Restauration Panhard-Levassor 14 cv, X72, 1934

  • Auteur de la discussion geo1_20
  • Date de début
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #211
Bonjour

Pas faux...Si ça se trouve c'est peut-être une des causes, mais avec un ami on pencherai plutôt pour un problème de carbu avec un mélange trop riche...
Bon , à suivre...
Mais la bonne nouvelle c'est que fin septembre la belle devrait prendre le chemin de l'atelier de carrosserie-peinture :roxxx:

En attendant je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager quelques photos d'un autre moteur sans-soupape. Il s'agit de celui d'une Dynamic X 81 de 1939, 6 cylindres en ligne et toujours le principe des chemises coulissantes.
Mon ami sentait bien que ça n'allait pas du tout là dedans, entre les bruits, la consommation d'huile, les vibrations il était temps de lui redonner une nouvelle jeunesse.

Voilà le résultat:
DSCN6601.JPG


On voit bien sur cette photo les chemises coulissantes dont celle qui est extérieure est régulée à l'intérieur. On distingue aussi les chapes de bielles qui relient les chemises au "petit" vilebrequin de distribution. Comme ces chapes ne sont pas rapportées, on en déduit que les chemises ont été taillé dans la masse d'un cylindre du diamètre total de la chemise et des chappes.
Si on enlève la quantité de matière à la périphérie du cylindre, plus la matière enlevée de l'alésage, on réalise les pertes pour réaliser ces chemises et on comprendra un peu mieux pourquoi ces moteurs était très, très chers à fabriquer...

DSCN6605.JPG



Le vilebrequin avec le pignon de distribution cémenté
DSCN6612.JPG


Mise en place des chemises. A gauche l'emplacement de l'allumeur et du distributeur d'huile. Quand aux bielettes des chemises, elles sont ne bronze...

DSCN6649.JPG


Voilà tout est en place. La dynastar ( pardon le dynamoteur ) est bien en place en bout d'arbre prêt à entrainer le 6 cylindres.

20180822_083902.jpg


La prochaine fois, une vidéo du moteur en marche, mon ami me l'a promis.
geo
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #213
Bonjour

L'été étant plus ou moins passé, du moins les grosses chaleurs (+ de 35°c dans mon garage depuis fin juin...) j'ai donc repris la restauration.
Et comme il va falloir maintenant s'asseoir pour les premiers tours de roue, rien de tel qu'un bon siège bien rembourré. Heureusement que j'ai un ami sellier à la retraite, il a donc été commis d'office pour la restauration de la sellerie...
IMG_7238.JPG


On insère des ressorts neufs , les anciens étant trop avachis.
IMG_7240.JPG

Surprise une étiquète apparait; C'est marrant mais ça me fait toujours quelque chose de savoir qu'un apprenti ou un ouvrier a glissé il y a plus de 80 ans cette étiquète, se doutait il qu'elle arriverait au XXI siècle ?
IMG_7241.JPG

On remet tout en place, en utilisant les matériaux de l'époque, l'odeur de la toile de jute est bien présente...
IMG_7243.JPG

Le crin
IMG_7246.JPG


La ouate
IMG_7250.JPG


Le tissus coton avant la pose du tissus d'origine gris

IMG_7253.JPG

A suivre...
 
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 724
vendee
Bouououdi quel bel ouvrage félicitations .
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 298
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Bonjour,

La société Bertrand Faure était le sous traitant sellier de Peugeot. En 1997, après fusion avec une autre société Bertrand Faure devient Faurecia.

Bernard
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonjour,

La société Bertrand Faure était le sous traitant sellier de Peugeot. En 1997, après fusion avec une autre société Bertrand Faure devient Faurecia.

Bernard
Tout bon. L'autre société était ECIA, qui fabriquait des lignes d'échappement. Dans la holding de la famille Peugeot.

On résume. Panhard et Levassor, d'où les appellations PL. Notre pionnier de l'industrie automobile. Mangé par Citroën, en 1965. Marque qui elle même a été mangée par Peugeot en 1975, pour la sauver de la faillite et sous contrainte de l'état.
Il restait quelques activités industrielles Panhard au début des années 80. De la fabrication de pièces de rechanges pour les véhicules militaires, le VBL à 12 cylindres à plat (issu du moteur Tigre). Puis ces activités et la marque est rentrée dans le giron du GIAT (véhicules militaires). Puis elle a disparu pour la marque. Comment tuer une marque prestigieuse ? Nous en sommes les spécialistes en France.

Les Panhard d'avant guerre, étaient des véhicules haut de gamme. Pour celle en cours de restauration, mon papa toujours là me disait qu'on pouvait poser une flûte de champagne sur le capot, moteur au ralenti, sans qu'elle bouge tellement l'équilibrage était parfait. En revanche, elles aiment bien l'huile.

Amicalement,
 
Dernière édition:
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #217
Bonjour à tous

La restauration continue. Voila la belle ( ?) entre les mains du carrossier. Beaucoup de travail en perspective, mais ça avance...
Les fauteuils arrière aussi avec leur banquette.

Les démarches administratives pour avoir la carte grise aussi , et ma foi ça se passe plutôt bien ( pour l'instant ! )

IMG_8639.JPG


IMG_8643.JPG


IMG_8799.JPG


IMG_8800.JPG
 
jojo27
jojo27
Compagnon
16 Sept 2012
833
eure 27
Bonsoir,
Elle est vraiment belle cette auto . Bon courage pour la suite .
a+ jojo
 
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 195
54 Nancy Lorraine
Elle va revêtir une belle robe toute neuve.
Les photos mécaniques d'aout sont vraiment superbes...
 
patrick69
patrick69
Nouveau
11 Avr 2010
42
Lyon
Émouvante l'étiquette Epeda - Bertrand Faure, un vrai miracle qu'elle revoit le jour au 21° siècle !

Cette PL mérite sa restauration faite dans les règles de l'art et en conservant toute son authenticité, la sellerie des avant-guerre est souvent refaite avec des matériaux modernes, c'est dommage car on perds le ressenti et surtout l'odeur, si importants dans la mémoire qu'on peut avoir de ces automobiles d'un autre siècle :wink:

Et très beau travail aussi sur la mécanique, à propos il a tourné ce moteur, une vidéo ??? :-D
 
Guib
Guib
Apprenti
3 Juin 2010
248
Moselle
Oui, Géo avait posté une vidéo >>Ici<<
Toujours aussi passionnant cette restauration:prayer:
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
Ca reprend forme... :smt023

La prochaine fois que je descends sur Narbonne, je viens la voir cette fois-ci...
 
patrick69
patrick69
Nouveau
11 Avr 2010
42
Lyon
Merci pour le lien avec la vidéo, à part le problème de carburation au ralenti il tourne bien ce moteur ...
Faut quand même être un peu maso pour faire tourner en atelier un sans-soupapes sans aspiration des gaz d'échappement ! :coyote:
 
ManCamaro
ManCamaro
Nouveau
1 Sept 2015
21
Cardroc (dept 35)
Fantastique sujet !
Passionnant !
Plein de découvertes ! Bravo !
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #225
Bonjour
Pas beaucoup de photos en ce moment mais ça avance doucement...Je prépare les pièces pour le chromage...J'ai fait refaire des feux d'ailes en laiton, bref je m'occupe, les photos vont suivre.
En attendant voilà les jantes qui sont prêtes :
20190308_220245.jpg
 
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 724
vendee
Je suis EBLOUI .... chapeau
 
peps
peps
Ouvrier
5 Nov 2016
389
FR- 34
Bonjour, et dire que j'avais loupé ce post! Je m'abonne!
Et bravo.
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
LOZACH
LOZACH
Ouvrier
7 Oct 2009
266
Pont L'abbé
Bonjour,
C'est un moteur sans soupape je pense. Je crois avoir le logo de la calandre avec les 2 S comme sans soupape .
J'ai eu des Panhard et la dernière une 24 BT
Bonne continuation
 
V
Vwisky
Nouveau
22 Avr 2019
15
Je viens de lire d'un trait les 16 pages de cette époustouflante épopée qu'est la sauvegarde de cette vieille dame !
Qu'ajouter de plus à tout ce qui a été écrit .
Quel fantastique travail !
Quelle détermination !
Quelle endurance !
Et quelle générosité d'avoir pris le temps de nous faire partager cette aventure.
Bientôt elle va sortir du garage par ses propres moyens et ont ne pourra que s'incliner.
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #234
Bonjour à tous

Bon, on va faire un petit point, vu que je vois que le post intéresse toujours du monde...

