Relais statiques (Solid State Relay), utilisation ?.

  • Auteur de la discussion vieuxfraiseur
  • Date de début
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #1
:wavey:Bonjour,

je ne connais pas le principe d'utilisation de ce type de relais.
un exemple de schéma de branchement pour éclairer ma lanterne .:-D merci .
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 024
Classiquement, comme un contacteur à 1 contact travail.
Une entrée DC isolée du secteur par l'opto-coupleur interne tension de 4 à 32V DC
Une paire de bornes pour l'interrupteur (comme les contacs d'un contacteur). Se met donc en série avec la charge 8-)
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 024
C'est le plus classique, il doit y avoir des trucs plus exotiques avec borne d'inhibition ou entrée en AC, etc ... :wink:
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #6
la sortie doit-etre absolument étre en alternatif ou pas ?
 
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
Ce qu'on appel "Solid state relay" est relais qui utilise des semi-conducteur à la place de contact mécanique.
C'est utile quand le système doit résister à de forte contrainte de choc et de vibration.
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #8
Oui , pas de système mécanique.
je vais en acheté un pour faire des essais .
merci pour les infos .:smt023
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 596
Reims
la sortie doit-etre absolument étre en alternatif ou pas ?
Je crois que oui, en général, c'est un triac! Et si on fait passer beaucoup de courant, ça chauffe vu que aux bornes d'un triac il y a toujours 1V...donc montage sur radiateur.
On pourrait imaginé un mosfet en sortie pour passer du courant continu...ça existe peut-être ?
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #10
j'ai trouvé un schéma du système :

Capture (2).JPG
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 024
Je crois que oui, en général, c'est un triac!
Oui ou thyristors tête-bêche. De toute façon ils ont le plus souvent un circuit de déclenchement au passage par 0 de la tension alternative pour éviter les interférences électromagnétiques. :wink:
 
J
jpleroux
Compagnon
25 Sept 2010
1 825
isère - Bourgoin Jallieu
la sortie doit-etre absolument étre en alternatif ou pas ?
Oui pour la partie à gérer ...

Le principe de ce type de relai, c'est de couper la sinusoide a son point Zéro, il n'y a donc pas de tension/courant à la coupure.

JP
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 399
FR04200
Bonjour
Sur Ali il y a commande en continu ou alternatif.
Luc
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
31 Déc 2012
1 806
FR-35 Rennes BZH
Bonsoir,

Très gros avantage du SSRelay, il n'a pas les inconvénients des contacts mécaniques qui charbonnent .

Dans mes machines industrielles âgées de 20 ans je n' en remplace JAMAIS.

Essayer c' est l'adopter.
 
H
Hubert86
Compagnon
29 Nov 2017
577
Heu, avec une nuance l'isolation malgré l'opto, n'est pas aussi bonne qu'un contacteur. J'ai déjà vu des relais statiques détruire la commande , transistors ou sortie automates, entre la puissance et la commande ça peut passer. Du vécu , hein, pas des on dit. Dans ce cas ça peut être bien plus problématique, qu'un contacteur. Imaginez un automate dont vous n'avez pas le programme et la possibilité de reprogrammer. Je ne dit pas qu'il ne faut pas les utiliser, j'en ai utilisé des tas. Ils ont aussi quelques qualités comme celle décrite plus haut mais aussi la vitesse, qui parfois peut être déterminante dans un process. Les contacteurs, le temps de montée se chiffre en milli seconde, les statiques en micro.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 024
Pas faux !
Cela dit, il y a un autre avantage à l'aspect statique : on peut le faire commuter aussi souvent que désiré, en silence et sans usure. Par exemple plusieurs fois par seconde 8-)
 
G
Gort
Ouvrier
5 Fev 2019
334
Ne pas oublier que la conduction ne se fait qu'au passage par zéro du secteur, idem pour la coupure, ça relativise considérablement la vitesse de commutation.
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 399
FR04200
Bonjour
Autres inconvénients des SSR.
Pas de contacts auxiliaires, pas de temporisation, pas de protection en intensité.Les télémécaniques ont encore de beaux jours.
Luc
 
E
Guest
Ne pas oublier que la conduction ne se fait qu'au passage par zéro du secteur, idem pour la coupure, ça relativise considérablement la vitesse de commutation.
Certain ont une commutation au passage du zéro mais c'est pour des applications particulières pour éviter les parasites (type chauffage par résistance) sinon il en existe sans le "zero crossing" ainsi que des purement DC
 
ISL
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
858
FR-70Lure
Ces contacteurs statiques sont beaucoup utilisés en chauffage de matières diverses , genre matière plastique.
Ils sont commandés par des trains d'ondes en séquences variables , issues d'un régulateur de température genre PID. Un contacteur électromécanique ne supporterait pas ces cadences de fonctionnement.
Quant a leur longévité, ils sont pratiquement indestructibles s'ils sont utilisés dans leur plage de fonctionnement.
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 399
FR04200
Bonjour
Il y à dans les convecteurs électriques le régulateur décrit par@ISL. La sortie est un triac ( 15-20A) et ceci me donne envie de faire l’essai: un relai SSR à commande alternatif à la place du triac d'origine.
Avec la commande par train d'ondes on obtient facilement une hystérésis de 0,5 °C.
En brocante un radiateur avec thermostat électronique coûte 5 à 10€.( la résistance vous offerte).
De plus cela marche même avec une résistance surdimensionnée par rapport aux besoin réel.
En changeant la thermistance (CTN) ou , et le potentiomètre on monte à la température maxi de la thermistance (80°C)
Luc
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
845
le boupere
Bonjour
ces relais statiques existent en synchrone et asynchrone
il est conseillé d'utiliser les asynchrone pour la commande des moteurs (réponse immédiate , pas besoin d'attendre que le signal passe à 0)
 
Haut