Quelle marque d'érosion fil acheter?

  • Auteur de la discussion nicolasdu61000
  • Date de début
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous!!!

Voila je suis entrain de faire une étude comparative pour l'achat d'une éléctroérosion fil neuve car d'occasion les prix sont exhorbitant.

J'ai du coup plusieur question a tous les utilisateurs connaisseurs, n'ayant plus fait de fil depuis l'école je suis un peu largué sur les nouvelles générations, elles ont toute l'air très intuitive mais je préfère demander conseil avant, et oui on parle d'un billet de 100000E la.

J'ai a ce jour rencontrer les vendeurs de chez Mitsubishi et agie charmille, laquelle serait le mieux?
et surtout est ce qu'il y a une reelle complexité dans la programmation?

et nous allons l'accompagner d'une machine de percage rapide, alors même question y a t'il des marques ou des modèles a éviter?

Merci a tous!!!
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
Pour un ancien "puriste" je dirais Charmille......:-D
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci j'attend leur offre de prix lol, c'est pas moi qui paye alors si ils sont pas beaucoup plus chère que les autres pourquoi pas!!!
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
Ils faut voir en premier lieu de quoi tu as besoin.D'usinage grossier ou fin .durant ma carrière "fraiseur mouliste" j'ai été amené a "pensée" en tant que concepteur d’électrode et anticiper les difficultés apparentées a la façon "frontal,latéral, pendulaire,et j'en passe"sur aujourd'hui les différentes possibilité d'attaquer l'usinage en érosion.Pour l'erosion par "Fil" ceci est une autre approche .
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #5
En fait je suis responsable de l'atelier de mecanique interne de l'usine ou je travail, et nous realisons des assemblage dit en mécatronique, je simplifie : on a un atelier de decoupe de traces principalement du cuivre étamé, ensuite ces traces sont surmoulées dans l'atelier de surmoulage injection en gros ont fabrique une pièce primaire composer de plastique et de traces ensuite ces pièces sont controlées assemblées soudées ou encore d'autre étapes sur des lignes automatiques que l'on dessine, usine, assemble, cable en interne et du coup il faudrait une machine polyvalente qui nous permettrait de découper aussi bien des traces protoypes que des poincons matrices de réparation ou d'usure.

Voila c'est une explication grossis
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
Alors c'est plutôt découpe "fil" que enfonçage .?
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
Si c'est découpe "fil" je me renseigne envers mon ancien employeur car on était équipé mais mise a part charmille ,celle ci etait très fiable aussi .Désolé je suis en retraite depuis le début du mois (et c'est pas beau de vieillir) :-D
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #8
D'accord merci beaucoup, et bonne retraite du coup!!!
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #9
Oui fil surtout nous avons déja une enfoncage mais manuel qui nous sert surtout pour de la réparation de moule.
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
J'ai lancé un SOS !!
Par contre pour une ,en perçage rapide (le budget est moindre)...:-D
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
Un retour de mon SOS
c'est la marque SODICK
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #12
Ok je ne les ai pas consulté, je vais regarder merci
 
simplet
simplet
Compagnon
30 Jan 2012
1 771
Jura, Suisse
Hello,
Je fait de l'érosion depuis longtemps dans les plus prestigieuse marque horlogère, je connais donc le sujet. Les érosions il y en a tout les prix, toute les précisions, etc... Pour faire ton choix il faut définir:

Hauteur de coupe nécessaire,
Plus petit rayon à faire (Déterminera ton Ø de fil minimum [ par du principe qu'un fil de 0.15 fait un rayon mini de 0.15])
Précision voulu.
Production ou prototypie

Si tu travail au centième en prototypie, avec des rayon de 0.5mm sur 30 mm de haut, (par exemple) alors le choix de la machine sera sur : Prix / convivialité
Si tu vise une production intensive, tu va devoir prendre en compte le S.A.V, le prix des pièces d'usure, le rendement.
etc...

Voici maintenant ce que je peut te dire sur les machines à fil que je connais:

Agie-Charmille:
+Trés convivial
+bon rendement
+quelque option interessante
+SAV au top.

- Prix des formations
- Prix des pièces d'usure
- possibilité limité ( *)
- enfilage automatique pas performant ( Ø min pour enfillage auto = 0.5mm)

Makino:
+ posibilité de programation infinie
+ pièce d'usure "bon marché"
+ Précision au top
+ certain model ont un 6éme axe (x/y/z/u/v/c )
+ certain model ont d'office un systeme de changement de palette automatique
+Enfillage automatique ( Ø min pour enfilage auto = 0.1mm avec du fil de 0.07 sans problème)

-SAV pas excellent
-Temps de livraison des pièces long
-Peu convivial et long a maîtriser

+- Code iso pur / macros possible / accès à toute les resources de la machine**

Mitsubishi:
Pour ce que j'ai vu de ces machines, l'interface ce situe à mi chemin entre agie et makino, c'est convivial, mais ça reste du code iso.
Le système d’enfilage est hyper rapide ( 2 ou 3 seconde pour enfiler sauf erreur)
Le SAV est pas mal, les pièces d'usure sont abordable.
En point négatif, je dirait qu'elle sont encombrante, limité sur la précision et les fil fin. Ces machines sont plutot destiné à de la série.

Sodick:
Je n'ai travailler que sur des anciennes génération de sodick, celle de l'époque n'étais pas terrible, pas conviviale du tout, compliquer et pas précise (par rapport à ces concurrente de la meme époque) Aujourd'hui je ne sais pas il sont au niveau de la concurrence ou pas.





*La commande étant très convivial, il ne s'agit pas de code iso pur, il n'est pas possible d'édité des macros, la machine réfléchi avant l'opérateur. Par exemple si tu oublie de lui dire que la chute est fixé, elle ne voudra pas démarré, elle te demandera de fixé la chute et de la validé sur la commande. pour certain bricolage ça peut posé problème, pour de la production pur, pas de souci.

** Ce qui veux dire qu'il faudra limité l'accés à certain paramètre selon les opérateurs, car on peut totalement reprogrammer la CN
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
Une synthèse très complète "simplet":smt041
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #15
Merci pour ta synthèse Simplet, ( ça me fait bizarre d'écrire ça). De ce que j'en est vu lors des présentations de Mitsubishi leur machine renfilent le fil au point de rupture très facilement et possèdent un logiciel de FAO intégré qui permet de les programmer hyper simplement, elle prennent 3 formats informatique de pièces différents et possèdent une banque de donnée qui simplifient les réglages. Pour une possédant des courses suffisante pour nous c'est a dire 300*400*210 de hauteur de coupe l'encombrement totale est de 2,70m par 2,60m hauteur 2,10m ce qui reste relativement raisonnable.
La précision au centième est garanti 12 ans et toute pièces et main d'oeuvre 2 ans.

Après j'ai pas encore approfondit les autres comme je vous le disait je suis en phase d'étude des coûts et retour sur investissement.
 
bigfab
bigfab
Nouveau
9 Déc 2014
17
Salut Nicolas, perso je bosses sur Sodick de puis des années (6 en ce moment dont une à huile). si tu à des contraintes budgétaires serrées, oublie Agie-Charmille! Sodick offre de bons résultat, des pièces détachées pas trop chères, un SAV efficace. je travaille depuis peu sur le nouveau modèle de la marque ALC600, montée en Ø0.25 en guides fermés. simple conviviale, facile utilisation est offrant une excellente précision et état de surface.

alc400gBig2.jpg
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #17
merci beaucoup je vais les contacter pour voir ce qu'ils me proposent, déjà elle est belle!!!!
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #19
j'ai oublié un détail sur les Mitsubishi c'est des moteur tubulaires c'est les seuls a le faire, pas de vis a bille et de noix, d'ou la garantie de 12 ans sur la précision.
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
A propos de Charmille et AGIE je crois qu'il y en à un qui a racheté l'autre, mes collègues qui faisaient de l’électro érosion utilisaient tous une de ces deux marques, toutes deux très précises.
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #21
oui maintenant la marque c'est Agie-Charmille
 
simplet
simplet
Compagnon
30 Jan 2012
1 771
Jura, Suisse
Je rajoute une précision, les agie charmille peuvent être programmé directement sur la machine également. Les banque de technologie sont complète sur toute les marques. Parfois pas de base mais sur demande gratuitement avant achat. (En règle générale il y a des quoi faire les carbure et les acier, pour les cuivreu, les alu, ou les autre, les marques ont des banque de donné chargeable facilement)
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #23
merci Simplet aujourd'hui je contacte Sodick pour voir ce qu'ils nous proposent et a quel tarif. de toute facon je continurais de poster pour tenir informé ceux que cela interessse.
 
bigfab
bigfab
Nouveau
9 Déc 2014
17
j'ai oublié un détail sur les Mitsubishi c'est des moteur tubulaires c'est les seuls a le faire, pas de vis a bille et de noix, d'ou la garantie de 12 ans sur la précision.
Sodick utilise des moteurs linéaire, plus de vis non plus. plus de vélocité et de précision
 
simplet
simplet
Compagnon
30 Jan 2012
1 771
Jura, Suisse
Agie et makino aussi... En fait presque toute les machines de nos jour.
Makino eux on meme des glissière aérostatique, un bati et une cabine climatisé, huile hydraulique réfrigéré, etc...
Par contre c'est hors budget pour ton utilisation. On va parler de 600'000€ la machine sans option... Mais c'est pas comparable a une entré de gamme, on peut usiné avec du fil de 0.015 mm et on a une précision inférieur au millième que ce soit positionnement ou géométrique. Il est claire que dans ton utilisation ce n'est pas nécessaire.. D’où mon premier message qui disait qu'il faut ciblé ton utilité avant de parlé de technique.

On vois pas de taxi en Ferrari et ce n'est pas pour au temps que les taxi ne peuvent pas avoir une voiture qui correspond à 100% à leurs attentent.
 
Fichiers joints
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #26
alors sans rentrer dans les détails technique les moteurs linéaires ont un cogging très élevé, c'est le point dur que l'on sent lorsque l'on fait tourner un moteur a la main du coup les moteurs linéaires sont beaucoup plus gourmand que les tubulaires, mais la je parle pour une série de machine produisant continuellement dans notre utilisation ça ne change pas grand chose.
je vois un commercial de chez Agie-Charmille dans 15 jours ainsi que Mitsubishi j'attend toujours un retour de chez Sodick et Fanuc.
Pour l'instant on cible une machine a moins de 100 000E

voici le lien pour la doc Mitsubishi sur la gamme qui m’intéresse :


https://www.mitsubishi-edm.de/pdf/mv-s-broschuere-fr.pdf
 
M
MB01
Nouveau
12 Mai 2017
6
Salut,
Le gros avantage du moteur tubulaire est l'accélération, mais sur une machine à fil c'est pas vraiment important !
On peut sans problème se déplacer au 1/10 de micron avec une vis à billes coupler à des règles en verre on élimine ainsi la dilatation de la vis lorsque l'atelier n'est pas climatisé
Toutes les marques cités font des machines qui fonctionnent . La où il y a des grosses différences c'est au niveau du SAV,
Par exemple charmille qui avait une énorme part de marché sur la France il y une dizaine d'années s'est fait depasser par Fanuc depuis quelques années à cause du SAV
Certains constructeurs (comme Mistubishi) passent par des revendeurs ce qui est vraiment pas bon pour le SAV.
Je te conseille Fanuc ou Sodick pour ton budget, Makino c'est top si tu dois utiliser du fil très fin ou si tu dois couper le micron en 4. Mais c'est souvent hors budget pour une majorité des applications.
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #28
Salut MB01 merci pour ces précisions j'en prend note pour mon étude. le micron n'est pas de rigueur pour nos applicationsni le fil très fin donc pour moi pas de Makino.

Pour faire un peu le point j'ai a ce jour recu une offre de prix de chez Mitsubishi et une de chez Sodick, je rencontre Fanuc et Agie la semaine prochaine.
A titre d'information l'offre de chez Sodick est 40000E plus chere pour une gamme et course équivalent sans prendre en compte la formation et le logiciel de CFAO vendu en plus par Sodick.
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Nov 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #29
bonjour a tous, est ce que quelqu'un a une idée globale des coûts d'entretiens d'une érosion a fil? et des consommables ? comme le fil le diéléctrique et les pieces d'usure?
merci beaucoup
 
bigfab
bigfab
Nouveau
9 Déc 2014
17
tout dépend de ce que tu fais. pour le fil, en Ø0.25, compte entre 7€50 et 8€ le kilo. (une bobine de 7kg tourne environ une vingtaine d'heure). Pour une Sodick, 3 filtres toutes les 500/600 h, à 100€/p. pour le reste, le dielectrique est de l'eau , déionisée, donc compte une bonbonne de résine tous les 6 mois environs. ca c'est pour une utilisation normale, usinage acier. pour ce qui est pièces d'usure, ça dépend de la machine, faut les guides, les amenées de courant, etc...tout dépend aussi du fournisseur! si besoin je te passe l'adresse du mien.
 
Haut