Rallonger des forets, soudure par friction ?

  • Auteur de la discussion Vieulapin
  • Date de début
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 130
Flers 61100
Certaines soupapes dont la tulipe était en réfractaire et la queue en acier a traitement thermique était assemblées de cette façon.
Salutations.
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
1 856
12350 et 31200
sachant que mon tour ne monte pas au-dessus de 2200 t/min : est-ce suffisant ?

Autre interrogation : j'ai un frein qui bloque instantanément, est-il mieux de l'utiliser ou est-il préférable de dégager le rond en pleine course comme sur la vidéo ?
Bonjour, j'ai un lointain souvenir d'un TP de soudure par friction

avec 2000tr, tu devrais y arriver (si la couleur de l'échauffement, est trop faible, tu le verras vite), tu peux commencer moins vite quand même

je ne fixerais pas la pièce dans la tourelle, j'utiliserai plutôt la contre pointe pour bien sentir la poussée, et pouvoir avoir une poussée résiduelle après l’arrêt du mandrin
il me semble que c'est le freinage rapide ET la poussée après l’arrêt, qui assure la bonne soudure

si tu peux monter un petit mandrin sur ton tour, cela réduira l'inertie en mouvement et facilitera le freinage

 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 353
FR04200
Bonjour
ET pour la soudure des matières plastiques.
Luc
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 175
FR40 / FR64
Oui, mais quand tu arrives au point de jonction tu ne peux pas aller plus loin, comme le fait remarquer plus loin @serge 91.

Je vais donc faire des essais et je vous ferai part du résultat, mais il persiste pour moi quelques inconnues : par exemple, à quelle vitesse faut-il tourner, sachant que mon tour ne monte pas au-dessus de 2200 t/min : est-ce suffisant ?

Oui, ça m'a aussi un peu surpris. Dans ces cas-là, je serre le foret après l'avoir glissé dans un tube au diamètre interne adéquat que j'ai fendu sur toute sa longueur.
Bonsoir,
Moi aussi j'utilise le tube coupé pour tenir mon foret quand je réduis la queue afin qu'elle entre dans le mandrin d'une perceuse portative.
Concernant l'échauffement, il peut être rapidement important si les masses sont faibles et qu'il n'y a pas de zone de dispersion de la chaleur importante.
J'ai eu sur de petites pièces la surprise de les trouver brûlantes après un simple sciage à la main
 
K
kerdour29
Apprenti
13 Déc 2016
98
Pour les petit foret je fais une rallonge avec un alésage glissant juste et je colle le foret au bloc presse. Jusqu'a Ø 6mm ça marche super.
 
J
jf62
Compagnon
6 Avr 2013
961
Pas-de Calais
Bonsoir
J ai vu ce procédé sur des pieces moyennes ou la broche est muni d un volants d inertie interchangeable selon les soudures a faire, à mon avis sont réglés : la vitesse de lancement, la pression et le "tassement" machine avec CN antique , quand le bourrelet est bien formé la broche s arrête rapidement. A essayer à plusieurs vitesses avec un tour muni d un variateur et d un lourd mandrin?
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 663
Chartres
  • Auteur de la discussion
  • #24
Bonjour à tous,
Hier soir, j'ai fait deux essais. Eh bien, c'est raté, ça n'a pas marché :sad:.
Au premier essai, j'ai fait tout comme le gars de la vidéo, sauf que la rallonge (Ø10 mm, comme le foret) était serrée dans le porte-outils adéquat, bien aligné en vertical et en horizontal. À 2200 tours, seul le bout de la rallonge a rougi et la queue du foret a seulement bleui. J'ai poussé plus fort et le bout bien rouge, donc plus mou, de la rallonge a dévié de son axe.
Au deuxième essai, j'ai laissé moins de dépassement mais, de ce fait, la masse du porte-outil a dû empêcher l'échauffement et rien n'a rougi. J'ai arrêté de pousser avant d'abîmer quelque chose sur le tour. Je pense qu'il faut un tour bien plus gros et bien plus rigide que le mien pour que ça fonctionne car ce doit être la puissance de poussée qui doit être primordiale.
Si quelqu'un possédant un gros tour veut faire l'essai, moi je laisse tomber : je continuerai à rallonger les forets en soudant à l'arc.
 
  • Réagir
Reactions: ppt
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 021
FR-17800 Charente maritime
seul le bout de la rallonge a rougi et la queue du foret a seulement bleui.
Je suppose que la nature de la rallonge / queue du foret intervient dans la répartition des températures et donc dans la possibilité de pouvoir souder ou non.
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
1 856
12350 et 31200
J'ai poussé plus fort et le bout bien rouge, donc plus mou, de la rallonge a dévié de son axe.
j'avais plus pensée que ça peut dévier

si je devait tester en utilisant la poupée mobile, je rajouterai un guidage avec la tourelle pour pas avoir de déviation
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 528
FR-91 Brétigny sur Orge
mais, de ce fait, la masse du porte-outil a dû empêcher l'échauffement
D’où l'avantage du mandrin "fixe" qui limite la conduction de chaleur (aux trois lignes de prise des mors)
 
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 637
vendee
Bonjour, cette méthode est bien connue des industries : automobile pour, par exemple, les pignons de boite de vitesse, l'aéronautique avec, par exemple, les arbres de turbines de réacteur ( je vous laisse penser aux puissances et flexions en jeu) mais cela demande beaucoup de puissance des machines spécifique a ces travaux .Alors pour nous bricologue pour la plupart une bonne soudure arc avec chanfrein et bonne pénétration fait tout a fait le job et c'est plus simple . Bonne suite.
 
Haut