Ré-orientation vers un BTS Maintenance des Systèmes option A

  • Auteur de la discussion Florent07
  • Date de début
Florent07
Florent07
Ouvrier
3 Jan 2019
388
FR-07
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

voici ma situation actuelle:
J'ai 26 ans, je suis militaire et je finis mon contrat en Novembre 2020, j'aimerais changer de métier et revenir vers les métiers de l'industrie, je suis détenteur des diplômes suivants:
BEP MPMI
BAC Pro Technicien d'Usinage
BTS Industrialisation des Produits Mécaniques

J'ai donc d'après mes diplômes le profil pour travailler dans une boite d'usinage ou équivalent. (je n'ai pas d'expérience professionnelle dans ce milieu hormis des stages en entreprise).

Cependant je ne suis pas plus attiré que ça par le travail de l'usinage en milieu professionnel et sur CN, je possède bien un tour et une fraiseuse mais c'est plutôt histoire d'être autonome si je dois refaire une pièce et j'aime bien l'usinage conventionnel.
Je suis plutôt attiré par la maintenance en général, sur le plan mécanique principalement mais j'ai des notions en électrique et électronique et je suis débrouillard.
De ce fait je pense que la maintenance des systèmes me conviendrait bien mieux.

Avec mon BAC Pro TU, puis-je partir vers un BTS MS option A (systèmes de production) ?
Quelle voie choisir pour trouver au mieux du boulot par la suite (alternance ?).
Comment se préparer au mieux à rejoindre cette formation ? (bouquins, bases à connaître,etc...) ?

J'habite en Ardèche, je suis au milieu du secteur Lyon-Grenoble-Nîmes pour la recherche d'établissements de formation.

Voilà, si vous avez de quoi me renseigner je vous en remercie.
 
charpi
charpi
Ouvrier
28 Fev 2019
359
67
bonjour,
à tu regardé avec le pôle reconversion de ton régiment?
 
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
20 Oct 2008
2 856
FR-69 15 km Ouest Lyon
Bonjour

Le mieux pour toi serait de se renseigner au GRETA de Lyon (car je connais )
Lycée Diderot à LYON , Lycée Par Chabriere à Oullins , aussi à Saint Etienne

Je sais qu'il y a des formations en deux ans à ce BTS (voir même un an puisque
tu possèdes un BTS STI ) en alternance avec les entreprises.

IL y a quelques années cela s'appelait BTS MI (pour maintenance industrielle ).

Bien sur il faut trouver l'entreprise qui t'accueillera
 
H
Hubert86
Compagnon
29 Nov 2017
550
Dsl , mais je déconseille fortement les Gretas, je connais aussi. Va plutôt voir l' AFPA, le prochain stage Venissieux ils forment des bts. Mais il est vrai que si tu n'as jamais travaillé, tes diplômes ne te servent plus a grand chose, on considère que si un bts n'est pas appliqué dans les 2 ans il ne vaut plus grand chose. Pourtant avec un profil comme le tien y avait de quoi trouver un job.
 
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
20 Oct 2008
2 856
FR-69 15 km Ouest Lyon
DSL moi aussi pour ta réponse je ne serai pas si intransigeant , mais des entreprises tel edf privilégie le greta par rapport à l'AFPA
il y a peut-être certaines raisons .

Par contre possibilité à l'AFPA de faire le BTS informatique industriel et automatisme en 1 an ; mon fils l'a fait il y a 4 ans .
Cout de l'opération 17000 € pris en charge par un organisme . D'ailleurs dans sa promo il y avait un militaire pris en charge par l'armée
 
charpi
charpi
Ouvrier
28 Fev 2019
359
67
Comme dit il faut voir avec le pôle reconversion de ton régiment, c'est eux qui font la pluie ou le beau temps, et si tu ne rentre pas dans leurs cases il n'y a pas d'aide à espérer...

Pour ma part je voulais faire une reconversion dans l'usinage aussi, mais la seule formation qu'ils proposent c'est à Fontenay le conte, et pas moyen de se faire financer une formation identique proche de chez toi via les structures de pole emploi, dixit il ne sont pas en relation... donc pour ma pars je suis partis sans rien, enfin si, avec des dettes pour racheter mes points retraites (plus tu à fait de missions, de sauts, et de tour d'hélico et plus tu devra racheter...)
Par contre pour te rappeler et te demander pourquoi tu est au chômage la ils sont en relation avec pole emploi, pas de soucis...

Un conseil, prépare bien ta sortie, et surtout prends de l'avance, car je ne t'apprends rien, mais il ne sont pas plus performant que la gsbdd...
 
Florent07
Florent07
Ouvrier
3 Jan 2019
388
FR-07
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,
merci pour vos réponses mais je suis encore en réflexion, depuis de l'eau à coulé sous les ponts.
Je ne veux plus faire de formations, je vais rester dans la voie de l'usinage mais en séries limitées, du coup j'ai plusieurs entreprises près de chez moi que je vais aller voir cet été pendant mes permissions.

Comme dit il faut voir avec le pôle reconversion de ton régiment, c'est eux qui font la pluie ou le beau temps, et si tu ne rentre pas dans leurs cases il n'y a pas d'aide à espérer...

Pour ma part je voulais faire une reconversion dans l'usinage aussi, mais la seule formation qu'ils proposent c'est à Fontenay le conte, et pas moyen de se faire financer une formation identique proche de chez toi via les structures de pole emploi, dixit il ne sont pas en relation... donc pour ma pars je suis partis sans rien, enfin si, avec des dettes pour racheter mes points retraites (plus tu à fait de missions, de sauts, et de tour d'hélico et plus tu devra racheter...)
Par contre pour te rappeler et te demander pourquoi tu est au chômage la ils sont en relation avec pole emploi, pas de soucis...

Un conseil, prépare bien ta sortie, et surtout prends de l'avance, car je ne t'apprends rien, mais il ne sont pas plus performant que la gsbdd...
En effet j'ai pu voir tout ça, déjà ils m'ont mis sur la reconversion alors que je ne l'avais pas demandé mais ça ne m'étonne pas venant d'eux.
Et après réflexion de ma part, le monsieur de la reconversion n'a rien à m'apporter d'utile et il m'a bien expliqué qu'ils préfèrent payer une formation la moins chère à contrario d'une formation de "meilleure qualité".

En tout cas la page de la formation en maintenance industrielle est tournée.
 
charpi
charpi
Ouvrier
28 Fev 2019
359
67
Houlà... carrément ils ne se cachent plus maintenant... Mais sache que en gros leurs mentalité sera la même qu'à pole emploi, donc première étape on te décourage au maximum (et en parallèle ta hiérarchie te tends la carotte pour re signer) mais si tu persiste dans ta voie, avec un projet solide au bout d'un moment ils te lâchent, par exemple un gars de mon escadron à réussi à se faire payer une formation de pilotage d'avion, pas pilote de ligne, mais je ne me souviens plus exactement quel était son projet. Il l'ont fait chier pendant longtemps car la formation était trop cher à leurs goût, il à persisté, et surtout à présenté son projet, à demandé l'appui de son pevat etc.

Tu est mdr ou sous off?

En gros si tu est mdr, ce qui était mon cas, tes seules chances sont de présenter un projet argumenté (en gros il n'y a aucune autre solutions de viable pour toi que ton projet) si tu veux une formation autre que celle qu'ils dispenses (de merde il faut bien le dire, ce qui est dispensé à fontenay le conte ne vaut pas grand chose, et tu sera toujours en enceinte militaire, donc en tant que mdr, c'est le top...) demander l'appui de ton pevat ou pso et surtout bien appuyer sur le fait que sans cette formation tu sera à coup sur au chômage, c'est le seul truc qu'il leurs fait peur, car plus il y a de d'anciens mili au chômage après leurs contrat et plus ils se font taper sur les doigts, après le reste...

Pour ma pars j'ai été tellement dégouté de voir que la reconversion été un mensonge de plus de l'armée que je leurs ai dit d'aller se faire.. avec leurs formations, que je me débrouillerais seul, et à la sortie j'ai fait une candidature spontanée dans une boite d'usinage qui m’a prit, mais j'ai eu de la chance.

Sache aussi, enfin je ne sais pas comment c'est dans ton régiment, mais dans le mien sur la fin avec les manques d'effectifs, les mecs qui re signé au titre de la reconversion (donc normalement plus militaire mais en reconversion) quand ils avaient une petite période de battement, ils les mettaient sur vigipirate, donc ça aussi il faut le prendre en compte et essayer de bien organiser ton planning si tu ne veux pas te taper un petit vigi en cadeau de départ.

