Scie a ruban decoupée au laser?

Aiwass
Compagnon
31 Août 2016
1 185
dijon-cote d'or-21
alors la je ne vais pas pouvoir t'aider plus, mes connaissance sont encore plus maigre que les tiennent je le crains(proche de néant me concernant)j'ai juste taper module young s235 sur notre amis aux lunettes et il m'a sortie plusieurs liens dont j'ai copier coller certains.
un autre ci dessous, il apparaît une Resistance Elastique de 235MPa (d'ou le S235...) et un module d'young de 210GPa...
 
Zegema
Apprenti
13 Juillet 2019
55
Haha c'est pas grave, déjà tu participes et ça me fais plaisir :)

Merci pour le lien je vais voir ce que j'arrive à comprendre! Ça à l'air assez complet et y'a pas de calculs chelous comme sur les pages wikipedia avec des doubles dérivées, des vecteurs scalaires et autres trucs bien chiants!
 
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 390
Donc on considère que y'aura un effort de 270N tangentiel au périmètre de la poulie, et cet effort sert a estimer l'effort de coupe c'est ça?
En gros c'est ça, sous réserve de vérifier les calculs.
L'idée est que de toute façon, l'effort de coupe (~= celui de traction de la lame) ne sera pas supérieur à ce que fournit le moteur à sa pleine puissance, compte tenu de la réduction. Sinon d'où viendrait l'énergie ?
Ce n'est plus ou moins qu'une estimation bien sur :wink:
 
Zegema
Apprenti
13 Juillet 2019
55
Héhé c'est pas con comme raisonnement :)

Effectivement c'est une estimation mais ça devrais suffire largement pour mon application merci du tuyau :)

Alors Aiwass j'ai lu la doc un peu plus concentré et y'a la réponses à pas mal de mes questions dessus donc merci beaucoup :)
Concernant les trucs de Von Mises, ça fait que j'ai pas à m'occuper des calculs de flexion, ça ramène tout à une contrainte normale et j'ai juste à comparer avec la limite élastique Re du matériau employé. Alors le module de Young d'après ce que j'ai compris il est très similaire pour tout les aciers et j'ai pas à m'en occuper. Je dois juste veiller à être en dessous de la limite élastique en MPa au final, ce qui m'arrange bien car y'a pas mal de docs sur toutes les nuances. Donc j'ai une contrainte de 190MPa, et le S235 à un Re (limite élastique, après ça se déforme) de 235MPa. C'est pas ouf donc exit le S235. En cas de choc ou autre truc imprévu la flexion est pas loin.

Sur le site Blockenstock ou je vais ils vendent pas mal de XC38. Cet alliage à un Re de 270MPa en normal, et 380MPa une fois trempé revenu. 320MPa c'est cool, ça laisse bien de la marge! Par contre c'est uniquement trempé revenu que ça a le 380MPa.. Donc ma question est :
Si j'en achète sur ce site, les barres seront déjà trempées-revenues ou faut faire ça soit même? Si c'est pas le cas, vous connaissez quoi comme alliage qui à des caractéristiques similaires et ou y'a pas besoin de faire de trempe? (ou alors vendu déjà traitées) Pcq j'aimerais avoir à éviter de le faire, j'y connais quedal en traitement thermique et j'ai pas le matériel pour!

 
Zegema
Apprenti
13 Juillet 2019
55
J'ai refais la simulation en ajoutant l'effort tangentiel de 270N. Je trouve le résultat un peu bizarre, les vecteurs sont reparties d'une façon qui me dit que j'ai du me foirer quelque part.. ils devraient être repartis uniformément autour de l'axe alors que la ils tendent a être concentrés au bout!

La deuxième photo ou ils se barrent tous d'un coté, c'est la simulation avec les deux efforts combinés : celui de la tension de la bande et l'effort de coupe. Ça tape dans les 250MPa par endroit.

Donc comme disais Aiwass, ca fait 40% de marge avec du S355, ca devrait le faire!

Les deux simulations concernent tjrs l'axe du volant libre, pour celle du volant menant je ne peux pas la faire tant que je n'ai pas les cotes du réducteur à employer car c'est lui qui déterminera la longueur de l'arbre à utiliser. Mais bon les résultats devraient pas trop s'écarter de l'axe du volant libre. J’espère! :)

Capture du 2019-10-28 18-37-27.png


Capture du 2019-10-28 18-38-08.png
 
Dernière édition:
Zegema
Apprenti
13 Juillet 2019
55
Bon sinon pour trouver une référence de réducteur pour avancer sur autre chose, je me base sur cette doc : https://www.leroy-somer.com/documentation_pdf/2975_fr.pdf

D’après le premier organigramme, il me faut un réducteur a vis et engrenage avec un couple inférieur a 33Nm donc gamme MVA. Le facteur de marche sera de 0.8 au minium (plus ça marche aussi). Le choix de la gamme est confirmé par la troisième photo.

