Question d'enboutissage, avis aux pro

  • Auteur de la discussion anth54
  • Date de début
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
12 963
FR-54560 Lorraine
Merci Maxipouce, comme ça c'est limpide... :wink:

:eek: Impressionant comme ils retournent la tôle comme une simple peau de lapin !!!
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 072
FR-57330 Moselle
pour braser le zinc à l'étain il faut:
- décaper à la brosse métallique
- passer de l'acide chloridrique au pinceau sur la zone à souder
- mettre le bareau d'étain sur la zone à souder
- poser la panne du fer à souder sur le bareau d'étain
- lorsque le bareau fond, faire un aller retour sur la zone à souder avec la panne du fer
- retirer la panne du fer avant d'avoir trop chauffé le zinc et de l'avoir percé.

Le temps dépend de la puissance du fer à souder (300 W mini) de la largeur de la panne de cuivre (2 cm) de l'épaisseur du barreau d'étain et de l'age du zinc (du vieux zinc se brase trés trés mal) et de l'épaisseur du zinc.

Lorsque j'ai regardé le couvreur refaire le zinc de la toiture, c'était super simple. Lorsque j'ai essayé, c'était trés compliqué. Le couvreur m'a dit qu'il fallait que je m'entraine .....

Cordialemment
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Si tu mets de l'acide chlorhydrique sur du zinc, tu vas le bouffer vite fait. Comme flux de soudure pour souder le zinc à l'étain/plomb soit on l'achète tout fait soit on met quelques rognures de zinc dans de l'acide chlorhydrique jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de dégagement gazeux ( attention c'est de l'hydrogène ; faire ça dehors ) et c'est cette solution de chlorate de zinc que l'on passe au pinceau sur la région à souder. Bien rincer la sièce soudée à l'eau claire ensuite.
 
A
anth54
Ouvrier
16 Mar 2008
434
54700 (pont-a-mousson)
voila les photos de la matrice avec laquelle j'ai fait mes 1er test , donc tout simple, male + femelle sous presse ( cric de camion)

j'ai env 600p à faire.





 
A
alexandre27
Nouveau
1 Nov 2008
18
normandie
En observant les photos, il semble que la forme male a des angles assez aigus, alors que les angles sont beaucoup plus arrondis dans la matrice. Peut être cela laisse-t-il un espace excessif entre les deux empêchant l'étirement régulier et controlé de la tole ? Il conviendrait peut être de vérifier - l'espace forme/matrice en coulant un produit de moulage entre les deux (cire?). simple hypothèse au vu des photos.
De tout façon les angles aigus sont bannis, le rayon mini d'emboutissage dépendant de l'épaisseur et du type de tole.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut