solidité moletage

  • Auteur de la discussion springer
  • Date de début
springer
springer
Compagnon
bonjour j'ai une série d'arbres a modifier , je dois rapporter en bout un axe claveté pour transmettre un mouvement de rotation j'ai donc pensé aléser et mettre en force la partie axe claveté mais pour
assurer le plus de solidité je pense moleter et coller au loctite vert mon assemblage puis ensuite percer et mettre une goupille .
D'ou ma question : pensez-vous qu'un assemblage axe/alésage moleté et collé soit plus solide que lisse et collé ?
collage.JPG
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour
le "bloc presse" est prévu pour des portées lisses
mais avec je pense un léger
si pas de reprise après collage il faudrait prévoir deux zones avec jeu Pour centrage et ailleurs un jeu tel que préconisé par loctite (ou autre fabricant)
bonne journée
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Salut,

On peut faire cela sans moletage ni goupille, il faut enfoncer sur une longueur 3 fois le Ø avec un serrage de 1.5 pour mille. Chauffer au bleu et introduire vite fait les axes....c'est pratiquement indémontable.

@ +
 
Dernière édition:
springer
springer
Compagnon
je ne peux malheureusement pas chauffer car les arbres sont garnis de revêtement adhérent.
je pensai que le moletage donnerai un effet anti rotation supplémentaire !
 
springer
springer
Compagnon
collage.JPG

je viens de colorier en rouge le revêtement caoutchouté qui m'empêche de chauffer.
 
Nico91
Nico91
Compagnon
perso, je ne ferais pas un moletage, ton moletage tu vas le rentré serré, donc déjà il va dégagé en partie et en plus avec le temps il risque de se tasser en fonction de l'effort et donc prendre du jeu.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Effectivement le moletage est souvent utilise en pis aller quand on a loupé un ajustement
Le mieux est un ajustement serrer, si tu ne peux pas chauffer à 350° essaye si possible de chauffe en dessous du maxi
Tu peux faire un ajustement "serrer" ememché a la presse
Si tu as peur que ça bouge tu peux rajouter une goupille et de la colle, mais évite au max le moletage
Ci joint un tableau des tolérances courantes
A mon époque on disait
g comme glissant
j comme incertain ( la lettre I n'est pas dans les ajustements parce qu'elle peux être confondue avec le chiffre 1 )
m comme massette (ajustement dur)
p comme presse (ajustement tres dur emenché a la presse
image.jpg
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
je ne peux malheureusement pas chauffer car les arbres sont garnis de revêtement adhérent.
je pensai que le moletage donnerai un effet anti rotation supplémentaire !

Oui donc pas bon mon truc, d'accord avec les autres intervenants un moletage dans se cas ne servirait a rien et serrait pire que mieux.
Donc tout simplement, juste pour juste et goupiller....bon faut pas non plus que ça tire des tonnes...sinon revoir la chose autrement.

@ +
 
F
fredcoach
Compagnon
Est-ce que l'effort en rotation est toujours dans le même sens?
Si oui, filetage et taraudage devraient faire le boulot.
Si nécessaire un poil de colle en plus dans le filetage...
 
springer
springer
Compagnon
non l'effort est dans les deux sens il y a un moteur hydraulique qui entraine ce rouleau et ils inversent le sens de temps à autre
 
J
jeje_03
Compagnon
Salut,

Je completerais juste, car je ne l'ai pas lu, que si tu ne peux pas trop chauffer ton arbre mais au moins un peu, tu peux par contre mettre ta pièce à inserer au congelateur une nuit...

A+
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
Salut

Le truc c'est que si ton ajustage est serré, il ne reste pas de place pour le blocpress, donc il est inutile.
Le mieux est de faire un ajustage cote pour cote et de prévoir deux ou trois rainures sur ton axe pour accueillir le blocpress et goupiller derrière.

@+
 
springer
springer
Compagnon
bonsoir voici le détail de mon usinage :
perçage à 18 la cote au pied à coulisse 18.05
découpage comprimé de 18 la cote au PAC 17.95
moletage sur 2 portées pour avoir un bon centrage cote au PAC sur moletage 18.08
collage au loctite :supz:emmanchement du manchon au marteau et goupillage !!!
je pense que comme cela il n'y aura pas de problèmes .
 
Dodore
Dodore
Compagnon
On je t'avais pourtant dis que le moletage c'était bon acceptable quand on avait fait une cote loupée ... Mais à ce que je vois tu n'as pas pu t'en empêcher .. C'est pas la peine de demander des conseilles si c'est pour faire comme tu l'avais prévu
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Re,

Heureusement qu'il a goupiller vu que ça travaille dans les deux sens.
Sinon tout a fait d'accord avec toi...le dixième de jeu dans un an il va le retrouver.
Mais bon c'est lui qui voie.

@ +
 
springer
springer
Compagnon
bonjour j'ai fait un moletage juste pour compenser la différence de diamètre entre le perçage et la manchon pour centrer au mieux
les portées moletées font 5 mm et entre les deux il y a 25 mm il y a donc le jeux nécessaire pour le bloc presse comme dit plus haut
je n'ai pas moleté la totalité mais juste pour pas que sa flotte trop l'un dans l'autre.
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Quelle est la puissance à transmettre , à quelle vitesse, le type de matière( acier Alu e)t ses dimensions le diamètre de l'alésage et sa longueur ?
Sans ces infos comment veux tu que l'on te réponde , mais excepté pour un très faible couple ,jamais je ne proposerais le moletage de l'axe.
 
philippe2
philippe2
Compagnon
Quelle est la puissance à transmettre , à quelle vitesse, le type de matière( acier Alu e)t ses dimensions le diamètre de l'alésage et sa longueur ?
Sans ces infos comment veux tu que l'on te réponde , mais excepté pour un très faible couple ,jamais je ne proposerais le moletage de l'axe.
Bonjour

Oui. De plus un moletage droit est bien plus adapté à la transmission de couple (= "pseudo cannelures") qu'un moletage croisé comme sur tes croquis qui va tout labourer à l'emmanchement.

Quel usage pour cet accouplement ?

+++

Philippe.
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
bonjour springer, tu ne nous dis rien de l'effort à transmettre. Je ne crois pas que le moletage soit utile.
 
springer
springer
Compagnon
Re : bon pour être franc je vais vous avouer ma faute j'ai effectué le travail il y à un mois environ et ensuite j'ai posé la question j'en suis désolé mais c'est comme ça !!
j'étais alors convaincu que mon procédé était bon moletage plus loctite et goupille de là je me suis dit tiens tu pourrai poser la question juste pour info et juste pour savoir si cette idée est bonne .
bien j'ai compris que non , mon idée n'était pas la meilleure , pourtant c'est un ancien tourneur retraité qui m'avait donné ce tuyau , selon lui un moletage plus du loctite , plus rien ne bouge .
donc à l'avenir pour les autres arbres à usiner j'adopterai votre méthode et laisserai de coté se système peu convaincant.
Merci à tous mais croyez bien que je ne néglige aucuns de vos avis mais pour le coup j'ai mis la charrue avant les boeufs :smt022
pour répondre à BOUCQUENEAU il y a très peu d'effort le tapis mesure à peu près 50 cm de long , la vitesse est d'environ 450 T/MN maxi voire moins le plus souvent l'arbre et le manchon sont en acier l'alésage est de 18 mm et emmanché de 45 mm
MERCI pour votre compréhension .
Michel.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Re,

Bizarre quand même ta dernière intervention, le premier tu expliques comment tu vas procédé en nous demandant si c'est valable..

Sur ce des différentes réponses arrivent, plus ou moins valable mais aucun ne conseil le moletage..bref

Ensuite message 15 tu expliques comment tu as procédé tes emmanchements.. et en fin de message tu dis..."je pense que comme cela il n'y aura pas de problèmes"
C'est cette phrase là qui m'interpelle, alors que dans ton dernier message tu avoues que c'est pas valable...là je pige pas.

@ +
 
Dodore
Dodore
Compagnon
C'est trop tard ...mais j'ai pensé à une solution que aurait pu plaire à notre ami, puisque apparement il voulait absolument coller
C'est de faire un filetage coller avec du frein filet fort en plus avec une.goupille ..là pour le sortir .... Et en plus ça n'aurait pas bougé
 
springer
springer
Compagnon
il n'y a rien de bizarre quand j'ai fait le travail j'étais convaincu que c'était bon je me suis basé sur le conseil de mon ami ancien tourneur " moletage plus loctite rien ne bouge "
après m'est venue l'idée de poser la question ici alors bien sur j'aurai pu expliquer ce que j'avais fait mais je me suis dit que peut-être en posant le problème dans ce sens les réponses seront plus franches et c'est bien ce qui c'est passé j'ai eu des avis tout à fait contraire ce qui prouve bien mon erreur . Voilà tout je cache rien mais je répète je croyais dur comme fer que c'était bon .
qui n'a jamais été persuadé d'avoir raison jusqu'au bout ? même dans l'erreur !!!
la prochaine série sera faite selon vos conseils , c'est sur .
Pour ce qui est de faire un filetage je comprends bien que c'est idéal mais je suis tenu par le temps pour ne pas faire trop monter le prix final.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Ah bon parce qu'en plus tu les vends!
Moi qui croyais que c'était du bricolage !
Suivant la précision , un filetage ce peut être un taraudage et un filetage a la filière
je me suis basé sur le conseil de mon ami ancien tourneur " moletage plus loctite rien ne bouge "
là on verra dans le temps s'il n'y a pas trop d'effort peut être que ça ne bougera pas , mais si ça force un peu , plus spécialement en flexion axial , il y aura des problèmes , le moletage va se tasser et ça va prendre du jeu
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
il n'y a rien de bizarre .

Si c'est bizarre tu démarre post le 14/04. bonjour j'ai une série d'arbres a modifier.

Tout le monde pense que tu n'as rien fait à cette date, je(on) pensai que tu cherchais des infos pour une meilleur méthode.

Ensuite post 15 le 19/04 tu étales la façon que tu as procédé en ajoutant "je pense que comme cela il n'y aura pas de problèmes"

Ensuite tu dis il y a 1 mois que le boulot à été fait et confirmant ce qui était prévisible que ta méthode n'est pas bonne.

Donc pour moi c'est là le truc bizarre, dé le 14/04 tu savais déjà que ta méthode n'était pas bonne.

En fait je pense tu t'ai mélanger les pinceaux dans ce topic, tu cherches la meilleur méthode pour les prochain a venir.

@ +
 
Dernière édition:
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
BOUCQUENEAU il y a très peu d'effort le tapis mesure à peu près 50 cm de long , la vitesse est d'environ 450 T/MN maxi voire moins le plus souvent l'arbre et le manchon sont en acier l'alésage est de 18 mm et emmanché de 45 mm
Manque la puissance du moteur d'entrainement !
 

Sujets similaires

Haut