Quelques petites améliorations sur Optimachine WM280V-F

PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 823
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Malgré le froid qui m'empêche de rester longtemps dans l'atelier, j'ai commencé l'usinage de ce (désiré) chariot.
En premier, le mettre en place dans le mandrin. Compte tenu de la petite taille de mon mandrin (Ø125) et de
l'enlèvement de matière, la prise de pièce est assez minime. Il faut chercher ou faire des cales de dimensions
spéciales pour arriver à serrer la pièce aux bons endroits !

Montage.JPG

Deux mors sur la queue d'aronde, deux mors en bout, appui plan sur la surface d'appui du petit chariot.
La corde m'a servi pendant l'installation (car je n'ai que deux mains) et évite aux tubes d'être éjectés s'ils venaient
à glisser durant l'usinage.
Deux après-midi pour positionner et centrer la pièce !
La pièce est sécurisée par un tirant, mais malgré tout, il faudra y aller doucement jusqu'à la mise au rond
(j'estime avoir besoin d'une centaine de passes pour y parvenir).
Prochaine photo quand j'y suis parvenu.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 623
bonsoir

Je me rends pas bien compte de tout mais j'ai l'impression que ce montage pourrait appeler des remarques de certains.
Comme c'est bientôt une période où l'on oublie un peu les économies et pendant laquelle on peut être tenté de dépenser un peu plus, une fraiseuse pourrait vous être d'une grande utilité.
Hélas les conseilleurs ne sont pas les payeurs. :-D
En tout comme tjs des solutions de contournement et une solution pour chaque problème. :!:

Il y aura peut être la place pour la contrepointe quand même ?
cdlt lion10
 
booddha
booddha
Compagnon
20 Avr 2012
1 599
Bonjour,

Tu tiens le bon bout.
Tu aurais peut-être pu percer un trou de positionnement sur la semelle et y appliquer ta contre-pointe pour le centrage.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 823
FR-17800 Charente maritime
Bonjour à tous,

Ah, je savait bien que mon montage ferait parler !
Je ne peux (veux) pas mettre de contre-pointe parce que :

1) inutile car j'ai un tirant à travers la broche.
2) je vais devoir usiner la face, une fois le brut mis au rond et le centrage fait.
3) je pense que les chocs abimeraient la contre-pointe en contre-partie d'un gain négligeable.
Et puis, j'ai tout le temps nécessaire, puisque je dois me contenter de petites passes.

Pour en revenir à l'achat d'une fraiseuse :

1) je n'ai pas la place dans l'atelier actuel et je n'ai nulle envie de d'emménager dans un autre local
avec les travaux que cela impose
2) financièrement, cela serait mal vu.
3) Je ne pense pas que j'aurai autant de satisfactions à me servir de la fraiseuse plutôt qu'à pousser
mon tour dans ses derniers retranchements (et à me creuser les méninges) !
4) Je dois réaliser un centrage - face d'appui du chariot sur la semelle. Le tour me paraît la machine la plus appropriée.
5) cette pièce est sans doute la plus grosse pièce "prismatique" que j'aurai à fabriquer durant le restant de ma vie.
6) j'ai suffisamment d'idées d'améliorations avec mon tour, sans rajouter une deuxième machine !

Mais vous avez le droit de critiquer (au sens noble du terme) mes réalisations.

A bientôt pour la suite (et fin),
PUSSY.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 623
Bonsoir

PUSSY a dit:
j'ai suffisamment d'idées d'améliorations avec mon tour, sans rajouter une deuxième machine
En plus de la tenacité pour atteindre vos objectifs , de la créativité et la volonté d'aller plus loin et d'améliorer les choses. :P
Ceux sont là bien des forces pour excercer vos talents d'usineurs !

