Rectification soupape au tour

  • Auteur de la discussion midodiy
  • Date de début
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 584
Reims
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Pour rectifier une soupape, il faut un appareil expres. J'ai essayé au tour, les resultats sont bon.
Prise de la soupape en pince W20, appareil à rectifier a la place de la tourelle, j'ai mis l'axe de la meule parallele au petit chariot à l'oeil. Puis le petit chariot est reglé sur 45°.
Soupape de moto, 70.000km sans rectification, la porté est creusée.
Un coup de marqueur noir sur la porté avant rectif pour bien voir où la meule prends...
20160420_161425.jpg

20160420_161825.jpg

20160420_162052.jpg

20160420_162406.jpg
 
Micheldu59
Micheldu59
Ouvrier
9 Jan 2009
272
Picardie
Bonjour,

Très intéressant.
Tu as utilisé le petit chariot pour la plongée, as tu dressé la meule avant la rectification? Tu n'as pas trop perdu en diamètre de soupape ?

As tu reçu tes joints pour remonter?

Amitiés
Michel
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 584
Reims
  • Auteur de la discussion
  • #3
Oui jai utilisé le chariot des cones et le transversal pour les passes successives de 1ou 2 centiemes pas plus. Le trainard etant bloqué. Jai pris le mini pour avoir une portée rectifiée partout.
Non je n'ai pas dressé la meule, c'est meme pire. La meule en place sur l'appareil était trop grosse en diamètre , je n'avais pas le debattement necessaire, il a fallu monter une plus petite, c'est celle que l'on voit sur les photos. Et quand on vient de monter une meule ça ne tourne jamais parfaitement rond.
Le mandrin tournait à l'envers 200/300tr.
Il aurait fallu rectifier les sièges de soupape, la portée commence par être large...
C'est un moteur a distribution desmodromique.
J'avais suffisamment de pastilles de fermeture pas eu besoin du concessionnaire et pour les pastilles d'ouverture, j'ai un truc, c'est à peine si j'ose le dire : je meule le bout des soupapes...
j'ai eu mes joints, un aller retour vite fait sur saint quentin.
La moto tourne...
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 760
FR-29 Brest
Bonjour,

C'est un moteur a distribution desmodromique
Une Ducati alors :roll: ? ...

Les grains de meulage sont abrasifs ... un bon nettoyage s'impose après travaux ... ou mettre une protection grands travaux au préalable sur la machine :roll: ...

Cordialement,
FB29
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonjour,

Les soupapes étaient bien creusées. Donc probablement pas stellitée. Je t'avoue avoir procédé avec un succès plus que relatif à ce type de reprise sur un mono Ducati. Le meulage de la queue pour rattraper l'enfoncement dû à la rectification de la portée ne me choque pas plus que ça, c'était "la norme" sur certains moteurs de tondeuses, type ASPERA, pour régler les jeux...

En revanche, la portée doit être préférentiellement côté chambre de combustion. Il y a toujours sur les moteurs neufs un différentiel d'angle entre sièges et soupapes. L'ordre de grandeur est d'environ un quart à un demi degré de demi-cône entre siège et soupapes. Si sièges à 90° tout juste parce que rénovés avec une fraise conique affutée à cet angle, la soupape devrait être rectifiée dans les 90°30' à 91°.

Bien cordialement,

++++

Philippe.

Edit : je n'avais pas vu qu'il s'agissait d'un mono Ducati, j'ai la fâcheuse tendance à lire en diagonale, déformation professionnelle... J'en ai encore une de Ducati qui traîne ignominieusement dans un coin, un 350 mark 3 avec arbre à came repéré "blanc vert" non desmo mais qui avait la puissance maximale. Le problème sur ces machines est que les guides de soupapes sont très courts, et que les soupapes ont tendance à devoir se démerder avec un effet fermeture de bonde de lavabo où ça "berloque" avant de se poser. Cela n'est pas réparable de façon durable par la seule rectification des soupapes. Il faudrait regarder le jeu aux guides. Ce n'est qu'une suggestion de ma part.

Edit 2 : Pour les mono Ducati, quand ils sont en très bon état, le kick résiste à un poids de 70kg environ en statique. Je te parle de ce que j'ai pu voir à l'époque. Cet effort au kick n'est bien sûr que sans allumage, car il y a l'effet retour une fois le contact mis. Et là il faut tourner le guidon à droite si tu ne veux pas te bousiller le genoux sur le guidon en cas de retour d'allumage, surtout si c'est un bracelet bien bas. Bon courage pour cette rénovation résurrection.
 
Dernière édition:
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Re, je complète pour ta restauration de ce joli petit mono, et je te partage mon expérience.

L'allumage électronique MOTOPLAT de ma 350 était une vraie pourriture, je l'avais remplacé par celui à vis platinées de mon 239.
Cette moto ne supportait pas les bougies Bosch avec une semaine d'attente (étudiant). Etincelle en surface jusqu'au fond du culot mais pas entre les électrodes. Je m'en suis sorti avec des NGK japonaises qui ne m'ont jamais mis en défaut...
J'ai descendu pété les roulements de vilebrequin en rentrant au lycée de mémoire c'est du 35x72x19 qui ne sont pas trop bien lubrifiés, d'autant qu'il y a des bavures sur les larmiers qui sont censés les alimenter. Il y a bien des canaux mais il faut absolument les ébavurer. Là j'avais pété ces roulements en voulant utiliser de la Castrol GTX au lieu de la Motul Century 2100.
J'en avais trouvé des renforcés à l'époque rue des Pyrénées à Paris, avec encoche de remplissage pour les billes supplémentaires.
La pompe à huile est très minimaliste. Bien sûr bien nettoyer la crépine, mais si tu peux refaire une bague ajustée côté droit du vilebrequin ce serait parfait. Taglioni, le très bon ingénieur de Ducati n'a pas tout prévu de façon parfaite.

De toutes façons à mon humble avis un vieux mono Ducati reste une machine aussi sensible qu'attachante.

++++

Philippe.
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 135
FR 12520
Bonjour a tous
Ducati,:-D l'inventeur du moteur 6 temps!:7grat: admission, compression, détente, échappement ..........démontage, remontage!:jesors23:
Mais quand même un charme fou, et un mono qui fait plaisir a l’œil.
Faut bien rire!


Marcus
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonjour a tous
Ducati,:-D l'inventeur du moteur 6 temps!:7grat: admission, compression, détente, échappement ..........démontage, remontage!:jesors23:
Mais quand même un charme fou, et un mono qui fait plaisir a l’œil.
Faut bien rire!


Marcus
Pour le charme fou et le plaisir à l'œil ainsi qu'aux oreilles je ne peux que souscrire. Pour le démontage remontage avec la trousse à outils d'origine on pouvait aller assez loin. Mais pas assez pour une panne majeure que j'ai eue à l'époque. Tous les rayons de la roue arrière sous traction pétés. Je sentais bien qu'elle tortillait du cul mais quand je me suis arrêté impossible de la pousser la roue touchait de partout. Et puis la Gendarmerie est passée par là avec son J7 sur cette route bordée de platanes. A l'époque ils étaient super sympas. Ils ont embarqué le mono Ducati dans la camionnette et moi aussi bien sûr et m'ont posé chez mes parents. Expérience inoubliable.

Edit. Je comprends oh combien que l'on puisse tomber sous le charme de ces machines. J'avais pesé une 125 Yamaha en comparaison de mon gromono Ducat 350. Le ducat 350 ne pesait que 135kg, soit 20 de plus que la 125 japonaise. Un vrai gros vélo, qu'on pouvait ramener facilement sur la trajectoire, au couple. Et pour en revenir au sujet initial de la restauration des soupapes, oui et oui il faut faire et en plus les guides. Tu prendras beaucoup de plaisir avec cette "vénérable".
 
Dernière édition:
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Avec Castrol, on s'envole.....
J'ai surtout perçu les vibrations anormales du vilebrequin, via le réservoir en tôle. L'avantage des inconvénients de cette machine est que rien n'était filtré. D'où ces remontées d'alertes... Bon, on va dire que j'ai pu avoir un fils plus tard, donc ces vibrations ne détruisaient pas tout.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 135
FR 12520
Si je me rappel bien, sur les pubs, il la donnait pour une vitesse de pointe de 170 km/h ??? ne lui a t-on pas trop tiré dessus? a 110, peut-être quelle n'était pas si fragile que ça, une 650 Bonneville, durera plus longtemps aussi, si on reste a 110, non?donc ne prendre d'une moto, ce quelle peu donner sans problème, après c'est a nos risques et périls, mais bon! quand on a 20 ans, nous sommes un peu excusable.
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonsoir Marc le gaulois,

Je me permets de te répondre depuis mon village reculé qui a dû être classé à l'époque de la conquête des Gaules par Jules César "in Belgium".
Mon avis est que les performances de ces petits mono Ducati étaient très largement surévaluées dans leurs publicités de l'époque concernant la vitesse de pointe.
Cela n'enlève rien à leur charme de "moto leggera" à l'italienne. Oui, une bonne Bonneville était largement plus performante, compte tenu de sa grosse cylindrée. Mais bien plus lourde, et plus chère en assurance. Et en plus comme toute anglaise de cette génération ancienne, avec carter de boite séparé, il fallait user de pas mal de sciure ou de serpillières pour nettoyer le garage.

