Réparation d'une pompe à vide

  • Auteur de la discussion sycomore
  • Date de début
sycomore

sycomore

Apprenti
Bonjour à tous (toutes),

J'ai récupéré chez un copain une pompe à vide dont il n'avait aucune utilité. Lui même l'avait récupérée chez un copain qui n'en avait rien fait, etc etc.
J'avais au fond de mon garage un extincteur à eau 6kg périmé depuis 20 ans au moins.
Ayant toujours eu dans l'idée de fabriquer des petites pièces en carbone, me voilà donc avec 3 bonnes raisons de me lancer.

Je me lance mais je ne sais pas si j'arriverai au bout (vous allez voir pourquoi).
Je tiens à préciser que je ne suis ni électronicien ni spécialiste des automatismes donc je poserai surement des questions bêtes.

Première question : est ce que la pompe fonctionne ? Oui. Le moteur tourne et elle aspire. D'après la doc constructeur elle est capable de faire -0.92bar. Suffisant pour des collages de menuiserie et du carbone.

Voilà la bête :
Thomas Rietschle Model 2660
2022-02-17 16.11.jpeg


Deuxième question : Elle aspire, certes, mais les pièces internes sont elles en bon état. Pas la peine de se lancer avec une pompe rincée qui tire -0.2 maxi. Il faut que je trouve une boite qui la teste avec un vacuomètre.
C'est là que les difficultés commencent... Si tôt que ça ? oui oui.

Je prends les pages jaunes de mon département et j'appelle un spécialiste en réparation de pompes :
- Ah non monsieur, on ne s'occupe que des pompes à eau
- Vous pourriez me dire à qui je pourrais m'adresser ?
- Essayez telle boite.
- Merci, au revoir.

2ème boite :
- Non, on ne fait pas ça
- Je pourrais aller où ?
- Essayez telle boite.

3ème boite :
Même réponse et ils me renvoient sur une boite que j'avais déjà sollicitée sans succès...

Je comprends que je vais finir par échouer à la capitale régionale (au mini) pour la faire tester. Au prix où est le litre de benzine et l'heure de MO d'un technicien hautement qualifié, va falloir trouver un plan B.

J'ai donc commandé sur aliexpress un vacu à 4 balles pour franchir la première étape... Ça promet et c'est pour cela que je parlais de projet qui j'espère ira au bout. 15 jours d'attente mini pour avoir la chinoiserie.

Pour en revenir au projet, rien de très original, je n'ai pas la prétention d'inventer la roue.
J'ai piqué l'idée de VeneerSupplies dont voici le schéma de principe.
pompe_vide_principe.jpg


A suivre...
 
Sebos38

Sebos38

Ouvrier
Bonjour,
Je trouve ça chouette comme projet ,
Et y a pas de raison que ça marche pas. Tu pars sur base de matériel pro me semble t il, tu as un schéma, etc...
Tu n as pas parlé du dispositif dans lequel tu vas faire le vide , sera t il dans des poches étanches en plastique ? Autre?
 
D

Dudulle

Compagnon
Bonjour

Il y a surement quelque chose qui m'échappe, mais pourquoi utiliser un ballon tampon ?
Sinon pour mesurer la pression à l'aspiration on peut le faire avec un bout de tuyau quelconque, pas forcément besoin d'un mano.
 
sycomore

sycomore

Apprenti
Bonjour,
Quand on s'aventure loin de son domaine de compétence, on est en terrain inconnu et faire certaines choses peuvent conduire à des surprises.
Par ex, je n'ai toujours pas compris le principe de fonctionnement de l'EV. Je sais ce que c'est et à quoi ça sert mais la déclencher comment, pourquoi, mystère.
Comment passer de la sortie du vacuostat à la commande du moteur, pareil, ça demande des connaissances en électronique que je n'ai pas.
Je vais acheter composant par composant en partant de la pompe et essayer de les faire fonctionner. Si ça s'arrête, ça limitera les frais.

Pour le vide, oui je vais utiliser des sacs, je ne vais pas me lancer dans la construction d'une table aspirante (du moins pour l'instant)
A+
 
sycomore

sycomore

Apprenti
Bonjour

Il y a surement quelque chose qui m'échappe, mais pourquoi utiliser un ballon tampon ?
Sinon pour mesurer la pression à l'aspiration on peut le faire avec un bout de tuyau quelconque, pas forcément besoin d'un mano.
Je suis preneur du schéma. Je dois t'avouer que quand le gars m'a dit qu'il ne faisait que les pompes à eau, j'ai eu envie de lui dire que mes souvenirs de physique-chimie me disaient que les gaz se comportent comme l'eau, mais j'ai pas insisté, j'avais besoin qu'il me donne une autre adresse où frapper. Il m'est revenu à l'esprit qu'il me semblait avoir, il y 50 ans, mesuré une depression avec des tuyaux et du mercure je crois. Je n'ai pas eu le courage de chercher sur @.
Pour le tampon, voir ma réponse au post précédent.
 
vieuxfraiseur

vieuxfraiseur

Compagnon
de mémoire, les pompes à palettes allaient jusqu'à 10 moins 3 .
vide primaire.
 
sycomore

sycomore

Apprenti
Euh, 10 -3, en bar ça donne quoi ? Comme indiqué dans mon 1er post, on m'a donné cette pompe. Je l'ai prise et j'ai consulté la doc qui indique -0.92bar donc j'ai échafaudé mon projet. Elle aurait été donnée pour -0.5 je ne me serais pas lancé. C'est juste l'occas qui a fait le larron sous réserve qu'elle soit toujours capable de sa performance. Si il faut acheter un kit à 300 boules pour la reconditionner, ça sera LeBonCoin... j'aurai juste acheté un vacu pour rien (qui sera sur LBC lui aussi).
 
vieuxfraiseur

vieuxfraiseur

Compagnon
me souvient , quant on pompait dans une enceinte , avant de basculer sur une pompe turbo ou a huile, on regardait dans une petite ampoule en verre qui avait deux électrodes et une haute tension, la couleur des gaz qui avait dans cette ampoule , celà pour avoir un bon vide .
celà fonctionnait bien.
les vannes étaient des vannes tiroirs.
le vide était de l'ordre de 10 moins 8 .avec les pompes turbo moléculaires .ou avec des pompes bain d'huile genre lessiveuse .
bonne continuation .
PS/ la technique du vide et utra vide , est une technique très intéressante
 
Fran

Fran

Compagnon
je me sers de ce genre de pompe pour des collages sous "vide" en fait vide dépend beaucoup plus de la qualités de la poche que de la pompe
pour mesurer la dépression
j'ai eu envie de lui dire que mes souvenirs de physique-chimie me disaient que les gaz se comportent comme l'eau,
oui et tu peu aspirer une colonne d'eau pour savoir , le vide se situant a une hauteur approximative de 1015 mm d'eau enfin ça dépend directement de la pression atmosphérique . la pompe serait donc donnée pour 9.20M de colonne d'eau env toujours suivant .....

de toute façon avec simplement du -300mb (-3m ) ça représente quand même 3 Tonnes de pressions sur 1m² et surtout ç'est plutôt bien reparti sur toute la surface de la poche
 
sycomore

sycomore

Apprenti
la pompe serait donc donnée pour 9.20M
En gros, tu me demandes d'aller sonner chez le voisin du quatrième pour voir si la pompe aspire jusque chez lui ? :)
Le problème c'est que j'habite une maison avec 1 seule étage. Je me lancerais bien dans une surélévation mais un mano à 4€ me parait plus économique.
Merci pour cette vraie fausse bonne idée :wink:
 
sycomore

sycomore

Apprenti
de toute façon avec simplement du -300mb (-3m ) ça représente quand même 3 Tonnes de pressions sur 1m²
Toutes les vidéos de pro que j'ai pu voir sur YT utilise entre 0.8 et 0.9bar c'est pour ça que je vise ce niveau.
Perso, j'y connais rien mais c'est vrai que 3 tonnes au m2 ça représente qqchose de kolossal
 
D

Dudulle

Compagnon
Non pas besoin de tuyau de 10m, je vais faire un petit dessin.

Une pompe à vide utilisée comme tu le fais ne fera jamais de coup de bélier. La seule chose qui pourrait justifier l'utilisation d'un ballon ce serait de ne pas la faire fonctionner en continu (elle se met en service quand la pression repasse au dessus d'une certaine valeur), mais attention :
- Si il s'agit d'une pompe à membrane celles ci n’apprécient pas du tout un redémarrage "en charge".
- Si c'est une pompe à palette il faut prévoir une électrovanne d'isolement qui se ferme à l’arrêt de la pompe, sinon tu rejetes de l'huile brutalement coté circuit sous vide au moment de l’arrêt. J'ai travaillé dans une entreprise ou nous avons détruit un spectro de masse de cette façon...
 
Dernière édition:
M

met6f

Guest
Bonsoir
du vide primaire à l'ultra-vide .... amha ça vaut la peine de mettre ce joli document de coté et d'en faire parfois le survol en fonction de l'évolution.
https://cel.archives-ouvertes.fr/file/index/docid/92956/filename/cel-30.pdf pour avoir une idée des technologies mises en oeuvre, moyens de mesure etc.
la construction nautique (mais pas que!) utilise souvent le vide primaire pour imprégnation etc ....
Bonne chance pour ce joli projet Le Vide: ce n'est pas rien :)
 
D

Dudulle

Compagnon
Voici le schéma (magnifiquement exécuté sur excel) :

1645639378959.png


On prend un bout de tube transparent que l'on remplit d'eau et que l'on dispose en U.
On laisse entrer une petite bulle d'air à l’intérieur, pour qu'elle fasse par exemple 1cm de long.
On met la pompe en route : La bulle va se "dilater", et sa longueur maximale permet de connaitre la pression obtenue ; si la bulle est 10 fois plus grande qu'au départ alors la pression est 10 fois plus faible que la pression atmosphérique.
 
C

cancer49

Compagnon
-Bonjour "sycomore"
- pour tester ta pompe tu vas trouver des vacuomètres pour moins de 20€ sur AMAZON et une dizaine d'€ chez les chinois
- La cuve tampon permet de bénéficier d'un niveau de vide immédiat pour les utilisations intermittentes ou une mise au vide + rapide dans le système que tu veux utiliser - Elle présente aussi l'énorme intérêt de jouer le rôle de séparateur entre la pompe et l'application évitant ainsi l'entrée de corps étranger dans la pompe , moyennant bien sur que les raccordements aient été disposés judicieusement sur ladite cuve -Il est judicieux d' installer un clapet Anti-Retour entre la pompe et la cuve
-Pour assurer le pilotage de la pompe on peut aussi trouver des vacuostats à un prix accessibles sur le net
-OUPS -! je n'avais pas tout lu !! je vois que tu as déjà tout prévu! mais pourquoi te "faire de la misère avec une carte électro"?
 
B

Beber70

Compagnon
Bonjour,
J'utilise la dépression pour tenir des pièces ou les soulever...
Si vous utilisez une turbine vous aurez une dépression d'environ 50 % donc 500 g au cm2
L 'avantage d'une turbine c'est qu'elle a un debit important et c'est utile pour approcher la pièce ou compenser des fuites.

Avec un éjecteur (système de venturi avec de l'air comprimée) vous obtenez 80% de vide donc 800 g au cm2.
Mais pas de débit et une réserve de vide est la bienvenue en cas de légère fuite. Maintenant il y a des éjecteurs qui coupe l'air comprimée quand le vide est atteint et la remette en cas de manque. Petit appareil qui fait le même travail que ta pompe mais cela nécessite d'avoir un compresseur.

Tu peux tester ton niveau de vide en soulevant une piéce...exemple tu plaques un tuyau muni d'un joint sur une piéce bien lisse et tu fais le vide, si ton tuyau fait 3 cm de diamètre donc 7 cm2 tu peux soulever 6,3 kg avec 90 % de vide.
Tu accroches des poids jusqu'à arracher la pièce et tu sauras...

Mais j'utilise aussi un simple aspirateur, avec 500 g de dépression sur une surface de 10 cm2 tu as déjà 50 kg de maintien
 
E

enguerland91

Compagnon
Je ferais les mêmes commentaires que @cancer49.
J'ajouterai qu'il faut fuir l'eau lorsqu'on veut travailler avec des pompes à vide.
Ce n'est pas le vide limite d'une pompe à vide qu'il faut considérer lorsqu'on veut faire de l'imprégnation sous vide mais le débit d'air. Combien de temps devrai-je attendre pour atteindre le vide limite dans une cuve de telle capacité mais il faut savoir que la température d'ébullition (passage du liquide à la vapeur) décroit avec la pression au dessus du récipient. Et lorsqu'on fait de l'imprégnation sous vide il en sera de même pour tous les "liquides" présents dans la poche en plastique. Et tant que toutes les vapeurs ne seront pas évacuées le vide va demeurer à une pression (dite pression de vapeur à la température de l'endroit) intermédiaire. L'idée d'une cuve tampon est excellente comme il a été dit pour cela aussi. On met la pompe en marche sur la cuve et on ouvre doucement l'accès de la cuve à la poche à vide. A mon avis le vacuostat est sans intérêt car la pompe devra tourner en permanence durant toute la manip.
J'ai travaillé avec des groupes qui comprenaient pompe à palettes et pompe à diffusion d'huile et ces groupes tournaient 365 jours par an.
Les pompes à palettes sont à fuir pour faire de l'imprégnation car lorsqu'elles commencent à vider une enceinte pleine d'air, elles crachent des vapeurs d'huile au point que l'évacuation doit se faire à l'extérieur du batiment et en plus l'huile spéciale siliconée coûte 3 yeux, 3 bras et 3 jambes et c'est la pire chose à faire que d'amener des silicones dans une pièce ou on fait de la polymérisation.
Il faut prévoir quelques vannes spéciales pour le vide. Une électrovanne AMHA est inutile.
Le matériel pour l'air comprimé est sans intérêt car avec le vide il faut des canalisations de gros diamètre.
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Bonsoir
C'est le petit compresseur médical.
1645648504700.jpeg

En compresseur ça marche du tonnerre.
A+Bernard
 
vieuxfraiseur

vieuxfraiseur

Compagnon
du vide primaire à l'ultra-vide
on faisait un vide assez poussé pour titaner des fenêtres hyper fréquences de klystrons , au niveau de la céramique.
( guide d'onde )
on faisait aussi un vide assez poussé pour dégazer les canons des tubes de puissance, avant de les monter sur les tubes.
dans les enceintes à vide , généralement en inox, il faut savoir qu'il ne faut jamais y mettre des pièces en laiton, ou encore des pièces comme des vis cadmiées, si non, on ne pourra jamais avoir un ultra vide, car il y aura des vapeurs saturantes...

73's QRO cher OM F6tem.
 
D

Dudulle

Compagnon
Pour ma part j'évaporai du dioxyde de titane et silice pour les déposer sur du verre (pour les traitements multicouches), le vide étant effectué avec des pompes à palettes pour le vide primaire et des pompes à diffusion d'huile pour le vide secondaire (les lessiveuses que tu évoques plus haut).
L'azote liquide pour refroidir l'huile et le piege moléculaire était produit sur place, à partir de l'air ambiant.
 
sycomore

sycomore

Apprenti
Une pompe à vide utilisée comme tu le fais ne fera jamais de coup de bélier. La seule chose qui pourrait justifier l'utilisation d'un ballon ce serait de ne pas la faire fonctionner en continu
Justement, elle va, malheureusement, fonctionner en discontinu.
Le vide sera réglé sur -0.9bar avec un redémarrage à -0.8. Comme j'utilise un sac scellé au pourtour avec du "scotch double face", les fuites sont inévitables (d'autant plus que je ne peux pas faire d'essai avant pour vérifier l'étanchéité)
Quant au type de pompe, elle est à piston Doc constructeur
 
D

Dudulle

Compagnon
Et pourquoi tourner à un vide si poussé ? Avec un vide plus modéré la pression par unité de surface est déjà très importante.
En tout cas ça élude le probleme de retour d'huile.
 
sycomore

sycomore

Apprenti
pourquoi te "faire de la misère avec une carte électro"?
Carte electro, c'est un nom générique. C'est un terme plus ronflant que "le bazar pour démarrer et arrêter la pompe toute seule et que j'ai pas la moindre idée de comment ça va marcher"
Le vacuostat type DP-101 ou SMC ne fonctionne pas en branchant la sortie directement sur la pompe. Il faut une interface pour permettre le pilotage de l'inter de la pompe. La carte elec va servir à ça.
Elle va servir aussi au pilotage de l'EV parce que, je ne me suis pas encore penché là dessus, elle ne doit pas se piloter en claquant des doigts.
 

Sujets similaires

J
Réponses
10
Affichages
949
juvalain
J
R
Réponses
9
Affichages
584
roger1708
R
S
Réponses
32
Affichages
1 727
splatch58
S
LHM
Réponses
4
Affichages
352
LHM
K
Réponses
22
Affichages
991
Beber70
B
T
Réponses
37
Affichages
5 945
tontongadget
T
F
Réponses
8
Affichages
852
Francesou43
F
desmo-phil
Réponses
21
Affichages
1 008
desmo-phil
desmo-phil
didpoutrator
Réponses
7
Affichages
591
didpoutrator
didpoutrator
Pierrot Lecopeau
Réponses
3
Affichages
1 181
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
Laurent_CNC
Réponses
16
Affichages
718
Laurent_CNC
Laurent_CNC
MIC_83
Réponses
37
Affichages
1 475
tournele
tournele
Haut