Question sur Plateau magnétique Braillon

  • Auteur de la discussion romain
  • Date de début
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 818
Ain, au pays des oiseaux
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,
En vue d'équiper ma rectifieuse Brown et Sharpe 618 que je restaurerai l'année prochaine (Les photos viendrons), je suis tenté par un plateau magnétique Braillon modèle BLU.
Le truc est qu'il n'est pas à alimentation permanente et il n'y a pas d'alim avec. La rectif n'a pas non plus d'alim pour plateau dans son armoire électrique.
Il est alimenté par 3 fils section 1,5 et il y a écrit 400Vcc, 250Amp (Plutôt 0.250Amp comme souligné plus loin). Donc, je voulais savoir à quoi ressemble l'alim pour un tel plateau, si c'est compliqué à trouver/fabriquer. Bref, pour savoir si j'achète ce plateau, ou si j’attends d'en trouver un à aimantation permanente.
En vous remerciant.
 
J
Jplo
Ouvrier
29 Nov 2009
383
Belgique
Bonsoir

Il y a une erreur sur la plaque : il manque une virgule probablement .250 Amp


Car en courant continu :

P = U * I
P = 400 * 250 = 100 Kw ????

Ce qui est impossible

Pour avoir une idée il suffi de mesurer la résistance de la bobine

Cordialement

Jean-Paul
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 818
Ain, au pays des oiseaux
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir,
Ça c'est sur, de toute façon c'est pas un petit câble comme ça qui pourrait supporter une telle intensité, et puis ça parait aberrant pour alimenter un électro aimant de cette taille. Possible comme tu dis que la virgule soit effacée.
Mais la question est surtout comment on alimente en général un plateau magnétique comme celui là?
Bonne soirée.
 
J
Jplo
Ouvrier
29 Nov 2009
383
Belgique
Bonjour

Voici un schéma de principe pour une alimentation

Redresseur01.jpg


Il faut prendre beaucoup de précautions car le 400V DC
Est très dangereux voir mortel

Pour avoir plus de réponses : poser la question dans la rubrique Electricité

Bonne journée

Jean-Paul
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 818
Ain, au pays des oiseaux
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonsoir,
Merci, j'ai déplacé le sujet dans la section électricité.
Bonne soirée.
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Je penche plutôt pour une alim sans condo, avec une self série, qui est probablement celle des électroaimants.

Ceci à cause de la tension : 400Vcc.

Je pense que l'alim se faisait en 380V sur un transfo ou autotransfo, voire directement entrephase et neutre deux phases (comme les soudeuses par point), avec un simple pont de diodes.

L'alim serait donc un simple pont de diodes. Vérifie si un des fils est relié à la carcasse (en dehors du fil jaune-vert de masse "normale", s'il y en a un).
Si c'est le cas, il faut un transfo d'isolation.

Sinon :

Braillon 400Vcc.png


--------
A CONFIRMER tout de même (dans mon job, je vois rarement plus de 50Vdc.. :wink: )
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 818
Ain, au pays des oiseaux
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir,
Merci pour la réponse.
Mais tu as 230V entre phase et neutre, c'est pas plutôt entre deux phases?
Sinon, je ne peux pas vérifier tout de suite sur le plateau puisqu'il est chez le vendeur... .
Bonne soirée.
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
romain a dit:
Mais tu as 230V entre phase et neutre, c'est pas plutôt entre deux phases?
C'était un piège pour voir s'il y en a qui suivent :mrgreen: ...

Bon, j'avoue, je me suis mélangé les pinceaux... je corrige le texte au-dessus ainsi que le schéma.
 
Cedric_du_73
Cedric_du_73
Nouveau
8 Nov 2010
44
quelque part en Savoie
Bonjour,

Ce que je peux te conseiller, c'est de contacter Braillon directement.

Ils sont en mesure de fournir des alims pour des plateaux même ancien, et c'est plus sur à tous les points de vue !

Cordialement,

Cédric
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Salut,

oui, contacte-les, car chez Braillon, je ne trouve pas le modèle BLU, mais je ne vois que des plateaux électromagnétiques à alimentation 400V AC .

Peut-être que la plaque signalétique est un peu usée ? (comme pour les 250A)
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 818
Ain, au pays des oiseaux
  • Auteur de la discussion
  • #11
Merci pour vos réponses.
Je vais les contacter demain.
Bonne soirée.
Romain
 
Cedric_du_73
Cedric_du_73
Nouveau
8 Nov 2010
44
quelque part en Savoie
BLU doit être un très vieux modèle mais ils ont encore tous les plans et les câblages électriques normalement.

Les nouveaux plateaux électriques sont des plateaux "electro-permanent" c.a.d qu'on envoie un courant électrique pour magnetiser, et un pour démagnétiser. Entre les 2 le plateau n'est pas alimenté. (aussi appelé "plateau froid").

Sur les vieux plateaux ("plateaux chauds"). l'alimentation electrique crée l'aimantation, on alimente en permanence.
Micro coupure electrique ---> pousse toi de devant :shock:

Pour des raisons de sécurité, ne mégote pas sur l'alim d'un plateau si c'est un vieux modèle.

Demandes Sebastien de la part de Cédric.
Très sympa, il va essayer de te depanner.

A+
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 818
Ain, au pays des oiseaux
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonjour,
J'ai donc appelé Braillon, j'ai eu Sebastien, le plateau en question est donc un "plateau froid" et nécessite un groupe d'alimentation spécial qui coute 970€ HT....
Donc, même si je ne payais pas trop cher le plateau, là ça commence à chiffrer et ne plus valoir vraiment le coup.
Je vais donc certainement chercher un plateau à aimantation permanente tout simple sans alim.
Merci encore pour vos réponses.
Romain
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir ,

C'est sans doutes cher parceque c'est un modele ancien ! qu'il faut relancer une fabrication etc ...
Parcequ'une alim de ce style est facile à faire ! , en modifiant un transfo existant .
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Salut Jean-Yves,

j'ai fouillé un peu au sujet de ces plateaux froids, et s'il n'y a pas d'infos détaillées, il est tout de même clairr que c'est pas le même genre d'alim !!!
Et c'est bien 250A (pas 250mA), mais pulsé.
Chaque aimant Alnico est magnétisé/démagnéitisé à la demande.

Comme tu as dit sur un autre sujet que tu avais "joué" :wink: avec les circuits de démagnétisation de noyaux de fer doux, tu as pu voir que ça peut demander une électronique (ou des automatismes) plus complexes.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr Pierre ,

Ouh là là , 250 A ?? .....
Ca m'etonne beaucoup pour un plateau magnetique ! , on doit le voir tout de suite avec la section des fils d'alimentation !!

Je n'ai pas vraiment joué avec les noyaux de fer doux ! :-D
Je relatais des fabrications de serie ou il etait question de millions de noyaux de fer doux , à une epoque ou l'electomecanique etait reine .
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Salut Jean-Yves,

c'est probablement bien 250A, mais seulement pendant quelques fractions de secondes...
Les rares alims pour des plateaux de ce type sur lesquelles j'ai pu trouver quelques infos (d'une autre marque, italienne) sont déjà données pour 160A.

Il doit en falloir l'énergie pour magnétiser les dizaines d'aimant Alnico surpuissants d'un plateau magnétique de 350mm de long !
Et pour faire des "ampères-tour", comme il n'y a pas forcément la place de faire beaucoup de "tours", ben il faut beaucoup "d'ampères" (balèze, j'ai trouvé ça tout seul !!! :lol: ).
 
Haut