Solution soudure aluminium

  • Auteur de la discussion Vodka
  • Date de début
V
Vodka
Nouveau
30 Oct 2011
23
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

je sollicite l'avis des lecteurs pour un futur équipement.

J'ai souvent besoin de mettre en "boite" des montages électroniques. Pour ceux qui vont à l'extérieur, j'aime bien l'alu. J'aurais a souder des plaques allant jusqu'à 2.5mm d'épaisseur sous forme de points ou sous forme de cordons pour l'étanchéité.
Le matériel sera utilisé modérément donc pas avec des contraintes pro sachant que le budget n'est pas pro non plus !!! Si ce matériel peut servir à d'autres soudures pour la maison, la pilule sera moins amère pour madame :wink:

Bonne journée.
 
J
James17
Compagnon
5 Déc 2008
858
Aquitaine
Bonjour
Je ne connais pas grand-chose en soudure, mais dans mes recherches en cours pour choisir un poste à arc, je suis tombé sur le dernier Système D. Apparemment, un Mig serait approprié, avec je crois un Gys qui a l'equipement adéquat en standard.
Les pros du forum compléteront
 
S
scirocc
Apprenti
14 Nov 2010
104
Hello
Si tu as un chalumeau, la brasure Alu marche très bien
style castolin 21F
A+
-----------Eric
 
TRYPHON974
TRYPHON974
Ouvrier
21 Mar 2009
481
Réunion
J'ai obtenu de bons résultats avec la soudure alu au chalumeau, même sur aluminium coulé. Ca s'utilise comme l'étain sur le cuivre.
 
V
Vodka
Nouveau
30 Oct 2011
23
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour

merci de vos réponses. A la lecture des posts traitant de l'aluminium les résultats avec de la brasure semblent mitigés. D'autre part selon des intervenants, le métal peut se dégrader dans le temps et dans mon cas de figure les phénomènes d'électrolyse posent soucis. Pour voir ce dont je parle

http://radio.pagesperso-orange.fr/SecuP ... ONCONFORME

Je pense donc en rester à une solution de soudure classique.

Vos conseils sont les bienvenus.
 
F
fxcnc
Apprenti
22 Mar 2009
212
Macon
bonjour

le lien que tu donne parle de pylône acier donc corrosion
pas ce problème avec l alu

en revanche pour souder l alu, il y a 2 technique
la brasure évoquer plus haut par sirocc et tryphon974
ou le tig ou mig ac, très cher a l achat + consommable '(argon en bouteille)
+ un peu, beaucoup, d'expérience

si c est pour du boitier électronique, tu a pas besoin de soudure a toute épreuve
la brasure devrais suffire
moins cher et plus facile a mettre en œuvre

@+
fx
 
V
Vodka
Nouveau
30 Oct 2011
23
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour

merci pour le lien. Je commande.

Ce qui m'inquiète un peu, c'est la nature du produit. En électronique, on se retrouve parfois avec des flux de soudure tellement acide qu'au bout de quelques années on a des problèmes.
Je me demande si ces produits ne risquent pas de produire des phénomènes au bout d'un certain temps.

S'agissant d'un boitier d'antenne exposé, je me méfie...
Bonne journée.
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 824
Nancy
Bonsoir
Les flux pour aluminium sont souvent à base de fluorures pour dissoudre la couche d'alumine.....De toute façon obligation d'une bonne peinture pour l'extérieur.
Salutations
 
V
Vodka
Nouveau
30 Oct 2011
23
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour

voici mon petit retour d'expérience. Contact positif avec le fournisseur, sympathique et rapide. Malheureusement chronopost pas aussi rapide et le dédommagement n'en parlons pas, j'attends encore :(

Coté soudure, les résultats sont variables.Les nuances d'alu influent fortement sur les résultats. Les plaques brutes en gsb se soudent sans difficulté. Les cornières anodisées même avec un abrasif se soudent moyennement. (profilés merlin). Par contre les chutes récupérées (alu 4g et autres) rien à faire.

En résumé, cela me semble un produit de dépannage pratique quand on est sur de la qualité de son alu.

A la votre !
 
S
Swordfish
Nouveau
30 Nov 2011
1
pef a dit:
http://www.durafix.fr/
Très intéressantes ces vidéos.

Mais, en comparaison, que vaut la soudure 21F pour alu de chez Castolin et la Rolot 604 de Rothenberger ?

J'ai le même problème de boîtiers pour l'électronique. Je préfèrerais souder plutôt que visser.

:)
 
G
guintoufly
Compagnon
18 Nov 2011
542
salut
pour souder de l'alu le mieux c est le tig.
tu en trouve des pas trop chere sur ebay .
par contre il faut pouvoir le mettre en ac pour pouvoir souder l alu.
le plus chere reste dans la cagoule de soudure car il faut une cagoule spéciale tig et pas de cagoule chinoise il faut une 3m ou esab .
et attention a ne pas confondre du dural et de l alu , l alu est facile a souder , le dural l est beaucoup moins
 
H
Hpoireau
Compagnon
20 Juin 2009
599
essonne
hello,
+1 mais ne pas perdre de vue que souder c'est un métier et encore plus pour l'alu, même avec un tig, ce n'est pas fastoche.
Faire une soudure qui tient, c'est une chose, faire un beau cordon, c'est autre chose. l'apprentissage est long, vaut mieux apprendre avec qqu'un.
ça revient cher pour un amateur, entre les accessoires pour la torche, les électrodes, le gaz, le métal d'apport (acier, alu, de différents diamètres ), ça finit par chiffrer! en revanche c'est très satisfaisant de faire tout soi-même.
 
G
guintoufly
Compagnon
18 Nov 2011
542
salut tout a fait d'accord avec toi .
la soudure c est pas simple alors la soudure tig ça l ai encore moins.
le mieux effectivement c est d'apprendre avec quelqu un qui sais et qui sais vraiment
 
H
Hpoireau
Compagnon
20 Juin 2009
599
essonne
La soudure alu au chalumeau, pour moi, c'est de la magie.. en revanche au tig, c'est faisable par un amateur. Bon, faut pas réver, les soudures ne sont pas très belles, mais au moins, c'est faisable.
voici ma petite carriole à bras pour faire mes courses sur mon Ile. c'est fait avec des tubes d'alu de récup, les nuances sont différentes et les sections aussi (ça ne se voit pas sur la photo), bref je me suis compliqué la vie mais j'ai fais avec ce que j'avais. Certains tubes étaient anodisés, j'ai du les mettre à nu dans la zone de soudure. les roues sont récupérées sur un vélo d'enfant, j'ai usiné et fileté une barre d'inox pour l'axe et des bagues en bronze pour bloquer les roulements dans leurs cages.
Pour ceux qui veulent se lancer, je dirais qu'il ne faut pas hésiter à investir d'emblée dans un bon poste ac/dc, c'est plus cher mais on ne le regrette pas du tout, un contrat pour une bouteille, on ne le regrette pas non plus, on consomme bcp plus qu'on ne le pense au départ.
moi qui débute je consomme énormément de gaz, je m'arrète souvent, mauvaise position de la torche, tremblement, pollution de l'electrode par contact avec le bain etc.. à chaque fois, ça fait du prégaz et du postgaz de perdu. apprendre à pas cher, je ne connais pas..
voilà, c'est ma petite contribution pour ceux qui comme moi se sont posés de nbs questions sur la soudure et se sont demandés s'ils y arriveraient un jour. Je précise que ce sont mes premières soudures sur alu, le début de la carriole est merdique, la fin un peu mieux.
bon we à tous,
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
si ta cariole ne te plait pas, je suis sur que mon fils la trouverai à son gout :mrgreen:
 
H
Hpoireau
Compagnon
20 Juin 2009
599
essonne
he he, si elle me plait bien ma carriole :mrgreen: maintenant, j'attaque un vélo steam punk :partyman:
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 638
Bordeaux
Merci pour ta contribution
Des photos des soudures en détail seraient pas mal
Genre au début et a la fin pour voir l’amélioration
:wink:
 
H
Hpoireau
Compagnon
20 Juin 2009
599
essonne
Bonne idée Punchy, voilà donc:
première soudures, pas terrible mais acceptable pour moi:

ensuite soudure de la platine d'axe de roue, un peu mieux, mais les extrémités s'effondrent:

et sur la dernière image, une soudure du début et une des dernières, il y a du mieux, bon faut pas rèver non plus, je ne suis pas devenu un pro du cordon en qq dizaines de cm :mrgreen:

c'est pas beaucoup plus joli, mais je suis moins crispé et plus fluide dans le geste, du coup j'économise du gaz et du temps.
voili voilou
hp
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 638
Bordeaux
C'est pas mal je trouve !
donc TIG + apport
Avec quelle poste tu a fait ça ? AC ou pas ?
quet taille de baguette ? quel reglages ?

c'est pas ta 1er souture au tig quand même !!!

:wink:
 
H
Hpoireau
Compagnon
20 Juin 2009
599
essonne
c'est un poste commercy AC/DC à 90 amp AC avec une baguette d'apport de 1,6mm ce qui est un peu juste, mais je n'avais pas plus gros. Je pense intuitivement qu'il faut utiliser le diamètre approprié à l'intensité de soudure, sinon la baguette fond avant qu'on ait le temps de la mettre à l'aplomb du bain.
Ce sont mes premières soudure sur alu. Je me suis entrainé avant à souder des tubes d'acier pour moins trembler et être moins crispé, mais l'acier, c'est vraiment plus facile. Sinon, je n'avais fait aucune réalisation au tig auparavant, juste qq soudures bord à bord sur des martyrs d'acier pour me familiariser avec les réglages de débit d'argon, d'intensité etc.. Bon, pour ma carriole, mes 2 premiers tubes alu je les ai jeté hein :wink:
 
N
nodz
Apprenti
9 Jan 2012
52
bonjour

pour les pièces de faible épaisseurs j'utilise un poste brico a fils
avantage tu peux souder de l'acier et surtout de l'alu
çà marche très bien et çà coûte pas très cher
coût environ 300euros
simple a prendre en main
 
H
Hpoireau
Compagnon
20 Juin 2009
599
essonne
Salut Nodz,
Tu peux dévelloper et nous mettre qq photos? je ne vois pas trop de quoi tu parles, qu'appelles tu poste à fils?
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 638
Bordeaux
Ha très intéressant !
Tu soude avec un MIG 1er prix de l'Alu, donc en DC ! (courant continue et sans HF)
Peux-tu nous en dire plus !!!
Des photos ?

:wink:
 
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 440
FR-91
Perso aussi, j'ai un poste MIG pas chère de chez machin bricomerlin, j'ai déjà souder de l'alu avec, mais franchement le plus gros problème sur ces postes là, c'est le mécanisme d'avance du fil, il faut qu'il fonctionne parfaitement, sinon tu peux te battre pendant des heures avec le réglage de l'intensité et de l'avance tu ne feras que des soudure pourries et globalement c'est ce qui pèche le plus sur ces type de poste. En plus l'alu a tendance à moins bien glissé dans la gaine ce qui fait que l'entrainement patine encore plus.

Attention, pour souder l'alu il faut quand même l'argon, même sur un MIG !!!
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 638
Bordeaux
Donc pour toi l'alu avec MIG petit prix est acceptable (mis a part les défauts d'alimentation du fil)
Tu n'a pas de photo des travaux effectué ?

:wink:
 
cantause
cantause
Compagnon
13 Avr 2010
1 218
Liège, Belgique
Bonjour,

Apparemment il y a un peu confusion sur les nécessités des différents procédés pour souder l'alu :)

L'alu se soude en MIG (131, semi-auto, GMAW,...), ces postes sont presque tous des DC, avec de rares exceptions pour les petits postes pas cher (économie de bout de chandelle du redressement, heum...) ou dans des applications industrielles très particulières (très cher et spécifique), vous pouvez donc oublier le MIG ac, de même que la haute fréquence sur ce type de poste. Pour souder l'alu il vous faudra une bouteille d'argon pur, pour la protection, et changer la gaine du faisceaudu par une téflonnée (le problème de glissement cité plus haut). Pour un poste mig, toujours préférer l'entraînement du fil par un système à quatre galets au lieu de deux, ça évite les glissements, ça suppose aussi un minimum d'investissement car même les marques connues n'en équipent pas leurs postes d'entrée de gamme (si vous avez un faisceau de 3m, ça peut se justifier).

L'alu se soude en TIG (141, WIG, GTAW,...), avec un poste AC/DC, sur position AC, avec ou sans haute-fréquence. Au début du tig, l'alu se soudait aussi en dc, MAIS c'est une vielle technique, fort imparfaite, qui n'est généralement enseignée qu'à titre de curiosité, par des profs chevronnés de soudure, l'amateur peut s'y essayer (je ne l'ai jamais fait) mais les risques de déception sont élevés...
La haute fréquence ne sert qu'à l'amorçage de l'arc, pour éviter de contaminer la soudure (sans conséquence si on démarre sur une pièce martyr) et surtout à ne pas abimer la pointe de l'électrode lorsqu'on soude en DC (donc les aciers,...). Dans le cas de l'alu, comme l'électrode n'est (généralement) pas affutée, c'est nettement moins grave de ne pas avoir de HF, maintenant c'est un peu dommage d'acheter un générateur qui n'a pas un amorçage hf à l'heure actuelle, il faut aussi penser à son utilisation en dc...

Allez faire un tour sur soudeur.com, il y a pas mal de dossiers et de sujets similaires à celui-ci :-D

Bon apprentissage!
 
chars48
chars48
Ouvrier
1 Jan 2011
467
Région Liège - Belgique
Bonjour cantause,
Intéressant ce petit résumé technique.
Ayant une ESAB, je me suis équipé alu, donc galet d'entrainement profil spécial alu et gaine téflon car je restaure une voiture ancienne avec une carrosserie alu/acier.
Je fais mon apprentissage sur des morceaux d'alu (nuance ?) que je possède, mais le résultat est plutôt mauvais.
Est-il vraiment possible de réaliser de bonnes soudures alu (qualité + esthétique) avec une semi ?
Cordialement,
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 914
cantause a dit:
L'alu se soude en TIG (141, WIG, GTAW,...), avec un poste AC/DC, sur position AC, avec ou sans haute-fréquence.
L'alu se soude effectivement en AC mais AVEC la HF. Elle sert a "rallumer" l'arc au passage de la nouvelle alternance puisque l'on soude en courant continu.

cantause a dit:
Au début du tig, l'alu se soudait aussi en dc, MAIS c'est une vielle technique, fort imparfaite, qui n'est généralement enseignée qu'à titre de curiosité, par des profs chevronnés de soudure, l'amateur peut s'y essayer (je ne l'ai jamais fait) mais les risques de déception sont élevés...
Pour l'alu en DC il faut utiliser un autre gaz que l'Argon. Le but est de produire une température d'arc plus elevés pour fondre la couche d'alumine qui n'est plus cassé par le cycle d'alternance du courant alternatif.

Il faut éssayer l'alu en DC, Se n'est pas très beau comme cordon et la pénétration n'est pas terrible.

L'alu peut aussi se souder au chalumeau oxy/acetyléne. La il faut un véritable coup de main et surtout un très bon oeil pour lire son bain de fusion. La flamme du chalumeau protège le cordon de l'oxydation.

cantause a dit:
La haute fréquence ne sert qu'à l'amorçage de l'arc, pour éviter de contaminer la soudure (sans conséquence si on démarre sur une pièce martyr) et surtout à ne pas abimer la pointe de l'électrode lorsqu'on soude en DC (donc les aciers,...).
L'amorcage au gratté n'est vraiment pas difficile contrairement a se que l'on veut faire croire un peut partout sur le net. Didou peut tèmoigner de la facilité de la chose. La HF est indispensable pour l'alu et apporte un confort au soudeur. Surtout pour certain cordon ou l'accéssibilité rend le gratté peut pratique.

Pour arriver a polluer au gratté faut vraiment le faire exprés.

cantause a dit:
Allez faire un tour sur soudeur.com, il y a pas mal de dossiers et de sujets similaires à celui-ci :-D

Bon apprentissage!
J'aurais plutôt dit "bon courage"

Comme le webmaster de soudeur.com aime a le rappeler c'est un forum de professionnel fait pour les professionnels. Si pointé avec un poste MIG a seulement 300 €, ne va pas permettre de passer pour quelqu'un de crédible, mais juste pour un obscur bricoleur.

Charles, nous n'avons pas les mêmes valeurs, ne nous mélangeont pas au petit peuple.

Poste a 10 briques avec du gaz raffiné sur la lune et la tu pourrat espérer souder ton portail de jardin.
 
cantause
cantause
Compagnon
13 Avr 2010
1 218
Liège, Belgique
Oui bien sur, on peut faire de belles et bonnes soudures en MIG sur de l'alu!
C'est un procédé très utilisé pour les constructions lourdes en alu, car il va bien plus vite que le tig, est facilement automatisable et même en manuel, il reste semi-automatique.
Le tig à ses avantages, pénétration, qualité de cordons, finition, possibilité de descendre très bas en épaisseur, mais il est lent, coûteux (pour du bon matériel et particulièrement pour de l'ac) et demande bien plus de savoir faire, mais c'est une arme redoutable...

Il y a plein de raisons possible pour ne pas réussir une soudure, donc rappelons quelques points généraux:
-Bien dégraisser
-Nettoyer ses pièces avec une brosse en inox, juste avant de souder, pour limiter au maximum l'influence de la couche d'oxyde d'aluminium.
-Souder en poussant avec un angle de 10-15° (donc le dessus de la buse légèrement inclinée vers le cordon fraichement formé)
-Le mig alu en dessous de 2-3 mm devient très difficile, surtout pour un amateur, privilégier le tig ac pour les faibles épaisseurs.
-Paramètres de soudage adaptés, protection sous argon pur.
-Avancer vite, et faire plusieurs cordons si nécessaire.

Le mieux est d'aller voir sur soudeur.com, on y parle pas d'usinage, mais beaucoup de soudure, chacun son truc :) et les dossiers sont bien faits, les interlocuteurs compétents (si les questions sont précises), l'ergonomie du site est pas géniale par contre :sad:

Puis avoir un métal d'apport adapté, pour ça il faut savoir à peu près quel est le métal de base et le métal d'apport.
A liège, je connais "liège soudage" comme magasin, près du halle aux foires de coronmeuse, ils sont sympas et serviables même avec les particuliers qui viennent chercher des bricoles, j'ai trouvé ça chouette, ils sont distributeurs lincoln je crois.

Bonnes soudures!
 
Sujets similaires Forum Date
Divers projets et réalisations
Bricolage (Hors usinage)
Divers projets et réalisations
Electronique
Moteurs thermiques et véhicules associés
Divers projets et réalisations
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Accessoires et outils de coupe pour tournage
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Mécanique (Hors usinage)
Autres procédés de fabrication
Imprimantes 3D
Bricolage (Hors usinage)
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electronique spécifique CNC
Haut