Advertisements

Restauration Patek Philippe Calatrava cal. 215

  • Auteur de la discussion Reparatheure
  • Date de début
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avril 2007
622
Saint-Ouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,

En faisant du tri dans les photos présentes sur mon ordinateur, je suis retombé sur des photos prises lors de la restauration d'une Patek Philippe. Vu qu'il y est question d'usinage horloger, je les poste donc ici.

Le problème était une roue de couronne inférieure qui avait des dents cassées. La fourniture étant impossible à trouver, j'ai donc décidé de refaire la pièce.


IMG_2163.JPG

IMG_3791.JPG

Un croquis rapide à main levée avec la pièce en question dans le prolongement des brucelles:

IMG_2379.JPG

Début de l'usinage avec un barreau d'acier argent sur le Schaublin 70:

IMG_2682.JPG



IMG_2686.jpg


IMG_2691.JPG

IMG_2690.jpg

IMG_2693.jpg
 
Advertisements
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avril 2007
622
Saint-Ouen
  • Auteur de la discussion
  • #3
Passage au bleu avant perçage et taraudage à 0,3mm:

IMG_2713.jpg

IMG_2714.jpg

IMG_2715.jpg

IMG_2716.jpg

IMG_2717.jpg

IMG_2718.jpg

IMG_2725.jpg

IMG_2726.JPG
 
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avril 2007
622
Saint-Ouen
  • Auteur de la discussion
  • #5
Ensuite rhabillage classique.

Pour finir, une photo de la montre terminée avec la pièce défectueuse à côté:

IMG_2735.jpg
 
chilavere
chilavere
Compagnon
4 Février 2013
1 288
Bonsoir et bravo ..
tu as bien fait de poster ces photos .l'horlogerie est bien un métier d'artiste .
tu parles d'un taraudage a 0.3...j'aimerai bien voir a quoi ressemble le taraud d'un peu plus près :mrgreen:.
 
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avril 2007
622
Saint-Ouen
  • Auteur de la discussion
  • #7
Il s'agit d'une série de 3 tarauds assez classique... mais vraiment très petits! :mrgreen:

Ce sont les plus petits que j'ai et j'avoue avoir "transpiré" au moment de les employer, surtout dans de l'acier: malgré une rotation très faible dans le sens de coupe (20/30°), il commençait à "vriller".
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Février 2011
1 499
92
Bonjour,

Chapeau l'artiste !

Merci du partage
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 160
Cher
Salut à tous,

Bravo à Réparatheure pour cette restauration.
Une petite question : quel est l'usage de la potence Seitz dans cette aventure ?

Merci d'avance pour la réponse.

JC.
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Février 2011
1 499
92
Peut-être pour l'opération délicate du taraudage ?
 
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avril 2007
622
Saint-Ouen
La potence Seitz a été utilisée pour le taraudage: le moindre écart de perpendicularité aurait été "fatal" pour les tarauds de ce diamètre.
 
E
epine43
Compagnon
17 Avril 2011
1 522
brioude
bravo a l'artisan !! quel champion...
¨PS : hem , ,c'est fragile les Patek....bon , j'attendrais pour en acheter !
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juillet 2010
2 993
Namur (B)
Impressionnant comme travail.
Comment déterminer le module dans ce cas-ci? ou tout au moins l'angle de pression?
Comment se fait-il que la pièce n'existe plus chez Patek?
LeZap
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Février 2011
1 499
92
Bonsoir,

Dans ce cas c'est très simple pour déterminer le module. On prend des fraises et on compare avec les dents restantes . La bonne fraise doit épouser parfaitement le creux entre deux dents.
Si on ne possède pas cette fraise on peut confectionner un Flycuter.
L'angle de pression en horlogerie est de 20°
 
Dernière édition:
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 221
Près de Rouen
j'admire les personnes capables de faire de si petites choses...:smt023 même si ça doit être beaucoup plus facile quand on a tout l'outillage sous la main
quand on parle ici "d'acier argent", traduction littérale du british, je pense qu'il s'agit sans aucun doute de 100C6....ou "stub"
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut