Quelle fraise choisir ?

Modeste
Apprenti
6 Juin 2008
197
Cher Nord
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

C'est après avoir fait le boulot que je me pose des questions..... :oops:

Voilà l'affaire : Désirant retirer 2 sections de 2,5 de haut par 8 de haut de part et d'autre d'un barreau de 80 de long (boulot banal !), j'ai pris une fraise 2 tailles de 20 qui a fait son boulot, mais ai-je fait le bon choix ?

Ce type d'usinage pouvant être réalisé avec une fraise de 6 ou une de 50, comment choisir le Ø optimal ?

Merci de compléter mes maigres connaissances

Modeste
 
Case590
Compagnon
23 Juillet 2008
3 515
ariège-pyrénées
Bonjour Modeste, :-D

Pour faire ma série de lardons, j'ai utilisé une fraise carbure Ø16 pour faire les épaulements 9 x 5 x long 160 (après essai d'une fraise hérisson à plaquettes positives de Ø50)
Bon résultat de surface avec la 16 en opposition. Comme j'ai essayé aussi en avalant c'est encore meilleur (mais pas recommandé sur ma machine pour les grosses fraises)
Pour moi tu as fait le bon choix, mais d'autres ont surement plus d'expérience.
J'ai une petite vidéo (et suis entrain d'apprendre à mettre en ligne) en attendant vois la photo.

Cdt
jean :wink:

Fraise 2d  .jpeg
 
Modeste
Apprenti
6 Juin 2008
197
Cher Nord
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci Jean,

J'ai réalisé exactement la même opération, et comme j'ai une machine à colonne cylindrique avec tendance aux vibrations, je cherche le meilleur compromis sachant qu'une fraise de faible Ø tournera plus vite.
Le résultat avec une Ø 20 est bon malgré tout, ce n'est pas le souci.

Peut-être faut-il considérer également que plus la fraise et petite et plus elle devra retourner à l'affûtage rapidement, non ?

Moodeste
 
jeromeP
Ouvrier
24 Avril 2009
491
33320 Taillan-medoc
Bonjour,

ici tu as un fraisage de profil, il est mieux, en fonction de la capacité de la machine prendre une grosse fraise mais plus tu prend une grosse fraise et plus ton copeau devient fin(section du copeau en triangle) et faut pas qu'il soit trop fin justement !!!.

le plus dur est de trouvé le juste milieu(expérience)


:smt039
 
Case590
Compagnon
23 Juillet 2008
3 515
ariège-pyrénées
Salut tous deux, :-D

Modeste a dit:
........ Peut-être faut-il considérer également que plus la fraise et petite et plus elle devra retourner à l'affûtage rapidement, non ?.......
En fraisage de profil, on ne peut pas descendre trop fin en taille à cause de la hauteur taillée (2 à 3 fois le Ø), on ne peut pas prendre trop gros non plus en fonction de la méthode d'ablocage (moi pour les lardons j'avais 5 de prise dans l'étau (et 13 en saillie)
Ensuite la fréquence des affutages c'est beaucoup suivant la VC choisie (31 à 50 m/mn dans l'acier doux avec une fraise 2 dents) et suivant l'avance par dent choisie.
En tournant trop vite si on ne corrige pas l'avance, on passe parfois sous la valeur du copeau minimum et c'est pas bon pour les dents.
En fin de compte (mais ça ne vas peut-être pas t'avancer) : après avoir calculé et réglé les vitesses et avance, je me fie à la couleur du copeau (beige ou limite bleu) au bruit de la coupe, et aux vibrations de la table. :smt003

Cdt
jean :wink:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut