Repoussage pour la réalisation de masque et casque de samouraï

  • Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
30 Décembre 2015
328
sud
- Repoussage pour la réalisation de masque et casque de samouraï
#1
Bonjour,
Aujourd'hui, c'était gratos, j'suis allé voir cette expo avec de magnifiques armures de seigneurs de guerre japonais du 17° siècle:
http://www.guimet.fr/event/daimyo-seigneurs-de-la-guerre-au-japon/
Il y avait quelques succinctes explications concernant les masques et casques: le big boss était un certain Ohara Katsunari qui à la base fabriquait des bouilloires pour devenir un grand maître de la confection des masques et casques selon la technique du repoussage.
57f1588f8c3a2f89b824b2112dcb4901.jpg

On est bien loin de la technique du repoussage faite au tour et dont on peut entendre parler sur le site, ma curiosité me pousse à vous demander "comment ki fait ça lui???"

Autre chose, les casques composés de lamelles (le truc peut se prendre un impact de balle version 17° en se déformant sans se fendre, il y avait un exemplaire avec 8 impacts)
2855b40f2dd2b278aa3f6e6ab109413e--samurai-helmets.jpg

Bibi se demande encore "comment les lamelles sont-elles assemblées???"

Merci d'éclairer ma lanterne...
Biloute
 
J'aime: jicer
31 Août 2016
317
- Repoussage pour la réalisation de masque et casque de samouraï
#5
j'ai du mal a saisir comment on peu faire des forme aussi compliquer par repoussage. pour moi le repoussage c'est contraindre a se déformer sans frapper.repousser les bord d'un tube au tour, ok mais la??? avec une sorte de presse manuelle peu être ou un bras de levier pour décupler la force, j'ai du mal a imaginer un homme travaillant le métal manuellement sans le frapper.
 

Vinns

Nouveau
20 Février 2015
3
Sud-Ouest
- Repoussage pour la réalisation de masque et casque de samouraï
#8
Intéressant ! Pour aider dans les recherches, ce fameux "Ohara Katsunari" utilisait un nom d'artiste pour signer ses oeuvre : Myochin Ryoei
Et la technique en question (repoussage) s'appelle en japonais "uchidashi"
"Ohara Katsunari (fl.circa mid Edo Period) was a Myochin School armour maker. Ryoei was his go (artist name). He was originally from Aki (now Hiroshima prefecture) and later went to Tokyo where he gained a reputation for being adept with the metal repoussé (uchidashi) technique. His works were thought to be suitable for use in battle"

(Source : https://www.bonhams.com/auctions/20190/lot/16/)

Ca se fait en effet "a coups de marteaux" mais en travaillant sur la face extérieure et non sur l'intérieure, afin d'éviter d'étirer l'acier et donc afin de maintenir l'épaisseur/résistance
"Uchidashi differs from the European approach of punching the form from the back, which thins the metal. Retaining the thickness allows for much more potential in the later defining of detail"
(Source : http://www.jimkelso.com/tutorials/uchidashi.htm)

Du temps et de la patience donc, beaucoup beaucoup de patience j'imagine !
Bonnes recherches
 
30 Décembre 2015
328
sud
- Repoussage pour la réalisation de masque et casque de samouraï
#9
ouais, beaucoup de patience... (merci pour le mot clé Vinns):
Certains masques exposés sont laqués pour les protéger de l'oxydation, d'autres sont laissés brut, est ce que la petite pellicule d'oxydation suffit à masquer les infimes irrégularités entre les coups de marteau du martelage?
'oreilles' laquées (en vrai, ça en jette!)
a20180304_161621.jpg
a20180304_124750.jpg
a20180304_164126.jpg


J'ai arrêté de prendre des photos quand j'ai pris conscience que de toute façon j'allais acheter le bouquin de l'expo, vous avez à peu près toutes mes photos là...(les autres sont floues; désolé,j'ai pas mon CAP de photo :wink: )
 
J'aime: ZZR1100