Retour en catégorie D de mon Remington 1858 "Target"

  • Auteur de la discussion ramses76
  • Date de début
ramses76

ramses76

Compagnon
Salut à tous
Les Remington 1858 "Target " s'écartent de l'original par leur système de visée moderne (hausse et guidon). De ce fait, ils sont à présent soumis à autorisation (classés B) avec les contraintes administratives associées et l'impossibilité de les conserver lorsqu'on abandonne la pratique du tir sportif en club. Autre désavantage de ces répliques modernisées, elles ne sont pas autorisées en compétition.
J'ai donc entrepris de "retro-convertir" mon exemplaire fabriqué par Armi San Paolo ( devenu Euro Arms plus tard , je crois ) que je possède depuis 1976..
J'ai commencé par la hausse. J'ai bouché la gorge en queue d'aronde qui fixait la hausse dérivable puis usiné le cran de mire classique et sa gorge semi-circulaire sur un support brasé à l'étain sur la carcasse. Rien de bien compliqué..
Je vais à présent poursuivre avec la rétro-conversion du guidon.

2sRNYRHU9V7e4ttjNIS7sL87-=w1000-h750-no?authuser=0.jpg


USTvvHBiEykBqlRs4V-WxjLfa_=w983-h768-no?authuser=0.jpg
 
ramses76

ramses76

Compagnon
Salut à tous,
rétro-conversion du guidon moderne. Il ne me reste juste qu'à masquer le trou de la vis.
Voilà, cette copie du Remington 1858 est enfin débarrassée d'un système de visée moderne qui la plaçait en catégorie soumise à autorisation préfectorale en France et l'excluait de toute compétition PN.

ro8U5FgzggW3A7ZMqh7wpeFYgF=w768-h901-no?authuser=0.jpg
 
Dernière édition:
K

kawah2

Compagnon
c'est la photo qui donne cette curieuse couleur bleutée? :shock:
 
Régule

Régule

Compagnon
Pour ceux qui n'y connaissent rien, il faut quand même expliquer qu'avant ta transformation ton revolver était considéré comme une arme aussi dangereuse qu'un 44 magnum, :-D.
Cela dit tu as réalisé un super boulot.
 
Dernière édition:
ramses76

ramses76

Compagnon
Pour ceux qui n'y connaissent rien, il faut quand même expliquer qu'avant ta transformation ton revolver était considéré comme une arme aussi dangereuse qu'un 44 magnum, :-D.
Cela dit tu as réalisé un super boulot.
bien chargé, une balle ogivale ne dépasse pas 580 joules d'énergie cinétique avec un Remington 1858. Celle d'un 44 Magnum dépasse largement 1000 joules ( 1000 à 1800 joules selon Wikipédia).
 
D

Dudulle

Compagnon
C'était ironique je présume, en catégorie B on trouve le 44 magnum, comme on trouve les armes de poing en 4mm randz long qui développent autant d’énergie qu'une carabine à air comprimé.
Comment fais tu pour coller à l'étain sur un canon en acier bronzé ? Ce ne serait pas possible de le faire à l'époxy ?
 
ramses76

ramses76

Compagnon
Je comprends l'ironie mais j'ai préféré lever un doute.
Les deux pièces en acier sont décapées avant brasage. Comme je nettoie mon revolver avec une solution très décapante (produit ammoniaqué + lessive de soude ), aucune colle même époxy ne résisterait bien longtemps.
 
D

Dudulle

Compagnon
Vu que le mien est en inox je le lave simplement sous le robinet, avc une brosse à dent, donc ce n'est pas tres agressif
 
B

bernard-odile

Ouvrier
Bonjour à tous . La classification à changé récemment ? Il est en B parce que y a des organes de visé réglable. ? Sinon un PN reste en D rassurez moi. Si tel est le cas, c'est vrai que une visé réglable le rend BEAUCOUP plus dangereux....
Édit. On parle bien d'un 1858 et pas à cartouches métalliques
 
Dernière édition:
T

tef20

Apprenti
Oui un 1858 avec organe de visée reglable c'est pas la copie identique a l'origine car cela n'existait pas donc il est en B comme le ruger old army qui est un revolver PN mais qui n'a jamais exister donc B
 
B

bernard-odile

Ouvrier
Ah d'accord. Jamais j'aurais pensé.
Ça a toujours été en B ? Ou c'est récent
 
D

Dudulle

Compagnon
Non, ça a changé il y a 1 an ou 2, ce qui veut dire que ceux qui en ont acheté un ont une arme illégale et invendable.
 
ramses76

ramses76

Compagnon
..mais vendable après remise en conformité avec l'original, et on est suffisamment outillé sur ce forum pour le faire.
Pour la suite, je suis en train de retro-convertir un 1858 Inox Pietta que j'ai depuis une dizaine d'années. La conversion de la hausse me semble plus simple à faire que dans le cas précédent. Pour le guidon , c'est kif-kif. Je vous présenterai ce travail bientôt.
 
K

Khar-t'er

Apprenti
Et du coup petite question idiote mais je viens de débuter le tir, soyez indulgent ahahah :

Légalement parlant ton arme était donc en catégorie B, quelle est la démarche administrative pour le déclasser en catégorie D ? Car au final son numéro de série est enregistré en préfecture sous son statut précédent non ? Un contrôle par un armurier etc ?
 
ramses76

ramses76

Compagnon
Et du coup petite question idiote mais je viens de débuter le tir, soyez indulgent ahahah :

Légalement parlant ton arme était donc en catégorie B, quelle est la démarche administrative pour le déclasser en catégorie D ? Car au final son numéro de série est enregistré en préfecture sous son statut précédent non ? Un contrôle par un armurier etc ?
Aucune si l'arme a été achetée en D , ce qui doit être le cas en général.
 
alainbiggun

alainbiggun

Compagnon
Et du coup petite question idiote mais je viens de débuter le tir, soyez indulgent ahahah :

Légalement parlant ton arme était donc en catégorie B, quelle est la démarche administrative pour le déclasser en catégorie D ? Car au final son numéro de série est enregistré en préfecture sous son statut précédent non ? Un contrôle par un armurier etc ?
Je pense que ce revolver n'a jamais etre déclaré ,et pour cause: il etait libre à l'achat. de ce fait ,il n'y a rien à déclarer maintenant. il est en D,point final,et personne ne peut dire le contraire s'il y a un jour un contrôle-peu probable-
 
alainbiggun

alainbiggun

Compagnon
..mais vendable après remise en conformité avec l'original, et on est suffisamment outillé sur ce forum pour le faire.
Pour la suite, je suis en train de retro-convertir un 1858 Inox Pietta que j'ai depuis une dizaine d'années. La conversion de la hausse me semble plus simple à faire que dans le cas précédent. Pour le guidon , c'est kif-kif. Je vous présenterai ce travail bientôt.
tu as fait un travail remarquable! bravo! usinage mecanique chouette!!

enfin je croise les doigts pour qu'un idiot déclare en B le Patriot.. je viens d'en toucher un,en kit,jamais tiré.. s"ils" savaient qu'il encaisse la charge d'un fusil sans broncher.. -enfin, m'étant fait arnaquer sur un mini tour fraiseuse acheté sur Leboncoin- je fabriquerais les pieces pour le "kustomiser" à la main..comme sur mon Mountain!
 
ramses76

ramses76

Compagnon
Bonjour à tous
rétro-conversion de mon Remington Target Inox Pietta. En fait, plus difficile à faire que la précédente parce que la hausse est incluse dans la carcasse et je n'avais qu'un barreau cylindrique de 10 mm de diamètre.
La guidon est réussi. L'ancien guidon était fixé dans une gorge longitudinale en queue d'aronde qu'il faut combler exactement avant de tailler la gorge transversale qui porte le nouveau guidon.
Par contre , je me suis planté comme un débutant sur la gorge semi-circulaire de la hausse qui n'est pas dans l'axe du canon. Pas d'incidence sur la visée mais décevant et à reprendre.
Inox à part , le revolver est conforme à la version originale de 1858 et peut être utilisé à nouveau en compétition et, revendu en D.
20220319_101248.jpg


20220319_100200.jpg

plan.jpg

Pietta-2.jpg


20220319_100246.jpg
 
R

Rebus

Compagnon
Bonjour,

Mais est ce que le Remington (en 1858) a existé en inox ???
 
ramses76

ramses76

Compagnon
Mais est ce que le Remington (en 1858) a existé en inox ???
non, mais il est admis en compétition.
La nature de l'acier ne devrait logiquement pas remettre en cause sa classification parce qu'on pourrait ergoter que les autres aciers modernes sont également différents des aciers du milieu du 19ème siècle. Par ailleurs, il est possible que des versions nickelées d'aspect très semblable aient existé. Une finition en acier poli ne serait pas très différente d'aspect aussi.
 
Dernière édition:
charpi

charpi

Compagnon
Bonsoir,

Et si la canon avait été raccourci il serait aussi en B?
 
ramses76

ramses76

Compagnon
Salut à tous,

refabrication du cran de mire après mon premier échec. N'ayant pas d'acier inox , j'ai pioché dans mon stock un lopin d'acier d'aspect blanc brillant (30CrNiMo8) que j'ai acheté sans trop savoir s'il était bien usinable. En pratique oui, mais la surprise a été quand j'ai voulu effacer les micro-rayures laissées par les fraises : à la toile 120 , énorme résistance ! Cet acier me semble inusable.
J'ai fait un carton au stand et je n'ai qu'une contre-visée de 10 cm à faire droite , ce qui est une très bonne surprise.

20220324_171441.jpg

20220324_172039.jpg
 
Dernière édition:
La Bete

La Bete

Apprenti
Et pour mon Ruger, je suppose qu'il n'y a rien à faire pour le faire revenir en D........?
 
Haut