Ce qui n'est pas le cas pour ces petites Ducati...

Bien cordialement,

++++

Philippe, qui espère juste ne pas avoir trop floodé au point de pourrir ce topic. :)
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 728
FR-62 près de Carvin
Je trouve pas forcément très sain de rectifier les soupapes ..... si les portées sont nazes, ça veut dire que la soupape a déjà bien vécu.

Ceci dit, ce n'est pas le propos.
Bel exercice.
Concernant la vitesse de rotation de la soupape, je trouve quelle tourne un peu vite, de mémoire sur ma rectifieuse ça tournait autour de 60t/mn

E.T. qui dirait bien des trucs sur les grosses limaces rouges et leurs ancêtres mais qui veut pas mettre le boxon
 
Micheldu59
Micheldu59
Ouvrier
9 Jan 2009
272
Picardie
j'ai eu mes joints, un aller retour vite fait sur saint quentin.
La moto tourne...
Quoi! Tu es venu à StQ et tu ne me l'a pas dit.
La prochaine fois dit le moi.

Les gars, je crois que vous vous emballez un peu. Notre ami n'a jamais parlé de mono...
Le mono ducat, c'est moi qui en refait un.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 584
Reims
  • Auteur de la discussion
  • #15
J'ai juste dit distribution desmo et c'est parti en live...preuve que Ducati déclenche les passions:-D
J'ai une monstro 900 de 96, je m'efforce de la garder en état. Pour ces 70.000, je voulais changer les guides de soupapes et donc les soupapes. Le concessionnaire de st quentin m'à dit non rien sur ces moteurs là avant 100.000...Et c'est pas Micheldu59 qui va dire le contraire vu qu'il était avec moi:wink:
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 728
FR-62 près de Carvin
Et les goujons étaient tous entiers ?
J'ai aidé un copain à refaire le moteur de sa grosse limace rouge Mostro 900 de ces années là et il y a avait trois goujons de cassés sur les 8 :evil:
Les rotules de renvoi d'amortisseur arrière complètement grippés et deux trois autres trucs de cet acabit ... mais c'est vrai que celle-là roule vraiment tous les jours :twisted:

E.T.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 584
Reims
  • Auteur de la discussion
  • #17
Les limaces jaune...ça existe aussi:-D
Les goujons qui cassaient sont couleur métal, les nouveaux qui casse pas sont noir. C'est ce que l'on m'a dit. Les miens n'ont jamais bouger sans doute que je sers correctement les culasses...chaque réglage de jeux au culbuteurs, je déculasse ...
Les biellettes qui couinent quand on s'assoie sur la moto? Un coup dhuile en bombe et on en parle plus...une fois l'an.
Juste le problème du relais jaune sous la selle, quand on met le contact, rien ne s'allume, je gratte le contact au printemps et c'est OK pour toute la belle saison.
Ah oui, l'ampoule de feu rouge, le petit filament qui ne résiste pas aux vibrations ?J'ai inventé un montage électronique qui utilise que le gros filament, plus de problème. ..
 
desmo-phil
desmo-phil
Compagnon
15 Nov 2009
726
Nevers
Oh purée! je viens de tomber sur ce post, un nid de Ducatiste que je trouve là ! ! ! !
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonjour,

A desmo-phil : Merci pour ton message enthousiaste (et aussi meilleurs vœux pour cette année avec le patiti et le patata)..

Je reprends à peu près dans l'ordre de mes souvenirs d'un ex ducatiste de l'époque du "Joe bar time", en ayant usé deux mono sur les départementales...

- Circuit électrique approximatif. Pourtant si simple mais à l'aspect de spaghetti à la carbonara.
- Goujons qui cassent... Je vois que ça a existé en deça des années 70. Ceux qui ont cassé sur mon 350 mark3 étaient les goujons qui fixaient le moteur sur les platines du cadre.
- Rayons de roue arrière en traction tous cassés sur une belle ligne droite bordée de platanes en pleine Beauce. Symptôme identique à un pneu crevé. A l'arrêt impossible de pousser la roue touchait de partout. Embarqué et ramené à la maison par des policiers de la route en J7. Très sympas. :wink:
- Jeu important aux guides de soupapes avec défaut de compression.
- Bloc compte tour détruit par les vibrations.
- Et tutti quanti... j'en passe et des meilleures.

Mais que du bonheur finalement, avec ces motos si agiles.

Bien cordialement,
 
desmo-phil
desmo-phil
Compagnon
15 Nov 2009
726
Nevers
J'ai 2 mono 250 et un twins 750 à restaurer.........quand j aurais le temps !
..
 
Haut