Realisation d'un démagnétiseur d'outil

  • Auteur de la discussion slouptoouut
  • Date de début
Nikass
Nikass
Compagnon
JeanYves a dit:
Pour demagnetiser les bandes magnetiques je ne sais pas ce qui convient ??

Il y en a un, chez mon père, qui servait dans les salles informatiques du temps des stockages à bandes. Ca s'appelle un "bulk eraser". C'est un circuit magnétique ouvert, avec une big bobine, alimentation direct secteur, du genre du plateau avec transfo en photo plus haut !

Jamais pensé à l'essayer pour démagnétiser des outils, tiens ! Va falloir que je le retrouve ce truc...

a+
 
Labobine
Labobine
Modérateur
Bonjour,
Jean Yves tu te casse les méninges pour rien tu parles de courant continu avec onde variable, mais qu'est-ce donc le courant alternatif ? c'est un courant continu qui varie 50 fois par secondes, non ?
Moi pour démagnétiser mes tournevis j'ai 2 appareils:
- le grognard qui est exactement le même appareil que vieux lapin sauf qu'il a des machoires appropriées pour poser rootors ou induits. Je ne m'en sers que lorsque il est accessible sur l'établi.
-Avec un touret qui est à régime magnétique saturé, c'est à dire que lorsque j'approche n'importe quoi de métallique contre la carcasse c'est légèrement attiré et je m'en sers donc pour démagnétiser mes tournevis que j'approche contre et que j'éloigne ensuite..
Vieulapin faites le test et vous verrez, aimantez un tournevis en le passant sur un aimant, posez le sur votre appareil, appuyez sur le poussoir et prenez ensuite votre tournevis et plongez le sur de la limaille vous verrez qu'il y en a toujours un peu qui colle.
Refaites la manip mais cette fois tenez votre poussoir tout en éloignant le tournevis et plongez le à nouveau dans la limaille et vous verrez que (si ce n'était pas de la limaille déjà aimantée) que plus rien n'accroche.
L'explication est celle-ci : lorsque l'on relâche le poussoir on ne sait pas à quel endroit de la période du courant alternatif (50 périodes) on se trouve mais en 50 fois par secondes il y a plus de chance qu'elle se trouve à + ou - éloigné de 0 que d'être totalement à 0 et donc à l'arrêt il y a forcément du positif ou du négatif qui reste d'où le rémanent qui attire un tout petit peu la limaille. Les 3 quarts du temps c'est insignifiant et on est content du résultat. Il peut arriver aussi par hazard que le courant soit coupé pile à zéro de la période alors il n'y a plus de rémanent.
Par contre l'idée de Jean Yves est bonne et avec du continu et une bonne électronique derrière on peut arriver à un excelent résultat pour arriver àzéro aimantation.
Je pense avoir donné une explication comprise pour tous et que les "tehcnos de la période" m'excusent.
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
Bonjour Gérard

     Il est exact que je doive quelquefois recommencer l'opération une ou deux fois car la démagnétisation n'est pas totale, sans doute parce que, comme vous l'écrivez, je ne coupe pas au bon moment. Mais ça ne dépasse jamais trois fois au total. Il arrive même, quoique rarement, qu'après la première tentative la magnétisation soit plus importante qu'avant. Il suffit donc de recommencer pour arriver au résultat escompté, l'opération ne prenant que quelques secondes.

Cordialement
 
Labobine
Labobine
Modérateur
re,
Eloignez l'o'bjet, ce n'est peut pas facile à décoller mais vous verrez que vous n'aurez pas besoin de recommencer.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bjr ,

Sur les rectifs , la demagnetisation est faite sur le plateau lui meme par palier degressif du champ magnetique , on entend d'ailleurs le contacteur durant cette phase .
Mais il subsiste toujours apres cela une aimantation remanente , qu'on peut mesurer .

Et si on doit faire les choses d'une facon plus poussée il faut utiliser un champ magnetique en courant continu , la forme d'onde c'est le graphe de la variation du courant dans le bobinage qui s'etale sur 5 secondes dans un sens , 5 dans l'autre environ .
Gerard , il y a tres longtemps que je me suis pris le choux avec cela , j'avais fait un tel appareil qui nous permettait de verifier la permeabilité des noyaux de fer doux , aujourd'hui ce ne sont plus que des souvenirs :mrgreen:

Le grognard est fait pour magnetiser et verifier l'induit , c à d creer une tension au niveau du collecteur .
Pour les bandes magnetiques , je pense que c'est different ! , la tête d'effacement ré-oriente les particules magnetiques .
 
M
masseykubota
Compagnon
Bonjour,

Une manière d'éliminer la magnétisation si elle n'est pas trop forte est le choc.

Les tournevis magnétisés je les démagnétise en les frappant sur un étaux. C'est surement moins efficace qu'un démagnétiseur mais c'est facile à utiliser. :smt003

A+
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
Ca c'est des méthodes de bourrin :???: Et apres, si on n'est pas satisfait apres l'avoir frappé , on prend un marteau plus gros ... et quand on a cogné dessus comme un sourd pour le démagnétiser , il est cassé, ou tordu ... le tournevis :eek:

A quand la description , en images, de la réalisation d'un appareil à péter les tournevis :smt003

sloup
 
Labobine
Labobine
Modérateur
Bonsoir,
Je n'avais pas "relevé" le coup de tournevis à l'étau. En frappant vous avez l'impression d'avoir démagnétisé alors que ce n'est que la limaille qui s'est simplement décollée et je suis sur que si vous l'approchez de la limaille elle se recolle.
 
M
moissan
Compagnon
le choc n'est pas stupide ! les mauvais aimant en simple acier trempé perdait leur aimantation avec les vibration

quand on est em.... avec un tournevis aimanté et qu'on a rien de mieux on peut toujours essayer de lui taper dessus

un simple aimant permanent va trés bien pour demagnetiser a condition de faire le champs alternatif decroissant en passnt plusieur fois devant chaque fois un peu plus loin : c'est pour ça qu'il il a des marches d'escalier dans les demagnetiseur en plastic : il faut passer une fois sur chaque marche
 
M
masseykubota
Compagnon
Labobine a dit:
Bonsoir,
Je n'avais pas "relevé" le coup de tournevis à l'étau. En frappant vous avez l'impression d'avoir démagnétisé alors que ce n'est que la limaille qui s'est simplement décollée et je suis sur que si vous l'approchez de la limaille elle se recolle.
Bonjour,

Faites le test, prenez un tournevis non magnétisé, magnétisez le rapidement (j'ai dit pas trop sinon effectivement la rémanence est forte). Il attire la limaille et les vis.

Puis frappez le sur un objet dur (étaux ou autre), il perd une grande partie de son magnétisme. Le magnétisme diminue avec les chocs.

Quant à détruire un tournevis à coup de marteaux pour réduire son magnétisme, cela ne fonctionnera pas bien évidement.

J'ai bien dit qu'on ne tape pas sur le tournevis, mais qu'on prends le tournevis et qu'on le choque sur un objet dur.

Cette technique rapide ne vaut rien avec les tournevis aimantés d'origine, elle n'est intéressante que pour démagnétiser un tournevis que l'on a aimanté soit même.

Pour vous en convaincre un bout d'article :

desaimantation.JPG


Vous le trouverez en entier à l'adresse suivante :

http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/physique/phys_appl/TP/Bts_ET/aimants_permanents.pdf

Et ce bout d'article se situe en bas de la page 4.

Les propriétés que vous utilisez pour démagnétiser le fer consistent à réduire progressivement le cycle d'hystérésis de l'aimant. C'est la meilleure méthode évidement.

La technique que je propose est la technique du pauvre et de celui qui est dans la m...e avec son tournevis et qui n'a pas la machine à désaimanter les tournevis avec lui.

A+
 
P
Precis84
Compagnon
Bonjour
J'utilise un moteur de pompe de machine à laver , dont j'ai retiré le rotor . C'est tout.
p.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bsr ,

J'ai beaucoup de doutes sur l'efficacité des coups !! ...
peut etre certaines nuances matière d'aimant ? .

Et le point de Curie est tout de même à 720 °C .... donc pas tres bon pour le tournevis , non plus !
 
W
Weg57
Compagnon
Salut à tous,

Je suis confronté a un problème de magnétisation d'un pied a coulisse en inox(qui devrait être amagnétique),
j'ai lu vos interventions et je pense qu'il ne doit pas être trop difficile de faire un petit montage à triacs pour
faire la coupure à 0 de l'alternatif, mais mes connaissances en électronique sont faibles et lointaines....
Avec ce fonctionnement il suffirait (peut-être?) de poser l'outil sur l'entrefer en E ou dans une bobine et
attendre la décroissance puis l'arrêt par l'électronique, qu'en pensez-vous?
 
P
pierrepmx
Compagnon
pas le temps de détailler, pour le passage à peut-être un optocoupleur MOCxxxx : certains ont une commutation à zero intégrée.

Dans une bobine; zéro du courant pas identique au zéro en tension...
Le triac a un avantage : il coupe coupe à courant nul.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Sur nos ancienne tv à tube cathodique, il y avait une demagnetisation du tube à chaque demarrage. Le 220v alternatif arrive a un composant special puis à une bobine.
Ce composant (un ensemble ctp/ctn je crois) fait passer un courant alternatif decroissant durant quelques secondes. Il faut laissé refroidir ce composant avant une autre utilisation...
Vieulapin pourrait en ajouter un dans sa boite...
Sur cette tv, il y en a meme deux, le capot blanc a ete enlevé sur 1, on y voit un disque qui chauffe l'autre, celui qui chauffe est alimenter directement en 220, l'autre est en serie avec la bobine...

Photo406.jpg


Photo407.jpg
 
J
jeanjean78
Ouvrier
bonsoir à tous
j'ai lu vos commentaires et essais pour démagnétiser des outils, et j'ai fais un essais avec un moteur de vidange de machine à laver.
j'avais des mords de mandrin de tour qui se collaient assez fort, alors j'ai essayé d'abord avec un tournevis que j'ai magnétisé sur un aimant
ensuite, je l'ai passé contre le fer du moteur que j'ai branché, et retiré graduellement, et ca a marché,
alors, j'ai passé les mords un par un de la même façon, et ca marche aussi
donc, il est inutile de démonter le rotor de ces petites pompes, comme dit plus avant, et en plus, le moteur ne chauffera pas.
c'est ma modeste contribution de cette année
a+ J-C
 
E
ETI
Compagnon
Bonjour à tous
Mon petit démagnétiseur personnel, de récup bien sur : une bobine de circulateur de chauffage central, de par leur construction spéciale, elles supportent très bien de fonctionner sans le rotor et le trou d'accès n'est pas trop petit (30mm)

DSCF6163.JPG
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
et en plus , c'est du bon matos ! c'est un cuenod !
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
ok, mais c'est quoi un circulateur de chauffage central ? une pompe ?
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
bonjour,

oui, c'est en fait tout bonnement un moteur-pompe, de type asynchrone monophasé (c'est donc en effet une pompe, un peu particulière, car on lui demande de travailler dans de l'eau chaude, d' être complètement étanche a l'eau sous pression, et de ne pas faire de bruit...) ces pompes ont souvent un débit réglable (par commutation électrique de bobinages et condensateur)
 
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonsoir
Sans relire les pages, pourrions nous avoir le fonctionnement avec le circulateur.
Merci.
ok, mais c'est quoi un circulateur de chauffage central ? une pompe ?
ça ne pompe pas comme une pompe classique avec une aspiration, cela fait circuler l'eau dans le circuit de chauffage.
aaa.jpg

A+Bernard
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
oui, ce n'est pas fait pour aspirer des liquides, et pas fait pour avoir beaucoup de pression, ça sert simplement a faire circuler a une certaine vitesse l'eau du chauffage, en circuit fermé , dans les canalisations ...

Certaines vieilles installations de chauffage fonctionnais sans circulateur, uniquement par fonctionnement en thermosiphon, mais le rendement étais moins bon, et les canalisations étais d'un bien plus gros diamètre
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Oui et c'est installé sur toutes les installations de chauffage par circulation d'eau chaude dans les radiateurs , avec chaudiere murale gaz , chaudiere fuel etc ....

Il lui arrive de griller ou que les paliers soient usés ....
 
Dernière édition:
E
ETI
Compagnon
et en plus , c'est du bon matos ! c'est un cuenod !
Il doit y avoir un peu près 25 ans, je vais avec un copain dans une casse de haute-savoie chercher de la feraille : surprise, il y a des gros tas de matériel neuf cuenod : quelques mètres cubes de circulateurs, une dizaine de pompes à chaleur avec leur réservoirs en inox de 250 l... le tout dans les emballages d'origine avec les notices glissées dedans, le tout dans la boue. Du coup nous chargeons dans la 4L fourgonnette une pompe à chaleur et deux trois circulateurs pour un prix total dérisoire genre 50 francs. La pompe à chaleur fonctionne encore chez mon copain, et moi je me suis mordus les doigts de ne pas avoir pris plus de matos.
Changement de gamme, rachat de Cuenod par une autre boite, je n'ai jamais su.

Pour ce qui est du fonctionnement de mon démagnétiseur, j’introduis la pièce à démagnétiser, je presse et maintient le bouton pour mettre le jus, le sort la pièce et j’arrête. C'est l'éloignement de la pièce qui crée le champ décroissant.
Mon père avait un démagnétiseur sur le même principe mais beaucoup plus gros, avec un habillage en bois et un orifice de l'ordre de 10cm de diamètre et 20cm de profond. C'était un truc du commerce, pas un bricolage.
 
L
la goupille
Compagnon
Bonjour
J'ai réalisé plusieurs démagnétiseurs.
Le premier avec une bobine haute tension de transfo de micro onde.Isolation avec 2 bon mm de ruban autofusionnant,branché direct sur le 230 V la conso est de 1 A.On peut le laisser 5 bonnes minutes sans surchauffe. La fenêtre mesure 30 par 55 mm, une pince multiprise y passe.
Rentrer l'outil et le retirer doucement(15 secondes) Le résultat est parfait.
Un PAC résiste à ce traitement(la règle puis un coté des becs,puis l'autre coté).Essai fait avec 2 PAC différents, plusieurs fois.
Un autre :2 bobines micro-onde en série. Conso 0,5 A(Même puissance que le précédent,environ 4000 Ampères-tours)Isolation polyester+fibre de verre. Sous tension 10 à 15 mm sans Pb.
Le dernier,il y a 15 jours.
Ouvrir le manche plastique d'un couteau ouvre huitre électrique,retirer la partie mécanique et scier le plastique excédentaire puis refermer la coque plastique.Convient très bien pour les tournevis et autres outils.
A plus
Luc
 
Olive10
Olive10
Apprenti
Bonjour a tous

Et ce genre de truc tout fait, vous en pensez quoi ?
Bien sur, ce n'est pas bien gros 5cmx5cm.
Sans alimentation !

wiha.jpg
 
E
ETI
Compagnon
pour en avoir eu un entre les mains, ça ne marche pas : évidement le coté magnétiseur fonctionne, comme n'importe quel aimant, mais le coté démagnétiseur obtient de piètres résultats. Pour démagnétiser correctement, il faut un champ magnétique alternatif décroissant, ce que ne peut pas réaliser un simple aimant. D'ou les réalisations amateur ou commerciales çi dessus.
 
Olive10
Olive10
Apprenti
Tu as tout a fait raison, c'est pas top, mais après au moins 50 essais subitement ça a fonctionné nickel !
pourquoi, je ne sais pas, peut être le manque de méthode.
 

Sujets similaires

D
Réponses
14
Affichages
5 795
davidov
D
F
Réponses
39
Affichages
1 157
F
D
Réponses
4
Affichages
452
pierreLG
pierreLG
Haut