Ressorts de cliquet

  • Auteur de la discussion Precis84
  • Date de début
P

Precis84

Compagnon
Bonjour
Voilà ce qui me pose problème .
J'ai au minimum 4 ressorts à fabriquer : Ils sont en tôle bleue , épaisseur 3mm.
Comme je ne vois pas trop comment les découper ( j'ai bien 1 scie Hegner ) , j'ai
pensé au laser ( j'appellerai ce matin ).
Ensuite , je me suis posé la question suivante : les usiner "déroulé" et les former ensuite :?:
Je ne sais pas si c'est possible ? Si certains ont des idées , merci d'avance .
claude

Ressort.jpg


20 Ressort repère marche.JPG
 
G

guy34

Compagnon
hello ,
en effet du gros problème ..... et en plus , ce qui est présenté manque beaucoup de précisions ; où faire le trou ? la coupe vient d'où ? les courbures finales à partir de quoi ? etc...
quant à le faire déroulé ..... la qualité finale du ressort me parait aléatoire ;
ça parait pas , mais c'est bien complexe comme affaire
si tu veux tenter le laser , on te demandera la totalité des mesures ......
bonne chance
 
L

lacier

Compagnon
Bonjour,
Le laser, j'y crois pas trop, épaisseur trop fine par endroit 1,2 mm, ça risque de fondre.
Je verrais plutôt la découpe par électro-érosion fil.
 
JASON

JASON

Compagnon
Bonjour,
Pourquoi en tôle bleue ?
Ce n'est pas ce qu'il y a de mieux pour un ressort !
Le trou n'est pas positionné, c'est pourtant le plus important.
JASON
 
jdg

jdg

Compagnon
les usiner "déroulé" et les former ensuite
Bonjour,

C’est ce qu’il y a de plus simple et de plus facile à faire pour quatre ressorts (revenu; 220 degrés C…four de cuisine pendant deux heures et refroidissement complet ds ce four)

Cordialement
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
pour moi, sns les positions de centre des different arc de cercle, c'est compliquer a déssiné deja, donc a fabriquer...mais on a pas l'air d'avoir l'ensemble du plan, il y a peut etre les infos ailleur.sinon je rejoins JDG sur la fabrication, mais sa veut dire qu'il faut le tracé déroulé, et don l'ensemble des cotes
 
sevictus

sevictus

Compagnon
Bonjour
Je pense faisable en découpe jet d'eau de précision, mais pour être sûr il faudrait demander confirmation à un prestataire.
 
damy

damy

Compagnon
Bonjour,
Le laser, j'y crois pas trop, épaisseur trop fine par endroit 1,2 mm, ça risque de fondre.
Je verrais plutôt la découpe par électro-érosion fil.
En général c'est la bonne solution ,perçage du diamètre 2 qui serviras d'origine . :-D
Soit sur bloc profil extérieur puis découpe épaisseur 3 ou sur plaque
 
jon

jon

Compagnon
c’est faisable en cn. Et également en conventionnel mais beaucoup compliqué. Comme dit plus haut il faudrait tous les points de repères. Arcs etc…
Il manque des infos au plan :)
Et perso je partirai sur de l’acier H1 :)

Amicalement
 
Dernière édition:
P

Precis84

Compagnon
Salut à tous.
J'ai fais des essais .comme je m'en doutais , c'est pas concluant .
Mais .....c'est en partie de ma faute .
n° 1 , J'ai pris ce que j'avais sous la main question métal ( fer de toupie) , 135Cr3 et c'est ....très dur !
De belles étincelles à la fraiseuse de quoi mettre le feu.
En n° 2 , je ne peu pas descendre l'épaisseur suffisamment au risque de fraiser les mors d'étau .
Et en n°3 pour finir , me suis un peu loupé dans la longueur du développé :oops: , trop court !
Bon me reste 2 options : soit je recommence , soit je change les ressorts en détournant des ressorts existant .
( ps , que ce soit pas coté complétement , par rapport à ma question ça ne change rien )

20211127_161203.jpg


20211127_164328.jpg
 
Dernière édition:
Reparatheure

Reparatheure

Compagnon
Salut Claude,
Pourquoi ne pas faire de manière plus "traditionnelle"?
Tu colles ton dessin échelle 1:1 sur un plat d'acier, perces tes diamètres 2mm et 12,5mm, puis, à la bocfil, tu détoures au plus proche, en laissant l'extrémité du ressort attaché au pied pour éviter une déformation lors du traitement thermique.
Trempe, revenu et tu finis à la lime en ajustant l'épaisseur pour avoir une bonne flexion.
 
Reparatheure

Reparatheure

Compagnon
Sinon, si tu veux former la courbe après usinage, tu peux essayer l'enroulage autour d'un arbre au bon diamètre, comme on refait les serpentins de pendulettes de voyage (ou autre). De mémoire, Moinet avait posté des infos sur un des forums d'horlogerie.
 
P

Precis84

Compagnon
est-ce que tu arrives a obtenir l'élasticité que tu recherches
Salut Alex
Non pas du tout , c'est beaucoup trop épais !
Pour la longueur du développé , là évidemment je me suis bien loupé , car
dans solidworks , tu as l'outil mesure et j'ai totalisé les rayons des arcs et non les ...longueurs ! :oops:
Voir la capture d'écran ci dessous ( j'ai déplacé la fenêtre mesure pour la compréhension , elle est
normalement en haut de l'écran ).
Bon , il en faut plus pour me décourager :lol: je viens de finir le diviseur pour le taillage et j'ai fais
le compas aux engrenages ( en fait , je fais quasiment tout ).

Arc.jpg
 
P

Precis84

Compagnon
Salut à Tous
J'ai continué un peu le boulot.
Là , je suis parti d'un vieux bout de lame de suspension de ....petit camion...:axe:
20211202_165206.jpg

Je l'ai coupé en plusieurs morceaux et détrempée.
Ensuite fraisage ( en faisant très attention aux mors ).
20211205_154730.jpg

Puis perçages Ø 2 et Ø 0.6.
Ensuite ....ponçage , grattage et polissage et roulage (sur le tour ).
20211212_122949.jpg

Comme c'est de l'acier à ressort , et bien ça fait ......ressort :lol:
Quand je les retire du tour , ça revient un peu à cause de l'élasticité .
Je me demande même si je vais les retremper ?
20211212_124236.jpg

Comme je n'ai pas encore fraisé la roue , je vais pour l'instant mettre de côté pour ne pas me louper .
Au besoin , je réajusterai le roulage .
C'est de la ferraille très dure et la partie du bout fais 0.8mm.
Voilà .
( merci à ceux qui m'ont conseillé )

Les 2 roues (accolée ) sur le diviseur "maison" , je n'ai pas la fraise M0.6 .
20211208_090814.jpg
 
Dernière édition:
jdg

jdg

Compagnon
Comme c'est de l'acier à ressort , et bien ça fait ......ressort :lol:
Quand je les retire du tour , ça revient un peu à cause de l'élasticité .
Je me demande même si je vais les retremper ?

Bonsoir,

Normal, le mandrin d’enroulement doit être légèrement plus petit d’environ 1,5 %…(pour tous les métaux et autres)
Cela peu ce déterminer par essais ou ce calculer selon les matériaux et les formes de ressorts, fonctions désirées…etc

Tempe et revenu impérativement.(un recuit est recommandé pour une parfaite exécution)
Sinon l’élasticité sera très vite perdue !

Félicitations pour ce superbe travail. Mais c’est habituel chez toi.

Très cordialement
 
P

Precis84

Compagnon
Bonsoir à Tous
Normal, le mandrin d’enroulement doit être légèrement plus petit d’environ 1,5 %…
D'accord avec toi . Je l'ai 1 peu réduit , mais il faut que je déplace aussi la fixation de Ø 2mm.
Du côté de l'attache , ça démarre un poil trop rectiligne .
Je suivrai tes conseils pour le traitement thermique .
Je rajoute 1 photo du diviseur ( un peu moins flou) mais avec le plateau à trous .

20211109_165755-1.jpg
 
Madman

Madman

Compagnon
Pour réduire l'épaisseur après fraisage de la tôle tu frottes la pièce sur une pierre India jusqu'à obtenir l'épaisseur voulue. Tu peux te servir d'un bouchon de champagne pour "tenir" ta pièce : la pression va l'enfoncer dans le bouchon et cela te permet de la frotter facilement d'avant en arrière sur la pierre.
 
J

jungo1

Compagnon
Bon à savoir: un bouchon de champagne mis quelques instants au micro-ondes retrouve sa forme initiale : c'est à dire cylindrique!!!
essayez !
 
P

Precis84

Compagnon
Hello .
Salut Pierre , merci pour les conseils :smt023
J'ai fais la trempe en m'inspirant de la trempe de ton petit pignon .
J'ai donc utilisé 1 tube de cuivre recuit mais de ......Ø 40mm ! ( un truc d'homme quoi :wink: )
Du charbon de bois et une fois chauffé , trempé dans l'huile de ...vidange :oops:
Avant , j'avais un peu resserré les anneaux .
Voilà .

20211214_115237-1.jpg


20211214_143339.jpg


20211214_150921.jpg
 
jdg

jdg

Compagnon
je suis parti d'un vieux bout de lame de suspension de ....petit camion...
Bonsoir,

il y a une chose que je ne comprends pas dans le mode opératoire de cette trempe:

« La carburation précoce utilisait une application directe de charbon de bois emballé autour de l'échantillon à traiter (initialement appelé cémentation) »

Pourquoi augmenter superficiellement la dureté d’un acier ayant déjà le taux de carbone nécessaire ?

L’élévation de température nécessaire à la trempe, suivant le type d’acier, doit se faire progressivement pendant cinq à 10 minutes…d’une façon homogène sur l’ensemble de la pièce possédant des épaisseurs différentes…

Un contrôle rigoureux se fait soit par la couleur (impossibilité avec un fourreau ) soit par un four électrique muni d’un thermostat.

Ensuite la trempe par elle-même doit être très rapide dans le liquide recommandé. (en général huile, huile plus eau ou eau)

Le fourreau en cuivre retarde le refroidissement et la trempe sera molle.

Si le refroidissement est lent, l’acier ne contiendra pratiquement que de la « perlite »

Si le refroidissement est très rapide l’austénite va se cristalliser directement sous forme de martensite et nous obtiendrons le plus haut degré de dureté de l’acier.


Merci de bien vouloir me donner quelques explications
Cordialement
 
Dernière édition:

Sujets similaires

Einzylinder
Réponses
5
Affichages
1 889
Dombes69
D
Polskleforgeron
Réponses
19
Affichages
965
Aiwass
Aiwass
3
Réponses
13
Affichages
2 353
3catsmouillés
3
M
Réponses
15
Affichages
2 967
M
T
Réponses
1
Affichages
1 754
moissan
M
Haut