questions diverses

  • Auteur de la discussion guy34
  • Date de début
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 566
nord montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,

il y a un bon moment que des questions restent des questions...
- poser et fixer un tour solidement et au niveau précisément ne serait-il pas lié au fait que les machines d'antan étaient entraînées par les poulies du mur ou du plafond ?
- le mandrin "mange" volontiers du copeau ; et je nettoie avec la brosse en enlevant les mors (pas d'huile ni graisse ): mais le temps de ce nettoyage n'est pas permis en usine , ou en atelier ...... comment font ( ou ont fait ) les ouvriers ??????
- et pour finir , l'alignement des poulies plates se trouvait par le niveau , en usine ; mais sur mon Devallière , comment peut-on facilement savoir si le moteur est encore bien aligné , car la courroie a eu des envies de liberté , qu'il m'a fallu ajouter des guides en bois dur , et malgré cela elle veut faire le mur quelquefois .....
je pense qu'il y en a un bon nombre pour qui ces questions sont faciles ! merci a eux par avance !
A+++++++
GUY34
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 278
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Re: des pros du métier SVP

guy34 a dit:
bonjour à tous,

il y a un bon moment que des questions restent des questions...
- poser et fixer un tour solidement et au niveau précisément ne serait-il pas lié au fait que les machines d'antan étaient entraînées par les poulies du mur ou du plafond ?
Je ne pense pas que c'est lié au mode d'entrainement, c'est surtout pour garder une bonne géométrie dans le temps
guy34 a dit:
- le mandrin "mange" volontiers du copeau ; et je nettoie avec la brosse en enlevant les mors (pas d'huile ni graisse ): mais le temps de ce nettoyage n'est pas permis en usine , ou en atelier ...... comment font ( ou ont fait ) les ouvriers ??????
Et pourquoi ça, c'est comme partout et pour tout il faut nettoyer sa machine et moment ou un autre, sur les fraiseuse c'est plus fréquent que sur un tour...mais pour ça sa demande un minimum de temps...je ne vois pas pourquoi que se n'est pas permis...je trouve cette question bizarre.
guy34 a dit:
- et pour finir , l'alignement des poulies plates se trouvait par le niveau , en usine ; mais sur mon Devallière , comment peut-on facilement savoir si le moteur est encore bien aligné , car la courroie a eu des envies de liberté , qu'il m'a fallu ajouter des guides en bois dur , et malgré cela elle veut faire le mur quelquefois .....
je pense qu'il y en a un bon nombre pour qui ces questions sont faciles ! merci a eux par avance !
A+++++++
GUY34
C'est peut être pas forcement l’alignement qui pose problème mais l'équerrage des poulies....avoir!!!

@ +
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Re: des pros du métier SVP

les courroies plates en cuir ont tendance à gauchir si elles restent montées sans tourner, si tu as une agraphe, de fermeture, démontes la courroie et inverse le côté gauche et le coté droit, le défaut disparaît instantanément... :smt002
Quand tu ne t'en sers pas ,fait la glisser hors de ton gradin de façon qu'elle pende, tu n'auras plus de soucis....
Ok pour la géométrie, la fonte se laisse aller avec le temps, mais aussi les vibrations et le balourd des pièces qui peuvent te promener le tour dans l'atelier,( c'est exagéré mais , on peut le voir bouger...) :smt003
Pour les poulies , recouvre les de adhésif doubles faces et de toile émeri bord à bord, tu verras que c'est bien efficace, adhérence augmentée, et pas envie d'aller se promener sur l'autre gradin, et plus besoin de colophane pour donner de l'adhérence :smt002
Pour la poulie moteur,tu la reprends au tour et tu lui mets la bosse au milieu et 2° de pente de chaque coté.. c'est auto alignant, d'office... :smt002
Le nettoyage est interdit à l'air comprimé,, pour les accidents , au niveau des yeux,,dans certains ateliers il y a un "boy" avec un électroaimant qui ne s'occupe que de ramasser les copeaux quand les machines sont à l'arrêt, pas d'air comprimé, interdit :smt002
Aussi entendu , que l'air comprimé coûte cher à produire, donc on l'économise, même la chasse aux fuites , prend des dimensions ridicules, :smt002 :smt002
 
laboureau
laboureau
Compagnon
4 Jan 2013
2 797
89200 AVALLON Yonne
Re: des pros du métier SVP

Bonsoir à tous
Un bon tourneur nettoye son mandrin régulièrrement,
C'est toi qui tour,
à moins que tu n'est pas de tour approprié,
Un tour n'est pas obligatoirement scélé,
Mais mis de niveau correctement, c'est un gaje de qualité.
Pour la courroie qui se balade, il faut aligner les poulies, avec une règle sur le coté, et mettre les deux arbres le plus paralèle possible.
Comme dit ci dessus avec un léger bombé et la courroie reste au centre.
Cordialement.
jpal7@
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Avec un tour monobloc , moteur et boite de vitesse Norton par exemple, genre Progrès 560, qui pèse 5 tonnes, je l'ai posé sur le carrelage de l'atelier avec des patins que tu trouveras chez Manutan, on as jamais eu d'ennuis, une mise à niveau avec un long niveau de 1 mètre NEUF, qui ne servait que pour cela!!!( Puissance 11Kw ou 15 Cv...) banc de 1500 mm, superbe machine qui as été ferraillée, quand j'ai quitté l'entreprise, personne ne voulait travailler dessus trop gros, et puis la place coûte cher, une benne d'outillage en plus,,, hélassss... :| :| :|
Ce qui est précisé ici plus haut ce sont des tours plus anciens, muni de 4 pieds séparés on peut toujours les entraver avec du plat de 20 x 100 mm en les fixant par les trous, pour ne pas modifier la géométrie, :idea:
Le cas extrême est d'avoir vu les pieds du tour bétonné dans le sol :!: :!: :!: :idea: :idea: :idea: :idea:
Le problème des courroies est simple, remplacez là par une courroie en nylon de même largeur ; parce que si elle a l'âge du tour....elle est "mûre" plus de souplesse, :!: :!:
Pour rendre du cuir souple comme de la peau , il existe de "l'huile de pied de boeuf" c'est une merveille pour les objets en cuir qui ont durci avec le temps..Imprégnez à refus ....cela sera absorbé entièrement par la courroie, elle ne sera pas grasse.. :!: :!:
Pour gagner du temps pour bomber ta poulie plate, emploies de la bande gommée brune, comme on emploie pour coller le dos des cadres, des colis , tu te mets au milieu, trempes la dans l'eau et enroules en de façon à créer une épaisseur de + - 1 cm , laisses la sécher et puis tu peut l'employer dans l'heure qui suis...
@ laboureau,
Le soucis des courroies qui se déforment est souvent dû à l'agraphe, l'idéal est une courroie qui est cousue, avec un cordon de cuir ou de coton, mieux encore collée à la colle de Cologne, mais très souvent c'est la présence d'une agraphe, qui est montée pour pouvoir les retourner de gauche à droite, cela on ne vous l'as pas dit, les personnes qui ont travaillé avec ces tours , ne sont plus de ce monde,!!! :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes:
Vers 1950 on as commencé avec des tours qui avaient des boites de vitesses, directe ou une transmission par courroie plate ou à gorges certains modèles avaient le moteur monté sur un pilier et il y avait déjà une réduction par engrenages ( Celtic...on en avait à l'école) certains n'avaient pas de mandrin, que des pointes et tocs,je parle de vers 1969, j' entrais en "mécanique" au banc avec les limes et tout le bataclan!!! :sad: :sad: :sad:
Les poulies sont complémentaires inverses, donc l'épaulement d'une poulie guide la courroie vers l'autre guide de poulie qui doit avoir l'épaulement guidant dans l'autre sens, bouges ta poulie étagée de peu, de façon à resserrer la courroie entre les guides, tu seras moins embêté,,la courroie ne doit pas être trop étroite et se ballader sur les poulies étagées, parce que à la moindre demande de puissance elle va glisser et quitter la poulie étagée ...( d'où le truc du papier émeri qui met le grain abrasif dans le cuir,,,)
Le mandrin se nettoie, oui évidemment, démontage des mors, graissage de la couronne, surveillance de l'état des mors tendres ou durs, :smt002 :smt002
On ne nettoie plus au nom de la production, c'est vrai que l'on bosse 50 minutes et que l'on vas fumer sa cigarette toute les heures, mais les non fumeurs,(les cons) eux ils bossent des heures de 60 minutes ( j'en suis un de non fumeur, donc un con) :smt002 :smt002 :smt002 :smt002 :smt002
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 566
nord montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #6
bonjour à tous,

c'est magnifique comme des réponses sont rapides !!!!!! merci donc à nouveau ;
je reste un peu sur ma faim sur le sujet de la courroie , et sûrement par manque de précision de ma part ; mon tour est monobloc et par construction le moteur a un emplacement défini en principe aligné avec l'entrée de la boîte de vitesses ; j'ai dû tout démonter pour reprendre les usures du temps , et remonter dans les règles avec des roulements neufs ; le moteur se retrouve à sa place , mais les trous de fixation sont un peu "larges" ( ..... ) ; comme je veux pas charger outre mesure les roulements neufs du moteur ( les anciens archi-morts ),la tension de la courroie n'est pas aussi démoniaque ; ce serait une cause pour qu'elle déchape ? j'ajoute que c'est une Kléber-Colombes de 40x2 marquée "speedflex type 1 " et que les poulies bien solidaires des axes sont bombées normalement ; et il s'agit d'une transmission entre poulies simples non étagées ( les bords sont libres )pas d'agrafes non plus ;
alors restent 2 hypothèses : ou le moteur est très légèrement fixé en dehors de limites acceptables ( les trous ont 3 mm de plus en diamètre à vue de nez ) ou alors la courroie serait HS ( elle a un aspect pourtant très sain,et avec une souplesse normale,sans effilochements aucun )
je reste convaincu que les tours d'antan étaient au niveau rigoureux pour une transmission alignée ;
tant mieux si les ouvriers avaient en général la latitude des patrons pour s'occuper du nettoyage des mandrins.......
toute ma gratitude encore
GUY34
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
D'après ce que je lis ,Guy, ce serait du coté moteur ton soucis, il y a l'alignement, mais aussi la place exacte pour que les "bombés" correspondent, poses une règle sur les "bombés"ou un fil à plomb tu vas voir de suite si l'alignement est bon du "bombé" de l'intermédiaire vers celui de ton tour, tu peux scotcher la ficelle au milieu du "bombé"... quelques millimètres à coté et tu es embêté,
il y a eu sûrement un changement de moteur dans la vie du tour,( réseau, grillé, etc ) on mettait ce que l'on avait sous la main, donc les trous!!!! , tu as de la chance que ce ne sont pas des boutonnières, tu serais à rechercher millimètre par millimètre sa place exacte, Méfies toi que le moteur sois bien fixé, parce que s'il est un peu desserré, il bouge sous la traction de la courroie, surtout s'il est horizontal et fixé contre une paroi...possible pour les roulement 0,1 mm pas grave mais 2 mm !!! je m'inquiéterai, en fait en lisant les dimensions de ta courroie si ce sont des poulies étagées, elle risque de se ballader sur la poulie, les anciennes en cuir étaient plus larges, et le cuir tenait la largeur du gradin, plus rigide aussi,, soit le truc à l'émeri précité , puisque les grains vont s'incruster dans la courroie, donc de la puissance, pas de balade si les "bombés sont en place... le truc à l'émeri c'est une solution quand je rectifiai les cylindres en coutchouc pour l'imprimerie, c'était une petite courroie plate de 30 mm très souple en nylon et 2 poulies plates en alu sans "bombé" donc suivant ce que l'on enlevait la courroie sautait en bas des poulies, j'ai fait ce truc sur les 2 poulies, je n'ai plus jamais été ennuyé, Idem pour les orgues de foire, ceux qui font partie du patrimoine, ils avaient tous des volants en bois, qui se voilaient avec le temps ,idem plus d'ennui,
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 566
nord montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #8
RE,

......et merci encore , mwm ,pour ce complément ! c'est parce que tu dis qu'un défaut de 2 mm de désalignement serait excessif que c'est probablement ce qui tient la route ; il faut aussi que je dise que les roulements du moteur,je les ai attendus 1 mois ( ils sont allés jusqu'en Finlande !!!!!!!!! ) et que le moteur en pièces me narguait à chaque fois que je passais par là....... ; autant dire que le remontage fut rapide et que peut-être j'ai bien raté un épisode !
pourtant au début,rien ne clochait,c'était le rêve absolu ! ce n'est que plus avant,et si je me souviens bien lors d'efforts soutenus en vitesse très lente , que il y a eu patinage ... et déchapage plusieurs fois ! la machine est coïncée dans un mouchoir et il me faut la déplacer pour visiter la courroie ; c'est la raison pour laquelle je réfléchis à 2 fois avant de me lancer ;
j'ai à présent davantage de billes et des précisions sur les détails à inspecter ;
je reviendrai vous dire ce qu'il en a été ; au fait,un autre proprio de cet exemplaire disait avoir mis une courroie trap ..........
MERCI POUR LE MOMENT
GUY34
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
n'importe quoi cette courroie trapézoïdale il a du modifier les poulies ou les remplacer, si soucis appelles en MP une carrière de 45 ans on en as vu et entendu , crois moi :smt002 :smt002
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 566
nord montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #10
et RE à nouveau,

j'ai fini par me jeter à l'eau ,me faire un peu de place...et je crois bien tenir la chose ( mais la concrétisation sera pour au moins demain )
ce ne serait pas le moteur,mais alors pas du tout ! l'alignement est + que parfait !!!!!!!et tout est boulonné en bas ;
la poulie receveuse de boîte a un montage alésage/clavette,terminé par un boulon en bout qui serre le tout sur le roulement ; et c'est ce petit boulon ( de 6 ) qui a fini par se desserrer en laissant la poulie avec un alésage "lâche"plutôt que serré ; maintenant que je sais combien l'alignement est susceptible , le peu de jeu retrouvé sur la jante suffit à expliquer le souci , en même temps je sais aussi pourquoi c'était parfait au début ! mais je ne pouvais pas le déceler avec la tension de la courroie ;
j'ai remonté la poulie avec du bloc roulement moyen (il faut pouvoir l'arracher) et attendre la polymérisation complète ;
tout me dit que ce sera bon ;
une fois la guérison complète constatée , je ferais un compte-rendu adressé à ceux qui ont le même matériel ;
si je ne reviens pas dessus ici,considérez que tout baigne .....
merci à tous
GUY34
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Ce sont des misères de transmissions qui donnent à suer, les sangs et eaux, , bien des personnes ont abandonné ce mode de transmission, mais c'est souple et cette courroie plate si elle patine quand tu es au maximum des possibilités tu le ressent de suite, ou bien elle s'échappe, ou elle glisse sur la poulie étagée, un peu une sorte d'embrayage, si on as pu t'aider, c'est le but du forum, si des emmerdes dans ce genre, ou autres tu rappelles!! :smt002 :smt002
 
Haut