Advertisements

Quelle marque d'érosion fil acheter?

N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Novembre 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous!!!

Voila je suis entrain de faire une étude comparative pour l'achat d'une éléctroérosion fil neuve car d'occasion les prix sont exhorbitant.

J'ai du coup plusieur question a tous les utilisateurs connaisseurs, n'ayant plus fait de fil depuis l'école je suis un peu largué sur les nouvelles générations, elles ont toute l'air très intuitive mais je préfère demander conseil avant, et oui on parle d'un billet de 100000E la.

J'ai a ce jour rencontrer les vendeurs de chez Mitsubishi et agie charmille, laquelle serait le mieux?
et surtout est ce qu'il y a une reelle complexité dans la programmation?

et nous allons l'accompagner d'une machine de percage rapide, alors même question y a t'il des marques ou des modèles a éviter?

Merci a tous!!!
 
Advertisements
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Novembre 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci j'attend leur offre de prix lol, c'est pas moi qui paye alors si ils sont pas beaucoup plus chère que les autres pourquoi pas!!!
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 507
le Vexin
Ils faut voir en premier lieu de quoi tu as besoin.D'usinage grossier ou fin .durant ma carrière "fraiseur mouliste" j'ai été amené a "pensée" en tant que concepteur d’électrode et anticiper les difficultés apparentées a la façon "frontal,latéral, pendulaire,et j'en passe"sur aujourd'hui les différentes possibilité d'attaquer l'usinage en érosion.Pour l'erosion par "Fil" ceci est une autre approche .
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Novembre 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #5
En fait je suis responsable de l'atelier de mecanique interne de l'usine ou je travail, et nous realisons des assemblage dit en mécatronique, je simplifie : on a un atelier de decoupe de traces principalement du cuivre étamé, ensuite ces traces sont surmoulées dans l'atelier de surmoulage injection en gros ont fabrique une pièce primaire composer de plastique et de traces ensuite ces pièces sont controlées assemblées soudées ou encore d'autre étapes sur des lignes automatiques que l'on dessine, usine, assemble, cable en interne et du coup il faudrait une machine polyvalente qui nous permettrait de découper aussi bien des traces protoypes que des poincons matrices de réparation ou d'usure.

Voila c'est une explication grossis
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 507
le Vexin
Si c'est découpe "fil" je me renseigne envers mon ancien employeur car on était équipé mais mise a part charmille ,celle ci etait très fiable aussi .Désolé je suis en retraite depuis le début du mois (et c'est pas beau de vieillir) :-D
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Novembre 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #8
D'accord merci beaucoup, et bonne retraite du coup!!!
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Novembre 2016
23
  • Auteur de la discussion
  • #9
Oui fil surtout nous avons déja une enfoncage mais manuel qui nous sert surtout pour de la réparation de moule.
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Novembre 2016
23
Ok je ne les ai pas consulté, je vais regarder merci
 
simplet
simplet
Compagnon
30 Janvier 2012
1 559
Jura, Suisse
Hello,
Je fait de l'érosion depuis longtemps dans les plus prestigieuse marque horlogère, je connais donc le sujet. Les érosions il y en a tout les prix, toute les précisions, etc... Pour faire ton choix il faut définir:

Hauteur de coupe nécessaire,
Plus petit rayon à faire (Déterminera ton Ø de fil minimum [ par du principe qu'un fil de 0.15 fait un rayon mini de 0.15])
Précision voulu.
Production ou prototypie

Si tu travail au centième en prototypie, avec des rayon de 0.5mm sur 30 mm de haut, (par exemple) alors le choix de la machine sera sur : Prix / convivialité
Si tu vise une production intensive, tu va devoir prendre en compte le S.A.V, le prix des pièces d'usure, le rendement.
etc...

Voici maintenant ce que je peut te dire sur les machines à fil que je connais:

Agie-Charmille:
+Trés convivial
+bon rendement
+quelque option interessante
+SAV au top.

- Prix des formations
- Prix des pièces d'usure
- possibilité limité ( *)
- enfilage automatique pas performant ( Ø min pour enfillage auto = 0.5mm)

Makino:
+ posibilité de programation infinie
+ pièce d'usure "bon marché"
+ Précision au top
+ certain model ont un 6éme axe (x/y/z/u/v/c )
+ certain model ont d'office un systeme de changement de palette automatique
+Enfillage automatique ( Ø min pour enfilage auto = 0.1mm avec du fil de 0.07 sans problème)

-SAV pas excellent
-Temps de livraison des pièces long
-Peu convivial et long a maîtriser

+- Code iso pur / macros possible / accès à toute les resources de la machine**

Mitsubishi:
Pour ce que j'ai vu de ces machines, l'interface ce situe à mi chemin entre agie et makino, c'est convivial, mais ça reste du code iso.
Le système d’enfilage est hyper rapide ( 2 ou 3 seconde pour enfiler sauf erreur)
Le SAV est pas mal, les pièces d'usure sont abordable.
En point négatif, je dirait qu'elle sont encombrante, limité sur la précision et les fil fin. Ces machines sont plutot destiné à de la série.

Sodick:
Je n'ai travailler que sur des anciennes génération de sodick, celle de l'époque n'étais pas terrible, pas conviviale du tout, compliquer et pas précise (par rapport à ces concurrente de la meme époque) Aujourd'hui je ne sais pas il sont au niveau de la concurrence ou pas.





*La commande étant très convivial, il ne s'agit pas de code iso pur, il n'est pas possible d'édité des macros, la machine réfléchi avant l'opérateur. Par exemple si tu oublie de lui dire que la chute est fixé, elle ne voudra pas démarré, elle te demandera de fixé la chute et de la validé sur la commande. pour certain bricolage ça peut posé problème, pour de la production pur, pas de souci.

** Ce qui veux dire qu'il faudra limité l'accés à certain paramètre selon les opérateurs, car on peut totalement reprogrammer la CN
 
N
nicolasdu61000
Nouveau
13 Novembre 2016
23
Merci pour ta synthèse Simplet, ( ça me fait bizarre d'écrire ça). De ce que j'en est vu lors des présentations de Mitsubishi leur machine renfilent le fil au point de rupture très facilement et possèdent un logiciel de FAO intégré qui permet de les programmer hyper simplement, elle prennent 3 formats informatique de pièces différents et possèdent une banque de donnée qui simplifient les réglages. Pour une possédant des courses suffisante pour nous c'est a dire 300*400*210 de hauteur de coupe l'encombrement totale est de 2,70m par 2,60m hauteur 2,10m ce qui reste relativement raisonnable.
La précision au centième est garanti 12 ans et toute pièces et main d'oeuvre 2 ans.

Après j'ai pas encore approfondit les autres comme je vous le disait je suis en phase d'étude des coûts et retour sur investissement.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut