scie à moellon

  • Auteur de la discussion toff
  • Date de début
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Un ami m'a demandé de réfléchir à la fabrication d'une scie à moellon, son beau fils restaure une maison en pierre et est au bord de la tendinite.
Le but est de débiter des plaquettes ep25 dans des moellons de pierre de 700x350x350.

voici le système utilisé aujourd'hui pour faire ce job. c'est pas con mais c'est sport :-D
IMG_20160206_104735.jpg


IMG_20160206_105009.jpg

IMG_20160206_104917.jpg
[div=none][arrow][/arrow][/div][div=none][arrow][/arrow][/div]

Donc après quelques croquis suivant différentes architectures, je me suis dirigé vers ce principe
(ne me sautez pas au cou, c'est un croquis)
structure.jpg


Le chalenge étant de maintenir un budget serré et donc d'utiliser au maximum le matériel à notre disposition.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 903
Bonjour

Que faites vous avec de tels morceaux de pierre, ils doivent être fragiles !

Votre croquis n'est pas CRITIQUABLE, cela prouve que vous respectez des phases de conception élémentaire en passant par l'étude de faisabilité.
Il manque juste une vue détaillée du système de coulisse vore une animation et ce sera parfait.

Pour la découpe qu'elle sera la scie ? Une scie à ruban électrique de largeur minimum d'archet 350 mm. Il faut ensuite un système de compensation pour la descente avec souplesse.

cdlt lion10
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Ce qui va bien pour la pierre est la scie à fil .

Systeme scie à ruban , bloc posé dessous sur palette .
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #5
la scie type tronçonneuse est trop ''brutale'' et risque de fendre les plaquettes.


Alors dans le cahier des charges il m'est demandé d'utiliser une monture de scie à main à plaquettes carbure (celle en photo dans le premier post) car facilement approvisionnable dans les GSB. Donc obligé de faire un archet pour maintenir la monture. La course est de l'ordre de 200mm.
Pour le fil, je n'ai pas trouvé de source d'appro à prix raisonnable.

Que faites vous avec de tels morceaux de pierre, ils doivent être fragiles
Oui c'est extremement fragile et cela permet de faire du parement sur des pierres très abimés. Dans mon coin la pierre est souvent très friable et se creuse avec le temps.

Il faut ensuite un système de compensation pour la descente avec souplesse.
Pour ça j'ai en tête un système à base de vis trap et une roue libre.

En fait j'ai quasi tout en tête, sauf la motorisation de l'archet qui reste encore un peu sombre. je voulais utiliser le système bielle manivelle des étaux limeurs.
s2.qwant.com.gif



Sinon j'ai déjà un peu avancé, mais je voulais commencer par le début histoire de planter le décor
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #7
La structure est composée de tube 50x30x2 et 50x50x3 pour le portique.

plan3.jpg


plan4.jpg


Gros point positif pour moi, ce projet va me permettre de m'améliorer en soudure car je suis débutant, enfin je l'espère :-D.
J'ai commencer par la fabrication du chariot pour déplacer la pierre.
J'avais sous la main des galets qui font très bien le job.

HPIM1159_1.jpg


HPIM1161_1.jpg


HPIM1163_1.jpg


HPIM1164_1.jpg

HPIM1166_1.jpg

HPIM1168_1.jpg

HPIM1169_1.jpg
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #8
Ensuite je suis passé au portique.
J'avais initialement prévu des patins prismatiques, mais n'étant pas en mesure d'assurer une qualité géométrique suffisante (j'ai 750mm de course) pour les rails, je suis parti sur la base de galet INA.



HPIM1171_1.jpg


ensuite, du tube et encore du tube...

HPIM1181_1.jpg


Mes soudures ont tirés un peu sur les plats, j'ai donc mis l'ensemble sur la fraiseuse pour les reprendres

HPIM1178_1.jpg

Pour l'autre coté j'ai utilisé les galets avec un morceau de clinquant en guise d'entretoise, puis brider et souder, ça n'a pas bouger.
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #9
Et toujours du tube à souder :mrgreen:

HPIM1191_1.jpg

HPIM1192_1.jpg


HPIM1193_1.jpg


HPIM1198_1.jpg


HPIM1199_1.jpg


Bon pour la soudure y'a encore du boulot :smt022
Sinon je suis content le chariot se déplace nickel.
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 694
FR-33 Bordeaux
Beau projet, et tes soudures sont pas si mauvaises que tu le dis :wink:
Pat
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #11
Et pour finir de rattraper le retard, la fabrication de l'archet.

plan5.jpg


HPIM1208_1.jpg

HPIM1209_1.jpg

HPIM1211_1.jpg


Qui a dit que l'on ne peux pas souder au CO2 alimentaire pure? Vous savez celui des tireuses à bière :-D

HPIM1212_1.jpg


j'avais prévu un patin centrale sur la partie supérieur, mais c'est déjà super rigide tel quel.

Pour la soudure, je me suis aperçu que je n'allai pas assez vite et en poussant le résultat me plais bien.
Voilà où j'en suis aujourd'hui.

Il faut que je remette le plan à jour avant de reprendre la motorisation de l'archet.
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #12
Beau projet, et tes soudures sont pas si mauvaises que tu le dis
Merci Pat, ben en fait ça a une sale tronche quand je veux charger, même si je fait plusieurs passages je fait propre si c'est fin, quand je veux charger ben y'a pas moyen :smt012
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 694
FR-33 Bordeaux
Si j'ai bien suivi tu soude au MIG, quel est ton diam du fil ?
Pat
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #14
C'est du 0.8
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 694
FR-33 Bordeaux
Pour faire de la repasse sur une première passe il te faut de la sauce et tu es un peu fin en fil
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #16
Ok, je note :wink:
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
5 031
vu la différence d'épaisseur entre les deux pièces il faut plutôt faire un chanfrein important sur la plus grande eps
au vu du poste il te faut une vitesse de fil plus basse avec une intensité de au moins 100 à 140 amp .... tu adapte la vitesse d'avancement de ta torche en fonction du bain de fusion ......... tu ne dois pas cherché a remplir en une fois mais par couche successive .......... le soucis du co et que le gaz ne remplie pas sa fonction dans le bain de fusion il te faut au moins de l'argon et mieux de l'atal 5 ou équivalent
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
9 344
22 et 81
hpim1199_1-jpg.jpg


une question de béotien, pourquoi mettre un roulement alors que mécaniquement, il ne peut pas tourner puisqu’il est "coincé" entre deux bandes de roulement ?
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 859
FR-12320 - Aveyron - Conques
Je dirai que le jeu va faire en sorte qu'il va rouler d'un coté ou de l'autre
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #20
pourquoi mettre un roulement alors que mécaniquement, il ne peut pas tourner puisqu’il est "coincé" entre deux bandes de roulement
La hauteur est quasi deux fois inférieur à la largeur donc la mise en crabe est facilité.

plan6.jpg


De plus je n'ai pas encore implanté la motorisation et la vis trap pour la descente, là je peux me permettre d'excentrer un peu la vis si le besoin s'en fait sentir.
Et je préfère rouler, que frotter, je trouve cela plus mécanique :wink:.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 903
Bonjour

Ca va vite , à croire que vous avez commencé un peu avant d'avoir commencé la discussion sur le forum.
Vous fixez une lame de scie, pas mal au moins c'est plus facile que de faire une scie à ruban. Par contre il va vous falloir une grande excursion afin de scier et dégager les sciures, problèmatique de la capacité de sciage des scies alternatives.

C'est bien de pouvoir souder au gaz CO2 de tireuse de bière :idea: vous devez diminuer fortement vos coûts de consommable. Par contre il vous faut sans doute des connaissances pour acheter facilement des recharges pour les bars. La pression reste donc compatible avec le détendeur ad-hoc.
cdlt lion10
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 438
FR-57330 Moselle
Bonjour

Ne crains tu pas la poussière de moellon dans tous tes guidages, ou as tu prévu de les protéger ??
Sinon, comme ça, les jeux se feront en cours de marche ... !!!!
La lame de scie est elle horizontale ou légèrement inclinée ?

Pour l'avance tu parles d'une vis trapézoïdale, mais le poids de l'archer + la motorisation n'est il pas suffisant pour assurer la descente ?
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonsoir à tous,
oui j'ai commencé il y a quelques semaines déjà :oops:, comme je le dis plus haut.


En fait je suis parti du constat de ce qu'il se passe quand on scie à la main. En gros 200mm de course et +/- 2mm de descente de lame et il ne faut presque pas appuyer sur la lame.

Pour le CO2, je m'y suis mis par hasard, j'ai grandi dans un bistrot de village et lorsque mes parents on arrêté, j'ai hérité de deux bouteilles. Elles ont passées quelques années dans l'atelier jusqu'à ce que je trouve mon universal 3P bradé pour cause de fin de série.
A ce moment là, je me suis mis en quête de gaz et là .... ça pique fort pour mon utilisation occasionnelle. Et en regardant les compositions des gaz type ARCAL et autre, je me suis rendu compte que le gaz majoritaire était le CO2 (80% CO2 et 20% argon de mémoire pour les passe partout).
Donc pour du gros bricolage comme cela je soude au CO2 pure. Constat, c'est pareil qu'avec un mélange 80/20 sauf que là y'a un peu de boulettes et j'ai l'impression que ça chauffe plus vite les pièces.
Sinon, j'ai une petite bouteille d'argon de GSB et je fait le mélange moi même, le réglage qui marche bien j'ai un peu moins de 2bar d'argon et 4bar de CO2.

On vois les bouteilles en bas à droite.
HPIM0947_1.jpg


J'en avais déjà parler sur le post de quelqu'un qui posait la question, je me suis fait brocarder par les pro :smt012.

Pour le renouvellement du gaz il va falloir que j'aille voir le brasseur du coin, car ma dernière bouteille est en fin de vie.

Et pour en revenir au sujet, je ferais un petit carter de tôle sur l'archet, juste pour les projections, je n'ai pas trop peur de la poussière car les pierres ont un taux d'humidité assez élevé et du coup la coupe ne fait pas de poussières volatiles.

La lame est à l'horizontale et elle descendra je pense d'1mm par avance de lame. (je suie en train de dessiner ça)

plan7.jpg

plan8.jpg


Et justement le poids est bien trop important pour laisser l'ensemble en appui permanent, ou alors il faut bien sangler la pierre :smt003
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #24
Bonsoir à tous,
j'ai un peu avancé la bestiole aujourd'hui, j'ai réalisé l'ensemble qui va permettre de gérer la descente de l'archet.
Je n'ai pas respecté mon dessin de base, car dans mes CPS j'ai trouvé un bout de rond alu dont les côtes collaient bien pour faire une coquille pour maintenir la butée à billes.

HPIM1283_1.jpg

HPIM1281_1.jpg


HPIM1286_1.jpg


HPIM1287_1.jpg


HPIM1288_1.jpg


HPIM1289_1.jpg


HPIM1290_1.jpg


HPIM1291_1.jpg


HPIM1292_1.jpg


Demain, je regarde pour faire le support de la vis trap.
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #25
Oups :oops: j'ai un peu zappé ce post....Désolé à ceux qui suivaient :smt021

Donc mon système de descente fonctionne bien, pour chaque coup d'archet j'ai 1.5mm de descente.

HPIM1366_1.jpg


HPIM1367_1.jpg



Voici le premier essai grandeur nature


Cet essai m'a permis de mettre en évidence que lors de la phase de coupe il faut maintenir la vis trap sinon elle a tendance à suivre l'écrou et se mettre à tourner avec lui.
Donc pour gérer la remontée de l'ensemble il me faut une motorisation non réversible dont la vitesse est de l'ordre de 250~300 tr/min ( moins vite c'est long, plus vite la vis flambe)et le tout avec un peu de couple.
Pour le moment je n'ai rien trouver dans mes CPS qui remplisse ces critères, hormis une visseuse dont les accus ont rendu l'âme. Bon ce n'est pas très mécanique mais c'est parfaitement fonctionnel :smt003 En attendent de trouver mieux....

HPIM1383_1.jpg



Ensuite on confectionne un petit coffret électrique pour y loger l'alim 24V, le var, un relais et quelques boutons

HPIM1382_1.jpg


HPIM1386_1.jpg


Re petit test grandeur nature

 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 859
FR-12320 - Aveyron - Conques
Belle réalisation et bonne efficacité !
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
9 344
22 et 81
superbe réalisation :smt023

La table où est posée le moellon n'est pas bloquée ?
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonjour à vous,
Alors la table est ''maintenue'' par la grosse pierre derrière celle qui se fait coupée. Pour cette dernière elle est très peu dense, du coup les efforts de coupe sont négligeables. Ces conditions ne sont valables que pour des essais et sur de la pierre peu dense j'entends bien Sinon
Sinon, j'ai prévu un petit système à écrou flottent pour positionner la table.

Par contre, je suis en train de remplacer la bielle à roue libre car sur de la pierre plus dense la descente est trop rapide, du coup cela fini par bloquer l'archet.
Donc je remplace la bielle par un moteur pas à pas.
Je vous montrerai tous cela (pas dans deux mois :wink:)
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
9 344
22 et 81
ok :smt023

Je n'ai pas bien compris le système de descente de l'archet, tu as mis un genre de cliquet pour qu'il descende à l'aller et ne remonte pas d'autant au retour ?
 
toff
toff
Compagnon
1 Nov 2008
952
FR-60 Elincourt ste Marguerite
  • Auteur de la discussion
  • #30
Oui c'est une roue libre, un roulement à aiguilles qui se bloque dans un sens (comme sur un vélo) et cette roue libre entraîne l'écrou trap

Envoyé de mon XT1068 en utilisant Tapatalk
 
Haut