Rectification diamant des queues d'arondes

  • Auteur de la discussion JOSTone.PSU
  • Date de début
JOSTone.PSU
JOSTone.PSU
Ouvrier
Bonjour,

Je vois souvent des machines qui ont déjà été révisées par des sociétés et ou les chariots et tables ne sont pas grattées mais simplement rectifiées diamant.

Bien entendu on aura jamais la précision d'un grattage ... Mais le rapport compétence / temps / résultat me parait plus qu'intéressant !!

Quelqu'un aurait des infos sur le procédé, et surtout les outils pour aller chercher si petit avec une meule ??

Salutations.
 
KITE
KITE
Compagnon
simplement rectifiées diamant
Qu’appelles-tu « rectifié diamant ».
Je connais la rectification avec des meules.
Je connais le diamantage des meules.
On sait travailler les aciers « durs » à la meule diamant, pour les affûtages notamment.
Mais je n’ai jamais vu travailler au diamant, du moins pour rectifier.
Mais je suis loin de tout connaître !

Post intéressant......
 
dubleu
dubleu
Compagnon
usinage diamant permet un aspect et une rugosité extrêmement faible sans enlévement de beaucoup de matiére ....sans rectif

utilisé pour les jante alu pour un brillantage rapide plus durable que le polissage ...et certaine pièce demandant un rugosité mini

ça pourrais être une solution à condition d'avoir le bonne outils et la machine qui va avec



les jante et autres sont effectué sur des centre adapté pour cette finition
 
Dodore
Dodore
Compagnon
a Mon avis , je peux me tromper, il y a confusion
déjà
il ne faut pas confondre rectification et usinage au diamant
pour les jantes de voiture , et d’une façon générale les pièces en alu ou en métal non ferreux sont souvent usinés avec des outils diamant ( pas des meules) , pour avoir un usinage poli directement d’usinage , même les bijoux clinquants en laiton ou bronze sont usiné de cette façon
après pour la rectification diamant des aciers je me permet d’en douter , sauf si tu apportes des preuves
quoi qu’il en soit un usinage glacé des surfaces de contacts , par exemple des queues d’aronde n’est pas recommandé , il faut que l’huile puisse passer sinon ça fait comme les cales étalons qui se collent par contact
j’ai travaillé dans une boîte qui fabriquait des machines outils et à l’époque, je ne pense pas que la fabrication à evolué , on rectifiait (avec des meules tout à fait normale ( pas en diamant) les chariots qui avaient la plus grande surface, ( par exemple le banc, ) et on ajustait par grattage le chariot qui coulissait dessus de cette façon on avait un passage de l’huile nécessaire au coulissement
je rappelle que la rectification ou l’usinage des aciers ne se fait pas avec des outils ou meules diamant , il y a incompatibilité et usure précoce des outils et meules diamant.
Par contre les meules CBN qui sont souvent confondu avec les meules diamant conviennent très bien
 
Dernière édition:
JOSTone.PSU
JOSTone.PSU
Ouvrier
Merci pour les réponses.

Je pensais en effet que c'était rectifié avec une meule diamant et pas une meule classique.

J'avais encore un chariot Schaublin aujourd'hui, comme neuf, qui était uniquement rectifié et plus gratté ...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Presque toutes les machines , comme je l’ai dit plus haut, on une glissière sur deux qui sont rectifiées , par exemple les bancs de tours
la pièce qui va dessus est ajustées par grattage et aussi pour avoir le passage d’huile
on le remarque très facilement sur les tours , sur lesquelles on ne voit aucune trace d’usinage sur le banc, on a presque l’impression que c’est « poliglacé »
par contre Je suis presque sûr que si on démonte le traînard , on va trouver des traces de grattage
 

Sujets similaires

Haut