Aide Régulation chauffage (possible pour un débutant.?)

  • Auteur de la discussion testi
  • Date de début
T
testi
Ouvrier
15 Jan 2014
292
Deux-Sèvres & Correze
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
pour situer, je suis (de base) informaticien, (ADA, C, Java) plutôt orienté middleware et processus/threads concurrents/gestion d'événements. Par compte une quiche complète en électronique. Arduino, je n'en connais que ce que j'en lis ici, je suis novice.
Un nouveau langage ne m'effraie pas.
Je vais avoir ma régul de chauffage central à installer (chauffage insert bouilleur + relai chaudière électrique) avec des capteurs de T°, des vannes 3 voies, des circulateurs ...
Est-ce que ça vaut le coup de (tenter de ) la faire moi-même ? et est-ce que ce sera adapté en Arduino ? ça me parait pas si compliqué côté algo, et j'aurai la main sur ce qui sera produit... mais cela est-il raisonnable ? (sinon des pistes plus adaptées ?)
PS; les installateurs chauffagistes contactés semblent un peu dépourvus si l'on rajoute un événement ou une contrainte dont ils n'ont pas l'habitude ... en gros ils installent ce qu'ils savent faire marcher (avec leur retour d'expérience, bien sûr) , mais c'est pas forcément ce que moi je voudrais ...
 
Dernière édition:
Le bleu fou
Le bleu fou
Ouvrier
13 Sept 2014
304
Toulon
bonjour,

c'est trop flou pour que je soit certain de ce que j'avance (il faudrait un cahier des charges precis) mais je pense que ça va être compliqué au niveau du nombre d'entrées sorties (54 max je croit sur un mega), de la programtion de certaines fonctions (regule, triger...) . Si tel est le cas automate compact (zelio, millenuim...) mais attention au nombre d'E/S. Au pire voir un API (modicom, s7..). Ce genre d'automate peut se programmer en structuré (c'est de l'orienté objet donc du connu pour toi) et peu se trouver pour une grosse centaine d'euros en occasion (neuf c'est inabordable un api).
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
862
FR-31 Plaisance du touch
Bonjour,

Je ne vois aucune contre indication:
Peu de contraintes temps réel (la régul si elle prend 10ms ou 500ms c'est pas grave)
Des algos simples ça va rentrer dedans
tu peux rajouter du réseau ethernet si tu veux commander à distance ou coupler ça avec autre chose

Pour les entrées sorties tu peux étendre comme tu veux avec du 74xx595 exemple: https://www.sparkfun.com/products/10680

Le langage c'est du C donc tu seras pas trop dépaysé :)

Un exemple parmi d'autre: http://www.worldofgz.com/electronique/arduino/controle-circulateur-de-chauffage/
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 211
45
Bonjour,
Surement techniquement intéressant à faire , mais les thermostats ça existent tout fait avec les algorithmes testés ... au niveau coût il faut comparer.
 
RacingMat
RacingMat
Compagnon
30 Oct 2016
614
Marseille
salut !

connaissant les deux, je t'orienterai vers du raspberry PI plutôt que de l'arduino pour ce que tu veux faire

- il y a de nombreuses solutions PI pour de la domotique
- je pense que ton sujet pourrait être déjà pris en charge par des solutions
- regarde du côté des solutions libres (jeedom et autres...) google "raspberry domotique open source"

en Arduino, tu peux aussi le faire (techniquement comme tu le dis c'est assez basique) mais ce sera moins facilement extensible vers de la domotique. Or quand on commence on peut être vite tenté :)
 
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
2 249
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Bonjour testi
Est-ce que ça vaut le coup de (tenter de ) la faire moi-même ?
Au niveau tremps à passer, certainement pas, par contre, pour le fun, la maîtrise du projet, les connaissances à acquérir, surement oui. Des installations de domotique de régulations de chauffage etc existent depuis belle lurette! Mais on ne se refait pas, c'est jamais les bonnes!
Avec l'Arduino tu peux tout faire (ou presque tout), tu as l'air de connaitre la programmation c'est déjà un bon bout de fait. Pour ce type de montage je prendrai un Arduino Yun (~80€)
upload_2016-12-7_8-38-53.png

Ou sa copie à base d'Arduino Leonardo et shield iDuino (~35€)
upload_2016-12-7_8-41-45.png

upload_2016-12-7_8-42-15.png


Ainsi tu pourrais faire ta régulation avec des capteurs sur l'Arduino (en C "Arduino"), un interface Web en Java et Ajax (serveur incorporé) et en plus tu as du linux pour d'autres bricoles et, j'oubliais, le wifi et le LAN.

Cordialement
jpbbricole
 
Dernière édition:
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
Bien sûr qu'il faut le faire avec arduino...:-D !

Je ne peux pas t'en parler aussi savamment que ceux qi ont déjà répondu.
Pour ma part je ne connais pour l'instant que la Uno, c'est peut-être un peu juste en ES, selon tes exigences en nombre capteurs et de commandes, sécurité, alarmes, affichages. Mais tu peux déja te faire la main dessus, et passer ensuite à une méga ou autre chose, le temps que tu auras passé ne sera pas perdu. Prix d'un clone Uno acheté où vous savez < 5 euros.
Coté langage, tu connais le C, donc c'est tout bon, c'est même mieux que le langage arduino qui n'est qu'un "C adapté" pour les novices.....comme bibi.

Pour mon chauffage j'ai moins d'ambition, mais je voudrais (un jour....!) améliorer le mien, CC au gaz. Actuellement ma régulation se limite au choix de la température d'eau (réglage manuel sur chaudière) et des robinets thermostatiques sur les radiateurs. Et une minuterie qui le coupe la nuit et le remet en marche au petit matin. J'envisage avec arduino de piloter la température de l'eau en fonction des conditions météo, bien la température extérieure, mais aussi pourquoi pas la vitesse et le sens du vent (vent du nord= il va faire plus froid....) et le degré d'humidité. Car les robinets thermo ça marche très bien mais il faut les booster un peu quand il fait plus froid, c'est normal, et vice-versa. Ce serait pareil avec un thermostat d'ambiance.
NB: si je ne connaissais pas arduino je n'y penserais même pas....
 
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
2 249
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Mais tu peux déja te faire la main dessus
Absolument vrai!
c'est peut-être un peu juste en ES, selon tes exigences en nombre capteurs et de commandes
Oui et non, pour ce type de montage, le UNO peut être suffisant, pour ce qui est de la multiplicité des entrées logiques, analogiques etc. il y a beaucoups de petits interfaces spécialement en bus i2C.

Cordialement
jpbbricole
 
T
testi
Ouvrier
15 Jan 2014
292
Deux-Sèvres & Correze
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,
merci des réponses détaillées !
je veux juste préciser qu'il ne s'agit pas de régulation de chauffage au sens domotique, mais de piloter les circuits d'eau du pôele bouilleur vers le ballon tampon et le circuit radiateur :
ex : on évite de de renvoyer de l'eau froide au bouilleur pour éviter la condensation, donc à l'allumage de l'insert on by-passe l'entrée et la sortie, puis progressivement on mélange de l'eau froide (retour tampon) tout en envoyant de l'eau chaude dans le circuit de chauffage.
En mode allumage également on privilégie l'envoi au circuit radiateur au détriment du tampon (pour atteindre le confort plus rapidement), puis quand la demande des radiateurs faiblit le surplus de chaud va aau tampon ...
une chaudière (selon le budget) en relai quand l'énergie stockée dans le tampon ne suffit plus ...
etc ....
donc 3capteurs de t°, des relais vers 3 circulateurs, une/deux vanne 3 voies motorisée ....
pas tant de périphériques que ça ! (pour commencer !)
 
Dernière édition:
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
Alors ça oui, c'est du domaine d'un "petit" arduino comme la UNO (car à mon avis c'est la plus courante et la moins chère, sauf des modules "mini pro" enore mions chers mais qui je pense seront plus durs à domestiquer au début.
Je vois bien les vannes commandées par des moteurs PAP....(avec quand même des fins de course par sécurité en cas de perte de pas)

Je ne connaissais pas le coup du ballon-tampon. C'est parce que le poêle (à pellets ?) ne peut pas moduler sa puissance de chauffe rapidement, ou bien c'est pour continuer d'alimenter les radiateurs poêle arrêté ? mais tu dis "poêle-bouilleur", je suppose que c'est un abus de langage, à quelle température et pression fonctionnes-tu ?
 
T
testi
Ouvrier
15 Jan 2014
292
Deux-Sèvres & Correze
  • Auteur de la discussion
  • #11
l'insert bouilleur (ou poêle, ça marche pareil) à bûches, chauffe à environ 30%la pièce et 70% l'eau.
Mais en chauffe normale on connait les kW produits (c'est une donnée fabriquant) mais pas la conso, et on doit stocker ces kW si la maison est déjà chaude ... pour utilisation plus tard quand le foyer bois est éteint.
la t° de l'eau est < 100° si on la fait circuler ... sinon ... il faut des sécurités (°, pression) mécaniques au cas où il y aurait panne de courant.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 877
FR-12320 - Aveyron - Conques
Perso, je partirai sur un Raspberry, il y a des entrées sorties, mais il y a aussi la communication réseau, prise en main à distance avec ton téléphone, envoi d'alarme. Dans les avantages, il y a aussi du écran/clavier tactile pour changer les consignes. Comme dit plus haut, s'appuyer sur des solution opensource va sortir un joli projet, et ne t'en fais pas, il te restera du travail quand même !!!!

En Arduino, l'usage du 2560 serait plus approprié
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
oui mais là ça va loin....bon je ne pouvais pas en parler, ne connaissant pas si ce n'est de nom. Mais tout ça va prendre du temps et du délai. Testi voudra peut-être faire d'abord une truc qui fonctionne, mais moins ambitieux, pour en disposer plus vite. De toutes façons, la partie "hard" les détecteurs, la commande des vannes, ne sera pas faite pour rien...et le reste aura servi à se faire la main. Après ça dépend de chacun, pour ma part j'ai toujours besoin de commencer petit, mais d'autres sont plus entreprenants (suivez mon regard :wink:)
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 877
FR-12320 - Aveyron - Conques
Plein de solutions sont possible bien sûr, l'important, c'est de les amener à terme
Le guide n'est là que pour avoir une vision un peu plus distance que celui qui a la tête dans le guidon.
S'il doit brancher son PC pour changer une consigne ou voir une température, c'est pas trop pratique. Un IHM un peu évolué est, quand même, souvent le bienvenu
Par ailleurs, il est dommage de se passer de la fonction d'alarme, car c'est elle qui anticipe l'inconfort. Dans une installation de chauffage, c'est un point important
Un peu de stat sur une conso va visualiser la rentabilité de l'investissement
etc etc

Pour le retour évitant le point de rosée de ma chaudière bois, j'utilise un Laddomat
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
S'il doit brancher son PC pour changer une consigne ou voir une température, c'est pas trop pratique. Un IHM un peu évolué est, quand même, souvent le bienvenu
Par ailleurs, il est dommage de se passer de la fonction d'alarme
Il me semble que tout ça est encore bien dans les cordes d'une UNO....certes si on parle de communication à distance, ça se complique et les autres solutions s'imposeront...
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 877
FR-12320 - Aveyron - Conques
Il m'arrive encore de travailler à l'échelle, mais quand je peux, je fais avec la nacelle !
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
862
FR-31 Plaisance du touch
Bonjour,

Pour le choix de la carte il y a en gros deux options une petite carte (arduino uno, nano, ...) qui ne fait que la régulation avec optionnellement l'envoi d'infos, d'alarmes ou configuration à distance (port série, usb, ethernet, wifi, ...) ou une grosse carte (raspberry PI, beaglebone, cubieboard, ...) qui peux fournir en plus l'interface de pilotage (web, basé sur de l'existant, domogik, ...)

Pour moi le choix serai arrête sur une petite carte, pourquoi:
Limitation du code et donc de la source de problème, amélioration de la sécurité
L'instabilité des solutions de domotique (une bonne solution aujourd'hui ne sera peut être plus idéale demain alors que le chauffage est toujours le même)

Je suis adepte de la philosophie unix plein de choses qui font peu de chose mais qui le font bien
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 505
FR-06
Attention quand même aux sécurités, il vaut mieux les garder externes au microcontrôleur.
Ça évite de ne plus en avoir lorsque le micro est planté et ça simplifie le programme.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 877
FR-12320 - Aveyron - Conques
Ce qu'il décrit comme fonctions ne semble pas être des sécurités mais plutôt une optimisation énergétique et une fiabilisation du matériel. Rien d'urgent dans ces cas là.
 
T
testi
Ouvrier
15 Jan 2014
292
Deux-Sèvres & Correze
  • Auteur de la discussion
  • #20
Merci, j'y vois un peu plus clair.
Je vais essayer de partir pour ce besoin "simple" sur une carte Arduino avec une extension ethernet qui ouvrira des possibilités d'intégration dans qque chose de plus "riche".
la partie programmation ne m'inquiète pas, par compte l'interface avec les capteurs / vannes / circulateurs va falloir que je m'y penche sérieusement.
Ce qui serait pas mal c'est de trouver des moteurs vannes / circulateur en 12V, pour éviter les problèmes en cas de coupure de courant. (batterie 12V + chargeur 220V). Je ne sais pas si ça existe.

Merci à tous.
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 505
FR-06
Commence déjà par définir ce que tu veux, les e/s dont tu auras besoin (court et moyen terme), le choix de d'arduino ou pas découlera de ça.
Entre d'arduino et le raspberry pi il y a pas mal de microcontrôleur qui peuvent faire l'affaire (stm32 etc...) qui ne sont pas plus cher et beaucoup plus complets.
Il y a aussi les esp8266 et esp32 qui sont nativement wifi et ont des frameworks IOT déjà tout fait.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
Il m'arrive encore de travailler à l'échelle, mais quand je peux, je fais avec la nacelle !
je croyais que tu t'étais gouré de fil....2 mn pour piger :-D c'est pas si mal...
l'interface avec les capteurs / vannes / circulateurs va falloir que je m'y penche sérieusement.
pour les détecteurs ou capteurs en général c'est facile, c'est souvent à raccorder direct sur arduino.
Par contre pour les vannes et les moteurs il faut plus de puissance il te faudra chaque fois un ampli, mais ça se limite souvent à 1 transistor et quelques composants passifs, tu auras ici tout le support nécessaire (pas par moi :-D ) il y aura même souvent des circuits tout faits, comme par exemple les drivers pour moteurs.
En principe tu dois pouvoir définir dans ton sketch (programme) ce qui se passe en cas de panne de courant et quand le courant revient. Si les vannes sont commandées par un moteur, il devrait rester à la même place pendant l'arrêt. Mais ton circulateur ?? ce ne sont pas de grosses puissances, si tu arrives à être en 12V partout (ou moins) tu peux secourir avec batterie....
 
RacingMat
RacingMat
Compagnon
30 Oct 2016
614
Marseille
Ce qui serait pas mal c'est de trouver des moteurs vannes / circulateur en 12V, pour éviter les problèmes en cas de coupure de courant.
L'astuce est peut-être de simplement choisir le bon modèle de chacun des éléments soit en Normalement Ouvert NO ou Normalement Fermé NF lorsqu'il n'est pas alimenté...

Pour commander des électrovannes ou des moteurs, le plus simple est d'utiliser des relais (si tu utilises des transistors, il faut aussi ajouter des diodes pour éviter les retours de courant de la bobine de l'électrovanne, etc...) et tu peux piloter du 230V
https://www.aliexpress.com/popular/arduino-relay-shield.html
5V-One-1-Channel-Relay-Module-Board-Shield-For-PIC-AVR-DSP-ARM-for-arduino-Relay.jpg
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
862
FR-31 Plaisance du touch
Bonjour
Pour de la régulation il vaut mieux des ssr (solid state relay) ça fait moins de bruit et c'est plus fiable dans le temps
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 877
FR-12320 - Aveyron - Conques
lol, on va lui saturer son UNO avec des sorties relais !!!!!

Régulation : une vanne 3 voies pilotée en tension
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 505
FR-06
Fiable, mais pas en copie chinoise :wink:
Pour info sur ce genre de bidule arduino on arrive presque à 100% de composants contrefaits (sur les gros composants actifs).
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
Plutôt que de chercher des circulateurs et compagnie en 12 ou 24v, qui si ils existent risque d’être cher, et problématique a réapprovisionner en cas de panne, tu pourrais utiliser un onduleur qui te permettra d'alimenter en 220v en cas de coupure secteur.
 
Haut