Réducteur de bruit provenant d'un échappement d'air - Microlub

  • Auteur de la discussion papymouzot
  • Date de début
papymouzot
papymouzot
Compagnon
12 Fev 2012
855
Côte d'Azur - Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Sur certaines Microlub, il y a le bac produit qui alimente par gravité une micro pompe pneumatique commandée à travers un générateur de fréquence. C'est en coax, l'injection d'air dans la micro-pompe actionne un petit piston qui envoie l'huile dans un petit tuyau jusqu'à la buse.

Jusque là, c'est du terrain connu. Le piston est donc poussé par l'air qui arrive sous pression, mais de l'autre côté du piston, il y a le même volume d'air qui va être comprimé et empêcher le fonctionnement, sauf que les gars qui ont pondu ça ont prévu leur coup, il y a donc un "échappement" qui permet à l'air de rentrer et sortir au gré des déplacements du piston. Mais voila, l'air comprimé violemment s'échappe tout aussi violemment et ce phénomène crée du bruit, version carabines à plomb que l'on avait étant gosses.

Ce bruit ne me va pas au teint du tout, ça me fait sursauter à chaque claquement et, pour moi, c'est invivable.

J'ai regardé un peu sur le net pour des systèmes qui pourraient réduire voire supprimer ce bruit indésirable...

J'ai remarqué que cela me ramenait souvent vers des solutions à base de bronze fritté.

Puis-je vous demander ce que vous pensez de ces accessoires et de leur efficacité ?
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 490
Maisons Alfort
bonjour
c'est ce que l'on appelle un silencieux échappement
tous les fabricants de pneumatique en on dans leur catalogue
ils réduisent le bruit
 
papymouzot
papymouzot
Compagnon
12 Fev 2012
855
Côte d'Azur - Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #3
Coucou,

J'ai appris en fouinant un peu sur le net ce qu'était un silencieux d'échappement, et un silencieux pneumatique en général. Bien qu'il me manque encore beaucoup de connaissances, mon souci n'est pas réellement là.

Ma question porte beaucoup plus sur l'efficacité ce ces systèmes, le fonctionnement, les plages de fréquences impactées, les pertes en dB, probablement liées à la taille, au volume du silencieux, de la surface, du trajet de l'air dans le silencieux...

Mon envie est de réduire de façon importante le bruit généré et pas simplement de le réduire en achetant un "silencieux" sur eBay.. sans rien y comprendre.

Pour son implémentation, je vais être obligé de reconstruire une pompe, donc je peux aussi passer un petit peu de temps pour voir si il est possible de réduire considérablement le bruit de fonctionnement généré par celle-ci.

Acheter, c'est généralement facile, comprendre le fonctionnement et réaliser soi même la ou les pièces dont on a besoin est autrement plus gratifiant... Même si je dois comparer 3€ et dix heures de réflexion/fabrication. (et parfois se résoudre à dépenser les 3€:-D:-D:-D:-D:-D)


Au fait, merci pour le déplacement du sujet, j'hésite souvent où les créer, je suis souvent à cheval sur deux forums différents :lol:
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 490
Maisons Alfort
sur les docs tu doit avoir les renseignements techniques que tu recherche
bonne lecture
 
papymouzot
papymouzot
Compagnon
12 Fev 2012
855
Côte d'Azur - Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #5
Re-coucou,

Je dois poser la question: Quelles docs ? :???:

Je n'ai rien trouvé comme docs pour ces produits, il semblerait qu'aujourd'hui que la majorité vienne de RPC, dans ce cas c'est simplement de la copie inventée en Europe/USA/Japon (exemple). Je ne crois pas qu'aucun industriel ne veuille répondre à mes interrogations.

J'ai posté ici avec l'espoir un peu fou qu'un membre comprenne de quoi je parle et aurait su me guider vers la lumière :-D

J'ai trouvé quelques produits, mais je ne sais pas vraiment les comparer, par exemple:

SMC (Japon) Nombreux types de silencieux dont en bronze fritté et en résine; il semble que les performances de la résine soient meilleures que celles du bronze fritté. Je ne sais pas, par contre quel degré d'humidité les produits peuvent supporter, quelle pression max, contre pression max, colmatage, les réductions de bruit sont données en fonction de la pression en entrée du dispositif et la pression en sortie. par exemple à 4bar/1bar un silencieux de chez eux atténue entre 25 et 35dB pour les petites tailles vissées en 1/8°. Je ne connais pas par contre la forme des courbes d'atténuation. je ne peux donc pas estimer l'atténuation à 3 ou 2 bar.

Mon idée était aussi de comprendre quelles formes, quel matériaux vont permettre d'obtenir de bons résultats dans mon cas...






Ensuite, une atténuation de 30dB est sensé réduire de 90% les nuisances sonores perçues par notre oreille. Ce qui est beaucoup.

voila, voila...
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
9 035
FR-29 Brest
Bonjour,

Ici il y a une courbe (lien) :roll:

Pas très précise, mais en gros 1 bar = 67 dB, 6 bars = 87 dB soit 20 dB pour 5 bars de variation = 4 dB / bar de pression d'amission à la grosse louche ... sauf erreur de ma part :oops: ...

A partir de là on peut interpoler, la courbe étant linéaire ...

En PJ le PDF

Cordialement,
FB29 Voir la pièce jointe SIL[1].pdf
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Tout simplement un tuyau qui évacue l'air de l'échappement dehors !
Déjà avec la longueur, cela réduira le bruit, et comme il se produira à l'extérieur, tu ne l'entendras plus.

Cordialement,
PUSSY.
 
papymouzot
papymouzot
Compagnon
12 Fev 2012
855
Côte d'Azur - Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #8
lol !

Effectivement, c'est une solution ! Je l'ai déjà appliquée pour le compresseur d'air... il a fini dans le vide sanitaire sur des plots en caoutchouc ... une méthode simple et qui fonctionne.

Pour ma bricole, j'aurais voulu trouver/implémenter une solution plus "smart" :-D
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 490
Maisons Alfort
tu as trouvé la solution c'est bien
dans les docs se sont celles des fabricants de matos d'air comprimé
 
papymouzot
papymouzot
Compagnon
12 Fev 2012
855
Côte d'Azur - Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #10
Je n'ai pas trouvé ma solution pour l'instant. J'ai trouvé des chinoiseries pas cher, mais même, cela m'embêterait beaucoup d'utiliser ça. Je vais continuer à fouiller...
 
G
Geoff'
Apprenti
7 Jan 2014
192
Puisque c'est plus un volume d'air qui est aspiré puis évacué dans la foulée, pourquoi ne pas relier cet "echappement" a une reserve d'air (d'un volume assez grand pour ne pas avoir un delta de pression trop elevée).
Non?
 
papymouzot
papymouzot
Compagnon
12 Fev 2012
855
Côte d'Azur - Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #12
Le piston est poussé par un afflux d'air, lorsque la pression d'air derrière le piston diminue, le piston est ramené à sa position initiale par un ressort.

Le bruit provient de l'air qui est poussé lorsque le piston avance, il est expulsé, puis aspiré à nouveau et ça, c'est bruyant !!!

L'idée d'utiliser une réserve d'air est peut-être bonne.
 
Haut