono , pieds, enceintes, effets lumières ...Astuces, recup et réalisations

  • Auteur de la discussion slouptoouut
  • Date de début
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

ce topics, en relation avec ceux relatif a la récupération de matériel dans les poubelles et déchetteries, ou acheté d'occasion en vide-greniers, montre comment réaliser, a peu de frais, de quoi "faire la teuf " !
(Et, accessoirement, donne pleins de conseils pour faire le D.J :wink: )

Seront abordés ici :
La réalisation de pieds d'enceintes a partir d'éléments de récupération
la réalisation d'enceintes ou l'amélioration d'enceintes récupérés
La réalisation des amplificateurs , ou leur reconditionnement ...
La modification d'une table de mixage
Des conseils de "deejing"
Divers petits montages et diverses astuces électroniques


(la finalité est de sonoriser diverses festivitées, anniversaires, mariages, st Sylvestre, choucroute dansante, arbre de noël d'entreprise, etc ...Tout en faisant revivre des objets voués au rebut ...mais, vu que cela relève en partie de la mécanique et l'usinage, du moins pour cette première partie ... et que ceci pourrais être mal perçu des D.J. détenant des sonos pro, je poste ici, plutôt que sur un forum de sono )

Les pieds :

j'avais trouvé, par hasard, des trépieds "de chantier" , bien solides, mais d'une couleur bien moche , un "orange D D E" (ou D I R actuellement) plus ou moins rouillé , et semblant de fabrication assez artisanale (facilement reproductible avec du tube rond et carré et un poste à souder )Mais cepandant solides...
(si on ne trouve pas de trépieds tout faits, il sera assez facile de s'en inspirer pour en faire soi même avec du "tube serrurier" ...Leurs dimensions et quelques indications pratiques sont données un peu plus loin )

Alors j'en ai ramené toute une tournée dans la bagnole "clang-glang-delang-glang" ...

pieds-trepieds-or-rou.JPG



Et de providentielles chutes de billette de 40*40 vouées à la benne (qui , par le plus grand des hasard , s'emboite dedans comme si c'étais fait pour)

pieds-trepieds-billette.JPG


comme les enceintes de sono, pro, ou amateurs , se montent actuellement sur un tube rond de diamètre normalisé de 35 mm , il fallais faire une "colonne" usinée en 35 mm
(il existe des embases femelles pour du tube de 35 vendues seules pour équiper de vieilles enceintes dépourvues d'embase normalisées, ou celles de fabrication artisanales...ce que j'ai fait pour unifier le parc ! on verra plus loin le cas d'enceintes artisanales ! )

Un coup de tour va résoudre facilement ce petit problème ...
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #2
bon,

me revla pour la suite ...si je ne me fais pas jeter par mon ordinateur, ou encore par mon appareil photo ...numerdique :!:

(ce dernier avais fait des siennes a la prise de vue, de quoi regretter son Canon FT ou son Nikon F :evil:)

Bon, comme c'etais du carré et qu'au cul des enceintes c'est rond , et comme, ni moi même, ni mes amis, n'avions de tour équipé d'un mandrin 4 mors , ni de mors "retaillé" (en V) pour prendre du carré (ben oui, c'est ballot, ça :spamafote: ) ...j'ai du faire ça sur un tour du boulot (et pas durant le week-end, j'ai pas les clés...de l'atelier )

pieds-tour-brut.JPG


Au passage, tiens, lui aussi , comme mon appareil photo , il est ...a commande numerdique :!:
(euh , non, numérique ...Ironie du sort , j'ai eu en proportion moins de problème a utiliser le tour que l'appareil qui a servi a le photographier :wink: )

pieds-tour-cn.JPG


"kloump" ..."Djiiiii ...Brrrrbrrrbrrrrbrrr...djiiii ..."
(On usine ça à 35,25 plutot que 35 mm pour que ça rentre pile poil )

pieds-usinage-billette.JPG


de retour à la cave ou est stocké la sono, contrôle, pour vérifier que ça se monte... "swiiik" , chouette, ça rentre bien, sans forcer mais sans que ça bagotte comme parfois avec certains trépieds d'enceinte du commerce !

pieds-controle-billette.JPG


(et puis comme c'est plein, c'est pas du tube, ça donne de la stabilité ...et ne risque pas de plier , même si en fin de soirée quelqu'un de pas bien net , comme les photos de mon A P N , ou de complètement pompette ...se vautre dedans :mrgreen: )

sloup
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #3
Maintenant, comme les couleurs de tout cela ne sont ...pas tres seyantes , reste a y peindre
(apres un coup de papier de verre , et un coup d'appret)

pieds-peinture-appli.JPG


pshiii-pshiii-glolok-glolok-pshiii-pshiii

pieds-trepieds-sechage.JPG


Par chance, "y-fait-bo" , ce qui permet de laisser sécher dehors ce curieux arbre de métal ...

...en attendant que sa sèche, quelques p'tit mot sur les enceintes qui seront montés dessus :

Les enceintes en question sont du bas de gamme ...récupérés en faisant les poubelles !
(et donc généralement H.S. ...mais c'est pas bien compliqué de changer un haut-parleur grillé ! )
... ou acheté à vil prix , en brocantes ou en cash converter ou elle étais revendues par leur précédents propriétaires désireux de passer a la gamme supérieure
( pour peu que les caisses soient bonnes, il est aisé d'améliorer des enceintes bas de gamme , en montant de meilleurs HP , et en ajoutant un filtre parce parfois il n'y en a même pas !)

enceinte 3v-retrofit.JPG


Enceinte 3 voies bas de gamme, récupéré dans les poubelles, en cous de rétrofit

filtre.JPG


réalisation d'un filtre , adapté aux H.P (filtre qui étais inexistant sur celles ci) avec des composants récupérés sur de vieux téléviseurs cathodiques (provenant de poubelles et déchetteries)

Notez que, même des tweeters piézo, si on les garde, ont intéret a être filtré même si il sont prétenduement utilisable sans filtre
(voire l'excellent site de Petoin Dominique , contenant une bonne banque de données de paramètre T & S de haut parleurs, des schémas et calculs pour les filtres, et pleins de bons conseils !)

Si on ne souhaite pas les garder, les tweeters piézo peuvent, avantageusement, être remplacé par des compressions (mais d'un prix plus élevé et nécessitant un filtrage adéquat ...là aussi, voire site de Petoin Dominique )

sloup
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #4
Suite, 2 eme couche sur les pieds , et séchage
(a la cave a coté de la chaudière)
pieds-4-pieces-1-assemble.JPG


montage, essais, rassemblement d'une partie du parc

pieds-avec-enceintes.JPG


Ici, on en vois 6, mais il y a en tout 10 enceintes ...A peu près toutes ont été récupérés , ou achetés d'occase, et a peu pres toutes ont été "pétoinisées" ...c'est a dire rétrofitées selon les conseils du site de Petoin dominique :wink:

Les batteries de voitures, en bas a gauche, ont parfois leur utilitée aussi, pour alimenter une sono de plein air en pleine campagne ...ou dans un endroit ne disposant pas du courant du secteur ...

sloup
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #5
Pour infos, et a propos des marques, modèles, et origines du matériel et des fournitures :

Les H.P. de remplacement sont, selon les enceintes, et selon disponibilités, de l' Audax, du Monacor, ou du Mac-Mah ( largement meilleures que du Boost ou de l' Ibiza tout en étant très accessibles)

Les composants sont issu de chassis télés type TVC11 Philips (sauf la grosse self, bobiné à la main) les valeurs sont , bien entendu, différentes selon H.P pour s'adapter a leurs courbes de réponse en fréquence (soit par calcul, soit, a défaut de données suffisante, ou en cas d'écoute peu plaisante ...déterminées empiriquement et expérimentalement , par retouche après écoutes comparatives)

La mini-perceuse pour faire les C.I est une Top-Kraft TKW40 (une copie de dremel ...qui va aussi bien que les vraies Dremel ! )

Le fer à souder est un "Ceval" acheté en G.S.A ! (marqué "Ceval France" mais ce marquage est trompeur ...il est fabriqué en Chine !)

Le tour est un tour numérique Daewoo Puma 12L , avec une Fanuc 0T (il y a énormément plus simple pour faire ça ...N'est ce pas !? ... J'ai aussi réparé ce tour, avant de travailler dessus, il avais quelques pannes dont un défaut de codeur de position de tourelle ...)

Pour la peinture : certains auront remarqué que je suis fidèle a la marque "belton" ( en regardant les bombes ...n'est ce pas ?! )
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #6
Autres précisions, en vrac :

On vois sur les photos un gros sub, mais j'en ai en fait un 2 eme, le second est de fabrication artisanale

Le caisson , en bois de récup, n'appelle guère de commentaire (si ce n'est d'être plus épais que les "têtes", et d'un volume en adéquation avec le HP utilisé)

gros sub caisse.JPG


La grille avant protégeant le H.P est, tout bêtement ...une grille perforé "Téléquick" de fond d'armoire électrique (issue d'une armoire d'un tour CN Hernault V100N réformé ) et peinte en noire (coup de bombe "Belton" comme le reste !)

gros sub grille.JPG


Le 2 eme sub, presque fini (manque les cornières et coins métalliques de protection)

gros sub fini.JPG


A propos de réalisation d'enceintes a partir de H.P. de récup.

Si le HP est d'un modèle connu et récent :

-On recherchera ses paramètres Thiele et Small (sur le site de Petoin Dominique, ou dans les datasheet fabricant) et au moins "Fs" , "Qts" et "Vas" , pour déterminer le volume d'enceinte et type de charge
-On notera ses caractéristiques électrique, impédance (en ohms) puissance (en watts), et on s'assurera qu'elles sont compatibles avec l'amplificateur

Si les indications sont absentes ou incomplètes :

La résistance , a l'ohm-mètre, de sa bobine mobile, donne une idée de son impédance (en pratique : 2,5 à 3,5 ohms = impédance 4 ohms, 5 à 7 ohms = impédance 8 ohms , 11 à 14 ohms = impédance 16 ohms)

L'examen visuel et la raideur de la suspension donne une idée du type de charge préférentiel (en gros, suspension souple = enceinte close ...suspension dure = bass reflex )

La fréquence de résonance d'un HP , lorsque ce dernier ne comporte aucune indication , et ne figure dans aucune base de données, est mesurée en montant, en série, une résistance de 1000 ohms, et un générateur BF ...
En mesurant , et tracant point par point la courbe d' impédance en fonction de la fréquence, on peux déterminer la fréquence de résonance, la courbe de réponse en fréquence, et a partir de cette courbe on peux déterminer certains paramètres ...

Pour ma part, si besoin, j'utilise un bon vieux géné BF (non numerdique ) Il s'agit d'un géné à lampes et à pont de Wien , un Heatkit IG82A ...

gene IG82A-f-av.jpg


Partant de là, on peux dégrossir les choses (type de charge et volume approximmatif) puis "fignoler empiriquement" ( modification de longueur d'évent ou ajout d'un autre évent si c'est un bass reflex, ajout ou modification d'un filtre , si c'est une passive a plusieurs voies...)

De manière générale :

Le HP de graves conditionnera les calculs de la caisse et de l'évent, et devra être adapté au type de charge prévu (en gros, ici, il devra avoir un "Qts" compris entre 0,25 et 0,45 pour être adapté a une charge de type bass reflex puisque les enceintes dont il est question sur ce topic sont des basse reflex ...D'ou l'importance de connaitre ce "Qts" )
Le "Vas" devra être , en gros, du même ordre de grandeur que le volume souhaité de la caisse (le volume "Vb" devra rester entre 0,5 et 1,2 "Vas" ) pour pouvoir ensuite l'accorder en jouant sur le diamètre et la longueur de l'évent ou des évents (Ne pas espérer quelque chose de bon avec un HP dont les "Vas" est de 200 litres ...si il est monté dans une caisse de volume "Vb" 20 litres! ça sera impossible a accorder convenablement et manquera de grave ! L'inverse, caisse d'un volume bien trop grand n'est pas mieux et risque de conduire a un "son de tonneau" , voir a endommager le HP pas excursion excessive , d'ou l'importance de connaitre ce "Vas" )

Pour ce qui est est de l'évent et pour savoir dans quel sens agir :
A fréquence d’accord "Fs" identique et à diamètre identique : plus le volume de la caisse sera grand et plus l’évent sera court (on aura intérêt a ne pas faire une caisse trop petite ...sinon l'évent devra être plus grand que la caisse ! ).
A fréquence d’accord 'Fs" identique et à volume interne identique : plus l’évent sera de gros diamètre et plus il sera long (essayer de trouver un bon compromis longueur/diamètre pour pouvoir réaliser l'évent avec du tube PVC d'évacuation normalisé courant !) .
A volume interne identique et diamètre identique : plus l’évent sera long et plus la fréquence d’accord sera basse (si trop basse par rapport a la fréquence "Fs" du HP il y a risque d'avoir un "son de tonneau" , ou d' endommager le HP par excursion excessive, cette excursion ne doit pas dépasser le "X max" du HP !) .
A haut-parleur identique et à charge identique : plus l’évent sera petit et plus la vitesse de l’air qui le traverse sera grande, son niveau sonore maximum pourra être limité mais surtout il risque d’émettre des bruits parasites (bruit de vent, turbulences) liés à cet écoulement d’air (donc ne pas choisir de diamètre de tube trop petit, ou mettre plusieurs évents ... On considérera qu'un évent est trop petit si il fait moins de 40mm de diamètre).

Un moyen empirique d'ajuster un évent pourra consister a insérer dans le trou un morceau de carton ou de papier fort roulé en cylindre et a en ajuster la position ...Puis, une fois la meilleure position trouvé , a couper l'évent définitif a la bonne longueur

Certains diront qu'il existe désormais des logiciels spécialisés de calculs d'enceintes, ainsi que des logiciels de mesure , associé a un micro de mesure, pour réaliser et optimiser de manière plus précise des enceintes, et qui calculent automatiquement le volume de l'enceinte et les dimension d'évent ...Mais je suis resté assez "old-shool" , et ne tiens pas a investir dans du matériel (micro de mesure) et des logiciels (de calcul, de mesure)

-je suis assez allergique a tout ce qui est "numerdique" (bien qu'une partie de ce topics soit un contre exemple !)
-je ne voudrais pas mettre plus cher dans ces moyens de calcul et de mesure que ce que me coute les enceintes (revenant a très peu cher puisque faite a partir de matériel récupéré, prélevé dans les poubelles, ou acheté d'occase !)

Ah oui, petite remarque : Je n'ai guère de soucis a craindre du voisinage ...Puisque je n'ai plus de voisins !

sloup
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #7
Rebonjour,

en attendant d'éventuelles questions , ou d'éventuels A.R.S (Avis, remarques, suggestions...) qui devrai sans doute venir ultérieurement (ils sont p' ête tous parti en week-end pascal ? a moins que ce soit les suites d'une indigestion d'oeufs de Paques ?)

je donne quelques côtes , et quelques conseils :

Si vous voulez réaliser les trépieds:

-Les 3 pieds sont en tube rond de 30 mm, d'une longueur supérieure ou égale a la largeur de la plus grosse enceinte susceptible d'être montée...
-La base centrale comprend un bout de tube rond de diamètre extérieur 70mm, hauteur 60 mm, dans laquelle est soudé un bout de tube carré de 45 mm extérieur , longueur selon ses gouts et ses besoins (mais supérieure ou égale à 60 mm de haut )
il s'agit de tube "serrurier" en acier , tout a fait ordinaire , assemblage par soudure à l'arc

-Le dispositif de serrage consiste en une vis M6 * 40 avec une ailette faite d'un bout de plat soudé sur la tête (on peux remplacer cette ailette par un bouton moleté, issu d'un pied de parasol, ou réalisé au tour si on a un outil à moleter ...ce n'étais pas le cas ici) se vissant sur un écrou HU de 6 soudé sur le tube de 70 préalablement percé
-si on crains que ce soit un peu léger de mettre une vis de 6, en mettre une de 8, et avec l'écrou HU idoine évidemment !

(Attention : veillez a ne pas mettre de grattons dans le taraudage de cet écrou, par exemple en y mettant une vis ou un bouchon )

Pour la pièce formant colonnes'emboitant dans l'enceinte :

Il s'agit d'un bout de billette de 40, usiné à 35,25 mm de diamètre sur 105 à 110 mm de long (pour embase de pied d'enceinte, ceci convient a toutes les marques d'enceintes de sono)
Si vous avez des enceintes dépourvue du manchon femelle pour tube de 35 , faire un trou a la scie cloche et en encastrer un ...
Ce manchon femelle , si nécessaire se trouve dans n'importe quel magasin de fourniture de sono pour 5 à 6 euros

(Attention : en cas d'ajout d'un manchon femelle sur une enceinte qui en est dépourvu, retirer le boomer pour , d'une part voire si il y a la place, d'autre part ne pas risquer de heurter le boomer avec le foret monté sur votre perceuse , et enfins pour ne pas risquer de voire des copeaux s'introduire dans l'entrefer de la culasse du haut parleur ! )

manchon pour tube de 35.jpg


Si différentes longueurs de colonne support d'enceinte sont nécessaires , et qu'il n'y a pas le passage de broche suffisant derrière le mandrin du tour , déplacer la contrepointe en conséquence , et vérifier que la côte ne bouge pas trop suivant l'emplacement successivement atteint par rapport au banc du tour ...

(Attention : Si ce dernier est numérique, ne pas oublier , pour chaque nouvelle longueur, de changer l'origine pièce en Z ...pour bien commencer l'usinage au bon endroit, ou, pire, pour éviter une collision avec la contrepointe !)

sloup
 
Dernière édition:
F
Filsderaphaël
Ouvrier
20 Mar 2014
396
Braine-le-Comte - Belgique
Bonsoir Slouptoouut

Merci pour ce reportage plein d'astuces de récup.
Old shool peut-être, mais avec une réalisation basée sur des mesures et une expérience indéniable.
Cela me rappelle un temps lointain ou j'assemblais haut- parleurs de graves,médiums et filtres pour des A7.ALTEC

Bonne sono.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #10
merci ...

Sauf que là, c'est quand même pas des Altec (ni des E.V. , ni autre H.P haut de gamme !) mais, même avec des H.P disons ...très moyens ...mais bien accomodé , et bien filtré, ça se connais (et ceci même avec des tweeters piézo qui ont si souvent mauvaise réputation ...parce mal choisis, ou utilisé sans filtre , ou utilisé au dela des limites du matériel !)

D'ailleurs, a propos des enceintes, certains gars, qui sont des musicos, ont trouvé , eu égard des (faibles) moyens mis en jeu , et du coté un peu fait "de bric et de broc" de ma sono, 100% analogique ... que le son étais bon ...Et l'ont dit , spontanément et sincèrement (c'est plutôt bon signe) .

Au passage, je regrette que tant de jeunes se satisfasse d'écouter de la musique dématérialisé, plus ou moins mal compressée, avec des téléphones, des balladeurs MP3, ou autres sources ...Numériques, ou plutôt numerdiques ... ou sur d'infâmes sonos comme on en trouve à conf*r*ma ...avec des enceintes sous dimensionnées, tout en plastique, et qui n'ont même pas de filtre !
(et que , parfois, ces mêmes jeunes ne fasse pas la différence entre leurs binious, et ma sono ...tout en y cherchant désespérement des ports USB...qui n'existent pas puisque c'est tout analogique et basé sur du matos d'il y a 20 ans voire plus !) (lacune entre temps comblée, voir page 3 de ce topics ...)

Quand aux pieds, j'en avais pas assez pour toute la "flotte" d'enceintes , et ce n'étais ni tres joli, ni bien pratique, ni bien judicieux de poser certaines d'entre elles sur des estrades, des meubles existants, ou par terre (il est en effet préférable qu'une enceinte soit situé a hauteur des oreilles...) Maintenant cette lacune est comblée

Enfin, l'électroniques associée, quasiment tout analogique, peut paraitre "vieux jeu" pour les adepte d'amplification en classe D, de solutions tout numériques, et d'ordinateurs ...Mais , quant c'est basé sur des schéma éprouvé, et monté correctement , ça fait le job et c'est très fiable !

du coup, ce qui est peut être le moins "old shool" , et une des rares choses numérique, et utile, dans tout ça ...c'est le tour !

sloup
 
Dernière édition:
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 120
Alpes Maritimes
Salut , beau resulta !

en plus quand tu voit le prix et la qualité des pied d'enceinte ca fait peur ...

il y quelques années j'essayé de me faire une place dans le monde de la nuit , cependant je préféré metre le prix dans les platine , table , ampli , que dans les accessoire , pied d'enceinte , fly-case mais a l’époque j'avais pas toutes mes machines ...

la seul chose que je tournée , c’était les 33trs
 
jacounet
jacounet
Compagnon
27 Nov 2011
2 846
Dissay
Salut Sloup .

J'ai réalisé avant 1989 ( c'est moi qui ai sonorisé le bal en plein air du bicentenaire dans mon village ) quatre enceintes en kits ( 2 de la marque et deux copiées par mes soins , tant qu'à faire..) données pour 200 Watts par "Blue Sound " , supportant les 4 sorties 130 Watts efficaces de mon ampli maison aussi .
La dernière sonorisation que j'ai faite , c'était pour fêter nos retraites à ma femme et moi en 2000.
Mon critère de bon fonctionnement c'était : bien entendre la musique et comprendre distinctement la voix à 50/100 m des enceintes ...sans clac , spoc , ou couic à la mise sous tension et à la coupure de l'ampli marchant à fond .
La sono je connais donc un peu .
J'ai même mis sur l'ampli , un anti cloc coupure/mise sous tension , un filtre anti HF ( au delà de 20kHz ) coupant la sono , et une détection de courant continu coupant la sortie ampli , en cas de casse des amplis pour protéger les HP qui n'aiment pas du tout se ramasser +55V ou -55 V à leurs bornes .
La sono je connais donc un peu .
Belle réalisation Slouptoouut..montre nous le reste , ampli , table etc .

A+ Jac .
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bâ,

je dirais que ce n'est pas que "le monde de la nuit" mais plutôt le monde de la sono en général ...En effet , et parmi les autres applications ou du matos de sono, perso, a été utilisé , il y a aussi des choses, typiquement diurne comme :
passer des annonces dans une fête du pain, du musette dans un thé dansant , sonoriser une salle de muscu , ou le départ d'une course à pieds (en général tout cela n'est pas nocturne :wink: )

et

re Bâ

Question machine, n'importe quel poste à souder, et n'importe quel tour ou presque (pas un Unimat 1 quand même :smt003 ) aurai tout aussi bien fait l'affaire sous réserve d'avoir ce qu'il faut dessus :!:
(Bon, ce qu'il y avais de bien, avec un Puma 12L, c'est que la mise au rond et l'ébauche du brut pour le ramener a un rond de 36 peut se faire en une seule passe, pour faire une passe de finition à 35,25...Qu'on peut faire de la production en série ...et que, comme dirais certains, il n'y a pas a s'arracher les yeux apres des verniers)

bon, pour ceux qui veulent voire le reste, je vais joindre d'autres photos ...qu'il faut que je décharge de mon appareil numerdique !

P.S :
-j'ai aussi connu les kits de chez blue sound
-j'ai aussi fait moi même mes amplis, du moins certains

sloup
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #14
Rebonjour,

voici donc un apercu "du reste" de ce matériel, comme demandé

vue générale sur le coté "régie son" (en situation, en soirée ...c'étais une "choucroute dansante")

regie sono perso.JPG


de haut en bas , et de gauche à droite :

-Eclairage D.J par une lampe sur flexible de chez LIDL
-Casque senneisher HD202, neuf
-Micro sans fil gemini , neuf
-1 ampli de puissance P A D 300W , acheté en brocante 10 euros et révisé ( 2*150W )
-1 lecteur de CD Alba CD6100 (un truc basique mais increvable, sert de platine de secours)
-1 ampli 2*70W, bicourant, fabrication perso ( sa puissance modeste suffit pour les têtes médium aigu)
puis
-Table de mixage phonia MX670, acheté H.S. en brocante 5 euros , et réparée (et modifiée)
-Lecteur CD double avec "pitch" Audiophony , unité de contrôle (acheté d'occase 45 euros)
-boutons lumineux de mise sous tension et indicateurs visuels de B.P.M (réalisation perso)
-Lecteur CD double Audiophony , unitée de lecture
-Derrière le fly : un module faisant "splitter" et "filtre actif" , perso, en sortie de table de mix.
(Le tout en fly )
puis
-1 ampli 2*175 W, bicourant, fabrication perso (dessert les sub)

Ajouté en renfort , pour de grosses prestas :
-1 ampli Inter M R600 (2*300W environ)

Non visible, en secours :
-1 ampli 2*100W, réalisation perso (sert en cas de panne)
-1 mixette B S T MM40 (sert en cas de panne)
-1 micro filaire (en cas de panne, ou en 2 eme micro en complément du sans fil )

Dans certains cas, les 2 micros servent, l'un en micro "de régie" (micro pour dédicaces, animation) l'autre, sans fil, au bar ou en cuisine (micro "de service" pour annoncer les plats, les boissons ...)

Détail sur le fly-D.J. (inters MST et indicateurs de BPM non monté)

double-CD-mixage.JPG


Vue générale coté lumières :

Une "régie" manuelle (utilisation comme un dispatching) et automatique (4 "shows lumineux" préprogrammées, 2 gammes de vitesses + black-out ) réalisation perso .

regie lumiere perso.JPG


La boutonnerie est typiquement "machine" (vous l'aurez reconnu !) les gros boutons tournants des commandes manuelles sont du téléméca diamètre 30 (ancienne série ZB2RA** ) et les petits boutons rectangle ou a levier, pour les cycles automatiques, sont les même que ceux du tour Daewoo puma 12L ( montré en début d'article) ...

Le montage est assez "old shool" et c'est non DMX, mais basée sur de la logique cablée, et du relayage en Télémécanique et en Finder (c'est lourd, un peu bruyant, mais ça a au moins le mérite d'être increvable)

détails de la console lumière, les prises

console salome prises.JPG


détail de la console lumière, câblage interne (assez touffu)

Les composants de l'électronique des cycles automatiques, et les diodes "suppositoires" , proviennent d'un TV cathodique type Philips TVC5 , le transfo 230/24V provient d'un automatisme de portail, tout le reste est du relayage industriel type machine-outil ...

console salome cablage.JPG


le cablage est...difficile a suivre...Mais je le connais"par coeur" et puis c'est très largement dimensionné, et ce n'est que très rarement en panne !
 
Dernière édition:
jacounet
jacounet
Compagnon
27 Nov 2011
2 846
Dissay
Salut Sloup.

Très bien c'est très complet ton matériel .
Je n'ai pas de matos d' éclairage .
J'ai la même petite platine de mixage " Phonia MX670II " , bonne qualité signal/bruit en auxilliaire ".magneto.-radio" pour le prix à l'époque , ça valait pas le coup de passer 15 jours à en faire une .
Je ferais des photos de mon ampli et ses baffles quand la tempête sera tombée , mon atelier est au fond de mon terrain .

A+ jac .
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #16
Suite, détails sur le matériel son ...

Un des amplis de fabrication perso, le 2*70 :

ampli 2-70-bicourant.JPG


Les deux modules amplis de puissance sont monté verticaux, dans un gros radiateur de récup issu d'un gros grada de théâtre, a droite, l'alimentation, a gauche, le transfo .
Cet ampli fonctionne sur secteur (115/230V) , et sur batteries (2*24V)
Les connexions d'entrées et de sortie sont :
-soit individuelles par jack, RCA, fiches bananes (comme un ampli normal...)
-soit regroupé dans une prise harting 16 broches (pour débranchement et échange rapide de l'ampli en une seule manoeuvre ...)

ampli 2-70-bicourant-face.JPG


la puissance est mentionné par canal, cet ampli est, bien entendu, stéréo (avec marche en mono par mise en parallèle des entrées)
Un coup de lime a entre temps été donné sur les angles de la face avant (photo prise avant sa mise en service en soirées ...)

La régie D.J incluant table de mixage, splitter, lecteur de CD double rackable, est monté dans un fly de réalisation perso ...qui n'a quasiment rien couté ! (faite avec la table d'un vieil agrandisseur "DURST" , du bois de récup, et des coins métalliques acheté d'occase )

poignées.JPG


des poignées latérales et supérieures en facilitent la manutention (La aussi, il y a de la récup ! les poignées latérales sont des poignées de volets , et les poignées supérieures ont été récupéré sur un poste à souder grillé ...)

regie-loge-tournevis.JPG


Tout a été pensé , même en cas de panne durant une presta : un logement avec un tournevis a été prévu dans le fly régie !

La table de mixage est simple, mais étonnament bonne (ne crache pas, ne souffle pas, bon rapport signal bruit, comme l'a souligné un autre intervenant)
Je l'avai acheté en panne, et réparé puis modifié, en transformant les entrées phono en entrées ligne (en virant la préamp RIAA, c'est a dire les AN6554, et en réunissant les entrées phonos direc au sommateur et faders ) et en remplacant les lampes a filament des vu-mètre par des LED bleues

vu metres led bleu.JPG


Le lecteur CD double (le genre de chose qu'il est impossible de réaliser soi même) a été acheté dans un cash converter , c'est un grand classique (pas d'alim à découpage mais un transfo , blocs optiques d'un type classique, pas trop de fonctions gadjet ...)

lecteur audiophony-inter.JPG


Ce lecteur d'une marque certe pas très connu, Audiophony , mais tres fiable , donne entière satisfaction (et c'est quasiment le même que celui d'une sono vue à Millau sauf que le leur est noir)

voire : http://forum.led-fr.net/viewtopic.php?f=72&t=1507

(Ce topics, qui date un peu , a été source d'inspiration (outre le défi sportif!) on y retrouve le même type de lecteur qui a bonne réputation , et d'autres similitudes dont je me suis inspiré ...micro HF, poignées latérales...Je me suis aussi inspiré de leurs pieds lumières avec barre en T pour en faire moi même !)

sloup
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #17
Rebonjour,

tant qu'on y est , voyons plus en détail la table de mixage (et les modif réalisées)

La table de mixage est une MX670-II, électriquement identique a la E T P MPX4001, et tres semblable , excepté la pré-écoute , a la B S T MM40A (on ne saura pas lequel des 3 constructeur a copié les autres , mais, si la présentation diffère, les fonctionnalitées et l'électronique interne est très semblable ...Les conseils qui vont suivre peuvent s'appliquer a peu de choses près a ces 3 modèles de "mixettes" !)

Modifications de la table de mixage :

Remplacement des lampes de rétroéclairage par des LED :

-Retirer les boutons, et dévisser la face avant
-oter délicatement les 2 vumètres (pour accéder a la lampe situées entre eux et ne pas les abimer)
-dévisser le circuit imprimé supportant la lampe (elle n'est pas sur une douille mais elle est soudée)
-dessouder la lampe et la remplacer par une LED bleue en série avec une 820 ou 1000 ohms (respecter les polaritées, si elle ne s'allumme pas inverser le sens de branchement de la LED )

(Dans mon cas, la LED a été récupéré sur une guirlande de noël !)

Transformation des entrées phono en entré ligne pour lecteur de CD :

-demonter le circuit imprimé
-dessouder les fils blindes des entrées phonos coté circuit imprimé supportant le AN6554 et dessouder et oter les condensateurs verticaux bleus de 2,2 µF de liaison du préampli phono C35, C36, C37, C38 , et le AN6554

MX670-an6554.jpg


-ressouder le fil blinde "phono1" depuis le circuit imprimé du préampli direct au curseurs du potar "phono1" (reglette supérieure, vers le clavier, 2 eme potar)
-ressouder le fil blinde "phono2" depuis le circuit imprimé du préampli direct au curseurs du potar "phono2" (reglette supérieure, vers le clavier, 1 eme potar)
-remonter le circuit imprimé

Attention : bien vérifier qu'aucun fil dénudé ne touche le chassis ! et qu'aucune goutte de soudure ne fait court-circuit avant de remonter la face avant et de brancher la prise secteur ...sinon "va y avoir un problème" :nono:

-Remonter la table de mixage , puis la rebrancher
-Essayer un lecteur de CD sur les entrees "phono" devenues des entrees CD, contrôler le bon fonctionnement (en mixant si vous avez 2 lecteurs, ou un double lecteur ) .

Conseils généraux d'utilisation :

D'abord, et surtout si le matériel est destiné a être prété ou loué à un autre D.J : modifier le repérage des entrées suite a la transformation décrite ci dessous !

table mix Phonia arr.jpg


Faire des essais , prérégler et repérer les niveaux , avant la prestation proprement dite ... c'est surtout utile si les sources sont disparates et pas vraiment normalisés ( une sortie ligne de lecteur de CD sort un niveau normalisé ...Par contre si c'est un téléphone ou un balladeur MP3 ...le niveau est souvent assez différent ! Ca évitera des surprises du genre "c'est trop faible" ou "ca sature" ! )

Maniement d'une table de mixage (conseils de "D.J" , cas général)

Si le but est uniquement de faire du public adress , avec un micro, et un fond sonore , sans chercher a enchainer et a mixer , il n'y a pas grand chose a dire ici ... (si ce n'est d'éviter d'approcher le micro des H.P ! Sinon un sifflement strident (effet larsen) vous rappellera à l'ordre ) mais sans doute beaucoup de choses a proférer ...dans le micro !

Si il s'agit d'une soirée dansante , avecdifférents genres musicaux :

Si ce sont des slows, ou du musette:

Ne pas chercher a mixer, a faire de fondu (les "jouer" successivement , avec des "blancs" au plus court , en utilisant les boutons "play" et "pause" au moment opportun )

Inutile également de mixer de la musique d'ambiance, on peut laisser se succéder les morceaux, avec leurs "blancs" (durant un repas par exemple)


Si ce sont des titres plus rythmique et plus actuels, et si leur "tempo" est voisin :

On cherchera a mixer , a un moment opportun, ni trop tôt (on ne mixe jamais durant les paroles d'une chanson ! ) ni trop tard (au risque d'un enchainement raté avec pour résultat , des bruits dissonnants, ou un blanc ...ce qu'on appelle "une croute" en jargon D.J. !)

Si les titres a enchainer sont "mixable" , mais avec des intro courtes :

préférer mixer en "cut" pour un enchainement rapide .
Le disque sortant etant en voie 1 , et celui entrant en voie 2 , le "tempo" des deux disques doit être voisin (si il est différent, ça peux ne pas être génant si on agit vite, sinon agir sur le "pitch" ... ou utiliser "sync" selon les platines , fonction permettant la synchro automatique, quand elle existe ...)

Monter le fader de la voie 2, et aussitot apres, baisser celui de la voie

cut avec table mixage.JPG

Si les titres a enchainer sont "mixable" , mais avec des intro longues, préférer mixer en "fondu" :

Le disque sortant etant en voie 1 , et celui entrant en voie 2 , le "tempo" des deux disques doit être voisin (si il est différent, agir sur le "pitch" des platines ...ou utiliser la fonction "sync" si les platines en sont dotés)

monter progressivement le fader de la voie 2, puis une fois les deux faders montés, descendre celui de la voie 1.

fondu avec table mixage.jpg

Si le disque entrant n'a carrément pas d'intro, et commence direct par des coup de basse et des paroles :
Ne pas tenter de faire de fondu qui l'écourterais ...

-le mettre en pause dabord
-pousser directement le fader correspondant proche du plein volume
-puis presser ensuite "play" pour l'envoyer direct la fin du disque sortant.

Tant qu'on y est, a propos de mixer , et si le matériel n'a pas d'indicateur de BPM, ou d'indicateur de ""rythmique" (soit sous forme d'un afficheur, soit sous forme de LED de "beat" ) voici un montage simple a réaliser qui permet de combler cette lacune ...Et de faciliter les enchainements "au tempo" (on peut s'en passer en faisant les enchainement "au son" (au casque) mais une "indication visuelle" peut aider ...)

Il suffit d'ajouter, en parrallèle sur une des sortie de chaque platine , un tel indicateur , qui n'est qu'un crètemètre à LED réagissant surtout aux basses.

electronique_cretemetre_002.gif

le 9V peut être porté à 12V sans inconvénient, et peut être issue d'une alim enfichable, ou prélevé dans la table de mixage elle même .
L'entré "in" est a brancher sur la sortie "line" de chaque platine.

indicateur de BPM (1).JPG


Dans mon, cas, et vu que le montage étais un peu trop sensible , et trop lumineux, j'ai remplacé les ajustables de 22 k par des 100 k, et les résistance série de LED de 220 ohms par des 680 ohms .
Les BC107 (transistors fort anciens !) ont été remplacé par des BC547 (c'est l'équivalent du BC107 mais en plastique)


Remarque : ce C.I inclue les 2 montages : un montage et une LED pour la première, un autre montage identique avec une autre LED pour la seconde ...

Les LED seront placé juste a coté du plateau, ou tiroir, de la platine correspondante ...
On fera l'enchainement avec le disque entrant quand la LED du disque sortant clignote au même rythme et en phase avec la LED du disque entrant (c'est a dire lorsqu'elle clignotent ensembles en synchronisme).

sloup
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #18
Maintenant , et pour faire le D.J; voyons quelques astuces anti croute :

Une « croûte », qu’est-ce que c’est ?

Ce qu'on appelle une « croûte » c’est tout simplement le fait de ne pas avoir réussi à enchaîner le disque entrant assez vite, ce qui peut induire soit un silence ... soit une transition minable ou des bruits incongrus suite a fausse manoeuvre. Que vous soyez D.J. débutant ou confirmé, vous allez forcément y passer un jour ou l’autre :spamafote:

Une croûte peut arriver pour plusieurs raisons :

- vous avez mis trop de temps à rechercher le disque suivant dans votre bac,
- quelqu’un est venu vous parler un peu trop longtemps pendant votre set,
- vous n’étiez pas assez concentré pour arriver à caler le tempo de vos disques,
- vous avez mis trop de temps pour faire l’aller retour aux toilettes pendant votre set,
- un incident technique est survenu, disque rayé, dysfonctionnement, bug ...
- ou encore...Une bombe anatomique se dandinant sur le dancefloor vous a rendu moins attentif :guitou59:
...A moins que cette dernière vous ait carrément invité à danser

(ça arrive, certaines nénettes aiment bien danser ...avec le D.J :ripeer: )

Solutions :

Prévoyez un disque de secours toujours à portée de main (c’est-à-dire en dehors de votre bac ou clairement à part)
...Ou mieux, déja placé sur (ou dans) une 3 eme platine (dans mon, cas, ce rôle est dévolu à la platine "Alba CD6100" !) déja branchée et sous tension, ceci avant de jouer votre set.

Son intro devra être assez longue et sans rythmique, afin que la différence de tempo non calé ne soit pas trop contraignante. Le but c’est que vous puissiez mettre ce disque rapidement sur votre platine libre (si vous n'avez que 2 platines), ou démarrer la 3 eme platine (si vous avez une 3 eme platine), et lancer sa lecture immédiatement à plein volume : vous réajusterez ensuite :smt002

ou

Sur lecteur CD ou MP3, doté de la fonction "boucle" ( ou "loop" ou "A-B" , selon la platine ) et si il n'est pas déja trop tard (si il n'y a pas déja un blanc et si le lecteur ne s'est pas arrêté seul) :

créez une boucle sur un nombre entier de mesures du disque sortant , en live sur le disque sortant, si possible sur une partie assez « neutre » (une partie rythmique par exemple) de manière à ce que les danseurs ne s’aperçoivent pas tout de suite qu’il s’agit d’une boucle. Cela vous fera économiser du temps pour vous laisser introduire votre disque entrant dans le mix. Vous pouvez créer une boucle et la faire se répéter plusieurs fois avant de repasser en lecture normale, puis vous pouvez recréer une deuxième boucle si nécessaire.
Meubler éventuellement le point de retour de cette boucle en parlant au micro, au moment judicieux ... quitte à baragouiner n'importe quoi :!:

Il y a d'autres astuces mais qui supposent d'utiliser un ordinateur et un logiciel de mix (ce n'est pas du tout mon truc , je suis antinumerdique ...)

Ces astuces ne marchent évidemment pas dans les cas suivants :

-Un incident a fait sauter les fusibles de la salle ou le disjoncteur général (vécu :smt013 )
-Le D.J. n'est plus derrière sa régie mais en piste avec une nénette (également vécu :oops: )

sloup
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #19
Bonjour,

@midodiy (j'ai adoré ce pseudo) qui a fourni les bornes encartables ( voire un peu plus haut ...) tu a un nouveau message

@tous les usineux : maintenant que vous avez un apercu de ma sono ( 100% traditionnelle et non numerdique !) je peux proposer mes services, pour vos festivitées, a tarifs préférentiels, ou en échange de bons procédé (sous réserve de disponibilité)
...A moins que, avec tous les conseils données ici , vous vous improvisiez D.J. ( du coup, ce topics mériterais presque d' être renommé "tout pour le D.J. ..." !)

les schémas d'un certain nombre de réalisations équipant cette sono sont inspiré de l'excellent site sonelec-musique (lien cliquable)avec d'éventuelles variantes sur les valeurs de composants (modifications motivées par diverses raisons ... tension d'alimentation différente, constante de temps différents, remplacement de composant devenu introuvable ...)

sloup
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 423
Reims
J'avais reconnu mes borniers, çà fait plaisir de les voir utilisé. ..
Un beau post sloup, moi qui croyais que depuis noel tu avais raccroché et de plus on apprends que tu travailles et que le tour numerique ne te fait pas peur!
As tu deja pensé a faire des enceintes actives? Avec transport de la BF par courant porteur ...en numerique...juste la prise 230v a brancher. ..
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #21
bonjour,

ben non, la sono de discomo, je n'ai pas "raccroché"

j'ai cherché a renouveler un matériel vieillissant (des vieux bazars des années 80 ...voire des années 60...que j'ai eu bien du mal a refourguer soit dit en passant )
puis a trouver a nouveau des personnes désireuses de faire appel a mes services pour festoyer avec ça ( les attentats de décembre ... et des fêtes de noêl et de nouvel an ratés ...ont généré une période de "passage a vide" ou personne ne voulais faire la fête, puis c'est reparti !)

Alors j'ai remis un peu au gout du jour la sono (histoire de ne plus faire ça avec des amplis bouyer à lampes ...des platines vinyl ...ou des spots R80 à filament , et autres vieux effets lumineux ringards, et trop énérgivores ) toujours en restant dans la récup et le recyclage (brocantes, déchetterie, poubelles ...sont autant de sources d'appro a moindre frais !)

Quand aux enceintes, je préfère rester sur du passif ! c'est plus simple (les enceintes ne contiennent que des H.P et des composants passifs) et plus souple d'emploi (on peux choisir l'ampli de la puissance qu'on veux, et en changer quand on veux, puisqu'il n'est pas intégré dans les enceintes), et , pour les presta en plein air , ça permet de placer les enceintes dehors sans grands risques, et l'ampli à l'abri (tandis qu'avec des enceintes actives...en plein air, il trimballer le courant du secteur dehors dans des rallonges, ça fait beaucoup de fil qui trainent partout, et en cas de pluie ça pose des problème de sécurité ...surtout si les fils transportant le courant du secteur viennent à baigner dans l'eau !)

J'alimenterais, le cas échéant, ce topics au fur et a mesure des évolution de ce matériel de sono, tout en donnant des tuyaux ...

sloup
 
Dernière édition:
Y
Youry
Ouvrier
6 Juil 2008
372
Guilleville 28
ah ouai!! matos fait maison, tu t'amuse bien toi! lol
la table de mixage n'est pas toute jeune! j'ai débuté avec ça et vite remplacer, car aucun réglage possible
j'ai fait des soirées pendant 15 ans et cela s'est tassé.... les gens se débrouillent eux même par manque de moyens, il y a plus de DJ qu'avant car le matos est plus accessible et avec le téléchargement c'est plus facile d'être au gout du jour....

mais je me suis bien éclaté!
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #23
Rebonjour,

tant qu'on y est, dans les enceintes, dans les motifs qui me font préférer des passives, et dans les choses a faire , et ne pas faire, avec ces enceintes, j'en profite pour ajouter quelques commentaires, astuces, et conseils .

J'ajouterais aussi quelques commentaires sur la mixette ...

Les enceintes passives (qui, comme leur nom l'indique, ne contiennent pas d'éléments actifs , mais que des haut-parleurs , et des composants passifs) permettent, outre de laisser le libre choix a l'ampli (séparé) dont on peut choisir la marque et le modèle (selon ses gouts, et son budjet) ainsi que la puissance (un petit ampli peu puissant, par exemple 2*25W, pour une écoute dans un appartement ...un ampli moyen, 2*70 à 2*100W , pour une petite salle des fêtes de village ...ou un gros ampli, de 300w ou + , pour du plein air ou une grosse salle)

Par ailleurs, avec des enceintes passives, on peux librement brancher des enceintes en parallèle , ou en série (ou les deux, en série parallèle) sous réserve de ne pas trop mélanger d'enceintes disparates, et sous réserve (c'est important !) de respecter les impédances de charge de l'amplificateur , en effet, un ampli est fait pour travailler sur une certaine impédance ou une certaine gamme d'impédance.
-Si l'impédance des enceintes est trop grande : l'ampli sera sous exploité et on aura moins de puissance
-Si l'impédance des enceintes est trop faible : l'ampli sera surchargé, et risquera alors de griller

Puisque ce topics se veut aussi être un récapitulatif général de conseils de sono !
Voici, a l'attention des néophites, un récapitulatif des branchements en série/parallèle/série-parrallèle et les impédances résultantes :

tableau-montage-serie-para-HP.jpg


Notez que la plupart des amplis actuels sont faits pour une impédance de 4 à 16 ohms, et le plus souvent 8 ohms (voire sa doc,ou ce qui est indiqué derrière l'ampli lui même) et que certaines combinaisons aboutissent a des impédances qui sortent largement de ces valeurs !

voici aussi quelques astuces :

Si l'ampli est sous dimensionné par rapport a ce qu'on veux sonoriser ( parce, par exemple, on ne connaissais pas la salle, ou on a sous estimé l'envergure des festivitées ...)

-Placer les enceintes en biais dans les angles de murs de la salle (ceci en augmentera un peu l'efficacité et le rendu dans le grave ...ce qui sera utile compte tenu du conseil ci dessous !)
-Réduire les graves (ceci soulagera l'ampli, évitant de générer un son saturé et déformé, ou pire, évitant la destruction de l'ampli si ce dernier n'est pas doté de protections efficaces !)

Si on a récupéré, ou acheté d'occasion, de vieilles enceintes dont les hauts parleurs "gratte" un peu parce il se sont quelque peu décentré et frolent les pièces polaires dans la culasse .

-essayez de démonter puis tourner le haut-parleur fautif pour le remonter ensuite tourné de 180 °, puis laisser reposer un moment
(ceci suffit parfois a faire disparaitre le trouble si il résulte de suspensions qui se sont affaisées avec le temps ...évidemment cela ne suffit pas si les suspensions sont en train de se désintégrer !)

astuce-tourner-le-hp-si-il-frole.jpg



Attention ! voici quelques erreurs a ne pas commettre

Ne jamais brancher une enceinte active (contenant un ampli de puissance) a la sortie d'un ampli de puissance externe comme si c'étais une enceinte passive , même si la présence d' une prise speakon laisserai croire qu'on peux le faire !
(les étages de sortie de l'ampli externe, et de l'ampli interne , vont débiter l'un dans l'autre , au risque d'envoyer des courant"a rebrousse poil" dans les composants ! ce qui a de forte chance de les détruire !)

connexion-enceinte-active-et-ampli.jpg



Ne pas brancher des enceintes trop nombreuses, disparates, et disposées n'importe comment , tout en parallèle sur les deux canaux (risque de surcharge, et perte de l'effet stéréo)

enceintes disparates tou en parallèle.JPG


Eviter d'utiliser des cordons jack pour brancher les enceintes aux sorties d'un ampli (risque de court-circuit a l'introduction de la fiche !) réserver l'emploi de ces jack a des cordons d' entrées (typiquement : le cas d' un micro, ou une guitare ...)

fiche jack barre.jpg


Préférer l'emploi de fiches et socles speakon, qui ne comportent aucune pièce nue sous tension susceptible de creer un court-circuit, et qui ne se débranchent pas inopinément (notamment si des enfants tirent sur le câble en jouant !) parce elle se verrouillent ( j'en ai équipé tout mon matos ...)

fiche male speakon.jpg


Quand a la table de mixage, basique, utilisée ici, et aux possibilitées de réglages fort limitées de celle ci, je dirais qu'on fait l'essentiel des réglages en aval (sur le filtre actif, camouflés , et les amplis dont les réglages acessibles se limite au "volume" ) et que une fois l'ensemble pré-réglé, la table de mixage sert essentiellement ...A mixer (comme son nom l'indique :wink: )

(au passage, la grande simplicité de la table, et le fait d'avoir caché le filtre, permet de pouvoir laisser ce matos entre toutes les mains, ou presque, en minimisant les risques d'erreurs ou de mauvais réglages ...puisque ce qui est acessible est très simple :!:)

accessoirement, cette simplicité en permet l'utilisation ...même si le D.J. est pompette, blinde, torchon-chiffon-carpette :partyman:

Par ailleurs, ce n'est pas pour un orchestre, ni pour diffuser de la musique classique ...Et souvent, le public se fiche complètement de réglages bien fignolés ...(bon, ce n'est pas une raison pour rien régler du tout et tout y mettre a donf même si ça sort une infâme purée ...quand même :shock: )
Quand c'est pour danser sur des trucs genre "La que-leu-leu" , "la danse des canards", " la fête au village", " les pompiers de rio", " viens boire un p'tit coup" , "les sardines" , "faire tourner les serviettes" ou "la danse d'hélène" ...
(bon, ça a l'air bête, et c'est pas très recherché, mais une soirée sans l'un ou l'autre de ces titres c'est pas une soirée :mrgreen::mrgreen::mrgreen: )

Enfin, quand au fait qu'il y a moins de demande, et plus de gens qui "se débrouillent eux même" , ce n'est pas faux, certe ...
Mais quand un certain nombre de personne ont voulu faire ça, en dépit du bon sens , en branchant un i-phone sur une entrée "aux" d'une chaine hifi quelconque issu de chez confo ...
Et ont fini la soirée sans musique parce la dite chaine a fait fumette:grilled:

Ben, apres, ils se disent qu'ils aurai mieux fait de faire appel a une sono :!:

(d'autant que je demande bien moins cher que les autres sonos...compte tenu de la provenance des éléments constituants de ce matos , brocantes, déchetteries, poubelles ...et du coté très "DIY" de l'ensemble , et de l'opportunité de pouvoir le faire, a coup de tour, de bombe, et ...de fer)

Sloup
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #24
Rebonjour,

maintenant, tant qu'on y est, quelques astuces pour les lumières :

Tout dabord : une astuce simple pour faire des embases de sol "de fortune" pour ses projos...

Habituellement, les projo se mettent en hauteur, sur un "pont" ou sur des pieds ...Mais il arrive qu'on ait a en poser sur le sol ( éclairages décoratifs lèche-mur, éclairage de fond de scène, éclairage en contre plongé d'un musicien ou comédien sur scène ) seulement, un tel projo, posé seul par terre, ce n'est pas stable...

A défaut d'embases lourdes prévues pour, voici un moyen simple d'en faire une de fortune (ou d'infortune :???: ) et de donner de la stabilité a un projo :smt023

embase-sol-pour-par (5).JPG


On rassemble les éléments suivants :

le projo évidemment ...et :
1 vis et un écrou de 8 ; 1 rondelle cuvette ou a défaut un cavalier de toiture en fibro, 1 rondelle large ( tout le monde ou presque a ça dans ses fonds de tiroirs et autres C.P.S !) et ...un disque en fonte pour haltère de 5 ou 10 kg ,selon poids du projo (si vous faites de la muscu vous avez déja tout ce qu'il faut...sinon c'est très facile d'en trouver en brocantes, nombreux sont ceux qui veulent se remettre en forme, achètent ça, mais n'ont pas la volonté d'en faire, puis revendent le tout a vil prix pour plus y voire :!:)

On déforme, au besoin, la rondelle cuvette ou le cavalier de toiture , pour qu'il s'encastre au milieu...
(ou on tourne une pièce avec un épaulement et un logement de tête de vis , mais ce n'est alors plus du domaine du bricolage de fortune...ceci supposerais d'avoir un tour dans sa salle de muscu perso ou dans la salle des fêtes ...ce qui n'est jamais le cas :roll:)
...et on enfile la vis .

On retourne le disque ,on assemble l'ensemble, et on serre l'écrou a la clé de 13 (Astuce : si on a pas de clé de 13 sous la main , ne cherchez pas tout partout , utilisez celle du banc de muscu :wink: la quasi totalité des clés de montage en tôle, fourni avec le dit banc, font clé de 13 :!:)

il ne reste plus qu'a poser et brancher le projo :)
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonjour

j'espère que ça va remarcher
( cet apres midi, j'ai voulu réalimenter ce topics ...Mais impossible de poster sur le forum ...j'obtenais bien la fenêtre de saisie, mais ensuite, impossible de mettre du texte en ligne, plus aucune commande ne répondais !?)

sloup
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #26
Ouf, ça remarche
(mystères de l'informatique !)

