Sécuriser une échelle

  • Auteur de la discussion JF6
  • Date de début
J
JF6
Nouveau
3 Fev 2009
7
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je cherche une astuce pour sécuriser une échelle alu quand elle est utilisée sur un sol inégal (pelouse etc). Je connais les risques pour avoir déjà donné :sad:

J'ai pensé enfiler un tube dans le dernier barreau, qui est creux, pour faire une barre stabilisatrice de bonne longueur, et fixer à chaque extrémité un genre de chandelle réglable en hauteur...
Quelqu'un a-t-il expérimenté quelque chose dans ce genre?
Je ne sais pas comment calculer les forces qui vont s'exercer sur l'extrémité de la barre: en temps normal, ce sont les montants qui soutiennent le poids et la barre ne devrait qu'éviter le basculement, mais en extrême limite les montants peuvent s'enfoncer et du coup la barre peut se retrouver à supporter tout le poids :evil:
Mon échelle peut se transformer en echaffaudage et j'ai donc d'origine des barres qui se fixent sur les montants, mais c'est trop difficile à fixer, pas réglable et ça n'élargit pas beaucoup le "polygone"...
Merci d'avance pour vos remarques.
JF
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 866
FR-12320 - Aveyron - Conques
Ca existe dans le commerce, sous la dénomination "stabilisateur d'échelle"

Perso, je n'en utilise pas, je préfère recréer un sol plan et stable sous les pieds existants
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
pour faire simple niveau calcul il faut que ta barre est minimum la même surface en section que la section de ton montant d'échelle ainsi tu es certain d'être au dessus du minimum de sécurité avec si possible une matière minimum égale à la matière de ton montant d'échelle.
quand je parle de suface de section c'est la surface extérieur - la surface creuse intérieur :wink:
 
D
dom23
Nouveau
27 Oct 2008
41
23
Pour stabiliser une échelle sur une pelouse en vue d'élaguer un grand arbre, j'ai enfoncé dans le sol une petite barre à mine avec une masse et attaché le pied de l'échelle à la barre à mine avec des sangles, une fois en haut de l'échelle, je l'ai également attachée au tronc de l'arbre. Ca n'a pas bougé. Attention à ce que la barre à mine soit bien paralèlle aux montants de l'échelle afin de ne pas risquer de se blesser en tombant dessus en cas de chute. De plus ne pas oublier le harnais de sécurité :wink:
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 227
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir,
Je poserais une planche assez large sur la pelouse sous les sabots de l'échelle pour répartir les forces et éviter l'enfoncement.
Je clouerais un tasseau sur la planche derrière les sabots de l'échelle pour éviter qu'ils glissent sur la planche.
Je planterais deux tiges dans la planche qui s'enfonceraient dans le sol pour achever d'ancrer la planche, même si elle a très peu de chances de glisser. Je placerais les tiges juste devant les pieds de l'échelle, sous l'échelle, pour qu'en cas de chute je n'aille pas m'empaler dessus.
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 102
06140 Vence
Salut à tous,

Tout ce qui a été dit est bon mais ce que souhaite JF6 c'est que lorsque les pieds de l'échelle sont positionnés dans un axe parallèle à la pente naturelle du sol, et pour que l'échelle soit bien verticale (j'ai pas dit en équilibre!) donc quelle ne penche pas à droite ou à gauche, il pourrait peut-être fabriquer un système de vérin (tiges filetées, ou tubes carrés coulissants dans les pieds avec système de blocage ou l'association des deux) sur chaque pieds pour corriger les inégalités du terrain.
En association de ce que préconise SULREN en fonction de la nature du terrain sur lequel reposent les pieds.
Qu'en pensez-vous?
 
C
CLAUDE10
Compagnon
21 Mai 2008
1 975
Aube 10
Bonsoir
Je l'avais fait sur un escabeau pour travailler dans un escalier en colimaçon (tubes rectangulaires coulissants).
Ça dépanne bien et c'est relativement facile à faire.
@+ Claude
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir,

Je l'ai fait aussi sur une echelle "modulable" et c'est bien securisant .
J'ai utilise du tube de 40 x 27 en horizontal + des pieds ; boulonné aux montant en alu .
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
JF6> une tite photo du montant de ton échelle serait bien pour qu'on te fasses des dessins pour te donner des exemples, pour l'instant on se base sur les échelles classique en aluminium :wink:
sinon tu as le principe tout bête que je t'ai dessiné en dessous, A est fixé à l'échelle et B est fixé sur A par une articulation et maintenu suivant l'angle désiré grace à C.
bien évidemment ce n'est qu'une des possibilité et ce n'est qu'un schéma de principe :wink:

chelle.JPG
 
B
baloo01
Ouvrier
9 Jan 2009
370
belgique bastogne
un pti coup de pioche et on est bien droit

et enfoncer un peut le pied de l'echelle aussi
 
A
Guest
les échelles, ça me connait...................et avant d'avoir nos stabilisateurs, on se contentait de caler, avec des cales en bois les pieds.Enfoncer un pied, c'est bien, à condition qu'il ne s'enfonce pas plus, ou que le 2eme ne s'enfonce pas non plus quand on monte dessus, c'est pas le top.Les pieds devraient toujours reposer sur des cales, comme les stabilisateurs d'un camion ,afin d'éviter l'enfoncement en sol meuble.Non le plus simple c'est de se faire quelques cales en bois de 10 mm d'épaisseurs et on ajuste au mieux.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 866
FR-12320 - Aveyron - Conques
Jamais de corps creux (briques agglos) pour caler une échelle ou un échaffaudage
 
J
JF6
Nouveau
3 Fev 2009
7
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonjour,

Merci de vos réponses...
Je reste cependant sceptique. J'ai souvent utilisé une échelle. Pourtant ça ne m'a pas empêché de faire récemment 6 mois d'hopital parce qu'une galerie de taupe s'est affaisée sous le pied de mon échelle pourtant bien stable en apparence...
Pour un chantier occasionnel, on peut utiliser des cales ou d'autres dispositifs, mais lorsqu'on déplace l'échelle sans arrêt ça devient vite fastidieux.
J'avais un peu le même problème avec un escabeau. Vous connaissez sans doute l'astuce consistant à mettre les 2 pieds arrière dans une simple boite de conserve... Mais on abandonne vite parce que soulever l'escabeau à chaque fois pour le mettre dans les boites ça lasse :cry: Mais du jour où on sait fixer les boites à demeure par le noeud qui va bien (noeud de capelage) , on ne s'en passe plus :wink:
Il me faudrait une astuce dans ce genre, qui puisse se mettre en oeuvre très facilement... et qui "suive" l'échelle.

JF
 
marsouin84
marsouin84
Compagnon
9 Mai 2007
601
Pertuis Vaucluse
Il faut penser également au pied d'échelle
Extrait :
Calcul du Pied d’Echelle
Une échelle pour qu’elle soit le plus stable possible doit respecter un certain angle. En effet, pour la sécurité du secouriste qui l’utilise, l’angle doit respecter une certaine ouverture. On le calcul facilement en mesurant le pied d’échelle, c’est à dire la distance au sol entre les sabots et l’endroit où est posée l’échelle.
Attention, si l’échelle est posée sur un balcon ou tout autre excroissance au mur, il faut mesurer le pied d’échelle entre les sabots et l’endroit où se trouverait le balcon s’il était au sol.
Pour calculer le pied d’échelle, il suffit de connaître la hauteur déployée et d’appliquer la formule suivante :
1/5 de la hauteur déployée + 0,60 mètre = Pied d'échelle
Utilisant cette formule dans ma profession je vous assure que la stabilité change du tout au tout
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
Jf6> dans le même style que tes boites de conserves, pourquoi ne pas mettre deux gros disques épais en plastique par exemple afin d'augmenter la surface d'appuis et bien évidemment les fixer sur les pieds de l'échelle avec des rotules, ainsi les disques seront toujours bien placés au sol et tu pourras transporter l'ensemble sans problême, pendant que j'y pense tu pourrais même y coller une plaque de caoutchouc sous chaque disque :wink:
sur le dessin suivant ne regarde que le principe, on peut bien évidemment remplacer les rotules par des éléments de type cardan.

chelle2.JPG
 
J
JF6
Nouveau
3 Fev 2009
7
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonsoir,

Merci Ordinerf pour tes réflexions.
Le problème c'est que l'escabeau est toujours plus ou moins stable sur ses 4 pieds (en tous cas mon vieux modèle qui doit bien avoir 1 siecle :-D ).
Par contre une échelle pour n'est jamais stable sur ses 2 pieds en dehors d'un béton nickel :mad: :mad: :mad: Du coup il faut toujours compenser sous un des pieds...
J'avais pensé faire un dispositif à partir d'une "couronne" de démarreur de voiture: la demi-roue dentée du moteur d'un diametre assez conséquent qui repose par terre, sur la tranche, évidemment stabilisée par une barre assez longue, et l'échelle qui s'appuie dessus par le biais du petit pignon du démarreur (ou meme 2 pignons, un de chaque coté). Je suis sûr que comme ça l'échelle reposerai par terre de façon stable. Mais c'est un peu compliqué à faire: il faut que l'échelle soit bien solidarisée au dispositif, en restant mobile pour que "ça" se mette en place tout seul quand on la dresse, et avec un système de blocage efficace une fois en place...
J'y pense...
J'avais vu un jour un plan de tréteau "auto stable": il y avait du jeu partout dans les assemblages et quand on le posait les 4 pieds reposaient toujours par terre. Je n'ai pas retrouvé ce montage...
JF
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir ,

Une solution simple qui donne une bonne stabilité pour tailler les haies .
J'aurai pu l'améliorer en mettant 2 pieds réglables en hauteur pour d'autres utilisations ... peut etre si besoin ! ?

P1000806.JPG
 
Haut