Restauration touret MAPE MM-201 et adaptation en backstand

  • Auteur de la discussion Ridingfree
  • Date de début
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous,

On me propose un touret MAPE MM-201 dans son jus à 50€.
Il y a sur la plaque "220/380V" mais d'après le propriétaire un condo est nécessaire pour le passer en 220V.

La question est la suivante : n'ayant que du mono à la maison, est-ce un achat judicieux ?

Merci pour vos retours, je vais le voir demain matin.

:wavey:
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 541
FR-84 Cavaillon
Bonsoir
Le 201 c'est quoi comme taille ?
Le fonctionnement avec condensateur fait perdre environ 30% de puissance, certains sur des tourets sent accommodent.
Après tu as la version moderne pour passer de 380 à 220 qui est le variateur de fréquences et la version ancienne qui est le moteur pilote.
A+Bernard
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 091
Clermont Ferrand
Bonsoir

Mape MM201 signifie:
Touret avec Meule Meule donc avec 1 Meule de chaque coté
mm

Ce touret a une puissance de 1 cv/2800 t/mn.

Parfois aussi M L: pour Meule et Lapidaire (le lapidaire est toujours de Ø supérieur à la meule)

Câblage avec un condensateur:
Même avec 30% en moins , ce sera suffisant pour assurer un travail correct d'affutage (meule a grain fin)
(un peu moins performant si il s'agit d'ébarbage avec une meule gros grain)

D'autant que la puissance indiquée est réelle et non pas hypothétique…
Mape fait dans la version industrielle, on ne les trouve pas au camion...


cldt, cf63.
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 457
FR-33 Bordeaux
Bonsoir
A ce prix la tu ne craint rien
Prend le et tu avise après
Pat
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 091
Clermont Ferrand
201 pour des Meules de 200 mm
cldt, cf63.
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 541
FR-84 Cavaillon
Cf, merci pour les renseignements, 200 et 1cv ça commence à être du sérieux (en plus du Mape)
Comme Patrick, 50€ c'est rien par rapport au bestiau et plusieurs manières de le faire tourner.
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 457
FR-33 Bordeaux
C'est pas le prix d'une meule :wink:
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci pour vos retours rapides !

Je savais que c'était une marque costaud. Je me demande juste si ça vaut le coup de partir sur une grosse bête comme ça pour la faire tourner à 70% de ses capacités...
Mon utilisation sera surtout de l'ébarbage et du brossage (il est déjà monté avec une brosse), un peu d'affutage.

L'inconvénient, c'est que je ne pourrai pas le démarrer demain car le câble est coupé, je vérifierai le jeu des axes à la main.
A ce prix là, je vais aller le voir et je pense qu'il va finir dans mon coffre, j'aviserai ensuite sur les façons de le faire tourner.

Voici les photos de la bête et de sa plaque :
181119084148420532.jpg

181119084148294330.jpg
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
905
FR-74
Bonsoir
Comme dit plus haut, et même si il faut changer les roulements, à ce prix là, pas d'hésitation, c'est du très bon matos (j'en ai un...)
Le seul risque ce serai le moteur cramé, ce serais pas de chance.
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 541
FR-84 Cavaillon
Si tu as un moteur en 220/380 de 1 ou 2cv tu peux faire un pilote à peu de frais, avantage tu ne perds pas de puissance, pas cher et tu peux avoir d'autres machines en tri 220/380 à brancher.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 587
Reims
Perso, je me vois pas etre obligé de demarrer un moteur pilote avant de pouvoir mettre en route mon touret!
J'ai un 200mm, c'est pas un mape c'est un "HLV", en tri, il tourne en mono avec 2 condensateurs, un permanent et un commuté. Ca marche tres bien.
 
Dernière édition:
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonsoir à tous,

Merci pour vos retours, le MAPE à fini dans mon coffre. :wink:
Pas de jeu dans les axes ressentis à la main, le bouton ON/OFF est cassé (à trouver sur le net).

Première impression : en soulevé de terre à froid de bon matin avec 10m pour aller à la voiture, c'est lourd... Très lourd ! :tinostar:

Quelques photos bientôt.
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
905
FR-74
C'est parce que c'est lourd....très lourd....que ça vibre peu...très peu, contrairement aux camelotes des GSB.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 587
Reims
Oui tout a fait! Le mien fait 40kg, il est simplement poser sans fixation et il ne bouge pas.
Dommage pour l'inter, pas evident à retrouver:roll:
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #15
Salut à tous,

Quelques petites nouvelles du MAPE MM-201 acheté suite à vos conseils en fin d'année. Désolé de n'avoir pas pris le temps de poster des photos plus tôt... :oops:
J'ai commencé à le restaurer cet hiver, mais malheureusement ce n'était pas la priorité du moment, le chantier a pris du retard.

Voilà la bête sous la lumière :
190526013821887019.jpg

C'est imposant une fois posé sur l'établi... Plus gros que ma caisse à outils de secours ! :lol:

De dos :
18112207080122493.jpg

La plaque principale qui a bien morflé (j'ai trouvé un moyen de la refaire proprement) :
181122070806279307.jpg

Plaque secondaire de gauche, pas trop moche mais qui sera refaite aussi (celle de droite est HS aussi) :
181122070804680416.jpg

La date de mise en conformité, qui m'aide à comprendre pourquoi l'interrupteur "ON/OFF" a été saccagé :
181122070806843821.jpg

Le fameux (ex) interrupteur, avec sa plaque remontée à l'envers :
181122071525367819.jpg

Le résultat de la "mise en conformité" qui ne me servira plus :
181122071532679383.jpg

Et la plaque du bon côté, qui permet de voir que la peinture orange a été appliquée par un bourrin :
181122071527444774.jpg

La partie alimentation, avec les barrettes en position 380V :
181122071530160866.jpg

Le graisseur de droite :
181122071526733996.jpg

Le graisseur de gauche, qui n'est pas le même :
181122071528684525.jpg

La meule Norton qui est "neuve" et pourtant déjà bien usée avec une rainure au milieu et un congé sur l'arête gauche :
181122071531840120.jpg

Et la brosse de gauche qui devait servir à peigner le chien sûrement :roll: :
181122071533782967.jpg
 
Dernière édition:
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #16
Le démontage de la bête !

On commence par les carters de protection, avec pas mal de poussière métallique amalgamée côté meule :
181125014741314567.jpg

Voilà l'engin un peu moins imposant comme ça :
181125014741636139.jpg

Démontage de la meule et la brosse :
181125014746589757.jpg

Voici les caractéristiques de la meule :
181125014746386081.jpg

Démontage des supports de carters :
18112501475086960.jpg

Il fait presque gringalet maintenant ! :lol:

Les dessous de la bête. Code secret ? Message extraterrestre ? Ça a l'air d'origine tous ces points :
181125014752493675.jpg

Un peu de fils, en bon état et encore souples (sûrement refaits à la mise en conformité en 1998) :
181125014753559998.jpg
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #17
Le support d'écran de protection de gauche me paraissait bizarrement pas aligné à la machine...
Après démontage et mise à plat, c'est évident comme le nez au milieu de la figure, les deux bras articulés sont complètement tordus. :(

A première vue, on dirait de l'aluminium, comment pourrais-je les redresser sans les casser ? En chauffant ?

181125014756848597.jpg
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #18
J'ai "investi" dans un arrache roulements pour continuer le démontage du touret.
J'ai fait tourner la coque de droite en tapant au maillet pour avoir une prise de tirage.

Il a d'abord fallu customiser un peu l'outil qui était trop court :
181208073305518222.jpg

On tire l'ensemble et le flasque se libère :
181208073305257907.jpg

Bien gras, ça allait pas rouiller là-dedans :
181208073309481032.jpg

Puis on dégage la coque qui donne accès au moteur :
181208073309785298.jpg

Une bague pour maintenir le roulement tient avec 3 vis :
181208073312439388.jpg

Comme le roulement est monté serré et qu'il n'a aucun jeu, je le laisse en place :
181208073313707828.jpg

Voici l'ensemble :
18120807331541952.jpg

Dégraissage au maximum au chiffon et mise en place pour le bain ultrasons (j'ai oublié la photo avant, ça avait déjà trempé 5min...) :
181208073316274250.jpg

Et voici après un bon bain :
18120807331898827.jpg

Le stator :
181208073319866629.jpg

Et le rotor :
181208073321369701.jpg

La bête, de moins en moins lourde, de moins en moins peinte et avec son N° de fonderie sous la plaque qui a été enlevée :
181208073321523844.jpg
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #19
Ensuite, nettoyage des roulements qui sont en bon état et sans point dur :
190127091927640127.jpg

Et j'en ai profité pour ouvrir l'interrupteur pour voir s'il pouvait être sauvé :
190127091929563063.jpg

Un peu de dépôt de limaille rouillée sur le haut de la photo, vite enlevé au nettoyant frein. A ce stade, je voulais voir s'il était possible de ressouder une tige au potentiomètre pour garder le plus de pièces d'origine et éviter de mettre un interrupteur récent...

J'ai profité d'un jour de pluie pour repérer le schéma électrique et le mettre au propre :
190127091929432074.jpg

Après avoir pris conseils sur le forum d'en face, j'ai finalement pris la décision de faire fonctionner ce touret triphasé avec un variateur mono/tri au lieu de condensateur (je n'ai pas le tri chez moi). L'interrupteur d'origine n'aura donc plus d'utilité.
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #20
L'étape suivante est née d'une vidéo sur laquelle je suis tombé par hasard un soir sur Youtube : la gravure sur laiton au perchlorure de fer.
Ça m'a rappelé les cours de Techno au collège où nous fabriquions nos circuits imprimés de cartes électroniques... :lol:


Ni une, ni deux, je me suis mis dans la tête de refaire mes plaques signalétiques bien abimées.
A ce stade, je misais gros sur cette technique, avec solution de secours de les faire imprimer en autocollants colorisés.

Scan de la plaque signalétique qui a pris très cher au cours des années :
190216080714605727.jpg

On passe un peu de temps sur Photoshop en s'en servant de calque :
190216080716475105.jpg

[strike]Le plus long est de trouver le réglage de police (type de police, espacement et largeur des caractères, etc...) le plus approchant[/strike].
Non, le plus long c'est de refaire ce pu**** de logo MAPE arrondi ! :roll:
Voici la base de travail pour la gravure à l'acide (il faudra le sortir en négatif) :
190216080715463827.jpg

Idem pour la plaque d'interrupteur :
190216080722813823.jpg

190216080720188763.jpg

190216080720791724.jpg

Et pour la plaque arrière (pas encore terminée) :
190216080723589672.jpg

190216080725962949.jpg

190216080724725411.jpg

Depuis, un forumeur m'a mis sur la piste de papier transfert pour imprimante laser ou jet d'encre. Le résultat est beaucoup plus proche de l'origine et c'est moins contraignant à mettre en œuvre. J'ai reçu ma commande de papier transfert hier et je ferai des tests ce WE pour appréhender la technique.
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #21
Voilà le temps rattrapé, vous êtes à jour ! :mrgreen:

Actuellement, j'en suis à fabriquer mon faisceau de câblage entre le variateur et le touret (je n'ai pas réussi à trouver de câble 7G1,5 dans le commerce) et j'ai aussi rallongé le faisceau entre le vario et sa console de gestion. L'idée est de laisser le vario sous l'établi (c'est moche) et de placer le boitier de commande sur le touret à la place de l'interrupteur d'origine. C'est pas très clair comme ça, mais je mettrai des photos demain.:wink:

Voici le vario acheté avec la photo de sa console déportée : ici.
Après, ce sera peinture en "vert jade" de chez HAMMERITE et on commencera à en voir le bout ! :smt050

:wavey:
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bonjour,

J'ai graissé mes roulements ce matin avant de finaliser le remontage des flasques qui supportent la brosse d'un côté et la meule de l'autre. Ces flasques sont montés serrés sur l'arbre, puis une clavette placée près du roulement empêche leur rotation.

Une fois n'est pas coutume, je viens solliciter votre aide. :roll:

Côté brosse, le flasque est moins large et (un peu) plus facile à mettre en place. Mais il faut faire glisser ce flaque avec sa rainure pour la clavette, pile dans l'alignement de ladite clavette sur environ 5cm de long... :pale: J'ai beau avoir mis toutes les chances (à ma connaissance) de mon côté (graissage de l'axe + chauffe du flasque à 180° au four) le flasque ne tombe jamais en face une fois arrivé à la clavette ! :evil:

Au mieux, le flasque bute contre la clavette et il faut le ressortir et recommencer. C'est ce qui s'est passé pour le petit et comme il coulisse mieux et qu'il est plus court, j'ai fini par y arriver.
Pour le gros, après plusieurs essais, je croyais qu'il était enfin à sa place... Mais en fait, il a dû pousser la clavette en forme de demi-lune qui s'est relevée dans son logement et il me manque environ 1cm de course pour que le flasque soit en place ! :evil:

Comme les emmerdes volent en escadrille, le flasque est juste rentré de quelques millimètres dans le corps du touret (comme il devrait l'être au final) me privant du point de levier qui me permettait de le ressortir lors de mes essais précédents... Il va falloir que je ressorte toute la moitié droite du touret pour l'extraire, comme lors du démontage. :cry:

Les fameux flasques :
190509032242846186.jpg

L'emplacement de la clavette :
190509032241747870.jpg

Le résultat à obtenir (et le point de levier que je n'ai plus) :
190509033702781361.jpg

Si quelqu'un a une technique éprouvée pour rester dans l'alignement de la clavette lors de la mise en place du flasque, je suis preneur ! :smileJap:
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #23
Après avoir mis mon arrache roulements comme lors du 1er démontage, impossible de faire bouger le carter d'un millimètre... :smt088 Diagnostic du mec qui à la poisse : la clavette a du bouger lors de la mise en place ratée du flasque, elle s'est bloquée dans son logement et empêche maintenant le carter et le roulement à billes de sortir...

Ma patience plus que relative ayant déjà atteint ses limites, j'ai fabriqué une rondelle XXL et sorti le poste à souder qui me faisait de l’œil.

Pointage de la rondelle sur le flasque :
190512014000737981.jpg

Remise en place de l'arrache roulements :
190512014001441706.jpg

Ouf de soulagement quand tout cela est sorti sans encombres. Le diagnostic était bon : le flasque a poussé la clavette lors de sa mise en place, celle-ci s'est cabrée dans son logement. Tout ce petit monde, miracle de l'emmerdement du bricoleur, s'est mis en contrainte de telle sorte que j'aurais pu forcer autant que je voulais avec mon arrache roulements pris sur le carter, ça n'aurai pas bougé d'un millimètre...

Au bout de la flèche, l'endroit où le flasque est venu pousser pour faire cabrer la clavette :
190512014005538946.jpg

Il va maintenant falloir reprendre tout à zéro et remonter les carters. Je vais d'abord les peindre et je vais aussi laisser la rondelle soudée sur le flasque jusqu'à ce que celui-ci soit positionné correctement. On ne sait jamais... :roll:
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #24
Salut à tous,

J'ai profité de ce nouveau démontage poiur changer les roulements. Je les ai cette semaine. J'ai mis des SKF 6304-ZZ, commandés sur 123roulements pour 23€ port compris.
J'ai aussi racheté 2 clavettes demi-lunes pour 5€ les deux, trouvées sur Ebay et avec un vendeur à 10km de chez moi, ça m'a évité les frais de port.

Du coup aujourd'hui, mise en place des roulements neufs après avoir chauffé les carters à 80° au four.

Fabrication d'un petit outil sur mesure pour taper sans les abimer :
190526073912525109.jpg

Je ne sais pas pourquoi, un carter est usiné plus profond que l'autre :
190526073911218402.jpg

Je me suis aperçu que le stator est légèrement décentré à droite dans le châssis du touret... C'est peut-être pour compenser ce phénomène qu'un des roulements est décentré lui aussi ?

Avant de remettre le 1er flasque, j'ai intercalé des rondelles :
190526073918227753.jpg

Comme le flasque ne touche pas le roulement, ça permet de le mettre temporairement en contact. Le but est d'éviter que le roulement se décale quand je vais rentrer le rotor dedans. C'est ce qui était arrivé au premier remontage et c'était un peu galère. Une fois que le stator sera en place, j'enlève toutes les rondelles.

190526073919228840.jpg

De l'autre côté, comme l'espace est plus grand, j'ai troqué les rondelles contre des écrous :
190526073925128780.jpg

Ensuite, je suis passé à la partie masquage :
190526073928965326.jpg

Et là, en sachant que la peinture va (enfin ! halleluyah !) arriver, le moral est monté d'un cran d'un coup ! :bounce:
Je mettrai des photos de la peinture en fin de semaine (teasing ! :tongue:). Mais je peux vous dire que l'Hammerite s'applique super bien au pinceau (même à la verticale) et que le rendu est magnifique, dans la mesure ou on ne barbouille pas comme un cochon.

:wavey:
 
Dernière édition:
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #25
Question à 1000 points en attendant de voir la peinture : c'est quoi ça ?
190526073933607450.jpg

Lors du 1er démontage, ces deux morceaux étaient tombés de l'intérieur du châssis quand j'avais sorti le rotor. On dirait un isolant électrique comme dans les accus... J'ai retrouvé une photo où on les aperçoit en place :
190526073936867157.jpg

Je ne vois pas entre quoi et quoi ça peut servir d'isolant... :scratch:
Si vous avez une idée, je suis preneur, parce que j'étais parti pour ne pas le remettre en place...

:wavey:
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #26
Pour appliquer l'Hammerite, j'ai procédé comme ça :
  • 1ère couche sur métal brut et dégraissé, pas trop épaisse pour éviter les coulures
  • une fois que le tour de la pièce est fait, passage d'une 2ème couche un peu plus épaisse dans la foulée
  • rotation (tête en haut/bas) toutes les deux minutes environ des deux carters pour éviter les coulures sur les premières minutes de séchage. Pas possible sur le corps du touret, qui est resté statique
  • une nuit de séchage
  • passage de la 2ème couche "officielle" aujourd'hui, de manière plus épaisse pour compenser les manques apparus au séchage
  • rotation des carters idem
  • séchage cette nuit avant remontage demain
Pour info, le top pour obtenir un bel effet martelé, est d'appliquer la peinture en tapotant avec le bout du pinceau. Lors des premières minutes de séchage, dès que l'on repère une coulure (et j'en ai vu plein !) il faut tapoter un coup dessus avec le bout du pinceau et tout rentre dans l'ordre.

Voici ce que ça donne, de loin, après la 1ère couche et une nuit de séchage :
190530093917945151.jpg

Quand on s'approche, on se rend compte que la peinture s'est rétractée par endroits, laissant apparaitre des points de métal nu :
190530093920799114.jpg

Voici ce que ça donne sur une surface plane et horizontale. Impeccable !
190530093941402493.jpg

Aujourd'hui, j'ai sorti le poste à souder et rafistolé les égratignures qui étaient présentes sur le support du carter de protection.

Avant :
19053009393277319.jpg

Après :
190530093944232517.jpg

Demain, je passe au remontage si j'ai le temps. :wink:
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #27
Allez, la bête est enfin remontée.
Mais comme à chaque fois que tout se passe comme sur des roulettes, arrive un moment où l'inconscient dit "tiens, si je foutais le bordel pour lui remettre les pieds sur Terre à l'autre bricolo !". :twisted: Donc après avoir remonté avec amour et délicatesse les deux carters, les roulements tombent pile au bon endroit grâce à ma technique "butées de rondelles/écrous". On fait très attention à la peinture neuve, on serre les vis à la Loctite et on met les deux flasques au four à 80°...
Puis on arrive avec le 1er flasque (ils sont asymétriques, je vous le rappelle) on avait pris soin de passer l'arbre à la toile émeri et de coller la clavette à la Loctite, un peu de graisse et miracle : le flasque se place pile comme il faut !!! 8)

Puis on se recule, on admire son travail et... PUT*** que je suis C** BOR*** de MER** !!!!! Je l'ai mis du mauvais côté !!! :maiscebien: :maiscebien: :maiscebien:
Évidemment, j'ai pris soin de commencer par celui sur lequel je n'avais pas soudé de rondelle d'extraction, donc il va falloir redémonter le carter de ce côté, remettre l'arrache roulements sur la peinture neuve et recommencer à zéro tout ce qu'on a fait ce matin. :mad: :mad: :mad:

Heureusement, après avoir bien protégé la peinture ça va sans trop d'encombres à l'arrache roulement. Je ne déplore qu'un accroc sur la peinture, mais à l'arrière du touret. Une petite retouche et il n'y paraitra plus. On retourne mettre sa popote au four, on recommence en regardant à deux fois qu'on met les choses au bon endroit et ça se finit bien, je vais pouvoir partir en WE l'esprit tranquille.

Graissage des portées :
19053103295368053.jpg

La bête dans son ensemble :
190531032951933075.jpg

J'adore mettre des vis empreinte Allen sur ces vielles machines, ça claque !
190531033002956628.jpg

Un coup de peinture noire sur le côté du support qui ne se verra pas (au prix de l'Hammerite, je l'économise !) :
190531033002734752.jpg

J'ai fait tourner tout ce petit monde avec le vario : impressionnant de silence avec ces nouveaux roulements !!! :shock: Même si je trouvais déjà ça très peu bruyant avec les anciens...
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #28
Salut à tous,

Le touret n'est malheureusement pas la priorité à la maison et la restauration n'avance pas aussi vite que je l'aimerai...
Pendant l'été, j'ai eu un petit peu de temps et je me suis attaqué à la restauration de l'écran de protection.

Voici quelques photos avant (quelques années de crasse accumulée) :
19071405341751096.jpg

19071405341497743.jpg

Et après un bon nettoyage, peinture effet métal et visserie neuve :
190714053422133350.jpg

19071405342794883.jpg

J'ai poussé le vice de la finition en décidant de faire les tranches des rondelles de friction en rouge pour faire un rappel du logo :
190714053434713529.jpg

Il y a, à chaque articulation, une rondelle en métal et une en laiton. Malheureusement, la peinture n'a pas bien accroché sur celles en laiton... :cry: :
190714053430523748.jpg

Ça ne saute pas aux yeux une fois en place, mais ce n'est pas parfait... Et quand c'est pas parfait, j'aime pas...
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #29
Il y a quelques semaines, j'ai fait un essai pour ma plaque signalétique.

Après avoir refait le design sur Photoshop et imprimé sur du papier transfert, application sur un morceau de tôle galva pour tester :
190929051856640756.jpg

Ça claque ! 20.gif
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #30
C'est à partir de là que je vais avoir besoin des lumières de vrais usineurs/couteliers/bricoleurs de génie... MERCI D'AVANCE ! :smt050

Je vais m'attaquer cet hiver à la transformation en "backstand". A droite, la meule. A gauche, la bande abrasive.

Cependant, bien qu'ayant cherché sur ce forum et vu des idées sur Youtube et compagnie, je suis pas mal dans le doute...
Je voudrais quelque chose avec tendeur, dans ce genre :



Voici les côtes de mon arbre (diamètre 18mm) :
190929051901465145.jpg

Je vais me servir du support de carter comme châssis et boulonner ou souder dessus une rallonge pour la bande, mes axes, tendeur, etc... :
190929051903775684.jpg

Voici les points qui me travaillent :
1° Quelle taille de roue d'entrainement choisir pour faire de l'ébarbage à 90% du temps ?
En cherchant sur le forum, il apparaitrait que 200mm est un choix correct pour mon usage

2° Quelle largeur de bande me conseilleriez-vous ?
Je partirais perso sur du 100mm pour une question de confort de travail... Est-ce judicieux ?

3° Quelles sont les côtes standard des bandes abrasives ? Je n'ai pas trouvé d'info précise sur le net...

Merci d'avance pour votre aide précieuse.

:wavey:
 
Haut