Réalisation pendentif

30 Janvier 2012
1 472
Neuchatel, Suisse
- Réalisation pendentif
#21
C'est fait sur un touret a polir du boulot, nous avons différent disque (des grands, des petits, des souple, des moins souple, etc..) Et il faut appuyer 1 seconde gentiment sur un disque qui tourne lentement afin qu'il épouse bien la forme et répéter l’opération des centaine de fois. Mais avant ça, le plus compliquer c'est préparer la surface, j'ai limer avec des lime de plus en plus fine, puis cabronner avec des papier de plus en plus fin, ensuite j'ai passer de la pâte a roder de 0-2 millième et frotter avec un cure-dent. Les arrondi de polissage sont fait en partie a la lime, le polissage est léger contrairement a ce que l'on pourrai croire.

La préparation des surfaces avant polissage sous le binoculaire m'as pris environ 10h. C'est long mais au moins c'est tout fait main :-D
 
Dernière édition par un modérateur:

RICO

Compagnon
17 Août 2009
988
Doubs
- Réalisation pendentif
#23
merci pour le commentaire,
J'utilise de l'inox d'horlogerie 316L X2CrNiMo17 (Chrome Molybdène, Nickel) C'est le plus courant chez nous. Par contre comme tout acier poli il est sensible au frottement, rayure et trace de doigt, il n'y a pas de miracle.
Le miracle existe pourtant ! Pour rendre du 316L inrayable, le traitement s'appelle le kolsterising et un inox résiste ensuite très bien
aux rayures usuelles. Bien sûr, c'est réservé à de la production industrielle et ça ne résiste pas aux chocs puisque l'inox reste mou
en dessous de la couche dure.

A+,

RICO
 
24 Janvier 2015
795
Grenoble
- Réalisation pendentif
#24
C'est fait sur un touret a polir du boulot, nous avons différent disque (des grands, des petits, des souple, des moins souple, etc..) Et il faut appuyer 1 seconde gentiment sur un disque qui tourne lentement afin qu'il épouse bien la forme et répéter l’opération des centaine de fois. Mais avant ça, le plus compliquer c'est préparer la surface, j'ai limer avec des lime de plus en plus fine, puis cabronner avec des papier de plus en plus fin, ensuite j'ai passer de la pâte a roder de 0-2 millième et frotter avec un cure-dent. Les arrondi de polissage sont fait en partie a la lime, le polissage est léger contrairement a ce que l'on pourrai croire.

La préparation des surfaces avant polissage sous le binoculaire m'as pris environ 10h. C'est long mais au moins c'est tout fait main :-D
Super, merci !
On se doutes bien qu'il y a du boulot :wink:

Quark