La voiture est donc entre les mains du carrossier ( pas du peintre, pas encore...) et le pauvre il s'en voit de toutes les couleurs... Il faut savoir que la voiture dans les années 60 avait fait une rencontre un peu brutale avec une Aronde; l'Aronde avait fini à la casse et la Panhard était rentré tant bien que mal au bercail, avec une aile droite bien amochée quand même...:-D

Du coup vu les dégâts sur cette aile ( tordue, pliée, froissée dans tous les sens ) j'avais acheté deux ailes identiques pour pouvoir remplacer l'aile incriminée.
Ça c'est la théorie ! En pratique le jour ou j'ai mis les deux ailes cote à cote, catastrophe ! Le galbe de l'aile n'était pas le même... Bien sûr quand j'ai acheté les deux ailes sur les photos elles semblaient identiques... Et bien non... En 1934 chez Panhard & Levassor alors hostile aux méthodes d'emboutissage, ont formaient les ailes à la main par petits bouts que l'on soudaient... Résultat : prenez 3 modèles a deux ans d'intervalles et vous aurez trois ailes avec des différences, minimes certes, mais pour la symétrie c'est mort...
Donc, du coup mon carrossier ( on l'appellera Marcel, je sais pas pourquoi Marcel ça fait vieux mécano ou carrossier qui en a sous le coude...:-D ) Marcel, donc a eu l'idée de récupérer les deux tiers de la partie arrière de l'aile donneuse et de la souder après découpe sur celle qui embrassa en son temps l'Aronde. Facile à dire...

IMG_8645.JPG

Bon, là ça rend pas trop mais en vrai c'est quand même assez cata...
Il faut savoir aussi ( Marcel s'en doutait un peu, mais pas à ce point ) que ces tôles de 1.5 mm sont très aciérées et qu'à force de les triturer, de les frapper et d'essayer de vouloir les remettre dans le droit chemin , et bien ces tôles s'écrouissent et s'ouvrent comme un livre en libérant les tensions interne de leur structure... Bref on a beau taper et taper encore , même au bon endroit, l'acier quand il veut pas , il veut pas...

D’où l'idée plutôt que de s'acharner à redresser ( en longueur et en largeur ) cette maudite aile, on a décider de tenter le coup. Bon , là les photos s'imposent...
20190429_145654_resized.jpg



La photo est prise après une matinée de dé-cabossage . En plus ça à l'air tout bête mais si vous êtes seul, ce travail est impossible à faire... Il faut tenir cette aile qui à une fâcheuse tendance à glisser à chaque coup de marteau, quant à la retourner , mieux vaut être deux là aussi, donc à ma présence était vivement souhaité par Marcel...
On voit bien aussi sur cette vue le milieu de l'aile qui est pliée...
Bon après quelques coups de marteau à planer ou à garnir ( c'est fou le nombre de marteaux que Marcel utilise...) l'aile a un peu meilleure allure.
20190430_194538_resized.jpg


Et la donneuse dans tout ça ? Ben les voilà toutes les deux à coté...On peut voir que à l'arrière la donneuse n'a pas le décroché, mais surtout en regardant bien on voit que le galbe de l'arrondi à l'avant est différent. Donc Marcel va faire une transplantation, mais ça ça sera pour la prochaine fois...
20190502_143605_resized.jpg


A suivre...

20190430_194531_resized.jpg
 
S
skiner
Apprenti
5 Nov 2016
157
J'adore les coupes des voitures des années 30. Et une telle mécanique !
Beaucoup d'effort et de temps passé mais ca vaut le coup.
Bonne continuation et bon courage
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 540
FR-44Rezé
Il y en avait une très belle Sur le tour de Bretagne. Quelle voiture magnifique, et quel silence ce moteur!
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #238
Bonjour à tous

Voila des nouvelles... Ça se précise.. Je vous avais bien dit qu'il ne fallait pas être pressé... En plus vu les circonstances actuelles , la belle n'est pas encore dans mon garage, mais bon on avance...
Les jantes couleur jaune paille telles qu'elles étaient à l'origine:

54356081_2050021311781599_451218578239127552_o.jpg

Les ailes arrières et le dessus de coffre arrière pas encore secs...
20200105_164329.jpg


L'habitacle :
IMG_20200409_174641_41.jpg

Seul bémol ( peut-être ) le peintre à peint l'habitacle presque un mois après les premiers éléments...La formule est identique mais certains m'ont dit qu'il risquait d'y avoir une différence de teinte...Mais peindre tout en une fois n'était pas possible pour des raisons logistiques...Alors verdict dans après le confinement...Je croise les doigts.
A suivre...
 
peps
peps
Ouvrier
5 Nov 2016
389
FR- 34
Quelle bagnole tu vas avoir! Magnifique.
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 693
FR-74 La Yaute
mais certains m'ont dit qu'il risquait d'y avoir une différence de teinte
Je pense pas.. au début c'est possible, mais avec un peu de temps et la teinte bien stabilisée, à mon avis tu ne verras plus rien.. :smt023
 
Dernière édition:
Haut