Régulateur Brillié type 1597 (1950)

  • Auteur de la discussion ZAPJACK
  • Date de début
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
J'ai une de ces "horloges fille"
Pour info, jusqu’à nouvel ordre, une horloge mère n'enfante pas, tout comme la mère supérieure d'un couvent.

Réceptrice est le nom qui convient. Un horloge réceptrice reçoit les signaux de l'horloge mère.

Le respect du jargon professionnel est important, même si Internet tend à le dévoyer.

@+
JC
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 328
le wast
Donc l'horloge "mère" doit etre appellée "horloge émettrice" :lol: :lol:
JP :drinkers:
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
Donc l'horloge "mère" doit etre appellée "horloge émettrice" :lol: :lol:
Salut JP,

Logiquement tu as raison. Toutefois, il faut accepter les choses comme elles sont. La communication serait impossible si régulièrement on changeait le noms des choses !

Les peintres passent bien l'apprêt avant !

Il serait intéressant d'essayer de savoir pourquoi horloge mère. Peut-être que le fil qui la relie au réceptrice fait penser à un cordon ombilical ?

:drinkers:

@+
JC
 
Dernière édition:
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 205
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #22
Le terme de mère-fille est courant en mécanique.
Bielle-mère et bielle-fille par exemple. A ne pas confondre avec "gigogne".
LeZap
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
Merci à Precis84 pour ce document intéressant qui remet les pendules à l'heure !

Selon ce que l'on m'a appris, un régulateur est une pendule de grande précision, qui vit sa vie seul. Une horloge mère est un régulateur ( précision oblige ) qui, en plus, envoie régulièrement des signaux à des réceptrices.

A la bonne heure !

JC
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 328
le wast
Bonjour
Merci pour le catalogue ..
J'y ai appris que mon "horloge réceptrice" etait du type 12 AL double face avec éclairage intérieur .
Il est inscrit "aluminium léger"...qu'est ce que cela doit etre l"alu lourd"...Ca pèse ce bestiau !!:-D
Jean Paul :drinkers:
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 205
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #27
Question technique:
A la fixation de la suspension, il y a 3 vis.
Une pour le réglage en hauteur scellé avec de la cire
une autre, grosse et verticale pour maintenir la suspension en place
Mais il y a une troisième vis + contre-écrou horizontale. A quoi sert-elle??
LeZap
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
Mais il y a une troisième vis + contre-écrou horizontale. A quoi sert-elle??
Voici des photos du support d'une horloge mère. Je n'ai pas pris le temps de faire la poussière :sad: . On voit que c'est une horloge mère aux deux bornes à vis et aux lames de contacts :

Voir la pièce jointe 626551

Voir la pièce jointe 626552

C'est la vis qui limite le jeu de la suspension qui devait-être trop serrée, avec la suspension de travers. Le balancier ne portait que sur une lame et de ce fait décrivait un "8".

@+
JC
 
Dernière édition:
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 205
Namur (B)
  • Auteur de la discussion
  • #29
Ton analyse est tout à fait correcte. Mais alors si je comprend bien, cette vis dois être juste "contre" la suspension puis verrouillée avec le contre écrou? ou me gourre-je?
LeZap
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
Ton analyse est tout à fait correcte.
Merci !

Mais alors si je comprend bien, cette vis dois être juste "contre" la suspension puis verrouillée avec le contre écrou? ou me gourre-je?
Comme je l'ai écrit précédemment, la suspension doit être libre et sans jeu, afin que le poids du balancier soir réparti sur les deux lames, d'où l'intérêt de la vis. Le contre écrou sert effectivement à la bloquer une fois le bon réglage fait.

Tu avais certainement bloqué la suspension en serrant la vis à fond. C'est sûrement pour cette raison que le balancier dandinait

@+
JC
 
Dernière édition:
Haut