C'est pour cela que beaucoup de gars vont en police ou gendarmerie après, c'est tellement plus simple que de devoir se battre pour ce qui t'es vendu au début comme un droit...

Aussi une chose, une fois que tu aura quitté l'armée, ne crois pas que ton expérience la-bas vaudra quelque chose sur le marché civil (Enfin sauf si tu est spécialiste) les employeurs n'en ont absolument rien à faire, donc pas besoin de charger ton cv avec toutes tes formations militaire, ça ne vaut rien, y compris le sc1, si il n'y a pas d'équivalent civil ce n'est pas la peine. On en rigolait avec un gars que j'ai rencontré, un ancien TDM, lui aussi au début à chargé un peu son cv, mais finalement tu te rends compte que tu est un extra terrestre, ça ne parle à personne, ça ne te rendra pas plus sérieux ni même polyvalent aux yeux des employeurs, même si on pourrait croire que oui... On est pas aux US, ici tout le monde s'en fout que tu ai passé 5 ans ou plus pour ton pays.

Si tu a été sur des théatres un peu chauds n'oublie pas de faire ta carte du combattant avant de partir, ça sert toujours.

Voilà en espérant peut être t'avoir aidé, et bon courage pour la suite :smt023
 
Florent07
Florent07
Ouvrier
3 Jan 2019
388
FR-07
  • Auteur de la discussion
  • #9
Houlà... carrément ils ne se cachent plus maintenant... Mais sache que en gros leurs mentalité sera la même qu'à pole emploi, donc première étape on te décourage au maximum (et en parallèle ta hiérarchie te tends la carotte pour re signer) mais si tu persiste dans ta voie, avec un projet solide au bout d'un moment ils te lâchent, par exemple un gars de mon escadron à réussi à se faire payer une formation de pilotage d'avion, pas pilote de ligne, mais je ne me souviens plus exactement quel était son projet. Il l'ont fait chier pendant longtemps car la formation était trop cher à leurs goût, il à persisté, et surtout à présenté son projet, à demandé l'appui de son pevat etc.

Tu est mdr ou sous off?

En gros si tu est mdr, ce qui était mon cas, tes seules chances sont de présenter un projet argumenté (en gros il n'y a aucune autre solutions de viable pour toi que ton projet) si tu veux une formation autre que celle qu'ils dispenses (de merde il faut bien le dire, ce qui est dispensé à fontenay le conte ne vaut pas grand chose, et tu sera toujours en enceinte militaire, donc en tant que mdr, c'est le top...) demander l'appui de ton pevat ou pso et surtout bien appuyer sur le fait que sans cette formation tu sera à coup sur au chômage, c'est le seul truc qu'il leurs fait peur, car plus il y a de d'anciens mili au chômage après leurs contrat et plus ils se font taper sur les doigts, après le reste...

Pour ma pars j'ai été tellement dégouté de voir que la reconversion été un mensonge de plus de l'armée que je leurs ai dit d'aller se faire.. avec leurs formations, que je me débrouillerais seul, et à la sortie j'ai fait une candidature spontanée dans une boite d'usinage qui m’a prit, mais j'ai eu de la chance.

Sache aussi, enfin je ne sais pas comment c'est dans ton régiment, mais dans le mien sur la fin avec les manques d'effectifs, les mecs qui re signé au titre de la reconversion (donc normalement plus militaire mais en reconversion) quand ils avaient une petite période de battement, ils les mettaient sur vigipirate, donc ça aussi il faut le prendre en compte et essayer de bien organiser ton planning si tu ne veux pas te taper un petit vigi en cadeau de départ.

C'est pour cela que beaucoup de gars vont en police ou gendarmerie après, c'est tellement plus simple que de devoir se battre pour ce qui t'es vendu au début comme un droit...

Aussi une chose, une fois que tu aura quitté l'armée, ne crois pas que ton expérience la-bas vaudra quelque chose sur le marché civil (Enfin sauf si tu est spécialiste) les employeurs n'en ont absolument rien à faire, donc pas besoin de charger ton cv avec toutes tes formations militaire, ça ne vaut rien, y compris le sc1, si il n'y a pas d'équivalent civil ce n'est pas la peine. On en rigolait avec un gars que j'ai rencontré, un ancien TDM, lui aussi au début à chargé un peu son cv, mais finalement tu te rends compte que tu est un extra terrestre, ça ne parle à personne, ça ne te rendra pas plus sérieux ni même polyvalent aux yeux des employeurs, même si on pourrait croire que oui... On est pas aux US, ici tout le monde s'en fout que tu ai passé 5 ans ou plus pour ton pays.

Si tu a été sur des théatres un peu chauds n'oublie pas de faire ta carte du combattant avant de partir, ça sert toujours.

Voilà en espérant peut être t'avoir aidé, et bon courage pour la suite :smt023
Je suis mdr, je ne supporterai pas non plus d'aller à fontenay le conte, j'ai eu ma dose.
Le gars de la reconversion m'a effectivement dit que l'armée ne voulait pas payer de chômage à des anciens miitaires, c'est marrant il est vachement honnête ce gars, un ancien adjudant qui vient de rentrer à la cellule reconversion.

Une chose est sure je ne vais pas re signer et il n'arriverons pas à me faire changer d'avis même si ils essaient, fin de contrat en Novembre 2020.

Pour mon CV je ne compte pas étaler mes expériences durant mon contrat, ce sera bref et si l'employeur veut en savoir plus aucun problème.

La carte du combattant est faite :wink:

Merci en tout cas, je pense que je n'aurais aucun mal à trouver du travail par la suite, mon ancien professeur de BAC Pro, avec qui je suis encore en contact, serait prêt à me mettre en avant si besoin auprès des employeurs chez qui ils envoient des gens en stage, il garde un très bon souvenir de moi.
 
H
Hubert86
Compagnon
29 Nov 2017
550
Pour le Greta je persiste et signe, j'ai fait des formations Greta, pour trouver un job ça vaut rien de rien, j'ai fait un bts Afpa, j'ai trouvé du travail trés rapidement et j'avais pas mal de réponses favorables, et n' ai jamais plus été au chômage' (20ans). Ayant fait les deux je peux comparer, y a pas photo, l'Afpa ce sont des pros du métier qui font la formation, pour les Bts, des ingénieurs, enfin c'est ce que j'aie eu. Les greta, pff aucune expérience industrielle. Normale c'est l'éducation Nationale. Pour l'Afpa tu es payé, pour moi, la formation était organisé par la région. je suis aussi un ancien Militaire, enfin pas beaucoup, 6 ans service militaire compris (18 mois a l'époque), @charpi rachète tes points, les vols et missions, ça rajoutent pour ta retraite. normalement je n'aurai pas du avoir de retraite, juste un pécule, mais grâce a mes campagnes, demi campagnes et missions, j'ai une retraite, tous les 3 mois je touche. Heu j'étais sous off, c'était y a longtemps, mais les bases restent.Je n'ai jamais regretté d'avoir quitté l'Armée. Ceux-ci nous bassine avec leur sois disant organisation, pff dans le privé j'ai trouvé des organisations bien plus efficace que la leur, c'est d'ailleurs pourquoi les entreprises en n'ont rien a foutre des profils militaires, je dirai que c'est plutôt le contraire. Trop rigide, trop d'égo, il faut de la souplesse et s'adapter, un militaire souvent c'est pas ça.
 
Dernière édition:
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 542
30Km de Cherbourg - Manche (50)
Je suis mdr, je ne supporterai pas non plus d'aller à fontenay le conte, j'ai eu ma dose.
Le gars de la reconversion m'a effectivement dit que l'armée ne voulait pas payer de chômage à des anciens miitaires, c'est marrant il est vachement honnête ce gars, un ancien adjudant qui vient de rentrer à la cellule reconversion.

Une chose est sure je ne vais pas re signer et il n'arriverons pas à me faire changer d'avis même si ils essaient, fin de contrat en Novembre 2020.

Pour mon CV je ne compte pas étaler mes expériences durant mon contrat, ce sera bref et si l'employeur veut en savoir plus aucun problème.

La carte du combattant est faite :wink:

Merci en tout cas, je pense que je n'aurais aucun mal à trouver du travail par la suite, mon ancien professeur de BAC Pro, avec qui je suis encore en contact, serait prêt à me mettre en avant si besoin auprès des employeurs chez qui ils envoient des gens en stage, il garde un très bon souvenir de moi.
salut, je ne sais pas ou tu en est de ta reflexion, mais à ta place je prendrais contact avec l'antenne UIMM de ta région, et il vont avoir une vision éclairée des besoins de ton bassin d'emploi local et des formations adaptées.
je pense qu'ils sauront t'orienter vers les bonne filières.

a+
 
Haut