relais démarreur PL 10 litres 6 cylindres

marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 880
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir a tous.
J'ai récupéré chez un ferrailleur , 2 relais de démarreur (1 pour un ami), moteur 6 cylindres Diesel , berliet, année????? et parait -il 10 litres de cylindrée ,
le corps du relais 24 Volts est d'un diamètre extérieur de 70 mm environ et 110 mm de long (juste l'électro-aimant) il me faut sur un seul contact, passer 600 Ampères , pour une décharge de 40 condensateur , 2200 et 350 Volts, donc voila! un relais de PL , peut -il supporter ces 600 Ampères pendant une seconde.
Un relais de 4 fois 150 Ampères , ne le fait pas, il fini par mourir , car les contacts ne fermeraient pas pile poil en même temps, sans ce problème cette machine fonctionne depuis un certain temps chez un ami.
Je ne peu pas mettre le schéma hélas, comme c'est lui qui a inventé la machine (banc de magnétisation).
Merci a tous. :-D.

Marcus
 
HenriIV
Ouvrier
12 Novembre 2014
288
Salut,

Un relais 24V utilisé sous 350V va arquer à la fermeture et à l'ouverture des contacts et mourir vite...

H4
 
petit_lulu
Compagnon
11 Janvier 2015
646
gers
salut,
perso je dirais que oui mais il devrait rendre l'ame egalement mais en combien de temps...?
de plus un relais "automobile" ne va peut etre pas tenir les 350V.

sinon voir du cote des IGBT ou meme les tyristor selon le circuit de charge des condensateurs, ca permet de passer plusieurs dizaines d'ampere sans probleme et c'est pas tres difficile de les mettres en //.
sinon il y a la ref: FZ1200R12HE4, c'est du 1200V/1200A continu et 2400A en pointe mais ca coute un bras, un peu plus de 500 roro.
 
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 416
91300 Massy
sinon voir du cote des IGBT ou meme les tyristor selon le circuit de charge des condensateurs, ca permet de passer plusieurs dizaines d'ampere sans probleme et c'est pas tres difficile de les mettres en //.
sinon il y a la ref: FZ1200R12HE4, c'est du 1200V/1200A continu et 2400A en pointe mais ca coute un bras, un peu plus de 500 roro.
Pour ça, voir jacounet. Ça le changera de sa soudeuse. :-D
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 880
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bon! en gros je suis un peu coincé :sad:j'ai besoins de ces 350 Volts, et de ces 600 Ampères sur un seul contact.
Ce contact est juste pour décharger des condo, quand j'ouvre ces contacts il n'y a plus de courant du tout , ce n'est pas a l'ouverture sous tension, que ça fait + d'arc? là , il n'y aura rien, c'est juste a la fermeture et pendant moins d'une seconde:shock:.
plusieurs contacts en parallèle ça ne va pas, donc pas de solution sans y laisser son slip, et encore!!

Marcus
 
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 717
nord
Ce contact est juste pour décharger des condo
ce qui veux dire que ce contact va court-circuiter ces condos?
si c'est le cas imagine un peu l’énergie qui va transiter dans ce contact, phénoménale ! :shock:

ceci-dit quand on voit l’architecture d'un relais de démarrage vl ou pl , il n'y a rien de bien complexe a le réaliser a l'aide d'un gros selenoid et de barreaux de cuivre
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 880
  • Auteur de la discussion
  • #8
Disons c'est ce qui ce passe sur la machine de mon ami, ça tient 2 ou 3 ans, le problème c'est qu'il a bien shunté les 4 pôles de sont relais, mais quand les contacts se ferme, ce n'est pas exactement en même temps, donc un fini par rendre l’âme.
L'importance le l'arc, dépend bien de l'intensitée, et n'a aucune relation avec le voltage? qu'il passe 600 A, sour 24 Volts , ou bien 600A sous 350 Volts, pour l'arc c'est kif kif , non? la tension n'agit que sur la distance d’amorçage ? et pourrait me poser un problème d'isolement (sécurité)
Pour les 600 Ampères, la question que j'ai mal formulée , c'est, sur un moteur de 10 litres , combien un démarreur, tire t'il d'ampère? PLUS DE 600? l'arc sera t'il aussi destructeur que pour ma machine?
Pour metalux :wink: fabriquer, oui, mais au niveau résistance a l'arc du contact, j'aurai le même problème je pense? un condo sur ce relais peu t'il me régler ce problème, un peu comme pour les vis platinées:shock:.

Marcus
 
guy34
Compagnon
4 Mars 2010
3 397
nord montpellier
Avé ,
qu'il passe 600 A, sour 24 Volts , ou bien 600A sous 350 Volts, pour l'arc c'est kif kif , non?
on peut pas simplifier la chose comme ça ; l'énergie emmagasinée sous 350 volts n'est pas DU TOUT la même qu'en 24 volts ; et la puissance qui va passer est fonction de la résistance interne de la source ;
je pense que le mieux serait un contact du genre tulipe : le crayon de cuivre s'enfonce en serrant dans la tulipe ( circulaire à plusieurs plots ) ; et comme l'ouverture n'a plus de tension à supprimer , le système devrait tenir
A+++
 
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 717
nord
un condo sur ce relais peu t'il me régler ce problème, un peu comme pour les vis platinées:shock:.
non! car ce condo est là pour empêcher la formation de l'arc aux bornes des contacts a l'ouverture du a l'effet de self induction (bobine d'allumage)
Dans ton cas tu fermes le contact! si c’était l'inverse, ton problème serait encore plus ardu vu que tu devrais "souffler" un arc ( pas piqué des vers..)

L'importance le l'arc, dépend bien de l'intensitée, et n'a aucune relation avec le voltage?
oh si! et encore plus quand on travaille sur une tension continu
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 880
Tu veut dire que ça ferais + de surface de contact? je pense que si il faut que je modifie mon relais , ça va me faire un sacré boulot , sans compter qu'il y a 350 Volts, donc faire un truc sérieux aussi pour l'isolation.
Moi qui pensais que du moment que je dépassais pas l'intensité du démarreur j'étais bon, je suis un peu déçu, ça va me faire une sacrée modif. :sad:
Quelqu'un sait -il combien tire un démarreur de camion? J'ai cherché sur le net (mal???) et je n'ai jamais rien trouvé:shock:.

Marcus
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 880
non! car ce condo est là pour empêcher la formation de l'arc aux bornes des contacts a l'ouverture du a l'effet de self induction (bobine d'allumage)
Dans ton cas tu fermes le contact! si c’était l'inverse, ton problème serait encore plus ardu vu que tu devrais "souffler" un arc ( pas piqué des vers..)


oh si! et encore plus quand on travaille sur une tension continu
M.....................au moins, je vais apprendre des choses, déja une, c'est que je suis bien partie pour être mal barré:wink:
 
HenriIV
Ouvrier
12 Novembre 2014
288
Salut,

L'arc se fait à l'ouverture et à la fermeture.
Pour combattre l'arc qui dégomme les contacts, il faut que la palette du relais bouge avec de la vitesse pour que ça dure pas longtemps. On rajoute en plus des aimants pour éteindre l'arc à l'ouverture.
Les relais industriels donnent des courbes du nombre de cycles auxquels ils vont survivre en fonction de la tension et du courant, c'est édifiant.
Un démarreur de camion tire de l'ordre d'un millier d'ampères.

Dans ton application, une fois le relais fermé, le courant circule-t-il uniquement des condensateurs vers la charge ou bien y a-t-il un retour de courant vers les capas? Si ça circule dans un seul sens tu peux tenter un thyristor à la place de ton relais, c'est robuste comme composant et on trouve pour pas trop cher, au pays du soleil levant par exemple tu trouves la réf KP500A qui devrait faire ton affaire pour 60€

@+
H4
 
petit_lulu
Compagnon
11 Janvier 2015
646
gers
@HenriIV , le probleme avec un scr c'est qu'il faut couper le courant de charge des condensateurs sinon il va reste "ferme" avec ce courant.
sinon il faut un GTO
 
Haut