Revenons en au sujet, avec une autre astuce pour les lumières :

Amélioration de la sensibilité d'un jeu de lumière du type "projecteur asservi" qui ne réagis en fonction de la musique que lorsque on fait hurler celle ci a des niveaux déraisonnables :!:

Il arrive, sur certains effets, surtout bas de gamme , qu'il faille faire gueuler les watts pour que l'appareil daigne bouger , a cause d'une sensibilité trop faible du micro incorporé , ou du préamplificateur qui suit ce dernier ...
Et, pour de petites soirées, ou pour des soirées ayant lieu dans une maison en ville , faire hurler le son plus que nécessaire n'est pas vraiment une solution car on s'attire alors les foudres du voisinage, ou de la maréchaussée :mad:

Ici, seront pris en exemple divers effets type "mushroom", c'est a dire des projecteurs asservi ( tel que les "DS10", "Z20", Stardust" ou tout bonnement "mushroom" , selon les marques) dont les faisceaux tourne au rythme du son, au moyen d'une ou plusieurs lampes sur un support rotatif motorisé et asservi tournant derrière un chapeau muni de lentilles rondes ou rectangles , dont les formes donnent a l'appareil l'aspect d'un champignon ( d'ou le terme général "mushroom" pour désigner ces engins :wink: )

Il s'agira de démonter l'appareil pour sortir la "carte" (en général situé derrière le mécanisme...si on a acces par l'arrière, démonter l'arrière, si on a pas d'acces par l'arrière, démonter l'avant en otant le chapeau, puis le mécanisme rotatif )


demontage ds10.JPG


Ensuite, et sur tous les mushroom, on trouvera une carte , quasiment équivalente

ils fonctionnent tous selon le même principe : une série d'ampli OP réuni dans un LM324 pour la préamplification et le filtrage audio (ici, premier boitier DIL à droite) ...puis , soit la logique de commande , soit en CMOS avec des portes et des bascules , soit avec un microcontroleur (ici, les 2 boitiers DIL suivant au centre) ...puis un étage de puissance pilotant le moteur, avec des transistors de puissance si c'est un moteur CC, soit a triac si c'est un moteur CA(ici, les 2 opto+2 transistors TIP +diodesLED )

Il s'agira de repérer l'ampli op d'entré , et de modifier la valeur de résistance de contre réaction (entre sortie "s"et entré inverseuse "e-" ) ici il s'agit de la résistance R10 , dont on triplera la valeur (ici, mettre 3,3 M-ohms au lieu de 1 M-ohms )

eurolite DS10-modif carte.JPG


Bon, on ne saura pas pourquoi, d'origine, c'est si peu sensible, mais en tout cas, ça marche et ça augmente la sensibilité :!:

(Si ça s'avère un peu trop sensible apres la modif, on pourra toujours régler ensuite le potar prévu a cet effet au cul de l'appareil ! qui peut le plus peut le moins :wink: )

sloup
 
Dernière édition:
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 081
Morlanwelz
hé ben on bricole ici :) , j'ai aussi du matos sono , du diy et du refait , je suis plus fan des gros ampli vintage genre elan kind amcron comet ect :) et modif d'ampli sono en ampli 5canaux ect ect , pas mal les petite bidouilles de sono :) vielle quand meme a bien ventillé tes ampli ça surchauffe vite dans les petite soirée :wink:
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonjour,

merci de la mise en garde sur la ventilation ...Mais j'y avais bien entendu pensé ! tous mes amplis ont un ventilateur , peu visible sur les photos ...et qui n'a rien couté, puisque ce sont des ventilo de 80*80 mm en 12V , issues de tours d'ordinateurs obsolètes, récupérées à la déchetterie :| et ça il y en a pleins :!:

(comme vous le savez sans doute tous, des ordinateurs qui ont plus de 10 ans, même si ils sont encore en état de marche, ça ne vaut plus rien, et n'intéresse plus personne ...Alors, autant les récupérer pour "prélèvement d'organes" :wink:)

Entre temps, j'ai encore fait d'autres bidouilles du même tonneau, moyennant quelques coups de fer à souder ...ou quelques coups de tour (pas avec des tours d'ordinateur mais avec le tour ...numérique !)
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonjour,

me revla encore ...avec de "nouvelles vieilles enceintes, et un peu de travail pour en faire 2 bonnes avec 3 vieilles :!:

J'ai trouvé, en brocante, et pour pas cher du tout , 3 enceintes, toutes 3 prévues en 12 "
(15 euros les 3 enceintes ! je ne risquais pas grand chose :wink: )

Mais ...Aucune n'a de marque ! et , chose que je ne savais pas, l'une d'elle contenais un nid de loirs:oops:

La première étais une 2 voies , sans aucune marque et de fabrication artisanale , avec un tweeter piézo carré KSN1005 cassé (que j'ai viré ) et un boomer Eminence , dans une caisse , correcte à l'avant mais dont l'arrière étais en mauvais état

enceinte-nid-de-loirs (1).JPG


Ce bommer , de plutot bonne facture, est marqué ME12-100LE (bien lisible ...mais ne semble plus fabriqué sous cette référence là )

Mais la caisse , en mauvais , cachais un nid de loirs
(avec encore les bébé loirs morts dedans , parce ils n'avais pas pu ressortir par l'évent ...:???:)

enceinte-nid-de-loirs (2).JPG



Les 2 autres "finition moquette", et sans aucune marque non plus mais pas artisanales, semble être des Expelec ou des Malone ...mais les caisses sont bonnes, et ces enceintes ont visiblement été déja partiellement rétrofités ...et plutot en bien :

enceinte-nid-de-loirs (5).JPG


-Les tweeter piézo plastique ont été déja remplacé par des compression genre faital , avec des trompes métalliques (on peut regretter qu'elle aient été monté pas bien d'aplomb...mais ça peut s'arranger d'un coup de lime)
-L'un des boomer a été remplacé par un HP qui ressemble beaucoup au Eminence ME12 ou beta12 ,mais illisible ...et l'autre boomer est manquant ...
(Et là, pas de nid de loirs :lol: )

Je compte transférer directement le ME12-100 issue de la caisse contenant un nid de loirs ...dans la caisse ou il manque un boomer, en supposant que l'autre est bien équipé d'un BETA12 et en ne dépassant pas 150 W environ

(Apparemment le ME12-100 et le BETA12 sont très voisin sauf la puissance ...)

Puis, refaire un filtre digne de ce nom ( en lieu et place d' un simple condo de 4,7 µF en série avec le tweeter puisqu'a l'origine il n'y avais rien d'autre)

sloup
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 176
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #30
Bonjour,

me revla pour donner quelques nouvelles des 2 dernières enceintes (les deux "bonnes" et "sans nid" ) que j'ai rétrofitées :

Comme déja dit, ce sont des 2 voies bass reflex équipé d'un boomer Eminence 12 pouces (Beta12 ou ME12 ) et d'un tweeter compression avec trompe de 270*100, compression qui n'est pas un Faital mais un Monacor (et qui remplace avantageusement les tweeter piézo genre KSN1016 qu'il y avait avant , modif déja faite) .
J'ai ré, équipé celle dont le boomer étais manquant , et remis des grilles ...

enceintes-BR152 (1).JPG


puis ajouté des "borniers cuvettes" avec prises "speakon" et douilles bananes (visible en face arrière et protégeant les prises) ainsi qu'un filtre digne de ce nom (non visible) ainsi qu'une plaque signalétique (il n'y en avais pas)

enceintes-BR152 (3).JPG


Enfin, et d'un coup de scie cloche, ajouté des embases pour pied de 35 (compatibles avec les pièces tournées en début d'article)

enceintes-BR152 (5).JPG


Pour info, et pour dépannage ou ré-équipement d'enceintes "plus bas de gamme" j'ai récupéré et controlé des tweeters piézo (les classiques KSN1005 et KSN1016) et il y en avais un de défectueux ...

Pour le test de ces tweeters , et ceci peut servir a d'autres personnes :

Les tweeters piézo sont assimilable a des condensateurs (donc il ne conduisent pas en courant continu ! il est normal de ne pas trouver de valeurs de l'orde de 4 à 16 ohms mais"l'infini" a l'ohmemètre !) et un bon moyen de les tester est d'employer un capacimètre, on doit trouver entre 80 nanofarads et 300 nanofarads (0,08 à 0,3 µF)
Sur mes tweeters de récup j'ai trouvé 99 nanofarads, sauf sur le défectueux qui faisais que 45 nanofarads ...

En outre, la tension alternative de test du capacimètre (de l'ordre de 300 à 600 Hz) se traduit par un son nettement audible dans le tweeter , complètant auditivement le test (un son faible , ou affecté de crachotements ou distorsion est révélateur d'une défectuositée)

sloup
 
Dernière édition:
Haut