La désignation sera donc MVA - 8 - ??? - ??? - ??? - 4P - LS71 - 0,55 kW

Il me manque 3 infos et j'arrive pas à me dépatouiller avec ces docs.. y'a trop d'infos dessus et je m'y perd!
La hauteur de d'axe de 71mm c'est parce que les moteurs de 0.55kW et 0.37KW peuvent partager cette caractéristique avec les brides de fixation B5, donc ca sera en fonction du moteur que je trouve. Comme ça le réducteur choisi pourra s'adapter sur les deux héhé :)

Pour le LS71, y'a peut être des lettres a ajouter derrière mais je ne sais plus ce que ça change.. jcrois que y'a des LS71L, des LS71FL et d'autres trucs mais je verrais plus tard.

Si quelqu'un veut s'essayer a trouver un truc qui marche je serai ravi :) Il faudrait un réducteur avec un arbre creux avec si possible une sortie perpendiculaire au moteur avec une bride de fixation. Surtout pas des pattes, sinon je ne peux pas l'installer! Je ne sais pas trop quel est le mieux entre une sortie perpendiculaire et une sortie alignée dans le même sens que l'axe du moteur. Mais une sortie perpendiculaire serai peut être un peu plus pratique, ça ferais pas un énorme truc qui sort perpendiculairement sur l'archet non?

Une fois que j'aurais le réducteur avec les cotes et tout, je le dessinerais. Par contre ça sera un gros cylindre vert hein, vous attendez pas à un truc stylé..

Capture du 2019-10-28 19-13-09.png


Capture du 2019-10-28 19-21-37.png


Capture du 2019-10-28 19-22-02.png


Capture du 2019-10-28 19-24-19.png
 
Dernière édition:
Zegema
Apprenti
13 Juillet 2019
55
Hello! Bon j'ai pas trop avancé ces derniers temps désolé. J’étais en train d'essayer de comparer ce qui serait le mieux entre l'utilisation d'un réducteur, avec les scies a ruban qui utilisent deux poulie + engrenage conique. Quelqu'un a une idée des avantages/inconvénients de chaque solutions svp? Quelle est la plus simple/moins cher ou facilement réparable? Je vais continuer les plans en attendant, ça évolue doucement. J'essaye de réduire les dimensions de l'archet et de la partie avec le pivot etc, en essayant plusieurs solutions.

Et un poti coup de main pour finir de trouver une ref de réducteur svp? C'est pour que je fasse des devis pour avoir une idée précise des prix auxquels m'attendre si je dois en commander un plus tard etc.

Et comme d'hab, n'hésitez pas à me poser des questions ou à partager vos idées!

Merci d'avance et a bientôt :)
 
Zegema
Apprenti
13 Juillet 2019
55
Ola!

Toujours personne pour le réducteur? Ça m'aiderais vraiment.. :(

Sinon un ptite mise à jour de l'archet. Vu que je compte utiliser du pliage pour certaines pièces, je me suis dit que c’était pas idiot de le faire pour d'autres lorsque c'est possible. Le pliage coûte pas beaucoup plus cher qu'une pièce au laser (enfin je crois), ca permet de diminuer le nombre de pièces et donc le prix de l'ensemble, en plus de grandement faciliter l'assemblage (Toujours selon moi, mon avis vaut ce qu'il vaut ^^'). Je trouve aussi que ça fait un peu plus joli dans l'ensemble, sur le logiciel en tout cas. Toujours en tole de 5mm, sauf le support du pivot qui est en 8mm plié. Au final je reviens aux solutions d'assemblages deja éprouvée par CPhili et d'autres qui ont fabriqués des scies à ruban..

J'arrive toujours pas a être d'accord avec moi même sur la gueule de la table, je trouve pas trop de trucs simple sans faire d'empilement de plaques a souder ensemble. Ça ne me plaît pas trop les empilements car y'a trop de risques de déformations lors des soudures.. Mais pour certains endroits il faut quand même un truc costaud qui puisse être assemblé facilement avec quelques millimètre de soudure seulement, d'une part pour limiter les déformations, d'autre part pour réduire les coût. J'utilise du TIG a la maison, et l'argon ça coûte une blinde pour les particuliers et ça part à une vitesse folle..

La première photo c'est les empilages en question que j'aimerais éviter. Comme je ne sais plus qui me l'a fait remarquer avant, c'est pas top comme solution..
La sixième c'est un début de solution pour simplifier le guide lame. Je dit un début car actuellement c'est de la tôle de 8mm pliée avec un rayon intérieur de 11.5mm et c'est trop, la vis des roulements verticaux tombe sur le pliage donc ça peut pas marcher. Peut être en deux pièces du coup, je verrai plus tard.

d'ailleurs j'ai autre chose a vous demander, j'ai fais un peu de pliage de tole mais j'etais pas franchement bon.. une précision de +-1mm quand c'est fait pas une entreprise, ca vous parait raisonnable ou pas svp? Je pars du principe qu'il faudra dans tous les cas mettre des coups de lime par ci par la pour ebavurer, et gratter 1-2mm a la lime dans des encoches pour l’emboîtement, ça ne me parait pas irraisonnable!

Bref la recherche continue.. doucement.. :)

Capture d’écran de 2019-11-20 07-00-43.png


Capture d’écran de 2019-11-20 06-59-25.png


Capture d’écran de 2019-11-20 06-59-00.png


Capture d’écran de 2019-11-20 06-58-40.png


Capture d’écran de 2019-11-20 06-58-31.png


Capture d’écran de 2019-11-20 07-02-53.png


Capture d’écran de 2019-11-20 07-23-59.png


Capture d’écran de 2019-11-20 07-23-54.png
 
Dernière édition:
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 392
Bonjour
J’étais en train d'essayer de comparer ce qui serait le mieux entre l'utilisation d'un réducteur, avec les scies a ruban qui utilisent deux poulie + engrenage conique.
Quelques points que j'imagine mais sont ils bien fondés ?
1) Il vaut sans doute considérer la répartition de la masse qui sera différente selon la solution envisagée. Cela pourrait exercer un couple qu'il faudrait contenir par l'ajout d'une masse afin que la scie puisse descendre assez facilement ou au contraire ne pas descendre trop vite. Comme le système de transmission est à l'arrière de la scie je pense plutôt au premier cas.
2) Si vous mettez un réducteur le rapport de réduction sera fixé sauf si vous rajouter en plus des poulies pour faire une pré-division afin d'ajuster la vitesse de la lame selon la matière. Si vous mettez un variateur ce qui sera plus cher vous n'aurez besoin que du réducteur et d'une variation primaire avec ce variateur je pense. La solution réducteur et poulie me semble moins aboutie.
A l'inverse la solution avec engrenage conique et poulies permettra d'ajuster la vitesse de la lame, elle se suffit à elle même.
3) En terme de maintenance, il faut voir le prix d'un couple de pignon ou d'un réducteur s'il y a de la casse. D'ailleurs laquelle de ces 2 solutions est elle la moins chère ou la plus fiable ? Concernant la graisse ou l'huile dans un cas vous aurez peut être à faire une boîte étanche limitant les fuites de lubrifiant, avec des joints à changer à la longue.
4) Le bruit à l'usage est peut être à considérer tant qu'à faire puisque vous faites du sur mesure c'est peut être peu de contraintes dans votre conception pour un plaisir à l'usage, les pignons mal ajustés ou un réducteur bas coût et votre sonomètre va s'affoler avec le sentiment d'avoir une machine qui ne tourne pas rond.
5) L'engrenage conique vous permet j'imagine de faire un renvoi à 90 degrés de l'axe du moteur afin qu'il entraine la lame de scie et pourquoi ne pas mettre carrément le moteur avec son axe parallèle avec celui de la poulie menante quitte à vous passer de réducteur et de pignon conique, est ce pour un problème d'encombrement du moteur ou un problème de répartition de masse comme évoqué pour vos deux solutions initiales eau point 1) ? A première vu cela ne devrait pas vous empêcher de faire une coupe d'onglet. Pour l'inclinaison telle celle d'une scie radiale pour le bois, vous ne l'avez pas prévue je pense, on coupe droit sur une scie à ruban.

Concernant l'assemblage de votre scie, vous évoquez un empilage de tôle soudée, craignant des déformations, un boulonnage avec des goupilles, avec la contrainte d'un contre perçage de pièce épaisse sans doute, serait il envisageable ?

Sur la photo de l'archet plié, il vous faudra ensuite faire du rebouchage puis meuler les soudures pour finalement avoir une belle forme arrondie partout. Cela vous fera peut être un long travail, ne pourriez vous ou ne souhaiteriez finalement pas l'éviter quitte à ne pas faire de pliage ?

Pour la précision du pliage je ne sais pas me prononcer n'y connaissant rien, mais si celle ci est trop large, votre intégration et mise au point sera délicate, un simple coup de lime ne suffira pas et il vous faudra pouvoir bien maintenir la pièce déjà tordue et ensuite doser l'effort de votre presse pour déformer votre pièce de manière contrôlée. Si la pièce est complexe ou large il faudra en plus que la déformation, correction de l'angle de pliage, soit similaire sur les deux cotés de votre pièce.

cdlt lion10
 
Aiwass
Compagnon
31 Août 2016
1 185
dijon-cote d'or-21
si tu veut faire ton caisson plié, il te faut revoir les coin de tes nervures... fait une coupe a 45° plutôt qu'un arrondi qui suit le pli du caisson, surtout si tu compte plier toi même, laisse toi un peu de marge, genre 5mm de chaque coté pour libérer le rayon du pli.pour ton empilage, pourquoi pas faire découper directement dans de la forte épaisseur, ou faire cette pièce spécifique en usinage dans un brut d'acier?

Edit: sur acier doux, on peu réduire le rayon intérieur a l'épaisseur de la tôle, soit ici 8mm pour ton guide lame(voir source), est-ce suffisant? sinon si le trou est trop proche pour être réalisé avant pliage(risque d'étirement du trous) il peu juste être marqué au laser et percé après pli manuellement peut être.

Source:http://www.cuvelier-ludovic.fr/docs/mei/mecanique/pliage.pdf
 
Dernière édition:
Haut