Récupération de ce moteur

A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour
Récupéré sur une machine à laver Laden de 1990 sur laquelle il fonctionnait parfaitement, peut-on tirer encore quelque chose de ce moteur alimenté par deux fils. Il possède un collecteur mais je n'ai pas d'autre élément d'appréciation.
.
Laden moteur a.jpg
Laden moteur a.jpg
Laden Moteur b.jpg
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 644
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Si tu disposes de l'alimentation qui lui convient (alimentation redressée de 22V 8A à 260V 3A), oui.
Ce serait même très intéressant, quand on voit la plage de vitesse offerte.
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
  • Auteur de la discussion
  • #3
Ben non, rien que le moteur, l'alimentation est partie à la déchetterie avec le reste de la machine.
Sottise de première grandeur si j'ai bien compris car je ne suis pas en mesure de disposer ou faire une alim.
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 877
Toulon ( Var )
Bonjour.
A vide il doit tourner avec une alimentation assez basse, une batterie par exemple, juste pour voir s'il est bon.
Il te reste à retourner à la déchèterie pour récupérer ta machine ou arpenter les trottoirs le soir dans l'espoir d'en trouver une autre.
Bonnes bricoles.
Bernard.
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 801
F-76100 Rouen
Bonjour,

La carte d'alimentation pour ce type de moteur est assez simple et la plupart des machines à laver à vitesse variable utilisent le même système. Le moteur est probablement un moteur série (appelé aussi universel), le seul problème c'est qu'il s'emballe à vide ce qui n'est pas gênant pour une machine à laver car il n'est jamais à vide (sauf rupture de courroie), pour en être sûr il faut regarder si le stator est bobiné et si oui relever le schéma de branchement stator/rotor.

Ce qui me surprend sur ton moteur c'est qu'il n'y a pas de tachy car la plupart des moteur en sont équipés et la carte utilise cette info pour la régulation de vitesse du moteur (=> pas d'emballement du moteur).

Edit : Ce n'est pas un moteur série car c'est marqué P.M. sur la plaque ce qui signifie "Permanent Magnet" donc pas besoin de tachy et pas d'emballement à vide.

Ce genre de moteur peut servir pour une broche de rectifieuse ou d'affûteuse par contre il peut s'avérer utile d'ajouter un carter avec une ventilation (voir plaque moteur : %duty).

Cordialement,
Bertrand
 
Dernière édition:
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci pour ces commentaires; quel idiot j'ai été de négliger la tripaille et simplement par paresse...
Je vais essayer en 12 V.
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
  • Auteur de la discussion
  • #7
Complément.
Il tourne gentiment sur les 12 V de l'alim de PC qui équipe ma mini installation de dérouillage par électrolyse.
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 877
Toulon ( Var )
Complément.
Il tourne gentiment sur les 12 V de l'alim de PC qui équipe ma mini installation de dérouillage par électrolyse.
Ben voilà, t'as plus qu'à trouver une alim qui tienne le coup.
Bernard.
 
Jope004
Jope004
Compagnon
15 Fev 2010
1 523
FR-95 Marines
Bonsoir,
Pour l'alimentation, ça peut être relativement simple.
Déjà, la plaque du moteur impose une alimentation redressée.
Le moyen le plus simple, c'est un gradateur 230V suivi d'un pont de redressement double alternance.
Avec l'ensemble qui supporte au moins les 7.5A. Soit un gradateur d'au moins 1.7kW et un pont de redressement d'au moins 10A /400V.
Un gradateur de cette puissance, ça ne court pas les rues !
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
  • Auteur de la discussion
  • #10
Tout ça est bien joli et constructif mais il faudrait aller au bout de l'affaire.
Quelqu'un pourrait-il m'indiquer ce qu'il conviendrait précisément d'acheter pour faire tourner ce fichu moteur ou bien, pourquoi pas, un des membres d'Usinages compétent dans ce domaine, pourrait-il me construire le dispositif requis moyennant juste rémunération ?
Contact MP ou mail, je suis au Sud du 89.
 
S
saquet
Compagnon
2 Avr 2010
1 325
marne
bonjour
j ai exactement les meme moteurs moi je les fait tourner sur des vars MVS33 pour CC
le gradateur tu abandonne car il sort trop de tension, j avais fait aussi a fait sauter le 20A a l atelier
reste le transfo 110v 630 /1000W ,pont redresseur en sortie environ 160vcc
je doit avoir dans un coin un var je regarde
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 877
Toulon ( Var )
Tout ça est bien joli et constructif mais il faudrait aller au bout de l'affaire.
Bonjour.
C'est bien joli ta remarque mais c'est qui qu'a jeté la bécane avec l'alim du moteur ??:hhhha:
Bernard.
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
  • Auteur de la discussion
  • #13
Pas la peine d'insister et d'en rigoler, un mea culpa, ça suffit.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
La première chose à définir, à mon avis, c'est quelle va être l'utilisation de ce moteur. Il est clair qu'il est insuffisamment ventilé et qu'il ne peut tourner à grandes vitesse/puissance que très peu de temps :15% du temps. Ce n'est peut-être pas alors judicieux de lui construire une alimentation de 260 V qui va être la plus coûteuse.
Stan
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
  • Auteur de la discussion
  • #15
La première chose à définir, à mon avis, c'est quelle va être l'utilisation de ce moteur. Il est clair qu'il est insuffisamment ventilé et qu'il ne peut tourner à grandes vitesse/puissance que très peu de temps :15% du temps. Ce n'est peut-être pas alors judicieux de lui construire une alimentation de 260 V qui va être la plus coûteuse.
Stan
Remarque pertinente, ce qui moteur n'a pas de ventilation propre est finalement d'emploi limité.
Je met l'affaire en délibéré et remercie tous ceux qui m'ont apporté des informations.
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 644
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Lui adjoindre une ventilation ne pose de problème majeur.

Un transfo 220/110 on en trouve encore régulièrement sur les vides greniers (je peux t'en envoyer un au prix des frais de port, si intéressé contacte moi en MP, )
Tu pourrais aussi lui adjoindre différentes résistances de charge en série, un ventilateur par exemple ! :lol:
mais ce n'es pas ce qu'il y a de plus économique.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

c'est souvent là le problème ...Les moteurs équipant actuellement l'électroménager sont quasiment tous dimensionné au plus juste, et peu ou pas ventilé, parce en usage normal il ne tournent jamais bien longtemps !

On ne se sert pas d'une machine à laver (a usage domestique !) 10 fois par jour tous les jours ! et durant un cycle de lavage, le moteur ne tourne pas tout le temps mais que par intermittence ! et il a été construit pour ce régime de fonctionnement uniquement ! ceci pour en réduire le cout de fabrication ! (plusieurs fois quelques minutes, entrecoupé de pauses ... repose durant les phases de remplissage ...Puis repos durant tout le reste du temps quand on a fini de se servir de la machine à laver !)

Il ne faudrai les réutiliser que bien en dessous de leur possibilitées, sans parler de retrouver ou refaire l'électronique de commande ...

En proportion, les bons vieux moteurs asnchrone mono a 2 vitesses , et a démarrage par condensateurs, étaient plus intéressants, plus simple, mieux refroidi, et fonctionnaient sans électronique !

sloup
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
  • Auteur de la discussion
  • #18
" Il ne faudrait les réutiliser que bien en dessous de leur possibilités, sans parler de retrouver ou refaire l'électronique de commande ...
En proportion, les bons vieux moteurs asynchrones mono a 2 vitesses , et à démarrage par condensateurs, étaient plus intéressants, plus simples, mieux refroidis, et fonctionnaient sans électronique ! "

Je suis bien d'accord avec cette remarque et conscient que j'ai une tendance lourde à ne rien vouloir laisser perdre qui puisse être récupéré ( j'ai vécu l'après-guerre et les difficultés de se procurer le moindre chose ceci expliquant cela).
En fait je possède déjà quelques moteurs de machines à laver ( et transfos) en attente et dont je n'ai rien fait; il serait plus raisonnable d'en rester là.
Tous mes remerciements à ceux qui m'ont apporté des informations, des conseils et surtout à ceux qui m'ont offert du matériel.
J'ajouterai que cette discussion aura eu pour moi un autre aspect positif, celui de me faire ressortir mes fascicules du cours d'électricité industrielle du CNAM du tout début des années cinquante.
 
M
maiscommentfaire
Nouveau
2 Fev 2017
1
Bonjour,
Je viens de démonter le même moteur d'une ancienne machine à laver LADEN. Comme je ne suis pas doué, j'ai préféré conserver un maximum de choses.
J'ai donc gardé en plus du moteur, le boitier d'alimentation et le programmateur. J'ai également trouvé dans la machine 2 schémas: l'un qui me semble être
le schéma de branchement électrique; l'autre, le schéma de câblage du programmateur.
Mon souhait serait de conserver le moteur, bien sûr, le boîtier d'alimentation et d'utiliser ce moteur avec un inverseur et un variateur. Cela est-il possible.
Mon souci est que je ne sais pas comment raccorder le moteur au boîtier d'alimentation et surtout d'y adjoindre inverseur et variateur car d'origine, on pouvait
sélectionner plusieurs vitesses mais pas les faire varier progressivement.
J'ai fait des photos de tous les éléments et scanné les schémas. J'espère que cela ne sera pas trop lourd et aidera pour atteindre mon objectif.
Merci d'avance
PS: j'ai une dizaine de photos et 2 schémas mais je n'arrive pas à les joindre. Quand je dis que je ne suis pas doué... Votre aide serait précieuse là aussi.
 
Haut