Réparer/supprimer un goujon de culasse cassé

  • Auteur de la discussion worms91
  • Date de début
slk
slk
Compagnon
Je pense qu'il a pris une masse de 2kg et un burin pour dégager ce p....n de m....e de s.......erie de goujon et que maintenant il est a la recherche d'un nouveau moteur :grilled::smt089
 
F
Filsderaphaël
Ouvrier
Bonsoir,

Un petit conseil qui n'engage que moi: si un écrou serré sur un goujon de culasse résiste à un effort de déserrage raisonnable, il ne faut surtout pas insister mais utiliser un casse-écrou.
C'est un outil tout simple qui évite bien des soucis par la suite.

Sur une culasse de VW Cox. avec un goujon de 8 cassé à ras de l'alu, j'ai foré avec une mèche neuve de qualité, guidée par une plaquette d'acier épaisse alésée au bon diamètre et au bon écartement et fixée au moyen du goujon restant.
Avec une perceuse à main, de la sensibilité et un peu d'huile cela n'a pas posé de problème.

Bonne nuit à tous.
 
W
worms91
Nouveau
Au point où j'en suis, je ne peux plus faire de soudure, et la solution de percer n'a pour le moment rien donné (même avec foret cobalt, ça ne grignotte plus le métal, surement à cause des différentes chauffes et refroidissement), j'attends toujours le retour de vacances de mon voisin pour faire un essai avec foret carbure + vraie perceuse colonne + pièce bridée sur support métal.

L'écrou qui a cassé dans le goujon n'a même pas donné signe de faiblesse, il a cassé sec sur un simple effort de dévissage :wink: la moto a 30 ans et est restée plusieurs années sans être utilisée.
 
A
ayme
Apprenti
Bonjour
Une aide possible :percer latéralement le bossage alu qui reçoit le filetage (forêt diamètre 3 par exemple)
Jusqu'à atteindre le gougeon cela permettra d' injecter le défripant là où il est nécessaire puis évidemment chauffer avant tentative d'extraction.mais à mon avis si la soudure en bout du gougeon casse n'est plus possible même en réduisant la hauteur du filetage alors seule la machine a désintégrer fera le travail.
 
tjm
tjm
Apprenti
Bonjours, j'ai souvent enlevés des goujons casses en commencent par souder directement sur le bout qui dépasse en plusieurs couches sur toute la surface du goujon puis souder un écrou non zingué dessus , noyé dans du dégrippant , taper dessus ( modérément quand même ) et surtout attendre qu'il refroidisse pour qu'il rétracte mais il faut de la précision et un mig , sinon pour de bons forets a béton tout simplement chez le marchand de matériaux du coin, ils ont des petits forets de très bonne qualités mais les extracteurs ont tendance a faire grossir le goujon ce qui empire le problème .
il y a aussi ces extracteurs que l'on trouve chez les professionnels de l'outillage automobile mais il faut pouvoir percer au bon diamètre ce kit fournit tout, le foret, le guide de perçage, l'extracteur, et l’écrou pour dévisser, l’avantage, il ne gonfle pas le goujon et il fait les pas a droite comme a gauche . Si ça ne viens pas là perçage successif et re-fileter .
C'est sur que pour ce genre de galère il faut être suffisamment outillé .
Bonne chance !
20171028_223359.jpg

20171028_223436.jpg
 
Dernière édition:
MacPepR
MacPepR
Apprenti
Mes quelques expériences avec des goujons cassés.
Soudure au TIG (pas MIG) de fers plats pour avoir une bonne prise lors de l'extraction.
100_0438 RD800.jpg


Chauffe de l'alu avec une torche de ce genre lors du dévissage.
PH11 IMG_3723 600pxl.jpg


Dans le cas présent, pourquoi ne pas faire sauter l'alu autour du goujon ? Ce qui reviendrait à cette situation.
Detail logement goujon casse.jpg


Après rechargement, toujours au TIG.
PH13 IMG_3726 600pxl.jpg


Après dressage, perçage, taraudage.
PH16 IMG_3731 600pxl.jpg


Certes, il a fallu démonter la culasse, mais ce n'est pas le plus difficile.
 
P
paysan
Compagnon
Je connais ce matériel, attention de bien percer au centre, et ne pas casser l'extracteur dans le goujon!
Pour le perçage, bien surfacer le goujon pour viser le centre, prendre un foret à centrer pour démarrer le perçage, et surtout se positionner sur une perceuse à colonne, ou mieux une fraiseuse et bien brider pour ne pas dévier. Ensuite, si ça ne vient pas à l'extracteur, il sera toujours possible de percer et tarauder, voir tarauder à 7 au lieu de 6, c'est le même pas.
Bonne chance.
 
toy
toy
Compagnon
Mes quelques expériences avec des goujons cassés.
Soudure au TIG (pas MIG) de fers plats pour avoir une bonne prise lors de l'extraction.
Voir la pièce jointe 362261

Chauffe de l'alu avec une torche de ce genre lors du dévissage.
Voir la pièce jointe 362263

Dans le cas présent, pourquoi ne pas faire sauter l'alu autour du goujon ? Ce qui reviendrait à cette situation.
Voir la pièce jointe 362264

Après rechargement, toujours au TIG.
Voir la pièce jointe 362265

Après dressage, perçage, taraudage.
Voir la pièce jointe 362266

Certes, il a fallu démonter la culasse, mais ce n'est pas le plus difficile.


Bon boulot
 
N
narvall
Nouveau
Bonsoir
Si ça peut aider cet après midi j'ai extrait un goujon cassé à raz sur un collecteur de Simca 6.
1- un coup de pointeau dans l'axe .
2- perçage à la sans fil d'un Ø 3,5 mm.
3-démontage du goujon avec un extracteur .
Collecteur_Simca_6.jpg
 
Maxou
Maxou
Compagnon
Bonjour
oui là pas de problème! pour extraire les extracteur proposés par tjm sont supérieurs de bcp ils existent chez facom etc...
Je possède les 2 jeux iso et anglais l'intéret est que la deformation du goujon est minime
si ça interesse je metterais les ref
Maxou
 
W
worms91
Nouveau
Mon extracteur facom (à rouleau) ne m'a pas été d'une grande aide.
MacPepR, très beau boulot ! si j'avais le matos (et ton coup de main surtout !!!) j'aurais tenté de casser la partie où il y a le goujon.
J'ai pu essayer sur une vrai perceuse colonne de percer le goujon. On a essayé au début avec des foret carbure de très bonne qualité, ça a percé, et le foret a cassé net (on a tourné la manivelle de la perceuse sur colonne avec le petit doigt, c'est dire qu'on forçait vraiment pas). Ensuite tentative à la fraise carbure ronde, ça a fini par casser au même endroit. Mes fraises carbure n'ont rien donné, on en a cassé une, puis on a arreté les dégats (surtout que là il faut percer du carbure lol). Du coup, je laisse tomber la culasse, je vais vendre le moteur pour pièce, ça sera plus rentable.
Je pense que sans mes tentatives de chauffe à la flamme, bombe cry, tentative de perçage avec des forets de moins bonne qualité, le métal aurait été plus facile à percer. Je saurais pour la prochaine fois, si ça vient pas, direct perceuse colonne (si le goujon est à ras).
Merci à tous pour votre aide en tout cas !
 
P
paysan
Compagnon
percer le carbure surement pas, mais le casser peut-être...
 
J
joumpy
Compagnon
Le carbure est effectivement facile à casser. Prendre un taraud HSS usé ou cassé, le tailler en pointe à la dremel sans le chauffer (plonger dans l'eau souvent) et taper dessus avec un petit marteau type vitrier pour briser les éléments en carbure coincés dedans + souflette (et lunettes) pour extraire les morceaux cassés. Le taraud casse aussi 2 ou 3 fois et on repasse à la dremel.
De cette façon, on se retrouve avec le métal en fond de trou et on peut repasser à la perceuse. D'abord avec un foret pourri qui risque de se prendre quelques copeaux de carbure restant au fond puis avec on bon foret pour assurer la coupe.
J'ai une préférence pour les forets HSSCo revetus pour ce genre d'opération. Je les enduits de "miel" ou pâte extrême pression utilisée habituellement pour le taraudage et je sors le foret dès que ça fume pour ne pas le brûler.
 

Sujets similaires

S
Réponses
21
Affichages
615
Steph 43
S
Nolandu91
Réponses
3
Affichages
433
wika58
wika58
E
Réponses
29
Affichages
1 277
kawah2
K
gustavox
Réponses
13
Affichages
639
yvon29
yvon29
C
Réponses
12
Affichages
1 989
Jope004
Jope004
E
Réponses
95
Affichages
4 680
EricR
E
Haut