Réalisation du Moteur AFCF1 de C. Fournier.

  • Auteur de la discussion Régule
  • Date de début
Régule
Régule
Compagnon
Bonjour à tous, il y a quelques temps, sur ce forum, le plan d'un avaleur de flamme présenté par C. Fournier alias Titou 16 m'avait tapé dans l'oeil. Un plan clair, des pièces simples, bref, juste ce qu'il me fallait pour étrenner la fraiseuse achetée cet automne. J'arrive au bout de la fabrication de ce petit moteur (avec l'aide de quelques membres du forum !!).
N'ayant pas encore vu de poste traitant de ce sujet je me permet donc de présenter quelques photo. de la réalisation du Moteur AFCF1 de C. Fournier. Un poste un peu simplissime pour de vrais mécanos, mais qui peut certainement donner un coup de main aux débutants comme moi. Je vais commencer par le cylindre, une pièce assez jolie en laiton.

Bon là pas besoin de commentaire du tournage de base entre pointe.

Cylindre 1.JPG


Le tournage des ailettes avec un outil taillé à la demande. La base du cylindre est tournée avec une longueur surcotée de quelques mm puis le cylindre est détaché.

Cylindre 2.JPG


La pièce est prise dans un mandrin 3 mors réglables, l'axe de la chambre étant décentré de 2 mm par rapport à l'axe de la pièce, un comparateur est utilisé pour mesurer le "faux rond". Attention, centre décalé de 2 mm = faux rond de 4 !!!, je l'ai appris à mes dépens.

Cylindre 4.JPG


La base du cylindre est tournée à la cote

Cylindre 3.JPG


Les différentes phases de fabrication de la chambre.

Cylindre 7.JPG


Pour fraiser le méplat du cylindre et ouvrir la lumière d'admission, j'ai façonné un faux piston en alu que j'ai fixé à une cale en acier, j'ai placé l'ensemble dans l'étau de la fraiseuse.

Cylindre 8.JPG


En tâtonnant avec l'axe des x et en faisant tourner la pièce sur le faux piston, recherche du point haut ou sera fraisé le méplat.

Cylindre 9.JPG


Juste pour le coup d'œil

Cylindre 10.JPG


Recherche du point 0 à la pinule et fraisage des ailettes. Si j'avais pris le temps de faire des recherches sur usinage avant d'attaquer cette phase, j'aurais appris qu'il fallait éviter de fraiser plus du dixième du diamètre de la fraise en profondeur …… et je n'aurais pas cassé mes 2 dernières fraises de 2mm.

Cylindre 12.JPG


Pour le perçage des trois trous, j'ai collé le cylindre sue sa plaque support à l'aide de frein de filet. Démontage à la lampe à souder. (je sais une table Lurem, c'est pas un marbre, mais je fais avec les moyens du bord).

Cylindre 14.JPG


Pour terminer, la zone de glissement du clapet est polie au papier grain 800.

Cylindre 15.JPG


Si ce poste intéresse du monde, la suite au prochain n°.

Régule.
 
jcma
jcma
Compagnon
Bonsoir,

idem, cela m'intéresse aussi :-D

Superbe ton cylindre !, le début est prometteur.

@+
Jean-Charles
 
Régule
Régule
Compagnon
Merci pour vos encouragements :-D.
Avant d'aller plus avant, il a fallu fabriquer une pièce support à serrer dans l'étau de la fraiseuse. Cet outil est destiné à serrer facilement les petites pièces sans avoir à les caler. En même temps, elle sert de martyre, sans risque d'endommager l'étau de la machine.

1.JPG


Ce support réalisé, j'ai pu attaquer la bielle. Je suis parti d'un morceau de fer hexagonal, tourné conique pour la partie centrale.

1.1.JPG


La pièce obtenue est serrée dans le support, les flancs et les extrémités sont fraisés, les passages d'axes sont forés et alésés.

2.JPG


3.JPG


4.JPG


5.JPG


Un morceau de stub passé dans le trou de la tête de bielle sert de référence pour en fraiser les cotés.

6.JPG


Pour façonner l'extrémité arrondie de la bielle, j'ai planté un morceau de stub dans le support. La bielle glissée sur cet axe est façonnée à la main en l'approchant de la fraise par passe de 1/10° de mm. Un fer plat empêche la bielle de sauter. (Je ne suis pas certain que cette technique soit bien orthodoxe). La bielle est tenue à 2 mains, une qui pousse une qui retient, et en avançant contre la fraise pour ne pas se laisser happer. La fraise: 4 mm.

7-1.JPG


7-2.JPG


7-3.JPG


Le résultat n'est pas trop mauvais bien qu'il soit moins harmonieux que sur le plan.

8.JPG
 
Georges de Villette
Georges de Villette
Compagnon
Super ton reportage Régule ! :smt023
Je vais suivre çà avec attention !
Georges
 
S
stic
Apprenti
Je suis également avec beaucoup d’intérêt!

Merci beaucoup de prendre le temps de mettre des photos et de raconter !!!!
 
lion10
lion10
Compagnon
Bonjour

Je confirme ce post qui concerne une réalisation, celles-ci sont rares je trouve en ce moment mais toujours interessantes. En effet l'usinage ne devrait pas être limité à la remise en route de vieille machine même si c'est c'est du travail ou une passion.

La fin en soit de l'usinage n'est -elle pas la production (devrais je dire réalisation unitaire) amateur de pièces, bricolages de mécanismes mécaniques astucieux...machine outils en partant d'une bouteille de gaz par exemple, ou d'une locomotive en modélisme...

D'ailleurs j'ai quelques questions et remarques :

1) Vous dites être débutant, ce n'est pas mon avis, vous maîtrisez par exemple le positionnement des pièces sur l'étau de fraisage à la pinule ou l'excentration au tour.

2) Concernant cette excentration au tour, vous parlez de mandrin 3 mords , donc sous entendu 3 mords indépendants. Sinon je ne comprends pas comment vous arrivez à excentrer même en intercalant des cales. Je savais qu'ils existaient des 4 mords indépendants mais des 3 mords ? :o

Pour décaler de 2 mm qu'utilisez vous , du clincquant c'est beaucoup plus fin n'est ce pas ?

3) Pour le fraisage de la partie arrondie de la bielle je ne suis pas connaisseur mais cela semble dangeureux. J'avais vu sur le forum un moyen de fraiser arrondi sans diviseur qui sera je pense plus approprié et sécurisé pour vous à l'avenir.

4) Pour la profondeur de passe en fraisage vous dites qu'il ne faut pas dépasser le dixième du diamètre de la fraise , vraiment pas plus, c'est trop risqué dans l'acier ? Ce dixième est une règle pratique ou théorique ? Elle dépend sans doute de la matière voir du diamètre de la fraise ou que sais je ?


cdlt lion10

fraisage circulaire en adaptant un étau sur base tournante.jpg
 
Régule
Régule
Compagnon
Bonjour à tous, bonjour Lion, désolé de vous décevoir, je n'ai aucune formation de mécano, j'ai acheté un tour il y a plusieurs années et à force de bruler des outils et de lire de vieux bouquins de mécanique j'ai un peu compris comment fonctionnait cette machine. Pour la fraiseuse, la première que j'ai vue de près est celle que j'ai achetée l'automne dernier. Elle était fournie avec quelques fraises et une pinule, il a bien fallu que j'apprenne à m'en servir.

Je possède en effet un mandrin trois mors indépendants. En fait, les semelles des mors sont concentriques comme n'importe quel mandrin, mais les mors eux-même sont montés sur des glissières. Je le règle au comparateur, en tâtonnant. Pas évident, mais il est inutile d'utiliser du clinquant, celui sur la photo est en cuivre il ne sert qu' a protéger la pièce. Je ne maitrise pas cette technique aussi bien que je le souhaiterais, puisque je me suis trompé sur ce coup, avec les suites que l'on verra plus tard :mad: :-D


3m 1.JPG


3m 2.JPG


Je pensais que ma manière d'arrondir la tête de ma bielle me vaudrait quelques remarques, et lorsque je vois votre photo d'équipement d'une base tournante, je me filerais des baffes pour ne pas y avoir pensé.

Pour ce qui est du dixième du diamètre de la fraise, je l'ai lu sur "Usinage". Je vais l'essayer dès que possible (livraison de nouvelles fraises), il est évident que d'autres paramètres entrent en jeux matière, vitesse etc..

Amicalement, Régule.
 
Régule
Régule
Compagnon
L'axe du piston est un simple morceau de stub. Problème, il coulisse librement dans le piston et j'ai eu peur qu'en fonctionnant il raye la chambre. Plusieurs solutions m'ont été proposées pour remédier à cela :
Le Jove m'a propose de mater les bords du trou sur le piston à l'aide d'une bille, pas de chance j'avais fraisé légèrement les bords et il n'y avait plus un poil de matière à repousser sans devoir taper comme un sourd. Zapjack m'a conseillé des bouchons en téflon et JCMA un moletage. C'est cette dernière solution que j'ai choisie, du moins une variante, j'ai légèrement piqueté une extrémité de l'axe avec un pointeau.

DSC08186.JPG


Pour l’entraîneur pas facile de trouver un ressort à la fois souple, pas trop cassant, mince. J’ai trouvé la bête rare, à l’intérieur d’une cassette VHS, en plus elle est déjà forée au bon diamètre !!.

Entraineur  1.JPG


L’entraîneur mis en forme sur une petite matrice, l’outil utilisé est un tourne vis dont la panne a été arrondie.

Entraineur 2.JPG


Pièce finie

Entraineur 3.JPG


Les guides de galet ont été réalisés têtes bêches dans le support muni d’une buté.

Guide 1.JPG


Guide 2.JPG
 
Régule
Régule
Compagnon
Une fois dégrossie la manivelle est calée dans l’étau afin de lui donner sa forme définitive. Les extrémités seront arrondies à la lime.

Manivelle  1.JPG


Reprise au tour, pièce vissée sur un rond d’acier.

Manivelle  2.JPG


La pièce terminée, j’ai remplacé la vis M3 10 prévue par un morceau de stub fileté à ses extrémités. A noter que sur le plan, la vis de blocage sur l’axe a été oubliée.

Manivelle  4.JPG


Je n’ai pas suivi le plan pour réaliser le palier, j’ai préféré monter l’axe sur roulements et fabriquer une pièce plus légère (tout en conservant la hauteur d’axe bien entendu). La nouvelle mouture est constituée d’une plaque de laiton dont le sommet est fraisé au diamètre du palier (15 mm). Les 2 pièces sont solidarisées à l’étain. « Au cas ou », j’ai ajouté 2 tenons de 3 mm. Les roulements sont collés au frein de filet, j’ai ajouté une entretoise entre les 2 roulements pour faciliter le positionnement.

sup 1.JPG


Passage à l’eau à souder (acide chlorhydrique saturé de zinc) et étamage.

sup 2.JPG


Résultat de l’opération.

sup 3.JPG


La pièce finie. Ne pas oublier au montage d’intercaler une entretoise d’1 mm de long (diamètre 5 mm) entre le roulement et le volant pour éviter le frottement de celui-ci contre le pied du palier.

sup 4.JPG
 
Régule
Régule
Compagnon
La rainure fine du patin est obtenue à l’aide d’une scie à métaux dont la voie a été meulée.

DSC08244.JPG


Le piston est assez simple à réaliser (perçage, alésage, tronçonnage), mais du travail au centième quand même, une performance pour mon Ernault de 1930.

Piston  18.JPG


….et le perçage du passage d'axe après centrage à la pinule.

Piston 9.JPG
 
Régule
Régule
Compagnon
La fabrication du socle et du support demande juste un peu d'attention pour que les trous "tombent en face", mais je ne résiste pas au plaisir de présenter ma tête d'alésage, "faite maison", en action.

Socle 2.JPG


La tige de soupape semble simple à réaliser mais tarauder à M 2.5 à l’extrémité d’une tige stub de 3, sur un tour un peu sénile, demande quelques précautions et en premier lieu la fabrication d’un petit mandrin rustique mais fonctionnel (perçage 3 H7).

Tige 1.JPG


Le résultat :

tige 4.JPG
 
Régule
Régule
Compagnon
Pour les volants (je fabrique 2 moteurs), j’ai utilisé un rond de « ferraille» sans en connaître la provenance exacte. (Grosse erreur).

Volant 1.JPG


Je l’ai découpé à la meuleuse et j’ai soudé à l’arc (deuxième grosse erreur) un morceau de tube au dos de chaque pièce obtenue pour les fixer au mandrin.

volant  2.JPG


En fait, mon morceau de « ferraille » était de l’acier dur comme du chien. La soudure n’a rien arrangé, car sous les cordons, l’acier est devenu inattaquable même à l’outil à plaquette !! D’où la présence d’une collerette qu’il a fallu réduire à la meule.

volant 3.JPG


Une fois la zone durcie éliminée, reprise du second coté au mandrin 3 mors réglables.

volant  4.JPG


Le perçage des trous au « diviseur du pauvre », sur la pièce support.

volant 5.JPG


Un des volants était légèrement voilé, reprise au plateau pousse toc, Pas la peine de mettre une protection, les volants sont absolument indestructibles !!

volant 6.JPG


volant 7 .JPG


Les pièces finies.

Volant 8.JPG
 
Régule
Régule
Compagnon
Après tous ce blabla, il est peut-être temps de présenter le moteur terminé, le voici, je ne suis pas trop mécontent du résultat :

mot 1.JPG


mot 2.JPG


mot 3.JPG


Remarquer ce qui arrive lorsqu’on ne sait pas utiliser un mandrin réglable, un petit défaut qui ne gâche pas l’esthétique de la pièce mais qui n’est pas conforme au plan.

mot 1.1.JPG


Faire tourner le moulin, n’a pas été facile, les plans ne donnant aucune indication sur le calage. Il m’a fallu faire appel aux bonnes volontés d’ »Usinage » , merci à Itus et à Roland 88.
Quelques remarques sur le fonctionnement : il faut d’abord que le cylindre soit chaud pour que le moteur tourne, et il faut un brûleur particulièrement balaise : pour faire tourner le Stirling « le Chenapan », une mèche de 3 mm suffit, pour l’AFC1, une mèche de 6 mm n’est pas de trop et il faut que l’alcool à brûler coule à flot, ce n’est pas un avaleur, c’est un glouton !!! , après chaque utilisation, le piston et la chambre sont à nettoyer, bref, un bel objet, mais à offrir aux amoureux de la mécanique.
J’espère ne pas vous avoir assommé avec mes sornettes, merci de votre attention et à+

Amicalement, Régule.

Les postes ou ce moteur a été cité :

modelisme-f7/moteur-afc1-titou-t32915.html

modelisme-f7/axe-piston-moteur-afcf1-titou16-t32510.html

https://www.usinages.com:80/modelisme-f7 ... t4393.html

modelisme-f7/enfin-les-plans-mon-avaleur-flamme-t6769.html
 
Itus
Itus
Compagnon
Bonjour,

Très belle réalisation, il est mignon tout plein ce moteur :smt007 ...

@+
 
Georges de Villette
Georges de Villette
Compagnon
Snifff !!!
Déjà fini ce beau reportage plein d'astuces !
Beau résultat ! Chapeau ! :prayer:
Georges
 
Titou16
Titou16
Compagnon
Bonjour à tous,

Superbe travail. Ça fait plaisir de voir quelqu'un réaliser ce qu'on a soi même conçu. Surtout quand c'est fait de si belle manière. J'ai lu que t"avais eu des soucis pour l'entraineur... moi j'avais tout bêtement utilisé de la tôle de boite de conserve. D'accord c'est pas franchement de l'acier à ressort, mais ça marche bien la preuve :


C'est peut être bien à cause de ton entraineur (dont j'ai parlé sur l'autre poste) que t'as au des soucis pour le faire démarrer. En tout cas, si t'es un débutant, Régule, t'es sacrément doué, bravo. Aurais tu une vidéo de ton moteur en marche?

A+

Titou
 
Dernière édition par un modérateur:
Régule
Régule
Compagnon
Merci pour les compliments :oops: , mais ton plan comme je l'ai expliqué en début de poste est vraiment parfait, il est clair et précis, à chaque pièce sa page, de plus, les pièces sont jolies.
Je ne sais pas si nous sommes nombreux à avoir fabriqué ton petit moteur, mais pour ma part je te dois de nombreuses heures de plaisir.
Mon problème ne venait pas du déplaceur, (tu en expliquais bien l'utilité dans un poste), mais de ma méconnaissance du fonctionnement de ce type de machine, je ne savais pas qu'avant le point mort bas, les gaz avaient besoin d'être décompressés (aux fameux 135 degrés). Dès que je l'ai eu calé convenablement, il a démarré. De plus sur un ancien poste tu expliquais qu'il avait besoin d'une bonne source de chaleur, j'avais donc bricolé un brûleur en conséquence :-D .
Pour la vidéo, il y a un problème, je n'ai pas l'adsl (trop loin de tous), il va falloir que je passe par un autre PC.

Amicalement, Régule.
 
Titou16
Titou16
Compagnon
Régule a dit:
Merci pour les compliments :oops: , mais ton plan comme je l'ai expliqué en début de poste est vraiment parfait, il est clair et précis, à chaque pièce sa page, de plus, les pièces sont jolies.

Et bien c'est à mon tour de te remercier. J'ai fait le dossier de plan tel que je les faisais lorsque j'étais concepteur. A ma connaissance, tu es le premier à l'avoir réalisé. Je sais que quelqu'un avait essayé mais je crois qu'il a jeté l'éponge. J'aime bien le montage sur roulements. C'est tout de suite plus propre et ça tourne mieux.

Je suppose que tu vas pas en rester là. Tu dois bien avoir un nouveau projet?
 
Régule
Régule
Compagnon
Je vais essayer une machine à vapeur, Ilfaitvraimentbeau a donné un plan tiré d'une vieille revue qui ne me semble pas trop compliqué , c'est pas du Titou 16 :eek: , mais ça devrait faire.

A+, Régule.
 
T
tartempion
Ouvrier
salut Paul

je suis tombé sur ton post tout à fait par hasard,ce n'est pas une rubrique ou je viens trop trainer mes guêtres
bien m'en a pris,très chouette ton reportage
comme quoi,avec nos vieilles trapadelles,y a moyen de sortir son épingle du jeu

encore une fois,joli boulot,et merci pour le partage

amicalement
yves
 
Régule
Régule
Compagnon
Ouais !!!!!, j'ai le satellite, après un an d'attente, je peux enfin joindre une vidéo.

Bonne soirée à tous, Paul.

http://youtu.be/q38YQjVaRbw
 
Dernière édition par un modérateur:
phil916
phil916
Compagnon
Merci pour ce superbe compte rendu de réalisation
et bravo il est magnifique votre moteur :smt023

Phil
 
Georges de Villette
Georges de Villette
Compagnon
Merci Régule pour cette vidéo de tes avaleurs de flamme ! :supz:
Tu ne t'en ai pas trop vu pour les cames ?
Georges
 
Régule
Régule
Compagnon
Bonjour à tous, non, pas trop, je suis parti d'un morceau d'exagonal assez tendre, j'ai percé alésé, tourné la face avec la sur épaisseur et coupé (outil mal réglé comme on le vois sur la photo). Le plus difficile a été de faire les 2 arrondis à la lime. Cela dit, je suis avec passion le travail de "f6bqi" sur son canon de 75, et il faut relativiser la difficulté :-D .............

Bonne soirée, Régule.

cames 2.jpg
 
Titou16
Titou16
Compagnon
Bravo. La qualité de la réalisation est superbe. mieux que l'original. Ils tournent super bien.

Christophe
 
Georges de Villette
Georges de Villette
Compagnon
Merci de ta réponse Régule .
Quand on parle de l' AFCF1 de C. Fournier , souvent j'ai entendu que la came n'était pas à la bonne forme !
Est ce vrai ?
Georges
 
Régule
Régule
Compagnon
J'ai fait ces cames en suivant rigoureusement le plan et les moteurs tournent à la perfection. A part des modifications esthetiques (support), j'ai suivi ce plan à la lettre. Je me répète, mais ce plan est parfait pour un bricoleur qui débute, il est simple claire et précis :prayer: , je suis même étonné que si peu de personne se soient lancées dans la réalisation de ce petit moteur.

Paul.
 
Titou16
Titou16
Compagnon
Georges de Villette a dit:
Merci de ta réponse Régule .
Quand on parle de l' AFCF1 de C. Fournier , souvent j'ai entendu que la came n'était pas à la bonne forme !
Est ce vrai ?
Georges

Oui c'est vrai du moins partiellement. Christophe FOURNIER, c'est moi. Pour la petite histoire, quand j'ai fabriqué ce petit moteur, certains membres de l'époque sur ce site m'ont réclamé les plans. Mais comme pour tous mes moteurs, je n'avais fait qu'un assemblage 3D. Pas de plan de définition. Donc j'ai passé 3 semaines à faire un dossier de plan, (assez propre, je crois). Mais en ce qui concerne la came, y a plusieurs formes possibles. J'ai déjà eu l'occasion de parler de ça. J'en ai fait plusieurs différentes, par la suite, qui marchent plus où moins bien. Dans le dossier y ale plan de la came que j'avais dessiné en premier. Puis quand j'ai eu mis les plans à dispo sur ce site et sur un autre, plus de nouvelles des demandeurs (y compris pour les remerciements à de très rare exceptions). Je m'attendais à ce qu'au moins un d'entre eux, qui semblait particulièrement motivé, ce lance dans la réal, et je prévoyais de donner dans la foulé les dernières évolutions. Mais du coup vu que ça semblait ne plus intéresser personne sur le moment, j'ai pas remis le dossier de plan à jour. Pour la came qui marche le mieux, il est bien difficile d'en faire un plan coté car elle a une forme quelconque. Ce que je pourrais faire éventuellement c'est en tracer le contour sur un papier, puis le scanner.

Christophe
 

Sujets similaires

Samail
Réponses
30
Affichages
1 376
Samail
Samail
L
Réponses
20
Affichages
680
Lionel Risler
L
Y
Réponses
18
Affichages
1 053
yam0
Y
christophepro-sono
Réponses
20
Affichages
1 132
christophepro-sono
christophepro-sono
lumberjack
Réponses
6
Affichages
6 712
lumberjack
lumberjack
C
Réponses
64
Affichages
1 059
deuche87
deuche87
jeanmichel1946
Réponses
17
Affichages
903
jeanmichel1946
jeanmichel1946
B
Restauration Jeu broche
Réponses
5
Affichages
1 548
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
Borisravel
Réponses
41
Affichages
1 663
Borisravel
Borisravel
U
Réponses
48
Affichages
1 891
marc le gaulois
M
Haut