Roue anglaise et garde-boue

  • Auteur de la discussion KildeRouge
  • Date de début
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
Ces foutus fabricants de moto suivent de plus en plus une mode aberrante : ne plus mettre de garde-boue Arr et à l'avant
mettre des garde-boue minimaliste histoire de repeindre en jus de route le radiateur de la moto !
Comme une moto devrait être faite pour rouler même sous la pluie j'ai décidé de me fabriquer un garde-boue arr .
Il existe différentes solutions à ce problème : la résine armée fibre de verre , mais il faut se fabriquer un moule et comme
je ne compte pas en produire des dizaines , ce serait 1 moule pour 1 ou 2 gardes-boues identiques : pas rentable !
L'autre solution , plus "carrosserie" : la roue anglaise qui permet de faire directement un garde-boue aux dimensions
adéquates ( comme Sheila disait Coluche ) et même pourquoi pas , le métier rentrant , des réservoirs et toutes autres
surfaces gauches .
Léger obstacle : le prix d'une roue anglaise toute faite est équivalent à un camion citerne de SP98 . Solution le fabriquer moi-même .
Alors comme d'hab quelques modélisations :

montage.JPG
 
Plastoc231

Plastoc231

Apprenti
Whaaah, lovely le monstre british ! Bon, 300kg et 22mkg de couple, même avec le traction-control j’hésiterai sur le mouillé…Je comprends mieux l’absence de garde-boues, c’est fait tout exprès pour doucher les ardeurs de l’utilisateur….:wink:
 
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
La fabrication de l'arceau ne présente pas de difficultés particulières .
Par pure fainéantise , j'ai quand même acheté le kit roue+6 enclumes . La roue est le cylindre en gris , l'enclume est le galet rouge du schéma ci-dessus . L'arceau en bleu clair est réalisé à partir de tronçons d' UPN de 100 soudés bout d'aile sur bout d'aile ce qui fait un tube carré de 100X100mm sur une épaisseur moyenne de 5 mm . On obtient :

104_0691.JPG
 
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
Je ne vous rappellerai ici que succinctement le principe de la roue anglaise ( à ne pas confondre avec la capote de même nationalité ) . Si vous écrasez de la tôle entre un cylindre et un galet , la longueur de la zone écrasée augmente , cette zone est entourée de métal qui n'a pas été écrasé donc qui a conservé ses dimensions . La zone écrasée , plus longue , ne peut faire qu'une seule chose : se bomber et donc former une bosse .
Le rigolo de l'histoire est que les allongements ne sont pas identiques dans le sens longitudinal et transversal car les rayons de courbure du galet ne sont pas identiques transversalement et axialement . Les rayons de courbure de la bosse que l'on obtiendra , transversaux et longitudinaux , ne sont donc pas identiques .
Ah ben mince alors comme la nature est bien faite ! Un garde-boue présente justement cette particularité ! Et on en arrive à subodorer que l'on peut faire un garde-boue avec une roue anglaise !

104_0580.JPG
 
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
Et à force de rouler la tôle entre roue anglaise et galet , effectivement on y arrive avec plus ou moins de bonheur .

Eh oui ! + ou - de bonheur car tout le métier réside dans le fait de réussir à obtenir des rayons de courbure désirés car naturellement il existe une relation entre les 2 et modifier l'un sans modifier l'autre consiste la base du métier de "Rouleur" .
Voir à ce propos l'expérience d'un Maître en la matière : .

Il faut souvent mettre en situation le bout de métal pour vérifier l'adéquation entre ce qui est voulu et ce que l'on obtient .

104_0586.JPG
 
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
là on voit nettement que l'on tend vers ce que l'on veux mais qu'on y est pas encore ! Il faut repasser la tôle sous la roue .

104_0588.JPG
 
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
Puis quand enfin on a ce que l'on veut , il faut recouper la tôle dont les dimensions ( longueur , largeur et épaisseur ) ont bien changées !

104_0589.JPG
 
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
Commencent alors les finitions , perçage des fixations , ponçage , masticage , sous-couche et peinture . Tout cela prenant plus de temps que le formage seul .

104_0591.JPG
 
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
Prochaine étape , maintenant que je sais faire , un garde-boue avant qui se respecte !
Pour être honnête avec vous , ce que vous voyez est quand même le 5ième essai ! :oops:
 
sébastien62

sébastien62

Compagnon
Beau travail.
J'ai lu pour être honnête en diagonale et n'ai pas vu la matière.
C'est de l'alu ou acier?
 
M

marc le gaulois

Compagnon
J'ai du mal a comprendre comment on fait pour garder les courbes d'un bout a l'autre , et pour respecter le rayon maxi du garde boue , ben oui , ç'est en Anglais ! déjà qu'en Français je comprends peu.
En plus! quelle épaisseur faut t'il travailler , pour de l'alu?
En tout cas, chapeau!!! beau travail et bon reportage , merci Kilderouge :smt023, oui bon! la moto aussi est belle:lol:
 
moufy55

moufy55

Modérateur
Es-ce que quelqu’un sait si les capotes Anglaises, sont conçues de la même façon ?

Celles en tôles, sur les cabriolets, évidement :siffle:
 
fertun

fertun

Compagnon
Bravo pour ce garde boue, il est top, je pense que tu devrais être le seul a le posséder. Pour ma part je pense que tu a pris de l'aluminium.
 
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
Effectivement C'est à partir d"une tôle d' alu de 1.5mm d'épais . Il faut signaler que la plaque plane de départ
est descendue à une épaisseur de 0.8 à 0.9 mm . Et de 900 sur 300mm ses dimensions sont passées à 970X370 .
C'est ce qui explique le découpage qu'il faut faire .
Et le fait de choisir l'alu a présenté l'avantage supplémentaire du poids sur une hypothétique version matt de verre-résine .
 
sergepol

sergepol

Compagnon
les ardeurs de l’utilisateur
Et de la passagère!!!
En ce qui concerne la roue anglaise, il est pratique de prévoir un dégagement rapide du galet et une remise a sa position initiale précise entre chaque contrôle du travail.
 
R

rabotnuc

Compagnon
alors là, je dis bravo! tu avais déjà fait de la "roue anglaise" avant?
 
KildeRouge

KildeRouge

Compagnon
@ Rabotnuc , ben non justement c'était mes premiers essais !
@sergepol plutôt qu'un dégagement rapide , j'ai terminé mes barres de vissage par des boules noires sauf
une qui est ornée par une boule blanche ce qui permet de recaler l'écrasement à la même pression
quand il faut remettre la tôle en place : il suffit de refaire le même nb de tour de la vis de serrage
et le levier à boule blanche dans la même position .
@ Marcus : Si Triumph avait mis un garde-boue à l'arrière , il vendrait moins de motos
car pas assez dans l'air du temps . C'est une aberration mais ces bécanes conçues pour rouler
en fait , majoritairement , ne font pas plus de 1000 à 2000km par an .
 
Dernière édition:
Haut