PUSSY a dit:
je pense que les chocs abimeraient la contre-pointe en contre-partie d'un gain négligeable.
Les chocs de l'usinage sont sur l'outil mais se répercutent aussi sur la contrepointe ? En fait vous voulez plutot parler du balourd de la pièce je pense, n'est ce pas ?

cdlt lion10
 
booddha
booddha
Compagnon
20 Avr 2012
1 599
PUSSY a dit:
Bonjour à tous,

Ah, je savait bien que mon montage ferait parler !
Je ne peux (veux) pas mettre de contre-pointe parce que :

1) inutile car j'ai un tirant à travers la broche.
2) je vais devoir usiner la face, une fois le brut mis au rond et le centrage fait.
3) je pense que les chocs abimeraient la contre-pointe en contre-partie d'un gain négligeable.
Et puis, j'ai tout le temps nécessaire, puisque je dois me contenter de petites passes.
Je n'ai jamais dis qu'il fallait laisser la contre-pointe.
Cela aurait permis, je pense, de positionner plus facilement la pièce dans ton mandrin quatre mors.
Voilà comment j'avais fait
155062.jpg

Il est vrai que ce trou a été élargi après car c'est l'axe de rotation du chariot dans lequel s’emmanche le téton de la rondelle de pression.
155067.jpg

Mais je crois que tu n'as pas fait ce téton.
154956.jpg


L'essentiel est que ton montage te convienne et te permette de réaliser la semelle.

PS : je n'ai pas tout compris à propos des chocs qui abimeraient la contre-pointe.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 823
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

J'avais un trou pour me mettre en position (et qui sers pour le tirant).
Avant de démonter la pièce, ce trou sera alésé pour me permettre de percer les 3 trous des vis
de serrage en me servant de la "bride" comme guide.
Dans mon montage, la plaque supérieure (les glissières mâles du P.C. ou les supports de broche)
sont ajustées dans la plaque de base (Ø120), de même que la "bride" située en dessous, (mais elle
avec du jeu) et il faut que les trous correspondent !
Pour la contre pointe, je pense que les choc au niveau de l'outil se répercuteraient sur la contre-pointe,
au détriment de sa précision.
Le balourd, il n'y en a pas car je suis centré par rapport au brut. Mais à cause de la faible prise de mors
et bien qu'il y ait le tirant, je ne peux pas tourner à plus de 200 tr/min !
Je ne souhaite pas être obligé de tout recommencer !

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 823
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Me voilà plus tôt que prévu : la mise au rond se passe mieux et plus vite que prévue. Compte tenu que l'outil attaque dans de meilleures conditions au fur et à mesure que je m'approche du cercle inscrit, j'ai pu augmenter la fréquence de rotation de la broche et donc, l'usinage avance plus vite que prévu !

coupe.jpg

Étant arrivé au point de tangence avec les glissières, il était temps de vérifier ce que donnerai le dressage par rapport aux surfaces de référence d'un point de vue du parallélisme. J'ai 0,1 mm de défaut à rattraper lors de la prochaine mise en position.

Glissières.JPG

A+, cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 823
FR-17800 Charente maritime
Bonsoir à tous,

Vous avez peut-être trouvé le temps long, mais EDF à décidé en début de semaine que c'était "EJP",
donc pas de machine-outil !
J'ai enfin fini le gros de mon projet, il ne reste plus qu'à ajuster le glissement de la coulisse du P.C., et mettre la noix pour que le nouveau chariot soit opérationnel.
Le voici :

DSCN7231.JPG

- Je l'ai voulu modulable : la base "A" accepte le petit chariot "B" (c'était le point de départ) mais accepte aussi le
[tab=30] support de broches "C" sur lequel peuvent se monter une broche lente "D" ou une broche rapide "E". Il y aura
[tab=30]sans doute par le suite un appareil pour usiner les rainures de clavettes (à monter sur "A") et un support pour
[tab=30] meuleuse (à monter sur "C").
- Je l'ai voulu facile à fabriquer : un centrage et un épaulement à faire !
- Je l'ai voulu pratique d'utilisation : trois vis à démonter, la base restant sur le transversal) et trois vis à remettre
[tab=30]et le tour est joué.
Avantage : outre une plus grande rigidité escomptée, le réglage sur l'axe "X" est indépendant du réglage en orientation du petit chariot.

Une petit erreur dans le diamètre du cercle de position des trous dans la bride à fait que j'ai dû repercer trois trous pour fixer la glissière "B" sur "A" car les têtes des deux vis coté tambour interféraient avec le gabarit de la coulisse. Une fois monté, cela ne se voit pas !
Si un membre souhaite se fabriquer un ensemble, qu'il fasse attention au diamètre du centrage et à la position des trous pour éviter pareille mésaventure !

Pour ceux qui le désirent, je joins les plans (à l'échelle) où ne figure qu'une cote. Chacun adaptera les dimensions à ses besoins.

Voir la pièce jointe Petit chariot + base + support de broche(s).docx
Voir la pièce jointe Petit chariot + base + support de broche(s).pdf
Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
M
maznum01
Ouvrier
24 Fev 2009
445
Villette d'Anthon (Isère)
Salut Gérard,

Superbe ensemble que tu nous fabrique là!!
Tu as des solutions pour tout je vois.
Je suis ravi d'avoir pu de donner un coup de main la dessus.

Bonne continuation.

Eric
 
booddha
booddha
Compagnon
20 Avr 2012
1 599
Bonsoir,

Super :supz:
Pour le lardon, j'en ai retaillé un dans un vieux disque de frein. Déplacement beaucoup plus doux sans jeu
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 823
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Des impératifs ont retardé la finalisation de mon projet.
Le voici enfin prêt !

DSCN7232.JPG

En plaçant la noix plus près du tambour, je bénéficie d'une course légèrement
plus longue (je dispose maintenant de 76 mm).
Et j'ai indexé l'orientation du petit chariot et la tourelle, mais je travaillerai sans mettre les goupilles.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 823
FR-17800 Charente maritime
Re: Borchage rotatif, enfin !

Bonjour,

Il existe un appareil qui se monte dans la contre-pointe :

RCIND.jpg

Vu le coût, je ne pense pas que se soit un investissement rentable vu le peu de fois où il servira !
Des plans de ce système sont disponibles sur internet, mais la complexité de la réalisation et le réglage de l'appareil ne justifie pas sa fabrication.
Certains l'ont réalisé sous la forme d'un porte-outil :

http://mikesworkshop.weebly.com/rotary-broaching.html

Rotary broching.jpg

Mais là encore, la réalisation reste un frein.
En voyant ce qui à été réalisé sur la fraiseuse :

http://mikesworkshop.weebly.com/rotary-broaching-on-the-mill.html
RB.jpg
[div=none][arrow][/arrow][/div][div=none][arrow][/arrow][/div]

je me suis dit que le système était aisément transposable sur le tour.

Ce que j'ai fait : un système "DIY", "ASAP", économe en matière et en investissement "temps", facile à usiner et performant :

Outil.jpg


Les deux portées de la bille ont été réalisées en "stub" pour une éventuelle trempe ultérieure si nécessaire.
La longueur de l'outil (59 mm) impose un décentrement de 1 mm au niveau de la contre-pointe (pour un angle de 1°) :

excentration.JPG


Et son utilisation :

[BBvideo 425,350:1xx817jf]
Et le résultat en détail :

Résultat.JPG


La pièce en place :

:partyman:
En place.JPG


La raison de cet usinage :

Raison.JPG


Si tous les outils ont la même longueur, il n'y a rien à changer aux pièces déjà fabriquées.
Je suppose que si l'on commande tous les poinçons, les frais de port (16€) seront les mêmes que si on n'en commande qu'un et que cela reste acceptable si on commande les 4 (5) poinçons dont on peut avoir besoin un jour !

Améliorations possibles :
J'avais pensé qu'il serait plus facile de réaliser l'excentration avec une crapaudine (partie fixe) centrée sur l'extérieur du fourreau de la C.P., mais en fait c'est la mise en place (sans jeu) qui pose problème ! Je reviendrai surement à un mandrin conique CM2 en lieu et place du système actuel (en utilisant le porte outil ADXXX pour usiner la cavité excentrée) !
Autre avantage, je pourrai l'essayer sur ma perceuse à colonne !

Lorsque l'usinage est terminé, l'outil n'est pas extrait de la pièce car il n'est pas solidaire de la contre-pointe ! Mais cela vaut-il le coût de compliquer une mécanique simplifiée au maximum ?

Quoiqu'il en soit, c'est une base de départ pour que chacun y trouve son bonheur et se lance dans l'aventure !

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
E
epine43
Compagnon
17 Avr 2011
1 522
brioude
perso , je dois pas comprendre ; ta photo montre une bouillie de métal informe.... je pense que ce n'est pas le résultat souhaité, un brochage ? :roll:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut