Question de débutant....chariot, déplacement.

24 Juin 2007
92
- Question de débutant....chariot, déplacement.
#2
Voilà une photo.

Sur mon tour, le guidage du traînard se fait pour une crémaillère. De plus il est intéressant d'avoir une barre de chariotage pour les avances. Ce dispositif remplace la vis mère pour les avances et l'économise (pour ne pas l'user) et ainsi garder une vis mère de très bonne qualité pour effectuer les filetages.

Par contre le chariot transversal se compose d'une queue d'aronde avec lardon de réglage pour le réglage des jeux. Même composition pour le chariot porte-outils.

bluegate

porteoutil.JPG


chariot porte outil.JPG


Guidage Trainard.JPG
 
17 Juin 2007
73
- Question de débutant....chariot, déplacement.
#3
Merci beaucoup pour votre réponse et vos photos, très détaillées.

Il est intéressant pour quelqu'un qui n'a jamais utilisé un tour, mais qui aimerait bien s'en acheter un, de voir à quoi tout ça ressemble.

Ma question concernait le déplacement du support de chariot transversal sur le banc prismatique.

Cette articulation reprend tous les efforts transmis par l'outil de coupe, si j'imagine bien comment tout ça fonctionne.

Et si on veut une précision donnée, ça doit être une partie cruciale pour un tour.

D'où ma question, qui doit paraitre sotte et grenue pour beaucoup.
 
24 Juin 2007
92
- Question de débutant....chariot, déplacement.
#4
Il n'y a pas de question idiote. Nous sommes tous passés par les mêmes questions. Chaque bricoleur essaie de trouver le meilleur matériel en fonction de son budget.

La première question avant d'acheter un tour (comme une fraiseuse) est de savoir quel est la dimension des pièces à usiner, cela permet de déterminer la capacité de la machine (entre-pointe, diamètre au desus du banc, etc...) et ensuite de voir en fonction du budget dédicacé. Surtout, il ne faut pas oublier le prix des accessoires et des outils.

bluegate
 
24 Juin 2007
92
- Question de débutant....chariot, déplacement.
#6
Je vais me risquer à un petit détail des accessoires pour débuter avec une évaluation de budget :roll: . Merci aux autres de complèter. Cela aidera peut-être l'un ou l'autre à se faire une idée. :wink:

Pour un tour :

1) une pointe tournante (environ 50 €)
2) Un mandrin de perçage (envion 75 €)

3) un set d'outil en HSS (environ 70 €)
4) un outil à aléser HSS (environ 15 €)
5) 1 ou 2 mèches à centrer (environ 5 €)
6) Des mèches de perçage
(Set de 1 - 12 mm par pas de 0,1 mm environ 60 €)
7) Des tarauds ( set de M3 à M12 en HSS environ 40 €)

Soit environ 315 € d'outillages pour un tour

Et on a déjà une bonne base pour faire des pièces très intéressantes. Ensuite, il faut acheter ou se fabriquer le matériel en fonction des besoins.

La métrologie :

1) Un comparateur avec pieds magnétiques (environ 60 €)
2) Un pied à coulisse 150 mm (Environ 35 €)
3) une jauge de profondeur (Environ 30 €)

Soit environ 125 € de métrologie, aussi valable pour une fraiseuse.

Bluegate
 
17 Juin 2007
73
- Question de débutant....chariot, déplacement.
#7
Ok, merci pour ces renseignements.

Pour revenir à la question qui motivait mon post : y a-t-il des systèmes de billes à l'interface chariot-banc, par exemple ?

Pour absorber les contraintes avec des delta en déplacements de moins d'un 1/100 (en delta, pas en déplacement dû à l'effort, car je suppose que des déplacements, il y en a, mais ils doivent être le plus uniforme possible quand le chariot se déplace), tout ça doit être sioux de chez sioux, non ?
 
24 Juin 2007
92
- Question de débutant....chariot, déplacement.
#8
A ma connaissance, il n'y a pas ce genre de système sur les tours conventionnelles. Néanmoins, il est tout à fait possible de tenir des cotes au centième sans aucun problème.

A mon sens, tenir des cotes précises est surtout lié à la dextérité de l'opérateur, l'ordre des opérations d'usinage ainsi qu' à la rigidité / vibration de la machine.

Il y a certaines précautions à prendre lors de l'usinage comme par exemple le porte à faux de l'outil etc...


bluegate
 
17 Juin 2007
73
- Question de débutant....chariot, déplacement.
#9
Merci pour ces précisions.

Donc, si je comprends bien, les guidages se font par simple contact.
Je posais la question, parce que j'ai vu qu'il était question de vis à billes, pour les fraiseuses.
Ça sert pour le déplacement vertical, si j'ai bien compris.

Je me pose donc la question : pourquoi sur les fraiseuses et pas sur les tours.
Le banc reprend les efforts, dans le cas d'un tour. D'où 2 conceptions différentes....J'ai bon, chef ?

Pour le porte à faux : l'outil doit être aligné sur l'axe de rotation, sans doute (rapport aux déformations de l'outil +rotation -> vibrations, etc....) ?? D'ailleurs, comme l'outil va se déformer, il faut sans doute anticiper et régler l'axe de l'outil un peu en dessous ou au dessus de l'axe ??

Désolé pour mes questions à la noix, mais je n'ai jamais mis un tour en route, pour l'instant.
 
8 Janvier 2007
3 847
Côte d'azur
- Question de débutant....chariot, déplacement.
#10
Le banc d'un tour ne subit pas du tout les même contraintes qu'une table de fraiseuse:

L'effort est toujours principalement vertical (vers le bas), avec une composante transversale.
Il faut donc une surface plane et un prisme pour compenser. Le banc étant massif et rectifié, il n'y a pas de soucis de déplacement. C'est le moins cher et le plus simple.
Il existe aussi des bancs tubulaires (wabeco par exemple), mais c'est rare.
 
24 Juin 2007
92
- Question de débutant....chariot, déplacement.
#11
La question des vis à bille, c'est pour passer la machine en commande numérique (CN), ainsi il n'y a pas de jeu sur les différents axes. Cela permet un déplacement (automatique) dans toutes les directions sans se soucier d'effectuer un rattrapage des jeux (explication en gros).

L'outil de tour doit être "en général" situé sur l'axe de rotation pour respecter les angles de coupes / dépouille de l'outil.

Je vais essayer de scanner quelques pages d'un de mes bouquins. De cette façon, il y aura des schémas. Car il est difficile de donner des explications sans schémas.