Quid des briquettes combustibles / Biomasse ?

R
ROCHER
Apprenti
12 Décembre 2008
126
Rambouillet
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour
Voilà, j'aimerai transformer en briquettes combustibles les feuilles et les tontes d'herbes compactées avec ma tondeuse. Je n'ai plus besoin de composte parce que j'en ai déja beaucoup et peut-être que je pourrais en tirer un peu de combustible pour mon poele buche.
IMG_0701.JPG

Avant de me faire une petite presse à brique comme on voit sur internet pour la récupération des vieux papiers par voie humide, j'aimerais bien savoir si quelqu'un à déjà un retour d'expérience sur ce sujet.
En effet, j'ai quand même quelques questionnements avant sur ce procédé:
j'ai peur que ce soit un peu fastidieu d'obtenir une bonne bouillie à comprimer.
j'ai peur également qu'au final, les briquettes aient une faible valeur énergétique et soient difficles à sècher.
Ce serait peut-être beaucoup de travail pour pas grand chose :smt017
Est-ce porté par la mode écolo?
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
1 961
le wast
Bonjour

Mis a part le compostage...je crains fort que ton idée soit mauvaise. Je ne pense pas que ces déchets aient une grande valeur énergétique..
En plus pour compacter il te faudrait ,je pense ,une presse assez conséquente...hors de portée de nos petits ateliers d'amateurs...

Jean Paul :drinkers:
 
M
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
j'utilise ce genre de déchet pour me chauffer depuis des année , directement , en vrac , sans en faire des briquette

la seule astuce , c'est un tuyaux qui souffle en bas du foyer , comme un feu de forge : c'est un aspirateur bidon alimenté a tension reduite par un transfo qui fait la soufflerie ... la tension reduite le fait tourner a basse vitesse et le rend silencieux pour faire juste ce qu'il faut

sans souflerie j'ai essayé toute sorte de forme de grille , mais ce n'est jamais stable , ça se bouche et ça fume ... avec la souflerie ça fait une puissance de chauffage stable qui depand plus du debit de la soufflerie que de la quantité de copeaux qu'on met dessus
 
R
ROCHER
Apprenti
12 Décembre 2008
126
Rambouillet
  • Auteur de la discussion
  • #4
" En plus pour compacter il te faudrait ,je pense ,une presse assez conséquente...hors de portée de nos petits ateliers d'amateurs..."
Bonsoir Jean Paul
Sur le net, on trouve ces presses à main pour du papier mouillé:
Capture d'écran 2017-02-26 20.45.04.png

je pense simplement utiliser un cric avec perceuse vissante.

j'utilise ce genre de déchet pour me chauffer depuis des année , directement , en vrac , sans en faire des briquette
Merci Moissan
Donc la valeur énergétique n'est pas négligeable.
mais j'aimerais simplement utiliser mon poêle actuel.
 
Dernière édition par un modérateur:
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
1 448
12350 et 31200
Bonjour

la valeur énergétique dépend aussi de l"humidité qu'il reste dans ces "dechets"

et dans les brique, une fois réalisé (si on à utilisé de l'eau)

il est souvent difficile d'éliminer cette humidité
 
R
ROCHER
Apprenti
12 Décembre 2008
126
Rambouillet
  • Auteur de la discussion
  • #6
Oui Alex31, c'est une de mes craintes;
ça sèche à la belle saison (vivement:franck75:), mais si si c'est hydrophile, ça reprend l'eau quand on en a besoin. (?)
c'est pourquoi j'aimerais savoir si quelqun a testé;
 
M
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
les briquette de papier , ça ne vaut rien ... le papier dont on se debarasse genre publicité est du papier de mauvaise qualité contenant plus de 50% de matiere minerale donc non combustible

pour faire du bon combustible avec du papier il faut prendre des billet de banque ! presque 100% cellulose

le papier des publicité ne mérite donc pas de faire des effort pour en faire des briquette , mais il peut bruler en vrac simplement mélangé a d'autres déchet de bois , pourvu de le mettre dans un foyer capable de bruler n'importe quoi

je préfère faire un foyer qui brule tout que de me fatiguer a conditionner les combustible pour passer dans un foyer ordinaire

sans soufflage d'air , le papier bouche le tirage et non seulement brule mal , mais empêche le bois de bien bruler ... avec ma soufflerie de feu de forge le papier de pub brule bien

comprimer le bois pour faire des brique ne marche pas ... inutile de chercher un produit liant : n'importe quelle colle ou resine est trop chere et tue la rentabilité de l'affaire

la fabrication des pellet , c'est plus simple : ç'est la chaleur produite par la trituration compression de la sciure qui chauffe a 200° , et fait fondre la lignine qui est le liant naturel
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonsoir,
Pour presser; une fendeuse avec un pilon démontable qui pousse ta pâte dans un moule démontable par vis rapides, même les petites verticales sont suffisantes,
Pousser doucement attendre que cela s'égoutte,
Sinon une presse à vis genre presse à vin fera de jolis gâteaux de papiers et copeaux mélangés, une vis et écrous de presse de menuisier c'est le top, c'est un filet adapté à l'effort,,,
Le liant peut être de la farine de seigle ou du son impropre à la consommation animale même de la sciure de scie à ruban,,
Les poêles à pellets devraient pouvoir utiliser les copeaux de raboteuse,,
Voir s'il ya des modifications à réaliser sur la vis et l'entraînement des copeaux vers le poêle si c'est par vis sans fin, A ++
 
R
ROCHER
Apprenti
12 Décembre 2008
126
Rambouillet
  • Auteur de la discussion
  • #9
IMG_0702.JPG
Merci Moissan
J'imagine bien que ça puisse être fastidieux de conditionner mes déchets mais il me parrait difficile d'ajouter une soufflerie à mon petit Chappé 8007 du salon que j'aime bien.
j'ai quand même envie de faire une petite presse vite faite pour quelques essais (plus grosse que celle sur la cheminée :wink:).
Au besoin et comme me conseille MWM, j'éssaierai quelques farines comme liant....

Je vous tiendrai au courant, bien sure.
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Décembre 2009
13 031
FR-33 Bordeaux
Bonjour
Moissan pourrais tu montré ton système de chauffage, brûler de tout en vrac est intéressant aussi.
Pat
 
R
ROCHER
Apprenti
12 Décembre 2008
126
Rambouillet
Bonjour Patrick

Mon poêle Chappé est un petit poêle auxiliaire (50x32x50) qui m'est bien utile pour aider ma PAC air/eau de 4Kw.
Comme chacun le sait, la PAC devient paresseuse quand il fait froid. De plus, comme je suis radin, je programme la nuit à 16° et
le poêle devient précieux pour remonter à 19 avec la fraîcheur matinale (en 1h).
j'ai aussi la chaudière fioul qui prend le relais quand je suis en EJP - je garde ce contrat!:smileyvieux:-
Au total, je ne me plein pas trop avec 150€/mois EDF total et 200l de fioul pour 160m2 plein pied.

Voilà, le petit poêle a son entrée d'air réglable sur la porte latérale et ce n'est pas simple d'y brancher une soufflerie discrète dans mon salon.

Mais si tu as des idées, c'est super!:7dance:
 
R
ROCHER
Apprenti
12 Décembre 2008
126
Rambouillet
Oups! J'ai pas su lire une ligne. mais si c'était adressé à Moissan, je suis aussi intéressé par le système vrac.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonsoir Rocher,
La pression de l'air est à déterminer par essai , p c q c'est aussi en fonction de ta cheminée,
Il y a beaucoup de ventilateur de récupération qui conviendraient, mais pour obtenir une pression semblable à la forge pour exemple il faut quelques cm de colonne d'eau, cela se mesure avec un mano pour le gaz ou une colonne d'eau,,
Plus simplement en surveillant la flamme et réglant la vitesse par un variateur c'est un moteur série donc un variateur pour lampe à incandescence convient très bien,
Le ventilateur d'un aspirateur monté en soufflant tourne doucement p c q il peut donner jusqu'à 2 mètres de colonne d'eau,,,à sa pleine vitesse,,,
La turbine, c'est une turbine centrifuge, ou une turbine multi palettes; ce sont les seules qui peuvent donner de la pression et du débit,
Ne confondez pas débit en litres ou m3 par minute et pression en cm ou mètres de colonne d'eau,
Pour exemple un ventilateur de hotte ne convient pas, il déplace des m3/ min , mais très peu de pression, il conviendrait hors du poêle pour envoyer de l'air frais autour du poêle, mais pas aspirer de l'air chaud, le débit diminue par la différence de densité entre l'air frais et l'air chaud, idem pour les ventilateurs de refroidissement des armoires électriques, que l'on peut récupérer facilement,,, A ++
 
M
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
l'avantage de la soufflerie est de regulariser la puissance : il faut que le debit ne varie pas trop en fonction de la quantité de combustible qu'il y a dessus , et encore pire en fonction de la cendre

un aspirateur menager peut faire une pression de 2m d'eau ... un aspirateur bidon fait plus de debit mais moins de pression , environ 1 m d'eau ... pour souffler dans mon feux l'aspirateur bidon fait encore moins vu la tension reduite ... il faudrait que je fasse des mesures

autre facon de voir , quelle soufflerie faut il choisir : j'ai essayé des gonfleur de matelas pneumatique : c'est aussi des turbine centrifuges , mais plus petite : il faut la faire tourner a pleine puissance pour faire le bon debit , et ça fait un bruit de sirene , et ce n'est pas sur que ça puisse tourner longtemps

l'aspiarteur bidon que j'ai mis pour mon foyer etait un aspirateur mis a la ferraile , ayant trainé un certain temps dehors ... il souffle dans mon foyer pratiquement 24h/24 tous les hivers depuis 10ans

j'alimente le foyer dans la journée , et le soir je laisse tourner la soufflerie pour que ça finisse de bruler correctement : le matin j'enlevé la cendre et fait un autre feu : tout ce qui est près du point d'arrivé d'air est de la cendre complètement brulé : un peu plus loin il y a du charbon de bois qui facilite l'allumage

je met le charbon de bois autour du trou d'arrivé d'air , quelque morceau de papier enflammé , et des copeau de bois par dessus ... sans le charbon de bois le papier serait éteint avant d'allumer le bois : grâce au charbon de bois ça s'allume très vite , et en quelque minutes ça fait un gros feu comme si ça brulait depuis des heure
 
R
ROCHER
Apprenti
12 Décembre 2008
126
Rambouillet
Bonsoir et merci pour les indications sur les ventilateurs.
je peux peut-être cacher quelque chose dans la cheminée derrière.
J'ai un peu peur aussi que le débit surpasse le tirage de la cheminée. Mon poêle est vieux et il y a quelques fuites.
Moissan, je suppose que ton foyer est conséquent pour n'être chargé que le matin avec des déchets.
A+
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut